Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

jeudi 19 mai 2011

Le Hack Pokémon (The Hack)

J'ai toujours été un fan des jeux Pokémon. Je me souviens avoir commencé par collectionner les cartes quand j'étais jeune, avant de regarder les épisodes et enfin de jouer aux jeux. Et même si je me suis débarrassé de mes cartes il y a longtemps et que je n'ai pas regardé la série depuis des années, dès que sort un nouveau jeu j’ai toujours hâte de l'essayer et de passer des jours à jouer dessus. Et régulièrement je rejoue à mes anciens jeux pour me plonger en pleine nostalgie. Vous pouvez me trouver immature, mais ces vieux jeux continuent de m'attirer, peu importe le temps que j'y ai déjà passé.

Le problème est que je ne pouvais plus sauvegarder dans Pokémon Bleu. Que ce soit à cause de la pile interne épuisée ou que la cartouche soit morte à cause d’une semaine de jeu non-stop, toujours est-il que le jeu ne se lançait plus. Ma version rouge fonctionnait toujours, mais pour une raison ou une autre j'ai toujours préféré la bleue. Peut-être est-ce à cause du choix des couleurs, ou parce que j'ai eu la version bleue en premier, mais j'ai toujours mieux aimé cette dernière. Je n'ai jamais eu la jaune, alors pas question d’y jouer. Le problème est que vous ne pouvez plus rentrer dans un Gamestop et acheter ces versions. Et je ne voulais pas acheter sur eBay et me retrouver avec une autre cartouche morte. Et puis, qui voudrait payer pour un jeu acheté il y a 10 ans (hormis les remake) ?

Je n'étais pas vraiment un fan des roms, mais j'en avais déjà téléchargé quelques unes avant, en particulier pour la Nintendo 64, car j'avais une Playstation et je n'ai jamais eu la chance de tester beaucoup de jeux sur N64, à part en de rares occasions quand j'allais chez mon cousin. Ça faisait longtemps, alors j’ai demandé à quelques amis s’ils connaissaient des bons sites où je pourrais télécharger un émulateur et des jeux. Sans attendre, l’un d’eux m’envoya un site avec un émulateur Gameboy et des tas de roms, toutes de jeux Pokémon. J’ai installé l’émulateur et j’ai lancé la version Bleue.

Vous pensez peut-être qu’à partir de là j’ai eu des Pokémon fantômes dans ma partie, ou que j’étais dans une tour avec tout un tas de choses bizarres, le genre de chose qu’on lit dans quasiment toutes les creepypastas, mais ce n’était pas le cas. La rom marchait parfaitement bien, et je n’ai eu aucun problème.

C’est plutôt lorsque j'ai voulu tester d’autres roms que les problèmes ont commencés. Je n’avais aucune raison de télécharger d’autre jeux normaux puisque toutes mes autres cartouches fonctionnaient bien. Mais certaines versions hackées du site attisèrent ma curiosité. Les mauvaises traductions et autres erreurs du genre me firent sourire, mais la plupart ne fonctionnaient pas du tout. Il n’y en avait donc pas tant que ça. Mon ami m’en envoya une après une discussion sur les différentes versions modifiées présentes sur le site, en me disant que ça avait été posté là-bas il y a quelques mois mais supprimé après environ deux semaines. Je me demandais si c’était encore un jeu modifié de façon malsaine pour simuler une cartouche hantée, du genre Lost Silver, s’il s’agissait de la légende de Lavanville ou tout autres modifications tirées de creepypasta, ou si c’était simplement une version très violente ou explicite.

Je chargeais le jeu et l’intro apparut. Rien ne sortait de l’ordinaire. Je demandais à mon ami quelles régions étaient dans le jeu, et il me répondit que c’était un hack des versions or et argent, mais que tous les pokémon des deux premières générations étaient présents, ce qui était génial car il n’y avait jamais eu de jeu qui ne demande pas d’échanges ou de hacks pour avoir tous les pokémon. Avant de se déconnecter, mon ami me dit de ne pas trop me plonger dedans, car le jeu tournait au n’importe quoi au bout d’un moment. J’étais très enthousiaste. J’avais une version géniale qui avait toutes les régions et tous les pokémon, ajouté à ça un côté glauque.

Lorsque le jeu s’alluma, il y eut le sprite de Red et le pokémon tournant comme sur l’écran titre du jeu original. Le logo était affiché comme d’habitude, mais il n’y avait pas le nom de la version en dessous. J’ai trouvé ça un peu étrange, mais je me suis dit que peut-être l’auteur n’avait pas pensé à un nom convenable et ne voulait pas utilisé un faux titre comme "Chaos Black".

Je commençais une nouvelle partie, et Chen dit son baratin habituel à propos des Pokémon. Je me retrouvais à Bourg Palette et tout semblait normal au premier abord. J’appelais mon Carapuce, mon pokémon favori pour débuter, qui botta le cul de mon Rival comme d’habitude. Je reçus le paquet de Chen, lui donnais et peu de temps après j’avais déjà mes pokéballs et capturé un Roucool et un Rattata.

Les choses sont devenues... désagréables quand je suis allé à la Forêt de Jade.

Je jouais tranquillement, essayant d’augmenter le niveau de mon Rattata, quand je fus empoisonné par un Aspicot. Jurant silencieusement, car j’avais oublié d’acheter des antidotes, je gagnais le combat de justesse. Je commençais à rebrousser chemin vers le centre Pokémon lorsque Rattata tomba KO. Je décidais alors de continuer à faire gagner de l’expérience à Roucool, mais quand je voulus vérifier son expérience restante jusqu’au prochain niveau, je remarquais quelque chose d’étrange.

La vie de Rattata était presque vide, bien qu'il était KO.

Troublé, je continuais à combattre des pokémon sauvages jusqu’à ce que j’en attrape un. Le message qui s’afficha me fit réaliser que ce jeu n'était pas un hack normal.

"Rattata est mort..."

Je trouvais d’abord ça drôle. Je sais que je suis salaud de dire ça. Mais je rigolais. Je sus alors ce que le créateur avait en tête. Il voulait faire un hack plus réaliste, où les pokémon meurent s’ils restent faibles trop longtemps. Je réalisais bientôt que le poison était beaucoup plus présent dans cette version, mais c’était le dernier de vos soucis. La glace pouvait aussi tuer vos pokémon, mais ça prenait plus de temps. Le feu endommageait leurs stats de façon permanente. Le sommeil restait plutôt inoffensif. Mais la paralysie était le pire. Je haïssais la paralysie. Si vous étiez paralysés, vous aviez jusqu’à ce que la seconde barre se vide pour vous en occuper. Sinon, c’était permanent. Votre pokémon était paralysé à vie. Au bout d’un moment, je commençais à réfléchir à ce qu’il se passait vraiment. Pour les pokémon il n’était plus question de jouer. Ils s’empoisonnaient et se tuaient les uns les autres. Ca rendit le jeu beaucoup plus difficile et il devenait urgent de faire quelque chose si votre pokémon défaillissait. La réanimation n’était pas possible et vous deviez aller à un centre pour les soigner et s’occuper de leurs états. Dans le fond, c’est triste à dire mais ça m’a paru logique. Après tout, la Team Rocket était des criminels, pourquoi ne tuaient-il pas les personnages après les avoir battus ? Major Bob avait fait a guerre, donc il avait forcément utilisé des pokémon pour tuer. J’ai d’abord aimé l’orientation que prenait ce hack.

Vous aussi vous pouviez mourir de différentes façons. La Team Rocket pouvait vous tuer si vous perdiez face à eux. Et si vous étiez à court de pokémon en pleine nature, vous deviez retourner à un centre au plus vite. Seulement certains pokémon vous attaqueraient, comme Rattatac ou Arbok. Certains se contenteraient de vous blesser, mais les autres pourraient vous tuer instantanément. Dans les zones de hauts niveaux, vous aviez besoin d’être préparés, autrement vous mourriez. Vos pokémon pouvait aussi être tués par des attaque normales de la part des espèces les plus dangereuses, mais seulement dans des zones comme la Grotte Argentée ou la Route Victoire.

Quand vous mourriez, vous voyiez une courte cinématique regroupant les personnages de Bourg Palette et les champions d’arène que vous aviez battus, ainsi qu’un sprite ressemblant à un ministre, tous sur votre tombe derrière votre maison, suivi d’un fondu à la nuit. Une boîte de dialogue apparaissait alors disant "Ci-git Red... Dresseur Pokémon..." et votre âge.

Ai-je précisé que vous pouviez vieillir dans le jeu ? L’horloge du jeu n’était pas comme celle des versions Or ou Argent. A peu près toutes les 10 minutes dans la vraie vie, un jour passait dans le jeu, et les jours s’écoulaient même si vous ne jouiez pas. Je trouvais que c’était une très bonne idée, et j'aimais le fait que le personnage passe plus de temps dans le jeu. Il n’y avait pas de cycle jour/nuit, malheureusement. Peut-être parce que les jours auraient été trop courts. En tous cas, grâce à ça, tout était plus facile à capturer.

Je restait partagé sur le jeu pendant un moment. J’aimais son côté sombre, mais les scènes funèbres me dérangeaient, autant que les morts du joueur. A chaque fois que le personnage mourrait, vous voyiez un sprite représentant son corps, avec une boîte de dialogue disant "Vous sentez des ténèbres sans fin tout autour de vous". Je trouvais le texte de mauvais goût, mais l‘image du corps ensanglanté de mon personnage était traumatisante. Et les scènes funèbres étaient un peu trop morbides à mon goût.

Je fis de mon mieux pour rester en vie, et les choses restèrent normales jusqu’à la Tour Pokémon. Si vous connaissez bien les creepypasta sur Pokémon, vous connaissez l’histoire de Red tuant le Rattatac de Blue par accident lors de la bataille sur Océane. Dans ma version hackée, quand cette bataille a prit fin, Blue n'a rien dit, il s'est juste précipité en courant, ce que j’ai trouvé étrange.

Quand je le rencontrais dans la tour, il ne dit rien, et ne me défia pas. En descendant des escaliers, il dit juste cette simple phrase.

"Tu as tué mon Rattatac."

Il marqua une pause.

"Tu as tué mon ami."

Puis il finit de descendre les escaliers. J’étais un peu perturbé par ce changement soudain de ton, mais je continuais ma progression. J’avais le scope sylphe donc il n’y avait pas à s’inquiéter des spectres, à part les pokémon habituels. Tout se passa normalement jusqu’à ce qui aurait dû être la bataille avec Ossatueur.

A la place c’était le Rattatac de Blue. Et quelque chose n’allait pas. Il était putride, son corps était pourri, il lui manquait un oeil, on pouvait voir ses os, ce n’était pas une vue très plaisante. Je fis le combat aussi vite que je pus, mais c'était pour arriver à la pire chose possible.

Pour sa dernière attaque, l’action fut "???" et elle tua immédiatement mon Carabaffe. Je jurais de toutes mes forces, furieux et affolé. Il n’y avait pas eu d’avertissement, pas d’explication, rien. Je me dit seulement que le Rattatac voulait que je ressente la même douleur que j’avais causée à Blue.

Après le combat, Mr Fuji me fit un discours différent que dans le jeu original. Cette fois il me parla de mon pokémon et du destin cruel dont il avait souffert, à cause de l’esprit vengeur du fantôme. Une fenêtre apparut montrant mon combattant adoré étripé et pourri. J'étais triste. Mr Fuji me laissa sur une dernière phrase.

"Pourquoi fais-tu combattre les pokémon ? Ne vois-tu pas ce que ça leur fait ?"

Ça me fit réfléchir. Toutes les heures que j’avais passées sur ces jeux, tout ce temps perdu, et tous ces combats que j’ai livrés durant lesquels j’ai fait souffrir les pokémon que j’ai rencontré. Mais je me repris et me rappelais que c’était juste des lignes de 1 et de 0 mises ensemble par un esprit dérangé pour jouer avec mes émotions. Je persévérais, désemparé mais pas battu.

Le temps que j'atteigne le Conseil des 4, mon personnage était devenu un adulte. Il commençait à devenir plus lent, mais heureusement je pouvais voler grâce à mes pokémon. Je battais le Conseil des 4 après avoir stocké un maximum de soins pour garder mes pokémon sains et saufs, avant de combattre finalement Blue que je battais facilement. Encore une fois, aucun mot ne fut prononcé. Chen me félicita et réprimanda Blue. Tout ce que ce dernier trouva à dire fut "...". Je craignais que Blue ne commence à se lamenter, mais il s'en alla sans dire un seul mot.

Je me rendais à Johto et reçus un téléphone et un pokéquipement, c'était parfait. La région de Johto était comme Kanto, avec des pokémon sauvages de bas niveaux mais des dresseurs de hauts niveaux. Ça limitait les risques de mort et ce fut plus facile de se déplacer. Tout resta normal, jusqu'à ce que mon personnage atteigne 30 ans, juste après que j'ai battu Claire.

Je reçus un appel de ma mère. "Red, tu dois revenir à Bourg Palette. Le Professeur Chen est mort la nuit dernière". Mes bras en tombèrent. Ce fut un choc absolu pour moi. Mais après avoir volé jusqu'à Bourg Palette, près du labo, je vis une pierre tombale. En l'examinant, je m'aperçus qu'elle appartenait à Chen. J'étais détruit. Mais alors que je m'entraînais pour le combat final, mon perso avait environ 45 ans, je reçus un autre appel, mais de Blue.

Ma mère fut la victime cette fois-ci.

Je ne savais pas si j’étais perturbé ou terrorisé par ce qu’il se passait. En un niveau, ce hack était devenu incroyable, montrant la dévotion et les sacrifices que vous devez faire pour devenir un maître pokémon, en négligeant les gens autour de vous. Tout ça me fit penser à Red. Il a voué sa vie entière à devenir un maître pokémon, non ? Il n’est jamais tombé amoureux. Il n’a jamais eu de famille. Il n’a jamais eu que les pokémon pour le réconforter, pourtant il les a torturés chaque jours pour son plaisir. C’était un putain de jeu, et je me suis aperçu à quel point cette série était de la merde si vous arrêtiez pour vraiment y penser.

Tout ce que je voulais était en finir. J’ai grimpé jusqu’en haut de la Grotte Argenté, prêt à mettre fin à ce hack une fois pour toute. Je n’avais aucune idée de qui était l’adversaire final, puisque ça ne pouvait pas être Red, mais j’avais une intuition. Et j’eus raison.

C’était Blue. Et lorsqu’il me vit, il devint furieux

"Tu l’as enfin fait. Nous pouvons enfin en finir de tout ça. Tu m’as tout pris. Mon Rattatac, mon Titre et l’amour de mon grand-père. Voici ma chance de régler ça, une fois pour toute. Ça finit ici." Après ces paroles, le combat débuta.

Je n’étais pas prêt pour ce qui arriva. L’équipe de Blue était la même que celle qu’il utilise dans la dernière arène de Or et Argent, mais en plus fort. Mais finalement, je le battais à plates coutures. Et lorsque le combat prit fin, je vis trois points de suspensions apparaître tandis que l'écran s'assombrissait.

Après la bataille finale, je me réveillais encore à Bourg Palette. Je quittais ma maison et vis une troisième tombe près du labo. Mon cœur se serra. Je savais de qui il s'agissait. Sans aucun doute c'était Blue. La pierre tombale indiquait qu'il s'était suicidé.

Je vieillissais plus vite. En un jour j'atteignis 80 ans, ce qui fut étrange car mon personnage avait vieillit à un rythme constant jusqu'à maintenant. Le sprite de mon perso ressemblait au vieil homme de Jadielle. Et je pourrais dire que le créateur aimais le scénario de Creepy Black car la partie qui suit semblait en dehors de l'histoire. De temps à autre mon personnage se figeait et un boîte de dialogue s'affichait disant "Vous sentez un vent froid autour de vous" accompagné d'une faible cri. Je n'avais plus aucun pokémon ni aucun objet. Je ne pouvais pas aller dans les hautes herbes, j'étais éternellement bloqué à Bourg Palette, en attendant que quelque chose se passe. Après environ une demi-heure, mon personnage tomba et l'écran s'assombrit.

"Vous sentez des ténèbres sans fin tout autour de vous".

Je réalisais que mon personnage était mort.

Le jeu fit encore un fondu, affichant le sprite blanc de mon perso sur un fond noir. La musique de Lavanville commença à jouer, mais mais plus lentement et à un ton plus bas. Une boîte de dialogue apparut.

"Tu penses que tu es un maître Pokémon ? Tu ne sais rien. Toutes les vies que tu as détruites... tout le temps que tu as passé... toutes les amitiés que tu as brisées... tout ça pour rien ! Peu importe comment tu essaieras, tu ne seras jamais en paix. Il y aura toujours plus de pokémon à attraper, plus de dresseurs à combattre, plus de vie à tuer. Tu as échoué. Et ton temps est venu."

Le sprite de mon perso resta là, jusqu'à ce qu'il commence à y avoir des bruits. Ça me prit un moment pour m'apercevoir ce que c'était. Je réalisais que c'était les cris de chaque pokémon qui étaient morts durant ma partie, que ce soit à cause de moi ou des autres dresseurs, et bientôt je ne tardais pas à voir les images de chacun apparaître, tous plus terrifiants les uns que les autres. Le tout dernier fut Blue, suspendu à un arbre, et c'était effrayant car on entendait un faible grondement qui ressemblait presque à un rire. J'étais choqué à un haut point et je voulais juste que cette séquence de cauchemars s'arrête.

Ensuite les cris se mélangèrent et commencèrent à être plus rapide, à un ton plus élevé et plus déformés. Les bruits étaient insupportables et je baissais en urgence le volume lorsqu'un hurlement terrifiant me transperça à travers mes écouteurs au moment où l'écran devint noir. Un battement de coeur se fit entendre faiblement en arrière-plan alors que ce qui ressemblait à deux yeux brillants s'ouvraient au loin. Puis une main blanche vola vers moi pendant que cet horrible hurlement refit surface, me faisant tomber de ma chaise.

L'écran vira encore au noir, et l'émulateur bugga. Je fixais l'écran pendant un moment, réfléchissant à ce qui venait de se passer. Je relançais l'émulateur et essayais de charger ma dernière sauvegarde.

Elle avait disparue. Dès que j'avais fini le jeu la rom avait supprimé ma sauvegarde.

J'ai toujours pensé que les hacks comme Creepy Black était juste des histoires de mauvais goûts destinés à amuser les forumeurs de 4chan, mais après cette expérience, je n'ai plus jamais regardé Pokémon de la même façon. Ça avait du sens, vraiment. Vous passiez tout ce temps dans les jeux, blessant tout sur votre passage et causant toute cette souffrance, juste pour qu'une nouvelle génération apparaisse quelques années plus tard, rendant vains vos efforts. Ceci me dégouta de rejouer à Pokémon pour un moment. Je souhaitais avoir écouté mon ami.

Soyez prudents lorsque vous recherchez des roms Pokémon. Vous ne tomberez pas sur une version maudite, mais vous pourriez en trouver une comme celle-ci.
Auteur : adayofnights92
Traducteur : Peter Bee

Creepypasta originale ici

29 commentaires:

  1. Cette creepypasta est magnifique.
    J'adore les aparthés de l'auteur sur les autres creepypastas, comme si ce jeu prenait vraiment prise dans la réalité et tout ce qui va avec. Le côté creepy est assez fade, mais l'angoisse se fait largement assez ressentir tout du long de la pasta.

    Le travail de traduction est tout bonnement génial. Presque aucune faute à part une ou deux coquilles. Une présentation presque irréprochable.

    L'originalité de la pasta est assez bonne, même s'il y a quelques reprises déjà existantes.
    Quant à la morale, elle est courante, mais très bien illustrée. Chapeau.

    En un mot : C'EST D'LA BOMBE !!!

    RépondreSupprimer
  2. Juste une chose à redire : c'est le professeur CHEN et non le professeur Chêne. Enfin, sinon c'est très bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sache que dans tout les jeux pokemon , les professeurs ont des noms d arbre ( professeur Platâne,orme ,flora , ...)

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé.
    De plus, le concept retravaillé de pokemon est alléchant quelque part... Bon sauf la fin bien sûr.

    RépondreSupprimer
  4. Tu pourrais nous donné le lien du hack stpl.
    Et super comme histoire, franchement j'étais à fond dedans

    RépondreSupprimer
  5. Sa serais cool si un jour quelqu'un faisait un hack super creepy de la mort mélangeant plins d'histoires comme celle-ci, les sprites de lavanville et tout le bazard !
    j'y jourais direct !

    RépondreSupprimer
  6. ça fait plus peur que lost silver... >:D

    RépondreSupprimer
  7. Vraiment très bonne pasta =)

    RépondreSupprimer
  8. M'y connaissant en hack pokémon, je vais essayer de vous sortir rien que pour vous un Pokémon Creepypasta.

    Bien sûr vous devrez attendre quelques mois pour bon travail :rire:

    RépondreSupprimer
  9. je vois l histoire pokémon difframment maintenant O__o

    RépondreSupprimer
  10. je vien de finir une verssion hack de pokemon jaune : aetmon disponible gratuitement version pc le jeu est creepy et compile les meilleurs creepypasta pokemon vous pourer trouver quelque clin d'oeil . comme jeff the killer.slendermen et bien d'autre cordialement : Adeosus

    RépondreSupprimer
  11. Bidon.
    En faite j'aime pas cette façon que l'auteur a d'essayé de nous forcer à nous immerger dans l'histoire.
    Il le dit lui même, c'est un hack ROM. Pas de quoi flippé ou encore etre traumatisé par un écran 200x450 pix...

    RépondreSupprimer
  12. Mais que dit tu Adeosus Tu n'est pas un createur de jeux je connais ton secret !

    Rictus

    RépondreSupprimer
  13. Ah oui lequel ?

    Adeosus

    RépondreSupprimer
  14. Nous somme une seule et unique personne

    RépondreSupprimer
  15. NOOOOOOOOOOOOOOOOOON !

    Adeosus

    RépondreSupprimer
  16. Nous somme la veriter

    Ricosus

    RépondreSupprimer
  17. OMG! Vraiment une creepypasta vraiment magnifique! vraiment une pure merveille rien a redire qui regroupe en plus plusieurs pasta de pokémon sans qu'on le remarque a la fois!

    Vraiment dommage qu'un jeu du genre n,existe pas, comme un jeu pareille mais avec 2 fin différente, un la mauvaise pour un mauvais dresseur( donc la find e la pasta) et une autre fin qui serais la bonne fin si on réussirait a faire en sorte que tout ce passe bien et que els évènement mauvais n,es pas lieux, et de faire en sorte que la majoriter des pokémon qui son tuer au combat sois enterrer et bien traiter ( façon de parler) et que les pokémon qu'on perde, car il meurt aussi qu'on puisse les mettre dans un cimetière nous même et allez les voir des fois, de plus de pouvoir prendre soin de ses pokémon comme les nourrire, les caresse r et tout, mais bon, un telle jeu n,existera jamais surement x)

    Bien bon a ce que je peu dire pour en revenir sur la pasta, c,est une pasta parfaite, exellente, rien a redire! même moi j'ai changer ma façon de voir pokémon, et surtout mes pokémon de tout mes jeu! il faut dire en plus qu'il y a beaucoup d epoint sombre dans pokémon quand on regarde cela, surtout dans les deux premier jeu, vert et rouge, qui cache énormément de secret... et que dire des autre jeu qui son spécial... personne ne serais dire pourquoi, mais c,est vrai, surtout que j,ai la preuve la plus solide que j,ai... mon prof de manga, car je pratique dans le manga, vien du japon et il a vu réellement cela passer au nouvelle, les disparisions, les enfant mort étrnagement après avoir jouer a pokémon vert ou rouge... tout cela que dire.... Pokémon est un millieux beau et magnifique, même merveilleux mais... sombre ala fois car..... qui dit un paradis a un enfer cacher... vous ne croyez pas?

    Mais bon vraiment merveilleuse creepypasta! j'espère en revoir des aussi belle sur pokémon bientot!

    Sinon désoler pour mes fautes d'orthographe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui se serait trop cool, mais bon il ne faut pas s'emballer .

      Supprimer
    2. "même moi j'ai changer ma façon de voir pokemon, et surtout mes pokemon de tout mes jeu!" MAIS M*RDE YA QUOI DE CHANGE ET POURQUOI TES POKEMON C'EST UNE CREEPY PAS LA REALITE, UN POKEMON C'EST MIGNON TU COMBAT AVEC LUI IL S'AMUSE LES POKEMON CA NE TUE ET MEURT PAS ET QUI RESSEMBLE PAS A UN TRUC QUI FAIT PEUR LES POKEMON LVL1 QUAND ILS PRENNENT UN ULTRALASER LVL100 ILS TOMBENT K.O ET NE MEURT PAS C'EST CA POKEMON.

      par contre j'approuve ce que tu dis et pour le jeu oui ça rendrait plus réaliste mais nous on regarde des creepy Pokemon parce qu'on aime Pokemon comme il est. Pokemon ne parle pas de paradis ou d'enfer (a par nuslock mdr) c'est très coloré la seul mort c'est le K.O et désolé pour la vulgérité.

      Supprimer
    3. Techniquement, s'il y a la tour de Lavanville, c'est que les Pokémon peuvent mourir :/

      Supprimer
  18. J'ai adoré :D ! Et du coup personne n'a pensé à en faire une rom ? J'aimerai bien testé cette version ^^

    RépondreSupprimer
  19. tu peux mettre le liens du jeux sil te plait jaimerez jouer sur ma chaine youtube a se jeux

    RépondreSupprimer
  20. Est-ce que quelqu'un sait si il existe réellement un hack de ce jeu auquel on peut jouer ? (en français ou en anglais, peu importe)

    Merciii :D

    RépondreSupprimer
  21. C'est vraiment une magnifique creepypasta qui donne a réfléchir sur l'univers mignon et coloré de pokémon!GG

    RépondreSupprimer
  22. La vache,l'angoisse surtout qu'on se moment je joue aux Pokemons.

    RépondreSupprimer