Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

dimanche 17 juillet 2011

May the lord smile...

En 1941 à Alcatraz, alors que cette prison existait toujours un condamné à mort pour une raison injuste,Dan S. Linkwood , a peint avant sa mort une œuvre nommé sans nom et pour testament il mentionna juste avec un sourire "May the lord smile.... and the devil have mercy",ce tableau était un paysage d'une campagne au coucher du soleil et au milieu nous avons la tête d'une sorte.... d'être qui vous fixe. Cette "être" ,elle avait des cheveux mi long,elle vous fixe avec ses gros yeux à iris verts en souriant avec ses lèvres pâteuse , après sa mort elle fut emporté dans les objets à vendre en enchères.




Le premier à avoir achetée ce Tableau a été Lenny Johnson le 18 décembre 1941, Un homme assez riche vivant à san Francisco avec sa femme Mary johnson et ses deux filles : Lydia qui avait 8 ans et Wilma 3 ans., il était assez interessé par cette oeuvre, il l'encadra d'un cadre de couleur marron et l'installa dans son manoir dans sa chambre vers le mur en face du lit.



Famille Johnson en 1935



Deux mois passant,Les cadavres de Lenny Johnson et sa famille furent trouvés dans leur manoir, ils étaient tous dans la chambre pendus au lustre.,dépecés et leur sexe découpée, on pouvait apercevoir que toutes les cadavres tiraient un grand sourire comme un sourire forcée mais assez inhumain...










Le cadre tu tableau était devenu rouge foncé





En avril 1942 , tout les objets appartenant à la famille Johnson était à vendre aux enchères aussi, Dorian Freeman , un jeune médecin venant d'enmenager à San Francisco avec sa femme Julia enceinte de 2 mois. Ils vivèrent non loin de san francisco , Dorian Tenait sa propre clinique et avait sa propre maison à côté.Ils mirent le tableau dans la salle à manger.



2 mois plus tard, on retrouvait encore La famille Freeman assasinée de la même façon, les deux étaient allongés sur la table à manger le visage souriant de la même façon, mais en plus le ventre de Julia a été ouvert, le jeune bébé incomplet sorti de son cordon ombilical toujours attaché à sa défunte mère, lui aussi souriait...









Le cadre du tableau tourna de plus en plus au rouge.











Une investigation a été faite,n'ayant trouvé aucun indice d'empreintes ou quoi que ce soit le détective Bill H. Buckland avait une visée vers le tableau.


"Deux fois le même événement.... ce n'est pas logique..... à moins que..."
Il décida de faire le test en gardant le tableau chez lui le 3 Août 1942,Il décida d'écrire un journal quotidien pour signaler tout acte de folie ou de personnes venant à sa famille mais aussi de sa vie personnelle puisque qu'il se peut qu'il soit atteint d'un acte de folie.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4 août 1942 14h49


- je viens d'installer le tableau depuis hier et pour l'instant rien d'anormal,le tableau est là où il est. aujourd'hui je décide donc de sortir avec mon fils George de 12 ans en ce jour de congé pour aller se promener un peu et d'oublier un peu toute la merde dans ce monde comme l'invasion nazie,en espérant que rien ne se passera comme dans les prédictions d'A. Huxley...


[...]




19 août 1942 00h15 :

Je n'arrive pas à dormir,y'a comme un bruit étrange qui me hante, le pire c'est que ma femme Harper n'entend rien, moi j'entends comme ... des rires , oui, des putains de rire, c'est surement soit Georgie qui s'amuse à cette heure, mais rien , il dormait comme un ange.. c'est p'tet des bruits de dehors... Se pourrait-il.... non.

[...]

23 août 1942 17h42 :

Aujourd'hui je viens de passer un magnifique après midi avec ma femme Harper et mon fils George nous étions en train de parler ensemble de Stalingrad et de cette putain de bataille entre les bolchéviques et les nazillons selon moi c'est perdu d'avance pour l'URSS, à c'qu'il paraît y'avait un qui avait l'arme et l'autre qui tenait les munitions,rien que d'entendre ça me fait rire et me fait penser.... "Putain mais qu'est ce que fout le gouvernement américain ?"
En tout cas j'entends toujours les rires, mais ils deviennent de plus en plus fort... Je dois peut être aller voir un médecin.

[...]

30 août 1942 02h45 :

J'entends une voix.... J'entends une voix,c'est pas possible, j'suis allé dehors y'avait rien, non, je peux pas y croire! Comment je pourrais entendre une voix?


7 Septembre 1942 15h45 :

Aujourd'hui je suis malade, je commence à devenir pâle malade quoi,et je dois rester toute la journée devant cette foutue fenêtre avec cette même vue... Cette fois ci j'en suis sur c'est le tableau ,ça ne peut être que lui, à celui qui lit ce journal, il n'y a que d'autre explication que de dire que c'est le tableau qui peut rendre les gens comme ça après tout, pourquoi moi? je ne suis qu'un flic, je voulais juste protéger les gens les apaiser, les rendre heureux ....


Les faire sourire.


[...]


13 septembre 1942 12h42:

aujourd'hui j'ai été viré du boulot parce que j'ai frappé le commissaire,il avait cherché ce salaud!
en tout cas je suis assez malade.... Peut être qu'écouter un peu de musique me divertira.Oui.... un peu de musique.... un peu...

[...]
17 Septembre 1942 03h45:

Ce soir, oui ce soir même! ce tableau m'a parlé! oui j'ai entendu la voix! c'est cette .... putain de chose! C'est elle! elle connaissait mon nom et parlait dans mes pensées, elle les lisait! Je vais dire ce qu'elle m'a dit

"Bill?... Bill?"

"quoi? qui êtes vous!? C'est que mon imagination non?!"

"bill , non... "It's just a guest" "

"Qu'est ce que..."

"écoute Bill je suis ton amie, je l'ai toujours été *rire* Pourquoi m'ignores tu!"

"Non je n'y crois pas!"

"il le faudra bien bill, J'ai une question... Pourquoi vis tu?"

"quoi? Pourquoi? Parce que... c'est mon instinct de vivre non?c'est logique... non ce n'est que mon imagination!ce n'est qu'un rêve"

"Tu vis pour rendre les gens heureux non? regarde ce monde, comme tu dis il est corrompu... Il faudrait un moyen de le rendre meilleur"

"Ne raconte pas n'importe quoi! Tu n'existes pas! Le monde est déjà assez bien comme ça, certes nous les hommes ne sont pas parfait, mais nous vivons pour l'instinct bien que nous essayons d'y échapper, nous y restons, nous ne pouvons rien faire contre,c'est la vie"

"la vie.... Vaut elle le coup?"

"Quoi?!"

ensuite j'ai hurlé après cette pensée... je ne sais pas quoi faire... ma femme me trouve bizarre et mon fils ne s'approche plus de moi.... J'ai peur.... j'ai peur... "I am Alone"

[...]

20 Septembre 1942 20h43 :
je me suis disputé avec Harper... je l'a frappé... elle voudra prononcer le divorce... et george? mon petit georgie? que va-t-il devenir? Pas question de rester avec cette pétasse de trainée pour Georgie, c'est son avenir Bon sang!ça va pas se passer comme ça!Non! pourquoi ma vie se ruinne-t-elle j'l'ui ai dit à cette garce de harper C'est pas moi c'est le tableau ! LE TABLEAU!

21 septembre 1942 00h01

la voix m'a encore recontacter mais cette fois ci j'étais seul.

"Alors bill, la vie vaut elle le coup?"

"Tais toi! Tu ruines ma vie! tu ruines ma vie!"

"Non Bill, c'est pas moi qui la ruine c'est toi même,et au contraire... tu la rends meilleur."

"Quoi?!"

"Oui, réfléchis,tu es maintenant seul,tu es individuel, comme tu dis dans le cas de cette seconde guerre mondiale, Tu ne voies pas que ce sont des communautés qui se battent entre eux? des gens qui ne se connaissent même pas et qui se fondent dans la masse? des gens qui ne savent même pas pourquoi ils se battent sauf bien sur le chef de cette communauté? Toi tu ne vis plus dans l'ignorance, tu ouvres enfin tes yeux!"

ensuite plus rien... j'ai tenté de lui répondre en pensant, mais elle ne répondait plus... et j'entendais encore ses rires toute la nuit... ils sont merveilleux...


30 Septembre 1942 23h01

Ce soir,Oui ce soir, c'est la fin,je ne vois pas pourquoi je continue à écrire mais... Ma femme déménage dans 2 jours avec georgie Mon dieu c'est horrible j'lui ai donc parlé,du mieux que j'ai pu... sans la faire saigner ou la tabasser,j'ai amené george avec moi pour bien lui montrer que tout ira bien on s'est tous mis dans les mains et je leur ait répété :


"Tout ira bien... tout ira bien..."


1er Octobre 1942 00h00:


Ce soir, qu'est ce que je me suis amusé! J'ai ammenée ma femme et georgie dans la chambre verrouillé avec mon amie... et je leur ait dit une découverte fascinante!

"J'ai enfin trouvé le moyen de rendre l'humain parfait.....Non c'est pas la méthode bolchévique mes amis, non c'est pas non plus les "aryens" c'est...."

et la j'ai sorti ma coupe

"c'est de le rendre indépendant de la vie!"

Et là j'ai pris harper, ma douce harper je regardais georgie et je lui dit

" voila ta mère va être parfait!"

et j'ai enfoncé ma coupe dans son épaule droite elle criait, elle hurlait.... Mais de bonheur sûrement!

J'ai ensuite pris ses deux yeux et je les ai lancés par terre george criait , aaah ces enfants, ça crire toujours quand c'est heureux!

J'ai finalement égorgé Harper avec un couteau que j'avais dans ma poche, une fois qu'elle est par terre, j'ai dit à mon fils

"le voyage commence pour elle,le voyage vers la perfection!Toi aussi rejoins là!"

George criait de toute ses forces, qu'est ce c'était mignon, j'ai donc pris mon fils et je l'ai posé sur la table, je me suis ensuite amusée à l'attacher et à découper son sexe celui là pleurait j'lui ai rassuré en lui disant :

"Mais non fiston, tu seras moins corrompue par les femmes maintenant!"

J'ai ensuite pris mon couteau pour l'égorger à son tour.Lui aussi était parti... voilà J'ai rendu les gens de ma famille heureux, mais comme ils n'avaient pas l'air heureux, je leur ai donc forcé à sourire avec mon couteau,une fois fait je m'apercu que cette horrible peau rendait la chose.... pathétique, j'ai donc enlevé leur peau voilà j'ai réussi, j'ai rendu ma femme et mon fils parfait!Je suis seul Maintenant, ça fait de moi l'homme parfait aussi, en vivant!



1er octobre 00h20
alors que je jouissais de ma perfection je regardais vers mon amie et lui dit j'ai réussi!


Elle ne répondit rien!

Je lui criait donc" j'ai réussi ! regarde maintenant ils sont heureux, sans la vie, et moi aussi, car je suis seul! tu entends?! seul!"

et là je vis écrit avec le sang de ma femme quelque chose sur le mur pret du tableau... et je vis...







"You are (not) alone"


------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les corps de la famille buckland a été trouvé dans leur résidence le journal a été découvert et a été gardé précieusement

Nous avons aussi trouvé une autre petite feuille écrit avec du sang il y était écrit sur le verso




"May the lord smile... And the devil have mercy"
Auteur : Heaven-Smile


7 commentaires:

  1. Je connaissais le tableau, mais pas l'histoire qui y correspondait... Merci !

    RépondreSupprimer
  2. C'est le Joker qui hante ce tableau.

    RépondreSupprimer
  3. C'est la référence de quoi se tableau ? De ou il vien ?

    RépondreSupprimer
  4. Des fautes partout, des bouts pas traduits, le flic bourrin qui devient philosophe tout d'un coup... Décevant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord pour les fautes (et la ponctuation !!! :/) Mais les "bouts pas traduits", c'est pour rester fidèle à l'original (il aurait fallu quand même traduire entre parenthèse pour les anglophobes).

      Supprimer
    2. D'accord avec toi !

      Supprimer