Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

jeudi 25 août 2011

Souvenir d'enfance

Je vais vous raconter un souvenir d’enfance qui n’est certes pas tres effrayant, mais qui s’est réellement passé.

J’avais … peut-etre 8 ans, c’était la nuit, ma chambre ayant une fenêtre face à un lampadaire de la rue, elle est toujours “éclairée” d’une lumière jaune, pas forte mais juste assez pour distinguer aisément tout ce qui s’y trouve. Ma porte était fermée et je suis fils unique.

Je dormais paisiblement quand … vous savez, quand on se réveille, sans aucune raison à la suite d’un mauvais rêve, et qu’on se rendort dans les secondes d’après, c’est courant et ça n’a rien de paranormal. Ça me l’a fait une fois cette nuit là, puis deux … je me suis pas endormi tout de suite, j’ai un peu regardé le plafond, puis à ma gauche, le chat dormait aussi … je me suis rendormi.

Puis, je me suis réveillé une troisième fois, mais pas de la même manière, comme quand on se réveille sans souvenir de la veille, ça arrive quand on s’endort ivre ou spontanément. Au milieu de la nuit c’est plutôt rare …

Je n’avais pas envie de dormir, pas même envie d’essayer, j’étais comme troubler, les pensées aspirées vers quelque chose d’indéfinissable. J’étais sur le dos, je me tournai sur la gauche, là où le chat dormait.

Le chat était debout, fixant avec intensité le vide, je le regardais bêtement sans comprendre quoi que ce soit à la scène. Des formes noires bougeaient rapidement. Je me disais pour me rassurer, ce que les adultes nous disent en ce genre de situation “C’est ton imagination”

Oui voila, le chat fixait des mouches, et comme j’étais jeune je voyais des formes sombres qui bougeait de manière effrayante uniquement… mon imagination …

Enfin, j’aurais préféré, au bout d’un moment je fus pris d’une peur inexplicable, d’un mauvais sentiment. Quelques secondes plus tard le chat bondit sous la couverture, instinctivement et sans comprendre pourquoi, je fis de même.

Nos deux têtes dépassées légèrement de la couverture pour regarder ce qui se passait, le chat tremblait. Un bruit retenti, une sorte de pleure ou bien de rire, mais avec un coté désincarné pour le moins effrayant. Devant nous se matérialisa un masque blanc à plus d’un mettre du sol. Je m’en souviens encore parfaitement …

Comment le décrire ? Vous voyez le masque de guy fawkes dans V pour Vendetta et qu’Anonymous utilise ? Il avait cette forme mais en totalement blanc. Il émettait aussi une légère lueur bleutée.

Il regardait en direction du mur, puis se tourna lentement vers mon lit, une sorte de grincement insupportable accompagnait ce mouvement. Je referma vite le trou dans la couverture par lequel je regardais pour laisser une fente microscopique entre la couverture et le matelas, j’y glissai un œil.

Le masque finit son mouvement en s’arrêtant nettement en direction du chat. Le grincement s’arrêta aussi laissant sa place à un grésillement émanant de la chaine stéréo.

Le chat arrêta à ce moment même de trembler. J’étais tétanisé, je pensais même que mon chat venait de rendre l’âme …

Au bout d’un moment le masque s’effrita, pour devenir une poussière blanche tomba peu à peu par terre.

Ensuite ? Je l’ignore, j’ai perdu connaissance ou bien je me suis endormis …

Quoi qu’il en soit, à mon réveil je ne trouva jamais la poussière blanche … mais surtout, je n’ai jamais eu de chat.

4 commentaires:

  1. OMFG !!!!! jai pas compris le truc du chat. mais le plus effrayant c'est que depuis toute petite, j'ai une peur bleu des masques blanc...même je leurs avais donné un surnom:... le masque de l'oubli

    RépondreSupprimer
  2. les chats sont sataniques!!! <<>>_<<>>

    RépondreSupprimer
  3. Enfin c'est juste un cauchemar quoi...
    mais c'était bien quand même ;)
    (OUAIS A MORT LES CHATS !!!!!°

    RépondreSupprimer