Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 26 septembre 2011

Du coin de l'oeil

Vous l'avez certainement déjà aperçu.

Il s'agit d'une ombre, volatile et intangible.
Toutes les cultures font référence aux démons de la nuit,
en particulier à une peur - jugée irrationnelle - du noir, de l'obscurité, de l'inconnu.
Les figures démoniaques maîtres de la pénombre ont toujours été associées à la notion de mort, de destruction, de peine infinie.

Les peuples animistes, percevant une âme dans chaque élément du monde qui nous entoure, interdisent pour certains toute sortie de nuit.
Dans la mythologie perse, Ahriman était à la fois démon de l'obscurité et reflet de la mort.
Et dans la plupart des religions, la noirceur est associée au mal le plus profond.

Aussi est-il légitime de se poser la question: Pourquoi?

Nous tous, connaissons cette peur inscrite dans nos gènes.
Souvenez-vous de vos nuits de terreur, agrippé à la couverture, à n'oser ni bouger ni respirer,
de peur qu'une haine sans nom vienne s'emparer de votre âme...

Vous connaissez parfaitement cette sensation, que mère nature a délibérément gravée en nous,
quand vous regardez au dehors un soir de nuit noire et que vous n'y voyez que les reflets les plus sombres de votre imagination...
Qui peut savoir ce qu'il se passe dans les ténèbres?

Il s'agit d'une entité faite de rêves brisés, d'amours déchus, de tortures atroces et de crimes inavoués.
Il prolifère dans le néant, à l'abri du regard des hommes, et chaque soir se prépare à conquérir à nouveau ce qui fut jadis son royaume des ténèbres.

Vous le sentez, vous savez quand il est là.
Quand vous percevez une respiration près de vous, sans pour autant la sentir, que vous vous savez observé, qu'une forêt devient silencieuse ou que vous êtes coupé du monde, il est là.
Vous n'ignorez pas son désir ardent de vous voir quitter vos draps pour vous enfoncer seul dans la nuit noire, pour s'emparer de votre âme et vous conduire à une terreur infinie.
Une peur telle que votre cœur ne saurait la supporter, voyant le visage déformé par toute la douleur humaine qu'il a absorbé et engendré.
Il est là, ses dents acérées, couvrant une bouche sans cesse teintée de sang, sur un visage aveugle dont les orbites vides semblent vous fixer. Il ne parle jamais, ne murmure point mais quand il hurle, vous savez que c'est la fin.

C'est le destin de l'Homme d'affronter sans cesse les ténèbres, de repousser les limites de l'inconnu qu'il redoute tant, mais rares sont ceux qui savent éviter la peur.

Cette peur qu'il contrôle, et qui vous envahit tout entier, tout votre amour, vos sensations agréables se gèlent dans votre cerveau, le noir en vous grandit et la raison vous pèse comme un fardeau de seconde en seconde.
Et au bout de la peur, à l'orée du tunnel où il vous conduit, il y a l'oubli. L'oubli de toute l'évolution, l'oubli de toute humanité.

De tels victimes, de tels fous existent, nous entendons les échos de leurs crimes chaque jour qu'il nous est donné.
Et vous savez qu'il est là, qu'il rôde, qu'il guette vos faiblesses et joue avec vos peurs dans vos cauchemars.
Nombreux sont ceux qui prétendent l'avoir capturé sur pellicule photographique, rares sont ceux qui y sont réellement parvenus.
Il est possible en utilisant un système basé sur une feuille d'argent, de capturer son reflet.
Vous l'avez déjà certainement aperçu, du coin de l'œil, une ombre, un mouvement furtif, dans une pièce vide et sombre, sans le moindre bruit auquel vous raccrocher.






Il vous a déjà certainement aperçu.

Auteur : Cyrix

Lien d'origine de la pasta ici.

4 commentaires:

  1. rien a redire a part : bravo!!! c est pas mal tu devrais continué a poster ;) !!!

    RépondreSupprimer
  2. Super bien ! J'ai notamment apprécié la référence mythologique / mythique à Ahriman, la description de l'être et de des méfaits indirects (gens fous) et la chute.

    RépondreSupprimer
  3. LOL IL EST CHEZ MOI AUSSI ! Non, plus sérieusement, cette pasta est exellente et j'approuve, en tant qu'amatrice d'esprits, que cette "entité" pourrait être constituée de rêves brisés, etc... puisque la plupart des fameux esprits que l'on croit apperçevoir sur les photos, vidéos, tout ça, sont des âmes torturées qui n'ont pas trouvé la paix. Il est donc tout à fait probable que cette entité soit "réelle" (après pour la photo ça peut être un montage...) En tout cas, bravo à l'auteur.

    RépondreSupprimer