Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 5 janvier 2013

Ghoulish

« Noémie ouvrait les yeux avec difficulté. Ses paupières avaient été rendues lourdes après une semaine de sommeil. Dans une position assez désagréable et essayant de bouger légèrement ses membres endormis, elle attendait que ses yeux s’habituent au noir de la pièce, mais après certaines minutes,  aucun contours ou formes ne se dessinaient. Noémie, s’appuyait de toutes ses forces sur ses bras, tentant de descendre de l’endroit où elle était. Elle fut rassurée de poser ses pieds nus sur le sol, mais poussa un gémissement de dégoût, celui-ci était maculé d’une substance glissante...

Elle marchait à tâtons dans cet endroit. Où était-elle ? Elle ne savait pas. Elle touche du bout des doigts, un mur en pierre. Il était froid, mais le corps de la jeune fille lui, était chaud. Droguée, manipulée, elle n’avait pas froid. L’air de la pièce était maladif. Noémie longeait le mur lentement, parfois elle toussait en tirant sur sa « tenue vestimentaire », une sorte de robe en satin, trouée...  Elle heurtait quelques meubles, puis sentit une porte, une porte en métal. Le métal était froid. Evidemment, la porte était fermée. Continuant son exploration, Noémie tomba sur un interrupteur. Elle appuya dessus.


La lumière s’alluma, mais elle éblouissait trop la jeune fille pour qu’elle sache encore où elle se trouvait, elle tourna le dos à la lumière et essayant d’ouvrir les yeux, elle se retourna. Le liquide par terre, c’était du sang, et il y en avait dans toute la pièce, sur les murs, sur le plafond... Mais plus particulièrement autour d’une trappe, au barreau en fer, où le sang était particulièrement abondant. Au-dessus de celle-ci il y avait une estrade en bois, à laquelle était attachée deux chaines, mais rien dedans. Noémie se retint de vomir un instant, mais décrocha plutôt une fiche du mur sur lequel elle s’appuyait. Elle n’aurait peut-être pas dut, après tout, qui aimerait savoir qu’il va subir le supplice de la scie ?


La porte s’ouvre, laissant prendre place deux hommes, équipés d’une grande scie, cherchant la jeune fille partout, qui elle, s’était cachée dans l’armoire. Au bout d’une minute de recherche, la porte de l’armoire s’ouvrit, Noémie cacha ses yeux. Mais elle fut tirée puis traînée  Attachée et violée, les deux hommes démarrèrent leur rituel. Ils commençaient à scier, de haut en bas, puis s’arrêtent généralement au milieu, entre le cœur et les poumons, ne pouvant plus aller plus loin... Laissant le corps de Noémie mourir là... »



15 commentaires:

  1. euh glauque le dessin sinon bonne creepypasta

    RépondreSupprimer
  2. L'image vient d'Amnesia The Dark Descent :)

    RépondreSupprimer
  3. Bien joué la creepypasta de Amnesia :)

    RépondreSupprimer
  4. La creepypasta à été inspirée de Amnesia
    ET CELA A ÉTÉ MENSIONNÉ DANS LE TOPIC~

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Captain Obvious, on le devine rapidement en lisant la Creepypasta si on a joué au jeu. Et d'ailleurs, c'est " mentionné " et non " mensionné. "

      Supprimer
  5. oh mon dieu, j'ai envie de vomir... ça me rappelle la fois où j'ai visité le musée de la torture avec une amie. :/

    RépondreSupprimer
  6. Ouais cette creepy est bien mais l'image fait un peu moyenne ageuse (surtout les deux hommes)

    RépondreSupprimer
  7. je croyais que j'allais finir par devenir aimable et même élogieux, mais cette histoire, c'est du franc mauvais goût. Pareil pour votre précédente publication, "avec sa bougie": tout va bien et on frissonne à tout va jusqu'à ce que la Mort se mette à faire des trucs "gore". Le "gore", c'est pas effrayant, c'est répugnant. C'est sans doute le but après tout, mais alors je suis à la mauvaise adresse!
    J'en ai pourtant lu des pas mal, des histoires, sur ces pages fuligineuses. Très bonnes, même, comme cette affaire de grillage dans les bois: ça produit plus d'effet que du Lovecraft, c'est dire! Mais le gore, c'est pas pour moi. Je ne vais pas l'interdire à ceux qui aiment, ce serait odieux, mais j'arrête de commenter ce genre de messages, ça vaudra mieux pour tout le monde.

    RépondreSupprimer
  8. Plus Gore que creepypasteux (Jpense pas que ce mot existe mais bon)

    RépondreSupprimer
  9. Ouais, ici c'est du gore pur. Bon, ça peut être considéré comme une creepypasta, mais faut quand même être bien malsain pour écrire ça ^^

    RépondreSupprimer
  10. http://www.heresie.com/ -> Si quelqu'un a besoin de sources d'inspiration, tous les trucs les plus macabres se trouvent ici ! Dont ce fameux supplice de la scie, très raffiné il faut dire.

    RépondreSupprimer
  11. Pfff halalala je me suis bien marré ^^ c'est une image que l'on peut trouver dans Amnesia en mode histoire ^^ héhé é_è

    RépondreSupprimer
  12. non seulement c'est gore donc gratuit mais en plus c'est trop direct. A quoi bon faire monter la tension si c'est pour déballer le climax en deux lignes... et aussi bourré de fautes, certaines tournure de phrases ne sont pas grammaticalement française ce qui n'aide pas vraiment la lecture....

    RépondreSupprimer
  13. Hum...la j'ai tremblé un poil mais juste à la vue de l'image sinon le récit est trop court (présent-passé ?) l'image je l'ai tellement aimé que je l'ai floodé sur des forums (Hé Hé) donc j'enlève 3 points pour le plagiat qui est,à mon goût trop facile!Et un points pour le mal ponctué-tournure de phrase-récit trop court !

    17/20

    RépondreSupprimer