Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

jeudi 25 avril 2013

Le Chien

Notre histoire commence en 1993, aux alentours de février.

Une jeune fille d'à peine 17 ans venait de finir ses cours et rentrait à la maison, sur le chemin, pas âme qui vive n'eût croisé son   chemin à part peut-être cet homme étrange et son chien qui, sortis de nulle part, traversèrent la rue pour rejoindre notre lycéenne. Il s'arrêtèrent devant elle ce qui la força à faire de même. L'homme était grand, massif et malgré la capuche dissimulant son visage on pouvait distinguer une barbe broussailleuse qui semblait vouloir fuir ce large menton.
L'homme se tut un moment avant de lui tendre la laisse du petit chien qui l'accompagnait en précisant :

- "Si le chien te lèche une fois, tout va bien. Si le chien te lèche deux fois, rien ne va plus."

A ces mots l'inconnu reparti d'où il était venu, c'est à dire de nulle part.
La jeune fille interloquée ne put dire mot et elle était encore surprise d'une telle rencontre mais continua à avancer tout en se familiarisant avec son nouvel ami.

En arrivant à la demeure familiale, la jeune fille découvrit un mot sur la table de la cuisine :

- "Nous ne rentrons pas ce soir ton père et moi, ne nous attends pas pour manger. Il y a tout ce qu'il faut dans le frigidaire."

Elle avait l'habitude de ces absences imprévue, il était rare qu'il se passe un mois sans que ses parents n'eussent à effectuer un voyage d'affaires. Elle mangea alors un repas maigre mais suffisant en laissant ses restes au petit chien, regarda la télé et alla se coucher aux alentours de 22h30. Elle glissa le chien sous le lit afin de s'assurer de l'accord de ses parents avant qu'elle ne le sorte. Elle ferma ses paupières en caressant le petit chien qui se mit à la lécher une fois.

Arrivée aux alentours de 00h30, la jeune fille fût réveillée par un bruit provenant de la cuisine, comme si une casserole était tombée violemment sur le sol de carrelage. Elle vérifia sous le lit que ce n'était pas le chien qui faisait des escapades nocturnes mais il était bien là et il se mit à la lécher une fois. Elle partit alors en direction de la cuisine avec une certaine peur au ventre. Elle ouvrit la porte et rien, absolument rien n'aurait pu faire ce vacarme dans cette cuisine. Elle fouilla donc les autres pièces de la maison et rien ne semblait anormal alors elle prit la résolution d'aller se recoucher.

Vers 02h00, un autre bruit se fit entendre, plus violent que le premier mais provenant non pas de la cuisine, mais plutôt de la salle de bain à l'étage. Réveillée, elle se rendit alors compte que la salle de bain était la seule pièce qu'elle n'avait pas vérifié tout à l'heure, sûrement un oubli. Elle vérifia à nouveau que ce n'était pas le chien qui en était l'auteur et non, il était toujours sous le lit.

Mais cette fois il lui lécha la main deux fois...

Tout de même très effrayée par ces bruits nocturnes et par ce qu'avait dit l'inconnu qui lui avait donné ce chien, elle saisit ce qu'elle peut utiliser comme arme et entra dans la salle de bains, la gorge nouée.

Et là les larmes se mirent à monter mais ses yeux ne purent s'empêcher de contempler cet atroce spectacle qui se dressait devant elle.

Le chien était là, suspendu à un mètre du sol par ses propres tripes, le vendre ouvert et les yeux crevés. L'odeur était insoutenable et des mouches s'occupaient déjà à faire de ce cadavre un véritable festin. La baignoire était remplie de sang et une phrase, écrite sur le mur avec cette hémoglobine omniprésente disait :


     "Étais-tu sûre que c'était le chien qui te léchait ?"


20 commentaires:

  1. Oh, le commentaire au dessus tellement inutile..

    C'est une version différente de l'histoire de la vieille et du chien non?
    Jpréfère l'originale..

    RépondreSupprimer
  2. "Étais-tu sûre que c'était le chien qui te léchait ?"

    *enfile des lunettes de soleil de patron pervers*

    "Chui pas le genre de personne a regarder qui me lèche, gamin..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cool, un fan de SLG ! :D

      Mais sinon, ce ne serait pas une légende urbaine plutôt qu'une pasta ?

      Supprimer
    2. La vieille histoire super conue XD

      Supprimer
    3. Perso quand ma copine ne leche pendant la nuit je regarde pas trop et je laisse faire. ( Je pense que vous êtes assez mature pour comprendre et ne pas être choqué)

      Supprimer
  3. Yeah voisin du dessus ! T'en as trop pris gros ! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Hé mais elle est super connue! l'a racontait pour se faire peur en primaire je m'en souviens mais c'est une version modifié non? oO

    RépondreSupprimer
  5. Les mouches ne sont pas actives la nuit. Et en général, y'en a pas dans les maisons, ou tout du moins, pas plus d'une ou deux, à plus forte raison si c'est en ville. Bref, ça c'est à enlever.

    RépondreSupprimer
  6. Collégienne à 17 ans ? Okay...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surement une erreur de traduction, vu que college=lycée en amerique et autres pays anglophones, je suppose c:

      Supprimer
  7. L'histoire est bien formulée, mais ce serait + flippant d'ajouter une image du chien dans la salle de bain! Et puis, il y a une autre incohérence: Les mouches sont inactives la nuit, et ne peuvent pas décomposer un corps si vite!

    RépondreSupprimer
  8. Desole mais , c coi cette merde ? C l histoire de la gd mere et du chien , au quel ta rajouté du text useless . L histoire de base est flipante , la tienne est debile ,ya meme plus aucun aucun rapport entre le chien mort et le deux coup de langue passer la 3eme ligne ... C nul nul nul , et les mouches ... Bref a par l histoire original ( pas la tienne , je parle de l histoire de base la vrai ) , ya tt a retirer , dla daube peur a 0

    RépondreSupprimer
  9. Desole mais , c coi cette merde ? C l histoire de la gd mere et du chien , au quel ta rajouté du text useless . L histoire de base est flipante , la tienne est debile ,ya meme plus aucun aucun rapport entre le chien mort et le deux coup de langue passer la 3eme ligne ... C nul nul nul , et les mouches ... Bref a par l histoire original ( pas la tienne , je parle de l histoire de base la vrai ) , ya tt a retirer , dla daube peur a 0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avant d'insulter les gens inutilement, je t'invite à t'acheter un joli petit Bescherelle .
      Si cela ne te plaît pas, c'est ton avis, ton opinion, mais aucune raison d'insulter l'auteur. Tu préfère l'histoire de base ? C'est ton choix.
      Il y a peut-être des problèmes de traduction et tout mais pas la peine de s'énerver pour cette pasta qui ne te plaît apparement pas.
      Sur ce, bonne journée/soirée.

      Supprimer
  10. Miam ! Cette histoire est ma foi... Alléchante !

    ...

    Sinon, une chose est sûre: Le coupable est un chef cuisinier Asiatique pédophile 😛😛

    #joke

    RépondreSupprimer