Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 15 avril 2013

Le petit chaperon rouge sang

Sophie venait de se lever. Sophie était la plus belle fille du village, elle était gentille, généreuse, intelligente, drôle, bref, elle était parfaite. Sa mère était folle d'elle et sa grand-mère encore plus folle... Tout le monde la surnommait le « Petit Chaperon Rouge », car elle avait un petit chaperon de couleur rouge que sa mère lui avait offert. Elle alla dans la cuisine pour prendre son petit déjeuner avec sa mère. Elle prit un bol de chocolat chaud et des tartines.


« Bonjour maman, dit Sophie en souriant.
-Bonjour mon petit chaperon rouge, répondit sa mère ».


Sophie était un peu fatiguée car elle avait fait un cauchemar, elle avait rêvé qu'un monstre la regardait dormir. Il avait des yeux rouges et il était gigantesque...


« Tu peux aller donner ce panier à ta grand-mère ? demanda sa mère en pointant du doigt un petit panier rempli de gâteaux. 
-Bien sûr ».


La grand-mère de Sophie habitait dans la forêt. Sophie aimait bien se promener dans la forêt avec ses amis, cet endroit était si paisible, si beau, si étrange....


Elle s'habilla prit le petit panier et commença son voyage. Elle n'avait aucune idée du danger... Elle marchait sur un petit chemin, elle rencontra plusieurs animaux : des lapins, des cerfs, des écureuils... Mais elle avait l'impression qu'on la suivait, que quelque chose la suivait... Plus elle s'approchait de la maison de Mère-grand, plus elle voyait des animaux morts. La plupart des animaux avait la tête arrachée... Elle trouva ça effrayant et se dépêcha d'entrer dans la maison de sa grand-mère...


Elle entra ; il n'y avait aucun bruit. Elle marcha lentement dans la maison, pénétra dans la chambre de sa grand-mère, poussa la porte lentement, et elle vit le corps de ça grand-mère. Elle avait les yeux arrachés, ses bras étaient à moitié dévorés, son crâne était ouvert mais la moitié du cerveau était répandue sur le sol...


Ses intestins était accrochés partout dans la chambre comme des guirlandes.


Sophie fit tomber le panier, elle se mit à crier, elle sortit de la maison en courant. Elle voulait fuir, elle voulait que ça soit un simple cauchemar, elle voulait se réveiller chez elle... Elle trébucha à mes pieds, elle leva la tête et me regarda, des larmes coulaient sur son visage... Je lui tranchai la tête et je pris son cœur pour le dévorer.... Je découpai ses belles jambes pour les garder en souvenir, puis lui déchirai les bras pour les clouer à un arbre, et enfin, je nouai une corde pour pendre le corps de Sophie en haut d'un arbre... Elle est heureuse... Je l'aime tellement...


14 commentaires:

  1. Merci de ne pas publier des extraits de mon journal intime. >.< (xD)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue dans le monde des psychopathes !
      On est copaaaaaain !

      Supprimer
    2. J'vous aime bien tous les deux ...

      Supprimer
  2. C'est gore, c'est glauque, c'est creepy^^

    RépondreSupprimer
  3. J'adore l'image perso ^^

    RépondreSupprimer
  4. Ah j'aime beaucoup le fait qu'on se rende compte a la fin que c'est la bête qui raconte l'histoire =)

    RépondreSupprimer
  5. MOUAHAHAHA j'ai encore faim!!!

    RépondreSupprimer
  6. Un peu trop cliché mais très attachant, suis je la seule quand il y avait les animaux morts a penser a sonic exe?

    RépondreSupprimer
  7. youpi vive les psychopathe \(^.^)/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un vilain psychopathe, vilain psychopathe ♪

      Supprimer
  8. enfance brisée :-( :-( :-( :-( :-(

    RépondreSupprimer
  9. Zut, j'ai encore oublié de l'attacher :(

    RépondreSupprimer
  10. Belle petite surprise à la fin qui sauve un ensemble moyen

    RépondreSupprimer