Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 22 juin 2013

Annabelle

J'ai toujours aimé la nature, tout ça, mais là, ça me dépasse...

Quand j'étais gosse, à six ans (j'en ai 20 actuellement), j'adorais me balader à vélo le mercredi. J'y allais avec ma Nounou car mes parents, responsables d'entreprise, travaillaient. Et tous les mercredi, j'allais jusqu'au parc jouer avec un ami. Mais un jour, au début du printemps, il y avait une petite fille assise sur une souche dans le bois qui jouait à la poupée, seule. Ma nounou s'arrêta.
«Bonjour petite ! Tu es seule ?
-Oui, ma mère travaille dans l'usine à côté du village et mon père habite loin.
-Ah ! Tu t'amuses ?
-Non madame, ma poupée est cassée, je m'ennuie...
-Viens avec nous jusqu'au parc, je la réparerai. Ah, mais ta mère n'est peut-être pas d'accord !
-Si madame ! Elle l'est tout le temps. Et le parc est juste à côté.
-D'accord. Bastien, tu laisses monter la petite fille derrière ? Comment t'appelles-tu ?
-Annabelle Dubois, madame.
-C'est joliii ! Tu montes ?»

On partit jusqu'au parc, ma nounou répara la poupée, et vers quatre heures, on dut repartir. Mais Annabelle ne vint pas.
«J'attends ma maman ici !» dit-elle en souriant. Qu'elle était belle ! Ses yeux marron en amande clignaient, tandis que ses cheveux auburn flottaient.


Ma nounou haussa les épaules et nous partîmes. À la maison, je rangeai mon vélo rouge, mangeai, fis mes devoirs et partit dormir. C'est ma mère qui me réveilla.
«On va manger chéri !
-J'ai fait un rêve bizarre.
-Hein ?
-Annabelle me regardait avec ses yeux d'ange et me demandait de jouer avec elle, puis sa poupée m'a regardé bizarrement et tu m'as réveillé...
-Annabelle ?»

Je lui racontai l'histoire. Elle me dit en rigolant que c'était car je la connaissais mal, tout ça. Je partis manger mais je me sentais bizarre quand même.

Chaque semaine, je voyais Annabelle. Elle n'était pas méchante en fait ! Elle montait à l'arrière de mon vélo.

Un jour, ma mère me dit:
«Bastien...Ton vélo est trop petit, tu vas te faire mal à force ! Je vais t'en racheter un autre, mais en attendant tu resteras à la maison le mercredi.
-Mais POURQUOI ?!
-C'est trop loin à pied pour un enfant. Tu iras quand je te rachèterai un vélo.
-...D'accord...»
Les années passèrent et je découvris de nouveaux centres d'intérêt. Finalement, je suis retourné il y a peu sur le chemin.

...

Sur le chemin...
...Des morceaux de poupée...
...Mais c'était celle d'Annabelle.

Je continuai, un peu choqué. Le parc était désert, à l'exception d'une balançoire sur laquelle se balançait...

...Une petite fille...

...Aux cheveux auburn...

...Aux yeux marron en forme d'amande...

...Et qui me dit en faisant un grand sourire:
«Joue avec moi.».

Elle se leva. Son regard était étrange. Elle murmurait:
«Pourquoi m'avais-tu abandonnée ?...
-Je...J'avais pas le choix !
-Un vrai ami n'abandonne jamais...
-C'est faux !...Je t'ai pas abandonnée !
-...Ne serais-tu pas un vrai ami ?»

Elle se rapproche de moi... Son bras s'étend... Il atteint mon cou...Mon corps est paralysé, j'aurais bien voulu serrer son bras pour me dégager de son étreinte mais c'était juste impossible.
«Tu sais ce que je leur fais, aux traîtres ?»
Elle me saisit et m'étrangle. Je ne peux plus respirer...J'étouffe !!
«Je leur fais ça.».

C'est sûrement la dernière chose que je vois... c'est la tête de la poupée qui me regarde comme dans mon rêve. Son sourire malsain m'emporte dans les ténèbres.

Une creepypasta oubliée sur le forum depuis deux mois. Toutes nos excuses à son auteur...

5 commentaires:

  1. Concordance des temps? Késako?
    Un personnage principal attachant en tout cas. Bonne Pasta. ^^

    RépondreSupprimer
  2. Mouaih....le coup de la poupée tueuse c'est vut et revus, bref je critique mais sa reste une bonne pasta plutot sympa a lire :-D

    RépondreSupprimer
  3. C'est pas vraiment le scénario du film raccourci ou pas

    Une mère qui achetait une poupée à sa fille elle as bougée du lit ect...

    RépondreSupprimer
  4. "À la maison, je rangeai mon vélo rouge, mangeai, fis mes devoirs et partit dormir. C'est ma mère qui me réveilla.
    «On va manger chéri !" le gars mange deux fois le soir?

    RépondreSupprimer