Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 29 juin 2013

Entre les chaînes

A 3h du matin, je me réveille en sursaut, transpirant et la respiration saccadée.
J'ai sûrement dû faire un cauchemar. Oui, il était vraiment étrange, je ne me rappelle de rien, tout était flou. Je rêvais qu'on ouvrait ma porte doucement, et d'un seul coup, elle s'ouvrit complètement. Ma vision était complètement floue, ma tête bougeait dans tous les sens. C'est le bruit d'un objet qui tombe sur le sol qui m'a réveillé. Tant mieux, tout ça n'était qu'un rêve. J'allais me rendormir mais...

Je n'y arrivais pas. J'étais mal à l'aise, comme si quelqu'un ou quelque chose m'observait. J'ai levé la tête de mon lit, quand je vis quelque chose: ma lampe était par terre, cassée. Marmonnant quelques insultes, j'allais la ramasser quand... J'ai entendu une respiration. Une respiration faible certes, mais j'arrivais à l'entendre. Pas de doute, il y avait quelqu'un dans ma maison.

Prenant mon courage à deux mains, j'allais me lever quand... je me suis figé. Devant moi, au fond du couloir, il y avait... Une bête. Une créature humanoïde, blanche, assise sur le plancher, m'observant de loin. J'allais poser un pied, quand elle courut vers moi, avant même d'avoir fait le moindre geste. Comme si elle savait que j'allais bouger mon pied.

Donc, je me suis figé aussitôt, ne bougeant plus d'un pouce pendant quelques secondes, avant que la bête ne s'éloigne de la chambre. Elle semblait grogner, et retourna dans le couloir, dans la même position, et elle continua de m'observer. Mais, je remarquais qu'à chaque fois que je clignais des yeux... Elle se rapprochait de moi. Mes yeux picotant, je ne pouvais arrêter de cligner des yeux, donc elle continua toujours de s'approcher de plus en plus près de moi. Quand elle est arrivée au pied de mon lit, j'ai voulu tenter le tout pour le tout : courir jusqu'à la sortie de mon appartement. Ca avait des chances de marcher, mais...

Je me suis rendu compte que j'étais enchaîné à mon lit. J'ai finalement compris : Je n'avais pas rêvé, la lampe qui s'est cassée, la porte qui s'ouvrait, ce n'était pas un rêve, ça s'était vraiment passé et... Je ne m'en suis pas rendu compte. Alors, seules mes mains étant attachées aux barreaux de mon lit, je gesticulais de mes jambes, voulant frapper l'animal, et je lui hurlais dessus, lui demandant ce qu'il voulait. Rien, aucune réponse, même pas un grognement. Après quelques minutes, essoufflé, transpirant et fatigué, j'arrêtai, tout en fixant la bête des yeux. Ne pouvant plus rien faire,  et mes yeux commençant à piquer, je dus me résigner.

J'ai cligné des yeux une dernière fois.

Après Jeff, c'est au tour du Rake de nous faire un petit coucou !

13 commentaires:

  1. on peut dire qu'il éseille de reprendre le dessu x)

    RépondreSupprimer
  2. ... Le rake n'utiliserait jamais de chaînes !

    RépondreSupprimer
  3. C'est franchement dommage, tout partait bien, mais l'histoire des chaînes viens tout casser...

    RépondreSupprimer
  4. Et qui vous dit que c'est le Rake malgré tout ? =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as malheureusement mis que c'était lui en commentaire... Dommage.

      Supprimer
  5. Ouai, vraiment le truc du clignement me fais penser au vidéo de chats et au anges pleureurs de Docteur Who.

    RépondreSupprimer
  6. Un rake accro au bondage... Ca me plait, gamin !

    RépondreSupprimer
  7. Pas très bien écrit malheureusement (des fautes de syntaxe comme la concordance des temps) mais ça a réussit à me mettre extrêmement mal à l'aise. C'est une bonne idée de faire approcher la créature rapidement puis à chaque clignement d'yeux, comme si elle cherchait à effrayer le plus possible sa victime..

    RépondreSupprimer
  8. Bordel... le Rake me fait peur, c'est la creepypasta qui m'effraie le plus avec 1999, que j'aime beaucoup. Dès que j'ai vu " une créature humanoïde, blanche" j'ai pensé à lui (ou elle, qui sait...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi saif 1999 que j'adore mais qui ne me fait pas spécialement trembler

      Supprimer
  9. Minute...La créature blanche n'est pas le SCP-173 dans le jeu SCP containment breach?
    C'est une créature qui approche petit à petit quand vous clignez des yeux.
    Coincidence?

    RépondreSupprimer