Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 10 juin 2013

Il est de retour...


L'histoire qui suit a été écrite par un détective qui, après avoir analysé les preuves vidéo, témoignages, et l'article qui a été écrit, a développé une histoire. C'est cette histoire.


Il était tard dans la nuit du mardi. Je surfais sur Internet après deux grands cafés pris plus tôt dans la journée; j'étais incapable de dormir. Je visionnais des vidéos inutiles sur Youtube quand je suis tombé sur un titre étrange dans la barre de résultats. Le titre n'était pas en anglais, les formes des caractères ressemblaient à des mots mais je ne pouvais pas tout à fait les déchiffrer. Curieux, j'ai cliqué sur la vidéo.


Soudain des craquements divers et des gémissements ont commencé à se faire entendre dans ma maison. Je fis volte-face et saisis une batte de baseball à proximité, prêt à me défendre. À ma grande surprise, il n'y avait personne chez moi, pas non plus de signe d'effraction. Toutes les portes étaient également verrouillées. J'attendis un moment puis haussai les épaules avant de retourner paresseusement dans ma chambre.


Malgré ma connexion haut débit, la vidéo sur laquelle j'avais cliqué n'avait pas encore chargé. Je re-cliquai dessus encore trois ou quatre fois pour la faire démarrer. Après ce qui sembla être une éternité, la page chargea finalement. Le fond était noir, cachant complètement le texte, à l'exception du nom de l'utilisateur et la description, qui était écrite en rouge. Le nom d'utilisateur était "NightmareSLUMBER" et la description annonçait:


« Combien d'entre vous l'ignore encore ?


Vous n'êtes pas au courant de ma présence démoniaque dans votre vie.


Je vais détruire tout ce que vous représentez.


Misérable lâche.


Je suis toujours là à vous regarder.


Et bientôt vous viendrez vivre avec moi ...


Pour toujours ... »


Je pensai qu'il ne devait s'agir que d'une blague d'un enfant de douze ans, je n'ai pas tenu compte du danger que cela représentait. La vidéo a commencé avec l'image d'un asile psychiatrique abandonné (je découvris plus tard qu'il s'agissait de l'asile de Denbigh). L'image était un long couloir sombre et délabré s'étendant au-delà de la vision. La paroi gauche avait des fenêtres séparées par des colonnes. Le couloir était plongé dans une lumière étrange , haché par les ombres des colonnes. L'obscurité du fond du couloir était d'un noir profond, tel que je n'en avais jamais vu. L'ambiance que cet asile dégageait laissait penser que celui-ci avait été abandonné rapidement et jamais nettoyé.


Durant la première minute de la vidéo, on percevait simplement une image fixe du couloir. Il n'y avait aucun bruit ni mouvement. À environ 1:13, j'ai remarqué un mouvement lent mais définitif à la fin du couloir. La silhouette semblait humaine, mais marchait de manière très étrange. La silhouette a accélérée et du fond du couloir s'est précipitée vers l'objectif de la caméra, la renversant. Au même moment j'entendis une très forte détonation à la porte. On aurait dit que quelqu'un venait de foncer dedans.


J'ai sursauté et attrapé ma souris quand j'ai entendu mon ordinateur planter. L'écran était bleu à ce moment-là, en disant qu'il s'était arrêtée pour des raisons de sécurité. L'écran me fit ensuite prendre note du fait qu'un hacker inconnu venait de pirater mes informations. Mon programme antivirus m'indiqua que l'adresse IP du pirate venait d'une ville dans le nord du Pays de Galles.


Voyant ça je me suis mis à trembler, mes yeux se sont remplis de larmes et ma respiration s'est accélérée. J'ai commencé à entendre quelqu'un gémir de douleur derrière la porte. Je savais que c'était une erreur d'aller voir ce que c'était mais ma curiosité prit le dessus. J'ai regardé par le judas, il n'y avait personne dehors. Malgré ça je pouvais encore entendre les gémissements. Pas question d'ouvrir cette porte.


J'ai tenté de me calmer et j'ai attrapé mon téléphone pour appeler la police, il n'y avait qu'une tonalité d'occupation à la fois sur le téléphone fixe et sur mon portable. Je suis retourné à mon ordinateur pour voir si je pouvais le brancher à un générateur et demander de l'aide de cette façon, j'ai remarqué que l'écran était toujours allumé. En lettre rouge sur un écran noir, on pouvait lire "Go to sleep !".


Un cri perçant retentit alors. On aurait dit que quelqu'un était en train de mourir. J'ai couru à la cuisine et ai tiré deux couteaux du tiroir. C'était réel. Ça se passait réellement. Les cris devinrent plus forts et plus désespérés. Derrière ces hurlements je pus distinguer un rire faible mais hystérique.


J'étais pétrifié, je tentais par tous les moyens de comprendre ce qui se passait. C'est alors que j'entendis un sanglot venant du placard près de mon bureau. Ma peau se glaça quand je saisis la poignée de porte, elle était froide. J'aurais dû dire quelque chose avant d'ouvrir la porte, mais je n'ai pas eu le bon sens de le faire. Les portes se sont ouvertes en claquant, découvrant une jeune fille, morte et ensanglantée, tapie au fond de mon placard.
Elle avait été éventrée et ses entrailles arrachées. Elle était entièrement nue et couverte de sang. Soudain, j'ai remarqué que quelque chose avait été écrit avec du sang sur le mur.


"Tu ferais mieux de tenir compte de mon avertissement, va dormir ! »


Je fis volte-face pour retourner à mon écran, la tête basse. En relevant les yeux, j'eus un brusque mouvement de recul, l'image tressautait, un regard me fixait. Puis tout devint noir.


Note du détective: Le corps de la victime a été retrouvé dans un état similaire à celui de la jeune fille dans le placard. Malgré des tests sanguins, nous n'avons pas pu identifier la jeune fille. En fait, en raison de l'absence d'un rapport de personne disparue, le fait que personne ne s'est présenté pour réclamer la dépouille, et parce qu'aucun test sanguin ne correspond à ce que nous avons testé, il semblait que la jeune fille n'ait jamais vraiment existé. Nous avons confirmé que le piratage est venu de l'hôpital psychiatrique abandonné, mais il n'y a aucune explication quant à la façon dont cela a été programmé. Nous avons émis un mandat d'arrêt, mais aucun officier ne veut entrer dans les ruines, par crainte pour leur vie. Nous avons pu recevoir les dires d'un témoin qui aurait aperçu une créature extrêmement rare et effrayante dans les couloirs de l'hôpital quelques jours plus tard. Nous avons également remarqué une similitude choquante entre l'intérieur de l'hôpital psychiatrique et l'image suivante, tirée d'un site rempli d'histoires d'horreur, avec les mots "Go to sleep !" sous-titré au-dessus.


De nombreux meurtres de ce genre ont eu lieu depuis, et il semblerait que chacune des victimes ait vu la vidéo quelques minutes avant d'être tuée. Les responsables de Youtube ont essayé de supprimer la vidéo, mais tous les modérateurs qui essaient finissent par se faire sauvagement assassiner. L'affaire n'est toujours pas résolue. "


Note du détective 2: Après avoir étudié plus précisément le cas, quelques découvertes ont été faites. Tout d'abord, même si la source de la vidéo n'a pas été trouvée, les dernières minutes des comptes des victimes du tueur ont fourni suffisamment de données descriptives pour pointer vers l'image utilisée comme arrière-plan de la vidéo. Bien que ce soit une image PNG, et donc par nature une image fixe, la rumeur veut que, si vous regardez dans le tableau assez longtemps, l'image commence à se tordre et se contorsionner. Continuez à regarder, et vous pourrez voir une créature commencer à courir vers la caméra. Personne n'a regardé l'image assez longtemps pour voir la créature se rapprocher, mais nous avons suffisamment de preuves visuelles pour affirmer que la personne vue dans la vidéo est la même que celle se trouvant sur l'image ci-dessous.


En outre, j'ai recherché plus d'informations concernant le tueur. A ma grande horreur, j'ai trouvé un ensemble d'histoires en ligne concernant un "Jeff the Killer". Les histoires dictées d'un tueur en série qui développe ses tendances psychopathes au début de son adolescence et finit par tuer toute sa famille. L'aspect le plus choquant de l'histoire est que Jeff a tué ses victimes de la même manière brutale que celle du tueur de l'asile de Denbigh, allant même jusqu'à écrire "Go to sleep !" avant d'assassiner leurs victimes. Le plus étrange est que l'image fournie par Jeff le tueur est exactement la même que le portrait fourni par des témoins pour le tueur de l'asile de Denbigh, ce qui conduit les enquêteurs à croire qu'ils sont en fait la même personne. Pour en savoir plus, il suffit de rechercher "Jeff the Killer" en ligne et lisez à vos propres risques.


Le fait le plus terrifiant de tous, cependant, réside dans mon expérience personnelle. Après la rédaction de ce rapport, j'ai entendu des bruits étranges dans ma maison. Pensant que ce n'était rien, j'ai continué à faire des recherches sur Jeff. Les bruits de claquements sont devenus de plus en plus fort. J'ai regardé à l'extérieur de chez moi, pensant que ce devrait être un oiseau blessé. Une fois dehors j'ai remarqué qu'une fenêtre avait été ouverte. J'ai immédiatement essayé d'appeler la police, mais la ligne était occupée. Inquiet, j'ai posé le téléphone pour me retrouver face à Jeff, il me regardait avec ces yeux froids et morts, son visage était défiguré. Son sourire était la chose la plus étrange que j'avais jamais vue. J'ai tout de suite sorti mon arme et commencé à tirer. Jeff s'est enfui dans la nuit.


Je sais maintenant que je suis en danger, j'ai donc mis en place une surveillance constante autour de ma maison pour me protéger. Parfois je vois des éclairs de lumière et j'entends des détonations autour de ma maison, avec un horrible rire que seul un tueur en série psychotique pourrait avoir. Je ne sais pas combien de temps je pourrais tenir avant qu'il ne finisse par m'attraper, mais je peux maintenant affirmer avec certitude à tous les hérétiques qu'il existe vraiment. Je pense qu'il est sur le point de m'attraper car je ne cesse d'entendre ces rires autour de moi et je vois une orbe de lumière étrange dans le lointain.


J'ai envoyé un message radio à police, mais la radio s'est éteinte. La lumière se rapproche, j'ai tenu mon fusil prêt à tirer. C'est lui, Je peux voir son visage, il est temps...

 Traduction: Bloody-Moon


18 commentaires:

  1. c'est fou comme le contraste entre les vidéos terrifiantes et les pub "La Redoute" qui s'affichent dessus casse l'ambiance!
    sacré jeff, va! le digne successeur du marchand de sable!^^

    RépondreSupprimer
  2. il est de retour *-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouaiiiiiiis !! :-D :-D
      Jeff je t'aime :-D :-D

      Supprimer
    2. est ce que tu est cappable de bien jugé le fait que c'est un tueur en série et que si il te voie il en a rien a foutre et il va te tuer

      Supprimer
  3. Dite moi que cette histoire est fausse T_T

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non je ne pense pas mais je ne sais pas grand chose sur Jeff pour confirmer que cette histoire est vraie ou fausse.

      Supprimer
  4. j'aime avoir peur mais je déteste avoir peur(seulement pour certaine chose)
    mais les creepypasta sont celle qui me font vraiment flipper(non je veut plus dormir, pas jeff the killer!!!!)

    RépondreSupprimer
  5. C'est pas flippant du tout ! I love you Jeff <3 :D

    RépondreSupprimer
  6. oh yeah , Jeff est de retour !!!

    RépondreSupprimer
  7. En bonne voie pour avoir une pasta bien écrite sur Jeff ! Est-ce qu'il pourra bientôt prendre pour de bon son envol et ne portera plus sa pasta originale comme un boulet disgracieux ? L'avenir nous le dira.

    RépondreSupprimer
  8. Je me demande ce qui se passe dans la tête des groupies de Jeff: il n'a rien pour plaire: il est hideux et psychotique, que l'ont soit attirer par Quasimodo ou par Winter (catcheuse psychotique de la TNA), OK, mais là non, je ne comprend pas.

    RépondreSupprimer
  9. Jeff The Killer, il existe ou pas ? Je voudrais bien savoir ! L'histoire que ce mec a écrit fait vraiment flipper !! T_T Voir Jeff en chair et en os, on voit pas ça tous les jours (ou plutôt toutes les nuits ^^). Je commence à flipper en pensant que Jeff existe peut-être...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quand les gens comprendront que les creepy ne sont que fictifs... si un mec se coupait les paupières avec un couteau oklm, le mec aurait pas tenue 10 minutes sans soin mec

      Supprimer
  10. J'ai fait quelques recherches sur l'asile de Denbigh et j'ai trouvé des articles d'apparitions surnaturelles sur les photos prises de l’extérieure de l'asile , je doute que ce soit seulement des fantômes avec leurs formes humanoïdes et leur couleur blanc sali

    RépondreSupprimer
  11. POURQUOI PERSONNE NE SE DÉCIDE A VOULOIR FAIRE UN FILM D'HORREUR SUR CE TYPE ?!!!!

    RépondreSupprimer
  12. POURQUOI PERSONNE NE SE DÉCIDE A VOULOIR FAIRE UN FILM D'HORREUR SUR CE TYPE ?!!!!

    RépondreSupprimer