Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

vendredi 28 juin 2013

Les interstices

Les curieux dans mon genre les ont forcément aperçus au moins une fois. Dans toutes les villes ou presque, on peut trouver d'étroits espaces ménagés entre deux bâtiments voisins. Des genres de caniveaux presque fermés où les ordures finissent par s'accumuler.
 

Lors de mes explorations en banlieue, j'en ai repéré un particulièrement mince et puant, une sorte de très longue impasse au fond humide. Détail curieux, même si elle était peu praticable (et ne conduisait vraisemblablement nulle part), quelqu'un avait pris soin de disposer des planches en travers du caniveau pour éviter aux visiteurs de marcher toujours les pieds dans la vase.

Je n'ai pas pu aller jusqu'au bout de cet interstice (je crois que je n'ai simplement pas osé), mais j'y ai trouvé quelque chose qui pourrait vous intéresser. Un appareil photo, avec en mémoire une vidéo de 40 secondes.
 

 

Regardez ça et imaginez. Vous êtes à la recherche de coins sordides à visiter, et cette opportunité se présente à vous. Vous vous engagez dans la ruelle, et vous marchez, plusieurs minutes durant, un peu laborieusement à cause des déchets qui parsèment votre route. Les deux murs de part et d'autre vous imposent une pression croissante, et vous avez même un peu de mal à voir le ciel dans la fente formée par les parois ; derrière vous, à la faveur d'un coude, l'entrée du corridor n'est déjà plus visible.

Ça devient de plus en plus étroit, de plus en plus nauséabond... Les murs se referment lentement sur vous comme un étau.

Et votre progression est de plus en plus difficile. Vous ne pouviez plus reculer, vous ne pouvez plus avancer. N'avez-vous pas l'impression de vous être jeté dans une nasse?

 

Si vous vous lancez dans l'urbex, méfiez-vous des passages étroits. Rien que l'odeur aurait dû rebuter cette personne...



17 commentaires:

  1. je comprend pas pouquoi dans la video il saigne 0_o

    RépondreSupprimer
  2. Sympa, je m'attendait à un screamer mais même pas... Mais sympatique en effet comme pasta ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. moi aussi je pensait a un truc éffrayant <:)

      Supprimer
  3. Comme Anonyme je pensais au screamer, mais j'ai préféré le fait que cela se termine de façon brute sur du sang coulant d'au dessus, ça laisse l'imagination se faire des films (d'horreur) :D

    RépondreSupprimer
  4. By Jeffthekiller frenchfangirl
    Whoa.
    Pourquoi je regarde ça a cette heure ci ??

    RépondreSupprimer
  5. Franchement, elle et courte mais super bien cette pasta 0_0 j'ai pas été decu x)

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Quand la goutte de sang est tombé à la fin de la vidéo, j'ai immédiatement compris. Mon cerveau m'a dit: ça vient d'en haut, et tu le sais.
    Y aurait t-il un cadavre caché entre les murs? On ne le saura jamais car le caméraman ne s'est même pas donné la peine de relever son appareil.

    RépondreSupprimer
  8. Franchement pas mal celle là ! La vidéo est bien aussi ! Courtes, mais efficaces ! ^^

    RépondreSupprimer
  9. Wow, extra celle là, la vidéo laisse l'imagination faire le travail sur la fin, l'effet est vraiment saisissant ! Je ne regarderai plus ces minuscules passages de la même manière ;)

    RépondreSupprimer
  10. Mais, y a plus la vidéo :(

    RépondreSupprimer
  11. Ok, une creepypasta sur une impasse étroite...Aaah, au secours, je vais mourir: cette ruelle veut ma mort (et comme je n'ai que deux neurones qui se battent en duel, je ne sais pas faire marche arrière...)...
    Non, j'adore ce site, et les creepys que j'y trouve (sauf celles sur les jeux vidéo...overdose quoi... ), mais celle-là est...Ouah, j'ai même pas de mots...Après c'est que mon avis y'a pas mort d'homme. Ah bah si, en fait...lol

    RépondreSupprimer
  12. J'ai compris(enfin je crois)! Enfait, a la fin y a "Rien que l'odeur aurait dû rebuter cette personne..." Enfait c'était l'odeur d'un cadavre! Et le sang vient d'en haut, et non pas du cameraman!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si le sang est en si petite quantité sur le muret, cela veut dire que le cadavre n'est là que depuis peu de temps. Mais l'odeur d'un cadavre ne se fait sentir qu'au bout de plusieurs jours après le décès, il devrait donc y avoir plus de sang. En plus de ça, le cameraman aurait sans doute tourné la caméra vers le corps en le découvrant. Ta théorie est très intéressante mais se révèle fausse.

      Je penses que cette vidéo est un Fake.

      Supprimer