Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

dimanche 2 juin 2013

Les limites de l'amour

"Désolé d'être arrivé en retard !"

Gaëtan était au seuil de la demeure de sa bien-aimée. Il était tard, c'était déja la pleine lune et les étoiles brillaient déja. Elle était devant l'entrée, elle était plus belle que jamais. Ses doux yeux bleus, sa peau si douce et ses cheveux couleur d'or avaient fait vaciller le coeur de Gaëtan. La lune la rendait encore plus magnifique.

"Puis-je rentrer ?"

Elle semblait sourire, il prenait donc cela pour un oui. Il adorait sa maison, bien qu'un peu petite, il s'y sentait chez-soi, en sécurité. Sans attendre, Gaëtan s'allongea près d'elle, et la câlina pendant quelques secondes, en profitant pour sentir ses cheveux et sa nuque. "Mmh, un nouveau parfum ?" lui demanda-t-il. Elle ne répondait pas, profitant de cette magnifique étreinte.

"Je suis vraiment désolé pour ce retard, mais mes parents ne comprennent pas. Ils disent que je suis fou de t'aimer, mais il ne peuvent pas comprendre. Ils ne comprendront jamais rien, et je m'en fiche, car je veux rester avec toi ici, pour toujours..." Elle semblait lâcher un petit rire moqueur, et le reprit dans ses bras. Après un instant, il se retira et ils se regardèrent droit dans les yeux. Après une hésitation, Gaëtan embrassa sa bien-aimée tendrement, elle se laissant faire. Leur baiser était long, doux et puissant à la fois. Il se retira après quelques minutes, un filet de bave les séparant.

Après un énième instant, il l'embrassa à nouveau, enlevant doucement les habits de Sarah, c'est comme cela qu'elle s'appelait, avant de la voir complètement nue. Il déboutonna son pantalon, et cette soirée fut la plus merveilleuse de sa vie.

"Au revoir ma belle, je te revois dès que possible..."


Et il referma le cercueil.

20 commentaires:

  1. Hum si j'ai bien compris sa bien aimee est morte et il va toujour la voir dans sa tombe ?
    Le depart fesait pas creppy-pasta mais la toute derniere phrase a tout changee :)

    RépondreSupprimer
  2. Je propose de mettre le tag "shock-ending" à cette magnifique pasta!

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que ses parents ont raison !

    RépondreSupprimer
  4. Wow.
    Juste... Wow.

    RépondreSupprimer
  5. ça fait quand même vachement "blague nécrophile" mais bon, c'est bien écrit, bien amené, alors, pourquoi pas ^^ (la pasta hein, pas la nécrophilie..)

    RépondreSupprimer
  6. Réponses
    1. Si elle n'avait pas été morte, ça n'airait pas été une creepypasta ;-)

      Supprimer
  7. Oh là là, que voici une pasta à rajouter à on mon best-of !

    RépondreSupprimer
  8. Attention pasta nécrophile en vue.

    RépondreSupprimer
  9. WOOOOOOOOW mais quel reversement de situation! Vive la nécrophilie!

    RépondreSupprimer
  10. Bien faite mais ... Berk berk berk

    RépondreSupprimer
  11. C'est complètement glauque...
    Sérieusement c'est normal !!
    Vous avez déjà essayer de faire un gosse dans un cercueil ?
    C'est pour ça qu'il la sort xDD

    RépondreSupprimer
  12. ...sa maison ,bien qu'un peu petite. XD

    RépondreSupprimer
  13. Réponses
    1. Pas tellement, non. On predict plus l'hypothèse de la pasta "Jeu sui 1 psikopatte é jvé te tué paske jetèmeeeeeuh". Je trouve pas que la fin soit prévisible, et les autres commentaires sont de mon avis.

      ...

      À moins d'un troll ?

      Supprimer
  14. "Jolie" pasta, avec une fin assez inattendue. gg !

    RépondreSupprimer