Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

vendredi 16 août 2013

L'atelier de poupées


Il y avait autrefois, dans les rues de Paris, une boutique de poupées, tout ce qu’il y a de plus normale.
La devanture était un peu vieille, mais c’était normal pour une boutique de cette époque. 
La boutique n’avait aucune enseigne, juste un texte, affiché en haut, sur la vitrine: «L’atelier de poupées »


La boutique était peu fréquentée, la vitrine n’était jamais lavée. La boutique était toujours poussiéreuse et mal éclairée, de sorte que tout le monde croyait qu’elle était fermée.  


Sur la vitrine, une dizaine de poupées étaient exposées, elles étaient tellement réalistes… Leurs yeux étaient vivants, ils vous suivaient du regard, comme des vrais. Les cheveux des poupées étaient doux et impeccablement coiffés, tout comme des vrais. On voyait bien que les poupées étaient faites avec soin.


L’atelier de la créatrice avait une ambiance chaleureuse, toujours éclairé à la bougie. Sur la table, une collection de scalpels était posée, mais quoi de plus normal pour un atelier de poupées ?
Sur le plan de travail, quelques taches de peintures, rien d’étrange. En fait l’atelier était normal, complètement normal.


Un jour, des jeunes filles sont entrées dans la boutique, ce n’étaient pas les premières, mais cela faisait longtemps que personne n’était rentré dans la boutique.


La vendeuse leur sourit poliment, et complimenta leur apparence; elles étaient charmantes, vraiment.
Les petites filles regardaient, intimidées, la boutique. C’est alors que la vendeuse s’avança vers elles :


- Voulez-vous visiter  l’atelier, mesdemoiselles ?


  Les petites filles acceptèrent, confuses. La vendeuse les ramena dans l’atelier, toujours faiblement éclairé par la bougie. 
La vendeuse les conduisit dans l'atelier, profita du fait que les filles regardaient la salle, et leur donna un fort coup de scalpel dans la tête. Ce fut facile: la première s'écroula tout de suite, sans crier, et la deuxième n'eut même pas le temps de réagir. 
Elle arracha ensuite soigneusement les globes oculaires des deux petites filles. Elle leur coupa aussi les cheveux, mèche par mèche, patiemment.


Elle aimait bien faire ça, elle entendait les cris des petites filles, leurs larmes couler doucement. elle fabriqua de magnifiques petites poupées, aussi jolies que sa fille… Sa petite fille, elle l’aimait sa fille, c’était sa petite poupée, mais il fallut qu’elle meure…


La vendeuse se mit vite au travail, elle fabriqua alors de magnifiques poupées . Elle les exposa en vitrine, ses si belles poupées…

                            
                         


15 commentaires:

  1. Waow. Sincèrement, j'ai adoré. Les histoires de poupées sont vraiment mes préférées, surtout dans ce genre-la ! Félicitations ! ;)

    RépondreSupprimer
  2. Pas mal, mais on va dire que le suspens ne m'a pas fait grimper aux rideaux ;-)

    VB

    RépondreSupprimer
  3. Il y à presque la même histoire dans les manga Black butler et God Child se passant tout deux en Angleterre serait-ce reprit de la?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si xD C'est du plagiat ^^ J'ai pas vu god child mais pour sûr c'est une version de l'histoire avec les poupée de black butler en plus gore c'est tout ^^

      Supprimer
  4. Assez prévisible, mais quand même bien

    RépondreSupprimer
  5. Pasta tres bien écrite. Sur un theme vu et re-vu c'est fort!
    Bien joué l'auteur!!

    RépondreSupprimer
  6. Jolie cette histoire,j'adore l'image elle est très belle

    RépondreSupprimer
  7. J'ai plein d'image de poupées belle et au regard tendre comme celle la dans ma galerie...je cours les effacer (reall story)

    RépondreSupprimer
  8. J'adore l'histoire et surtout l'image.Sa s'appelle comment ce genre de poupée?

    RépondreSupprimer
  9. waow flipant la photo

    RépondreSupprimer
  10. owh une bjd c'est vrai qu'elle font un peu flipper certaine

    RépondreSupprimer
  11. Ces poupées sont magnifiques des bjd ♡♡♡et extrêmement chers >_<

    RépondreSupprimer
  12. NicolasTheReturn13 mai 2017 à 17:46:00

    SAFIA XOX TRES BONNE ECRITEURE

    RépondreSupprimer