Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 3 août 2013

Laughing Jack

C'était un beau jour d'été. Mon fils de 5 ans, James, jouait dehors derrière notre maison de banlieue. James a toujours été un garçon très calme, il n'a jamais eu beaucoup d'amis, mais il avait une grande imagination. J'étais dans la cuisine en train de nourrir notre chien Fido, quand j'ai cru entendre James parler à quelqu'un derrière la maison. Je ne savais pas à qui il pouvait parler, s'était-il finalement fait un ami ? Être une mère célibataire est une chose difficile pour moi, surtout de garder un œil sur mon fils, ainsi je me rendis dehors pour le voir.  

 

Quand je me rendis dans l'arrière-cour, je fus un peu confuse, James était la seule personne à être là. Se parlait-il à lui-même ? J'étais pourtant sûre d'avoir entendue une autre voix. "James, il est temps de rentrer", ai-je crié. 
Il rentra immédiatement à l’intérieur et s'assit à la table de la cuisine. Il était environ midi, quand je me décidai à lui faire un sandwich à la dinde. "James, à qui tu parlais tout à l'heure ?" Je lui demandai. James leva les yeux pendant un moment, puis il me dit en souriant: "Je jouais avec mon nouvel ami".
Je lui servis un peu de lait et continuai à le questionner, comme toute bonne mère: " Ton nouvel ami a un nom ? Pourquoi ne lui as-tu pas demandé de manger avec nous ?".
James me regarda un moment avent de répondre: "Son nom c'est Jack qui rit".
Je fus un peu étonnée par ce qu'il avait dit. " Oh? C'est un nom plutôt étrange, à quoi ton ami ressemble ?" lui demandai-je, un peu confuse.
"C'est un clown... Il a les cheveux longs, un grand tourbillon et un nez pointu... Il a de longs bras, un pantalon bouffant avec des chaussettes rayées, mais surtout.... Il sourit toujours".
J'ai réalisé que mon fils parlait d'un ami imaginaire. Je suppose que c'est normal que les enfants de son âge aient des amis imaginaires, surtout quand ils n'ont pas d'amis. C'est probablement juste une phase.

 

Le reste de la journée se passa comme d'habitude, et il commençait à se faire tard quand je me décidais enfin à mettre James au lit. Je le posai, lui donnai un baiser, et allumai sa veilleuse avant de fermer la porte. J'étais assez fatiguée pour ma part, et je me décidais à aller au lit quand, peu de temps après, je fis un horrible cauchemar ...  

 

Il faisait sombre. J'étais dans une sorte de parc d'attractions délabré. J'avais peur, je courais à travers un champ infini de tentes vides,  manèges cassés, et arcades abandonnées . L'endroit était horrible à regarder. Tout était noir et blanc, des animaux en peluche tous suspendus à des nœuds dans les huttes de jeu, tous avec des sourires malades cousus sur leurs visages. C'était comme si l'ensemble du parc me regardait, même s'il n'y avait rien d'autre de vivant en vue. Puis, soudain, j'ai commencé à entendre jouer de la musique. Les sons de Pop Goes the Weasel qui se jouaient sur un Squeezebox  à travers le parc, c'était hypnotisant. J'ai suivi le son jusqu'à la tente de cirque, presque en transe, incapable d'arrêter mes jambes . Il faisait nuit noire, la seule lumière provenait d'un unique spot lumineux sur le centre du chapiteau. Alors que je marchais vers la lumière, la musique ralentit, je me suis retrouvée à chanter, incapable de m'arrêter.  

 


"All around the cobbler's bench, 
The monkey chased the weasel.

The monkey thought it was all in fun,"

 

La musique s'arrêta juste à son apogée, et soudain les lumières s'allumèrent. L'intensité des lumières était presque aveuglante, tout ce que je pouvais voir, c'était une petite silhouette sombre en face de moi. Puis une autre est apparue, et une autre, puis une autre. Il y avait des dizaines d'entre eux et tous marchaient vers moi. Je ne pouvais bouger, mes jambes étaient gelées, tout ce que je pouvais faire était de regarder les obsédantes  silhouettes qui s'approchaient. Comme elles se rapprochaient, je pus voir... que c'étaient des enfants! J'ai remarqué qu'ils étaient tous horriblement défigurés et mutilés. Certains avaient des coupures sur tout le corps, d'autres étaient gravement brûlés, et d'autres n'avaient plus de membres, même plus d'yeux! Les enfants m'ont entouré, griffant ma chair, me traînant sur ​​le sol, me déchirant de l'intérieur . Comme les enfants me griffaient, je m’évanouis, sous leurs rires, horribles, diaboliques et  monstrueux... 

 

Je me suis réveillée le lendemain matin dans une sueur froide. Après quelques respirations haletantes, j'ai regardé autour de moi et j'ai vu quelques-unes des figurines de James positionnés en face de moi sur ma table de chevet. J'ai soupiré, James s'était probablement réveillé tôt et les avait déposées  ici.  
J'ai ramassée les jouets et je me suis dirigée vers la chambre de James pour voir s'il était réveillé, mais quand j'ai ouvert la porte, il dormait encore. J'ai juste haussé les épaules et placé les jouets de nouveau dans son coffre à jouets, et me dirigeai vers le salon pour déjeuner. Un peu plus tard, James s'est réveillé à son tour et je lui ai fait son petit déjeuner. Il était calme et semblait un peu mou, peut-être qu'il n'avait pas bien dormi non plus. J'ai décidé de lui poser des questions sur les jouets ."James mon chéri, c'est toi qui as mis les jouets dans la chambre de Maman ce matin?." Ses yeux étaient tournés vers moi pendant un moment puis rapidement, il se retourna vers son bol de céréales. "C'est Jack qui rit qui a fait ça."
Je levai les yeux et répondis : "Eh bien, demande à 'Jack qui rit' de laisser les jouets dans ta chambre." James hocha la tête et termina son petit déjeuner, puis décida d'aller jouer dans l'arrière-cour.

 

Je suis allée me détendre dans le salon et j'ai dû m'assoupir, car je me suis réveillée quelques heures plus tard. "Merde! Je dois surveiller James." Je m'étais un peu inquiétée, 2 heures étaient passées et voilà que j'avais oublié ma résolution de le surveiller. Je sortis dans la cour, mais James n'était plus là.  
Cela commençait à m'inquiéter, alors je me mis à l'appeler : "JAMES! JAMES où es-tu? "C'est alors que j'entendis un rire provenant de la cour avant. Je me suis précipité à travers la porte à l'avant de la maison. James était assis sur le trottoir. Je poussai un soupir de soulagement et me dirigeai vers lui. "James combien de fois je t'ai dit de rester dans l'arriè... James, qu'est-ce que tu manges?" James me regarda puis fouilla dans sa poche et en sortit une main pleine de bonbons durs de toutes les couleurs. Cela m'a rendue très nerveuse.
"James, qui t'a donné ces bonbons?" Il ne répondit pas. "JAMES! S'il te plaît, dis à maman où tu as trouvé ces bonbons." James baissa la tête et dit: "Jack qui rit me les a donnés."
Mon cœur se serra, je m'agenouillai pour le regarder dans les yeux. "James, j'en ai assez de ce fichu Jack qui rit machin chose, IL N'EXISTE PAS! Maintenant, c'est une situation très grave et j'ai besoin de savoir qui t'a donné les bonbons!" Je pouvais voir les yeux de mon fils en larmes : "Mais maman, Jack qui rit m'a donné ces bonbons."
Je fermai mes yeux et pris une profonde inspiration. James ne m'a jamais menti à moi, mais ce qu'il me disait était impossible. Je lui fis cracher les bonbons et je jetai le reste.

James semble être en forme. Peut-être que j'ai eu une réaction excessive, après tout, il aurait pu les avoirs de la part de Tom et Linda d'à côté, ou de M. Walker dans la rue. De toute façon, je vais devoir garder un œil sur James. Cette nuit-là je mis James au lit comme d'habitude, et je décidai d'aller au lit tôt .

 

 

Soudain, j'ai été réveillée par un grand bruit venant de la cuisine. Je sautai du lit et me précipitai dans les escaliers, paniquée. Quand je suis arrivée à la cuisine, je fus horrifiée. Toutes les choses sur les comptoirs avaient été jetées sur le sol, et notre chien Fido était dans un état près de la mort. Son ventre était ouvert et bourré de bonbons, du même type que ceux que James mangeait plus tôt ce jour-là. L'état dans lequel j'étais fut rapidement brisé par un cri aigu venant de la chambre de James, suivi de gros bruits.  J'ai vite attrapé un couteau dans le tiroir et gravi les escaliers avec la vitesse que seule une mère dont l'enfant est en danger pouvait avoir. Je fonçai à travers la porte et allumai les lumières dans la foulée.  
Tout dans la chambre avait été renversé et jeté sur le sol, mon pauvre fils dans son lit pleurait et tremblait de peur, une piscine d'urine étalée sur les draps. Je pris mon enfant et courus hors de la maison, puis j'allai du côté de la maison de Tom et Linda. Heureusement, ils étaient encore éveillés. Ils me permirent d'utiliser leur téléphone et d'appeler la police. Il n'a pas fallu longtemps pour qu'ils arrivent, et pour que je leur explique ce qui s'était passé, mais, à ma grande surprise, ils me regardèrent comme si j'étais folle. Ils fouillèrent la maison, mais tout ce qu'ils trouvèrent fut notre chien mort et nos deux chambres saccagées.
L'officier m'avait dit que quelqu'un était probablement entré dans ma maison et avait fait ça avant de fuir quand ils m'ont entendu monter l'escalier. Je savais que ce n'était pas vrai. Toutes les portes étaient verrouillées et aucune des fenêtres n'étaient ouvertes...

 

 

 

Le lendemain, James est resté à l'intérieur, je ne voulais pas qu'il sorte de ma vue. Je suis allé dans le garage et j'ai trouvé son vieux moniteur pour bébé, je le lui confiai, lui demandant de crier si quelque chose arrivait dans sa chambre ce soir... Enfin, j'allais être en mesure de l'entendre.  
Je suis allé à la cuisine et j'ai attrapé le plus gros couteau dans le tiroir pour le mettre sur ma table de nuit. Ami imaginaire ou pas, je n'allais pas laisser quoi que ce soit faire du mal à mon petit garçon.
 

          Le soir est venu assez rapidement. Je mis James au lit, il avait peur, mais je lui ai promis que je n'allais pas laisser quelque chose lui arriver. Je lui donnai un baiser, et allumai la veilleuse. Avant de fermer la porte, je lui dis tout bas: "Bonne nuit James, je t'aime."  

 

J'ai essayé de rester éveillée aussi longtemps que je le pouvais, mais après quelques heures, je me suis sentie à la dérive. Mon bébé serait en sécurité pour la nuit et j'avais besoin de dormir. Au moment où je posai ma tête sur l'oreiller, j'entendis un bruit venant du moniteur pour bébé que j'avais confié à mon fils. Au début, ça ressemblait à des interférences, comme le type qu'une radio ferait. Puis elle s'est transformée en un doux gémissement. James était endormi? Puis je l'ai entendu, le rire de mon cauchemar, ce rire horrible. J'ai jailli du lit et attrapé le couteau sous mon oreiller. Je me suis précipitée dans la chambre de James, laissant la porte ouverte. J'ai essayé d'allumer l'interrupteur de la lumière, mais il ne fonctionnait plus. Je fis un pas à l'intérieur et je pus sentir un liquide épais et chaud sur mes pieds. Soudain, la veilleuse de James s'alluma, et je pus voir l'horreur absolue en face de moi.  

 

Le corps de James avait été cloué sur le mur, les ongles perçant à travers les mains et les pieds. Sa poitrine était grande ouverte et ses organes pendaient au sol. Ses yeux et sa langue avaient été enlevés, en même temps que la plupart de ses dents. J'étais dégoûtée, je pouvais à peine croire que c'était mon petit garçon. Puis je l'ai entendu à nouveau, le désespéré doux gémissement. JAMES était encore en vie! Mon bébé, mon pauvre bébé, tant de douleur à peine accrochée à la vie. J'ai couru à travers la pièce et vomi sur le sol, mais ma terreur fut interrompue par un gloussement horrible venant de derrière moi. Je me retournai tout en essuyant la bile de ma bouche, quand sortant de l'ombre, est apparu le démon responsable de toute cette horreur.  
Jack qui rit. La peau blanche telle la neige et les cheveux noirs emmêlés pendant jusqu'à ses épaules. Il avait des yeux blancs entourés par des anneaux noirs sombres. Son sourire tordu révélé par une rangée de dents aiguisées. Il portait un costume de clown noir et blanc avec des manches longues et des chaussettes rayées. Son corps lui-même était grotesque, ses longs bras ballants le long de sa taille et la façon dont il se tenait lui donnait un air presque squelettique, comme une poupée. Il laissa échapper un rire écœurant comme pour me faire savoir qu'il était satisfait de ma réaction à son «travail».
Il se tourna ensuite lentement en face de James et se mit à rire encore plus à cette vue horrible. Cela a suffi à me secouer de ma terreur, j'ai craqué, et gueulé: "éloigne-toi de lui, salaud!"
Je me suis précipité sur le monstre, le couteau au-dessus de ma tête, et je l'ai poignardé rageusement, mais dès que le couteau l'a transpercé, il a disparu dans un nuage de fumée noire. Le couteau est passé à travers le nuage à peine apparu, transperçant le cœur encore battant de James, éclaboussant de sang chaud mon visage...

 

 

 

Non ... qu'ai-je fait? Mon bébé, j'ai tué mon bébé! Je suis immédiatement tombée sur mes genoux, et je pouvais entendre les sirènes au loin de plus en plus fort... Mon fils, mon doux bébé... J'ai promis de te protéger... Mais je n'ai pas réussi... Je suis désolée James... Je suis tellement désolée...  

 

           La police me trouva en face de mon fils, toujours brandissant le couteau couvert du sang de mon bébé. Le procès a été bref, la folie. J'ai été placé dans le Phiropoulos, Maison de fous, où j'ai été pour les 2 derniers mois. Ce n'est pas si mal ici, la seule raison pour laquelle je suis éveillée maintenant, c'est parce que quelqu'un joue Pop Goes the Weasel sous ma fenêtre... Je vais en parler aux préposés à ce sujet plus tard dans la matinée ...  

 


  
Traduction: Ocene

Creepypasta originale ici.

78 commentaires:

  1. Une raison de plus, pour avoir peur des clown

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. perso sa ma donner envie de les aimais :}

      Supprimer
    2. Oui parceque tuer les Bambins est la meilleur façon de se faire aimer par le publique, vouvoui.
      Taré.

      Supprimer
    3. C'est pas forcément parce que quelqu'un aime une creepypasta qui fait des choses horribles qu'il encourage ça. C'est comme quelqu'un qui a un film d'horreur préféré, et pourtant ce qu'ils font dedans est tout aussi horrible.

      Supprimer
    4. J'ai peur des clowns mais la c'est pire X/

      Supprimer
    5. bande de tapette

      Supprimer
    6. Waouh.. "Bande de tapette".. Tu as prouvé ta supériorité ultime, la sortie c'est par là maintenant.

      #Kobath

      Supprimer
    7. hé vlan dans les dents :)

      Supprimer
  2. Je dirais presque... Non. Il ne fallait PAS traduire le nom. "Jack qui rit" a nettement moins d'impact que "Laughing Jack" ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que l'anglais c'est trop la classe, n'est-ce pas...
      Et les anglais, qu'en pensent-ils? Les anglais, ils en pensent qu'une telle expression, d'allure enfantine pour eux (voir la traduction française), a l'impact qu'elle doit avoir: l'innocence violée. Une appellation innocente qui cache un monstre abominable.
      Aussi, pour conserver le sens originel, il FALLAIT traduire. C'est mon avis du moins. J'ajoute que laisser le nom en version originale n'est rien d'autre que de l'anglais pédant, de l'anglais juste parce que "l'anglais c'est trop la classe"...

      Bien à toi, anonyme de 22h 33.

      Supprimer
    2. C'est dingue de voir a quel point vous vous énervez dès que l'on parle de la traduction. C'est pas grave, ça arrive de faire des erreurs, et on peut avoir son avis, inutile de s'énerver, L'anonyme n'as rien dit de blessant. Mais continuez comme ça. Vous perdrez tout vos "fans" c'est tout ce qui se passera a être buté comme ça.

      Supprimer
    3. J'avoue: la remarque de l'anonyme de 22h 33 m'a agacé. Mais je ne pensais pas m'être montré agressif dans ma réponse, peut-être juste un peu trop cinglant... Faut que je me méfie des lettres capitales, franchement. Elles feraient passer le plus pacifique pour un terroriste nazi communiste. Si ledit anonyme s'est vexé, je m'en excuse.

      Quoiqu'il en soit, je reste sur ma position. Une traduction doit être complète ou ne pas être, car quelques mots anglais dans un texte français ont un tout autre sens que les mêmes mots anglais dans le texte anglais. Me suis-je bien fait comprendre?

      Supprimer
    4. mes le nazisme, cest le contraire du communisme, non?

      Supprimer
    5. Non, le contraire du communisme est le capitalisme. Le nazisme, c'est autre chose. C'est comme l'UMP, le socialisme, et le FN.

      VB

      Supprimer
    6. Perso, je suis pas forcément d'accord, à propos des traductions...Et j'ai une licence d'Anglais. Cette langue, c'est ma passion, j'ai même vécu à Bristol. Bref, osef lol
      Je veux dire, ça n'enlève rien à l'histoire, de laisser le titre tel quel. Nous, les Français, à tout vouloir traduire, on dénature les choses, et tout n'est pas traduisible. Parfois, on perd en intensité, et l'intention de l'auteur est biaisée du coup...Il y a des exemples: "Shining", "American History X", "Saw"...et bien d'autres...Imaginez si ces titres avaient été en Français, ce serait presque risible...Et je sais de quoi je parle: je suis traductrice...Il faut arrêter avec le Français à tout prix...Ça peut gâcher l'effet recherché...Encore une fois, ce n'est que mon avis, on a le droit de pas être d'accord :)

      Supprimer
    7. Rétrospectivement, je dois avouer que "Jack qui rit" ça fait un peu "vache qui rit".

      Supprimer
    8. Catherine Vaz......
      Ces titres de films ont été traduit en Français....
      Au Québec, Saw=décadence! Les autres je ne me rappelle plus mais je sais que chez nous,on traduit TOUT!

      Supprimer
    9. mais vous les québecois vous êtes chelous, on peut pas vous prendre comme exemple, Catherine à bien raison

      Supprimer
    10. oooh le titre anglais de décadence c'est saw!! (oui je savais pas..je préfère décadence) Certes ça fait étrange les traductions car on a l'habitude de dire les tires en anglais mais c'Est pas plus grave que ça si c'Est traduis en français et c'est mieux même parfois. Enfait,la plupart du temps on trouvera mieux la première façon qu'on a entendu mieux que l'autre!C'est le même principe avec les chansons traduites comme disney!Je déteste toutes les chansons originales disney sauf This is Halloween car celle-là je l'ai écouter en anglais en premier.Et encore,il y a plein d'exemple!Un autre truc; selon moi,la raison pour laquelle certains noms traduit en français ''perdrent de l'intensité'' c'est probablement car on doit rajouter ''de,du,qui,la,le,ect,ect..'' et c'Est vraiment étrange comme là avec jack qui rit :)

      voilà voilà c'Est mon avis sur la question!

      Supprimer
    11. "décadence" aucun respect ces quebecois.

      Supprimer
    12. C'est marrant car vu que le nom jack qui rit rend moins flippant/badass que laughing jack bah ca donne un côté enfantin ce qui rend mieux et plus flippant

      Supprimer
  3. En fait, il à trop la classe ! Il m'a même inspiré pour un perso de RP ! :3

    RépondreSupprimer
  4. Jeffthekiller frenchfangirl


    La piscine d'urine ça a tué tout.
    Mais sinon, c'est ma 3 eme pasta préférée ! Merci beaucoup !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. FanGirl de Jeff the killer ? ENCORE UNE ???

      J'avoue que je ne vous veux AUCUN mal mais ... Jeff the killer... J'ai une question, avez vous déjà vu a quoi ressemblerai Jeff dans la vraie vie ?

      Alors, pour être claire dans mes explication, il y a deux types de fane girls de Jeff:
      1. Fane
      2. Niaise

      Si tu es numéro 1, tu es comme moi, une fane qui aime l'histoire et qui trouve que le personnage est foutrement classe ! ( un sourire de l'ange (oui ça existe pas que cher les psycopates) et ce brûler les paupière <<--- Inutile mais classe bien que contre la logique)

      Si tu es numéro 2, tu es une fille qui pense que Jeff s'appel en réalité Jean Edouard et que il viendra pour te prometre l'amour éternel -_-.

      Note : Si vous êtes numéro 1 NE LISEZ PAS CA OU LISEZ MAIS CA NE VOUS CONCERNE ABSOLUMENT PAS !!!

      Une fois sur un topic, une fille disait : Je suis sûre que Jeff si il me verrai il serait amoureux de moi !
      Ma réponce et l'a votre fanboys et fangirls groupe 1 :

      " Oui un jour, Jeff t'aimera celui où il pénetrera par ta fenêtre, te regardant avant de s'approcher de toi.
      Il s'ésira son couteau, perforera doucement ton cou avant de s'attaquer a ton visage.
      Alors il te feras le sourire de l'ange, t'arrachera un globe occulaire, t'en laissant 1 pour assisté a la scène où il broyera ton coeur à main nues.
      Il te regardera, te dira d'une voix monotone " Go to sleep " et t'achèvera.
      Alors il te prendra la main, et promit de voir ton cadavre pour ne pas oublier la façon dont il t'a tuer"

      Ne l'oublie jamais ! Il est peut etre derriere toi en ce moment à attendre pour t'achever :)

      Sinon, d'accord pour la piscine d'urine !

      Supprimer
    2. Trop vrai XD moi aussi je suis une fan de Jeff, mais je suis plus du genre numéro 3: J'adore et je suis fan de l'histoire et je vois Jeff comme une version réaliste du Joker; une âme meurtrie qui a besoin d'aide. Voyez-vous, tous les Forever Alone finissent un jour par devenir des serials killer. Enfin bon, je m'éloigne du sujet.

      http://suchanartist13.deviantart.com/art/People-s-view-of-Jeff-the-killer-385243061
      Perso, je vois Jeff comme sur l'image au milieux. Un perso badass qui est certes, MOCHE, mais à qui l'histoire nous a tellement ému qu'on souhaite qu'il vienne un jour sur un beau cheval blanc pour nous emmener... Mort ou vif (Perso, je me préfère morte et je me suiciderait si je le voit venir XD) Parce qu'en étant légèrement plus réaliste on sait que Jeff aime tout simplement tuer des gens.

      Moi, pour une raison qui m'est obscur... Je le vois comme un mec qui entre soudainement dans ta chambre en faisait BEAUCOUP de bruit pour te réveiller, son visage te fait paniquer, tu t’apprête à crier, mais il plaque une main sur ta bouche "Go to sleep". Un ton de voix presque rassurant, un sourire qui nous force à lui faire confiante (ha ha ha...) et un couteau entre les mains. Ferme doucement les yeux sent la main se retirer, entend des bruits de pas lourds. Il se dirige vers la chambre de tes parents. Pas un bruit, pas un son. N'ouvre les yeux, écoute le.
      Endors-toi.

      Supprimer
    3. Jeffthekiller Frenchfangirl

      Ne vous en faites pas, je sais que Jeff est taré, mais je l'aime bien quand même !
      Oh et j'ai kiffé vos réponses ;-)

      Supprimer
    4. perso j'aime bien Jeff mais... pas au point d'etre amoureuse de lui ! C'EST UN PUTAIN DE TARE, PRESQUE LE PIRE !! DDD8

      Supprimer
    5. Je suis moi aussi un fan de Jeff mais un pas comme les autre car mon rêve c est d aller chercher Jane the killer m associer avec pour traquer Jeff mais je poignarderai Jane et raporterai sa tete a Jeff pour au il me tue #jesuisunpsycopatatementaleetlepsymasditquelonpouvaitrienfaire
      Le sukiffeur de jeff

      Supprimer
    6. "à a tué tout" c'est du français ? Au sinon, moi aussi j'aime bien Jeff

      Supprimer
    7. Moi aussi j'aime bien Jeff mais hors de question d'être amoureuse de lui ! Si je fais beaucoup de rêves de toutes les creepypastas que j'ai lu jusqu'à maintenant. J'avoue que je voudrais bien mourir de ses mains. Rien ne m'enchanterais plus. (Je crois que je suis entrain de dire n'importe quoi... Qui voudrait mourir aussi jeune ?! Pas moi en tout cas !!)

      Supprimer
    8. sa fais plaisir de voir que le public féminin s'interesse aussi au creepypasta, je vie dans une petite ville ou les filles ne sont pas du tout intéresser par l'horreur donc voila ;)

      Supprimer
    9. Oui c'est vrai, Jeff est plutôt stylé mais clair qu'il reste un psychopathe avant tout. Puis il faut admettre qu'il était seul donc...mais la plupart des fans de Jeff sont des filles dont moi.

      Supprimer
    10. Yep Moi aussi j'suis fan de Jeff meme si c un Psychopathe parce que bon,c un point commun entre nous �� mais au point detre amoureuse de lui faut pas exagerer quand meme :) quoi que...

      Supprimer
  5. Perso, si mon petit gars me dirait qu'il voit un clown imaginaire, je pèterais un câble.

    RépondreSupprimer
  6. Jeffthekiller Frenchfangirl

    Pop Goes the weasel est devenu ma sonnerie :-P:-P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'es pas la seule ;) les gens me regardent genre c'est quoi ce bordel quand ils l'entendent :')

      Supprimer
  7. Vive les clowns , laughing jack est mon 3eme préférer après smile dog et slender...
    Super histoire merci ;p


    RépondreSupprimer
  8. Moi je pense que laughing jack n'est vaimment pas réel
    C'etait anonymous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi, tu vas avoir des problèmes ! x')

      Supprimer
  9. kcaJ gnihuaL iom tse'c



    moua moua hah ha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HA LISER LE A L'ENVER A L'AIDE!!

      Supprimer
    2. Copieur,c'est Herobrine qui écrit à l'envers!

      Supprimer
    3. Haha Bolosse jblague LOL je KIFFFFFFFE herobrine jeff the killer laughing jack lonly pikachu ect je KIFFFFFFFE les creepypasta <3

      Supprimer
  10. Pfff laughing Jack je le hais.

    j'aime ce texte et je remercie l'auteur de l'avoir écrit vraiment.


    mais ce connard de clown qui se croit marrant alors que cette une copie de Jeff pff il me dégoute.


    il vient de nulle part et sur l'histoire originals , son origine... une boite sous le lit d'Isaac (voir l'histoire original de laughing jack) en plus il torture Isaac a la fin et il torture des enfants pff il sert a rien c'est qu'un pédophile.

    je le hais mais je le HAIS.

    il peut allait se faire f****** , ce clown


    attention j'ai rien contre l'auteur et son texte mais j'ai une haine contre l'acteur principale de ce texte (laughing jack)

    mais je remercie l'auteur de nous avoir donnés cette pasta. Si seulement la mére a la fin pouvait prendre un bidon d'essence et le bruler vif XD


    n'empéche Bonne journées.

    JE LE HAIS XD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu sais que "l'acteur" n'est que la marionnette de l'auteur. En haïssant LJ tu hais en partie l'auteur car il lui a donné vie.

      Supprimer
    2. c'est pas mon but ! c'est juste cette creepypasta.

      Supprimer
    3. connard je n'ai que sa a dire ...

      Supprimer
    4. Calmos mec p*tain de clown de m**** blaireau triple c*n grrr je hai laughing Jack mais l'auteur est pas mal mais je déteste pareil laulau (laughing jack) p* je te c**e dessus p* c*nnard LOL

      Supprimer
    5. c'est pas un pédophile, il aurait été un pédophile si il violait les enfants or non

      Supprimer
  11. elle est horrible cette histoire, mais est fais pas flipé. c'est dégueulass

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://www.youtube.com/watch?v=cvDYG_Jlobc

      Supprimer
  12. Pfff ce clown...aaaarggh ce n'est pas juste! Pourquoi tue-t-il de la sorte.

    En tout cas, j'ai lu tous vos commentaires. Ils sont hilarants pour certains, enfin, pour la plupart quoi. Les autres, sont dignes d'un débat linguistique que l'on passerait quotidiennement à la télé avant le journal. D'autres étaient dignes de se retrouver dans un manuel féminin, rubrique psychologie.

    RépondreSupprimer
  13. Cool cette histoire

    RépondreSupprimer
  14. Ca fait pas peur, c'est juste trop gore... Si vous voulez entendre une chanson et écouter Laughing Jack rire, regardez ça : http://www.youtube.com/watch?v=qQ74COujVTs
    P.S: Il n'y a pas trop de sang, mais juste la musique "Pop goes the weasel" très angoissante. Regardez en entier! Bonne vidéo ! x)

    RépondreSupprimer
  15. J'en ai encore une ! Plus flippante encore ;)
    http://www.youtube.com/watch?v=wp2NxRi0GfE
    Laughing Jack et Laughing Jill, sa sœur ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sérieusement avec la musique de Rin et Len x3

      Supprimer
    2. Jill est la soeur de Jack ? Je croyais qu'ils étaient en "couple" ou plutôt, partenaire en crime!

      Supprimer
    3. Haaaaaaaaaaaa je kiffe ce qui est flippant mwamwamwa

      Supprimer
    4. Ils sont amoureux l'un de l'autre mais ne sortent pas ensemble

      Supprimer
  16. très belle histoire , mais je comprend pas trop au début il tue personne et c'est après qu'il tue quand la mère de james dit qu'il n'existe pas , c'est comme si il voulais prouvais qu'il existe non ?

    RépondreSupprimer
  17. Je trouve cette pasta cool et bien écrite. Mais en elle même elle ne fais pas du tout peur c'est juste super gore. Et c'est assez dommage car la base de la pasta et le personnage Laughing Jack avais du potentiel. Sinon j'aime bien le style de Jack :-3

    RépondreSupprimer
  18. cette histoire est , c'est ma préferée après Jeff the killer (mais ca ne veut pas dire que je suis une de ces fangirl souvant un peut ... gavantes hein ! ) .

    c'est juste que j'aime bien les personnages méchants, même un peut taré sur les bornes parce que ces personnages sont pas comme : le mec super beau, gentil et tout le tsouin-tsouin .
    je trouve ces personnages souvent assez banals, alors que les persos de creepypasta ne rentrent pas dans les critères "conformes" au personnages gentils, ce qui fait d'eux des personnalités à parts entières.
    Et de toutes facon je ne pense pas étre la seule à penser plus ou moins comme ça :)

    PS : je viens de me rendre compte que je m'éloigne du truc de base (laughing jack) etque j'écris limite la bible là XD

    RépondreSupprimer
  19. La meilleure Creepypasta qui existe ^^

    RépondreSupprimer
  20. J'aime bien cette creepy, mais toutes les creepys de clowns me dégoûte car à la basse les clowns sont faits pour rires et moi je trouve pas ça drôle pour les gens qui ont se métiers x'c

    RépondreSupprimer
  21. oh putain sa me donnne envie de me masturber

    RépondreSupprimer
  22. Waouh a cose de sa g encore plus peur des clowne !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le plus flippant c'est ton orthographe XD
      (C'est du troll hein! C'est pas méchant!)

      Supprimer
  23. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  24. Cool ses tros sympa il est gentil

    RépondreSupprimer
  25. Il n'y a que moi qui ait pensé à Jack Skellington au moment de la description?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non tkt moi aussi au début ;)

      Supprimer
  26. Et dire que tout sa est arrivé à cause d'Isaac.

    RépondreSupprimer
  27. Cette creepy était kiffante,mais surtout horrible...pauvre gosse.
    Et après,on s'étonne pourquoi des gosses ont peurs des clowns...
    Mais bonne creepy,elle m'a donné des frissons.

    RépondreSupprimer
  28. Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi. Dite moi qu'il y a d'autres personnes qui pense au pauvre chien

      Supprimer
  29. j'aime les dragibus (on sait jamais au cas ou si il vient)

    RépondreSupprimer