Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 3 août 2013

Luigi's mansion: X




Vendredi dernier, j'ai voulu jouer à des jeux qui ont bercé mon enfance, des jeux mémorables, alors j'ai un peu fouillé et trouvé dans ma cave une copie de Luigi's Mansion. Je n'avais pas vu ce jeu depuis des années, et pour je ne sais quelle raison, il y avait du ruban adhésif tout autour de la boîte, l'empêchant de s'ouvrir.

J'ai bien sûr trouvé ça étrange, mais je suis tout de même remonté et j'ai enlevé le ruban adhésif. En y repensant, j'ai trouvé ça bizarre que ma Gamecube ait été vendue avec une copie de Luigi's Mansion et pas de Super Mario Sunshine, comme tout le monde. En plus, sur mon jeu était collé un sticker «Edition Limitée!» Je n'avais encore jamais découvert ce qu'il y avait de spécial.
Alors, une fois mes réflexions terminées, j'ai mis le disque dans la Wii, faute d'avoir retrouvé ma Gamecube, fait la même chose pour la carte mémoire contenue dans la boîte de Luigi's Mansion et lancé le jeu. Une fois sur l'écran de sélection de sauvegarde, j'ai pu voir qu'il n'y avait qu'une seule sauvegarde. Vous voyez, quand on finit le jeu une fois, un "1" s'affiche à côté du fichier de sauvegarde, un "2" quand on a terminé le jeu deux fois, etc.

Mais là... C'était bizarre. A la place d'un chiffre arabe, il y avait un X en chiffre romain, dont je crus sur le moment qu'il voulait dire que j'avais terminé le jeu dix fois. J'ai chargé le fichier et je me suis retrouvé dans la pièce principale, le Vestibule du manoir.
J'ai un peu marché aux alentours, vérifié les menus, et je me suis rendu compte que j'avais presque terminé le jeu à 100%, il ne me restait qu'un Boo à capturer, leur nombre total étant de 50, et le dernier Boo étant le Roi Boo.

Juste par nostalgie, j'ai décidé de visiter le manoir et de fouiller toutes les pièces. J'ai commencé par la pièce appartenant au fantôme du père de famille, Neville. Mon radar Boo commença à sonner, indiquant qu'il y en avait un dans la pièce.
J'ai vérifié la cheminée et un Boo en sortit. Il commença à parler: «Tu as aspiré tous mes amis, je déteste la façon que tu as de XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX»
Je me suis rendu compte que la première partie de la phrase était une citation du Roi Boo, et j'ai trouvé bizarre que ce Boo n'ait aucun nom alors que tous ses congénères avaient des surnoms drôles comme
BamBoo, ou TaBoo, par exemple.



J'ai essayé d'aspirer ce Boo mystérieux. Quand j'ai essayé, le jeu m'a montré qu'il avait X Points de Vie, un autre «X». Il a réussi à s'échapper vers la pièce appartenant au fantôme de la mère, Lydia.
Je suis entré dans ladite pièce et il y avait «X», que j'avais décidé d'appeler comme ça. Il me dit «Pourquoi ne te battrais-tu pas avec mon aXXXXXXXXXXX», citation venant cette fois-ci de Mélodie, le fantôme qui jouait du piano. J'ai encore une fois essayé d'attraper «X» mais il s'est envolé à travers le plafond, chose que je ne me rappelais pas être possible.

Poussé par ma curiosité, je suis allé jusqu'au toit, et encore une fois, le radar Boo sonna. Vraiment étrange, en prenant compte du fait que les Boos n'apparaissent pas sur le toit, normalement. En un instant, il y eut un flash à l'écran et je me trouvais désormais dans la zone où on combat le boss final, avec l'arrière-plan en flammes. «X» est apparu encore une fois. Il a commencé à grandir, à grandir, plus grand encore que Boolosse, le boss géant de la Zone 3, qui est composé de 15 Boos.
Atteignant deux fois la taille de Boolosse, il commença à parler, me disant: «QUI OSE DERANGER MON SOMMEIL? XXXXXXXXXXXXXXXXXXXX»
Il a rebondi vers le haut et s'est transformé en quelque chose d'horrible, ressemblant vaguement à M. Marais, le boss de la Zone 2, celui qui fait le plus peur, à mon avis. Une autre boîte de dialogue s'ouvrit: «QU'EST-CE QU'IL SE PASSE? TON VIEIL AMI X TE MANQUE?»
Le Boo/M. Marais a ensuite attaqué Luigi, et par attaquer, je veux dire qu'il a commencé à lui arracher les membres et le déchirer en morceaux. J'ai éteint la Wii, et un son en sortit, comme un grattement ou quelque chose dans le genre.
J'ai sorti le disque, et à l'arrière, il y avait maintenant une grande marque rouge, formant un «X».
J'ai brisé le disque en deux et brûlé les restes avec la boîte et la carte mémoire.

L'esprit de «X» sera maintenant gravé dans ma mémoire, mais ce qui me fera toujours me chier dessus, c'est M. Marais.


Traduction: Neko

Creepypasta originale ici.

7 commentaires:

  1. Assez (voir trop) classique, mais sympa.

    RépondreSupprimer
  2. Franchement les creepypastas sur les jeux vidéos m'ont sérieusement "lassé" mais c'est pas pour autant que je ne l'ai pas aimé !

    RépondreSupprimer
  3. La daube du siècle ...

    RépondreSupprimer
  4. y a que ça sérieux??

    RépondreSupprimer
  5. Je suis un violeur de chihuahua en furie !

    RépondreSupprimer
  6. Euh... Comment dire... Je m'attendais à un truc du genre que le fameux X fasse un truc du genre qu'il disparaisse du jeu, que le compteur de Boo soit à 50/50, que tu te retrouves dans le hall, pour aller affronter le Roi Boo, voilà, peinard terminé, et tu éteins ta Wii, tu te retournes, et là, tu as Boo/M.Marais qui est là et qui te déchictes ou encore un truc du genre que le Boo sort de l'écran

    RépondreSupprimer