Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 22 octobre 2013

La Fille du Diable

Depuis que la police est tombée sur le corps de la victime qui avait été signalée comme étant perdue à l’intérieur de la bastille, pourtant formellement interdite d’accès comme ils l’ont précisé à plusieurs reprise, les autorités sont encore et toujours à la recherche du monstre à l’origine de cet acte des plus atroces. Cette nuit du 13 juillet 2013 au 14 à bel et bien choqué la population de la Meurthe-&-Moselle, puisque cette enquête avait fait rebondir celle de la prétendue disparition puis à la soudaine révélation d’un infanticide du père de la jeune Crystal, dont les autorités n'ont jamais retrouvé le corps jusqu’à ce jour. Cette histoire avait provoqué, à l’époque, le suicide de Virginie Roussel, la mère de Crystal. De nombreuses questions ce sont alors posées. Le père de la principale suspecte, quant à lui, a préféré garder le silence lorsqu’on lui avait confié que sa fille n’était pas morte comme il l’avait avoué en 1997.     


 
         
 

Nous sommes le 15 octobre 2013 lorsque je commence à rédiger à mon tour l’histoire qui a sans doute un rapport avec le cannibale toujours en liberté dans les rue de la ville où le meurtre de Fabian a eu lieu. Lors d’un week-end, quelques amis et moi avions décidé de faire une balade nocturne dans la ville. Cela nous semblait vraiment bizarre de ne croiser personne dans la rue malgré l’heure qu’il était. Mais ce n’était qu’un détail pour nous. Nous en avions profité pour nous faire de petites frayeurs en parlant de la légende devenue réalité du Fort de Crystal. Divers questions nous vinrent à l’esprit. Et si nous la croisions ? Que se passerait-il ensuite ? Comment réagirait-elle face à nous ? Ou inversement. La conversation avait duré une bonne demie-heure. C'est alors que nous avons décidé de visiter l’ancienne maison des Roussel qui fut abandonnée quelques semaines après le suicide.        
 

         
 

Le jardin était plutôt vaste. De hautes herbes envahissaient le terrain. Quelques arbres occupaient le tour de la clôture. Voir cette demeure me donnait le sentiment qu’elle nous regardait. La nature commençait à prendre le dessus sur la façade. La maison ne comportait plus de porte d’entrée, n’importe qui pouvait squatter celle-ci. Le hall était en fait un couloir dans lequel se trouvait un escalier pour accéder à l’étage. Il y avait aussi une baignoire juste à l’entrée. A droite se trouvait une porte entrouverte menant à la pièce suivante.        
 

         
 

 

         
 

Il s’agissait sans doute de la cuisine. On pouvait constater que les meubles n’avaient jamais bougé depuis l’abandon. Une odeur insupportable me provoquait un mal de tête, ce qui me rendait mal à l’aise. C’était une odeur de moisissure. L’une de mes amies, Alison, n’était pas du tout rassurée sachant très bien que la mère de Crystal s’était suicidée dans son propre habitat. Elle décida alors de nous attendre dans le jardin. Nous lui avions promis de faire au plus vite afin de ne pas la laisser toute seule.        
 

         
         
 

Nous sommes ensuite montés à l’étage. Je me souviens qu’il faisait affreusement froid. Toutes les fenêtres avaient été ouvertes ou brisées. Le craquement du plancher nous faisait frissonner à chaque pas que nous entamions. Le couloir dans lequel nous nous trouvions nous donnait un vaste choix de pièces. À l’instant même où Julien m’avait prit en photo, nous avions entendu un bruit venant de la dernière pièce à visiter. En effet, un objet, sans doute fragile, s’était écrasé au sol et s'était brisé ensuite. La porte menant à cette pièce étant fermée, nous ne pouvions pas savoir de quoi il s’agissait. Ensuite, nous avons entendu des gémissements, ce qui nous a fait directement penser à un animal. Mais après avoir été plus attentifs, nous avons compris qu'une personne se situait en fait dans la pièce en question car nous avions perçu comme des chuchotements suivis de quelques sanglots.      
   


 
        
 

         
 

Je pris donc mon courage à deux mains afin d’ouvrir délicatement la porte. Mes amis se tenaient juste derrière moi, tout aussi effrayés que moi, mais curieux de voir ce qui avait provoqué la chute de cet objet.         
 

         
 

"Quelqu’un est dans le jardin, il se dirige vers la maison", dit Alison, ce qui nous fit sursauter car nous ne l’avions pas entendu arriver. J’ai tout de même ouvert la porte tout en m’éclairant à l’aide de l’appareil photo de Julien. Il y avait une femme se tenant debout face au mur. Elle gravait le mot « Maman » partout dans la pièce. Nous avons ensuite entendu un craquement du plancher venant de l’escalier. Crystal l’avait malheureusement entendu aussi. Elle se retourna en notre direction puis se précipita vers nous en hurlant d’une manière que personne n’aimerait entendre dans sa vie. La haine que dégageait sa voix nous fit comprendre qu’il ne fallait pas rester planté dans ce couloir. J’eus tout de même le temps de prendre cette créature en photo. Nous nous sommes ensuite précipités vers le rez-de-chaussée, mais un homme se tenait sur les marches et nous demanda ce que nous faisions ici. En descendant l’escalier, on lui avait ordonné de sortir d’ici mais il fut paralysé par la chose qui se tenait juste devant ce pauvre homme.        
 

         
 

Lorsque nous avons atteint le jardin, nous distinguions les horribles cris de douleur de ce vieux monsieur. J’ai par la suite contacté la police.        
 

         
 

Ils ont découvert l’homme qui avait malheureusement perdu la vie. Il avait été frappé violemment à de nombreuses reprises à la tête, ce qui avait provoqué sa mort. Quand à Crystal, elle avait sans doute pris la fuite avant l’arrivée de la police car ils ne l’ont pas trouvée sur les lieux. Je me pose encore la question, pourquoi n’ont-ils pas enquêté sur l’ancienne résidence des Roussel ? Ou au moins, pourquoi n’ont-ils pas condamné les entrées ? La femme du mari tué par ce monstre a déclaré à celui-ci nous avoir vu pénétrer dans l’enceinte de la maison. Le vieil homme a donc voulu voir sur place ce que nous faisions à l’intérieur. Nous n’aurions pas eu l’idée d’y aller, rien de tout ça ne se serait passé. Demain je dois me rendre à la gendarmerie pour raconter ma version des faits.        
 

         
 

S’il doit y avoir un vrai coupable dans cette histoire, c’est bien le père de la jeune femme devenu bien pire qu’un être humain. C’est alors que j’ai compris pourquoi elle inscrivait partout, dans ce qui devait être la chambre de ses parents, le mot « Maman ». En effet, elle ne doit pas être au courant que celle-ci s’est donné la mort juste après avoir appris que son enfant avait été sois-disant tué par son père. Toute cette haine que ressent Crystal vient de lui-même après l’avoir abandonné dans cette forteresse en 1997, je ne vois pas d’autre explication.        
 

         
 J’ai regardé la photo que j’avais prise de la créature. D’après mes souvenirs lorsque j’avais la chose en face de moi, elle était affreusement maigre. Crystal avait dévoré ses propres lèvres ce qui explique sur la photo qu’on pourrait croire à un sourire des plus malsains. Je comprends pourquoi maintenant personne n’ose se promener dans les rues tard le soir.



   
 

   

Cette Creepypasta est la suite de celle-là : http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2013/07/le-fort-de-crystal.html

15 commentaires:

  1. Oh, elle est connue depuis longtemps, cette image. On dirait que ce n'est pas la première histoire à l'inclure en illustration.

    Mais le plus effrayant dans cette histoire c'est qu'il y ait des parents qui aient nommé leur fille Crystal! X)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison elle est bien connu cette image.
      C'est "The Unwanted House Guest" ou "Shadowlurker".

      Supprimer
    2. tu sais, c'est pas si rare, je connais deux filles nommées Crystal! ^^"

      Supprimer
  2. La première partie était magnifique (dans le contexte de terrifiante) la seconde est aussi bien et je suis vraiment attachée à se personnage de Crystal voili voulou !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je partage exactement le même avis :) j'éspere qu'il y aura une suite!

      Supprimer
  3. Comme elle m a foutu les boules cette image..

    RépondreSupprimer
  4. J'ai flipper quand j'ai vue l'image et mon chat a fait un bon x)

    RépondreSupprimer
  5. J'ai le même nom de famille et je voulais mappeller Crystal que jetait petite.... 0.o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol moi aussi mon nom de famille c'est roussel et j'ai une cousine qui s'appelle virginie mais ma maison est beaucoup mieux rangé que ça :-p

      Supprimer
  6. Y'a que moi qui eprouve un sentiment de colere envers cette crystal ? HAINE CONTRE HAINE

    RépondreSupprimer
  7. Non flo je reagirais comme toi le seul moyen d'arreter un tueur (à mes yeux) c de se montrer aussi voir plus dangereux que lui

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en gros PSYCHOPATHE CONTRE PSYCHOPATHE

      Supprimer
  8. A la fin c'est l'image de Shadow Lurker,lui c'est autre chose!!!Lui il est un peu comme The Rake,il agit la nuit en regardant les gens dormir et les tuer.

    RépondreSupprimer
  9. NIGGA WTFF J'ai scrollé la page à toute vitesse et là, je vois ça... *respire fort* jumpscare...

    RépondreSupprimer
  10. C'est l'Exorcist ce truc ou quoi ? x)

    RépondreSupprimer