Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

vendredi 4 octobre 2013

Zoey

Zoey était une fille tout à fait normale. Un visage doux et souriant, accompagné d'une longue chevelure noire. Elle était brillante à l'école, la meilleure de sa classe, et chaque année elle participait à des concours, les gagnant à chaque fois. Zoey avait tout pour être heureuse. Mais malheureusement, du jour au lendemain, ses notes ont chuté, elle travaillait de moins en moins, délaissant les cours malgré le ton que prenaient ses professeurs pour qu'elle reprenne le travail. Pourquoi ? Pourquoi cette jeune fille, si brillante, a semble-t-il perdu la joie de vivre ? Eh bien c'est très simple : Ses parents sont morts.

Une belle nuit de Septembre, ses parents et elle-même rentraient d'une soirée. Après quelques minutes de route, le père ne vit pas le camion s'élançant à toute vitesse vers eux sans pouvoir s'arrêter. Zoey survécut, mais ses parents étaient morts. Elle resta figée hors de la voiture, assise près d'un arbre, jusqu'à l'arrivée des pompiers. Suite à cela, comme je l'ai déjà indiqué, elle commença à se désintéresser complètement de ses cours, regardant par la fenêtre, pensive. Même si les professeurs savaient pour sa situation, il n'en demeure pas moins qu'ils attendaient une petite part d'effort de sa part. Mais visiblement, le choc avait bien été trop dur pour elle. Pendant ce temps, c'était sa tante qui prenait soin d'elle, mais ne pouvant plus la garder bien longtemps, Zoey finit par arriver dans un orphelinat.

Elle fut très surprise en y arrivant. Elle avait une image assez médiocre des orphelinats, pensant que c'était des endroits sales où chaque enfant était triste et malheureux. Mais non, bien au contraire, tous les enfants riaient et s'amusaient, chantant des chansons ou jouant à divers jeux. Surprise, mais finalement plutôt rassurée, elle alla commencer sa nouvelle vie.

Seulement, Zoey mit un certains temps avant de s'intégrer. Elle restait dans son coin, et lisait, tandis que les autres enfants s'amusaient ensemble. Elle n'avait jamais été très sociable, et ne savait pas comment s'approcher des autres enfants. Bien sûr, elle avait envie de savoir ce que c'était de rire, de jouer, d'avoir des gens sur qui compter. Mais oui, elle ne savait pas comment s'y prendre, alors elle laissait, plongée dans ses livres pour masquer sa tristesse. Une petite fille avait remarqué ça, et avait donc décidé de faire le premier pas. Un jour, pendant que Zoey était encore sur un livre, on lui tapota doucement le genou. En descendant le livre, elle vit une jolie jeune fille de 9 ans. Elle était blonde avec des couettes, et portait des lunettes rouges. Elle était habillée d'une petite robe bleue. Quand Zoey la vit, la petite fille lui sourit gentiment. Quelques jours après, les deux filles furent inséparables. Depuis ce jour, Zoey avait enfin pu connaître le bonheur. Bien sûr, elle ne savait pas comment s'y prendre, alors Coraline, la petite fille, lui montra toujours comment s'y prendre avec des amis. Zoey était heureuse, et elle le fut encore plus quand Coraline l'a encouragée à reprendre ses études.

Seulement, elle avait un retard conséquent par rapport aux autres élèves. Certes elle faisait de son mieux, et malgré les bonnes notes qu'elle récoltait, elle n'était plus la meilleure de sa classe, ce qui la perturbait énormément. Elle en voulait toujours plus, elle voulait redevenir la meilleure, elle voulait être parfaite. Alors elle étudiait sans relâche, n'en dormant plus de la nuit. Coraline s'inquiétait pour elle, chaque jour Zoey devenait de plus en plus fatiguée, mais elle ne voulait rien écouter. Même quand sa meilleure amie lui supplia de dormir, elle voulait réussir le test de fin d'année. Non, elle voulait avoir la meilleure note. Elle voulait avoir la note parfaite.

Le jour du test arriva. Zoey était confiante, fatiguée certes, mais elle savait qu'elle pouvait le faire. Pour elle, c'était comme l'accomplissement de tout une vie. Bien sûr, le début du contrôle commençait très bien. Elle connaissait les réponses par coeur et elle savait que ce qu'elle faisait était juste. Seulement, à la moitié du contrôle, elle tomba sur une question. Une question dont elle ne connaissait pas la réponse. Elle cherchait la réponse, tortillait sa tête dans tous les sens, mais ne la trouva pas. Elle commença à stresser. Elle avait peur de répondre au hasard et de ne pas avoir la meilleure note. Elle avait peur... Jusqu'à ce qu'elle remarque que l'élève à côté d'elle avait répondu à cette question. Alors elle a tenté le tout pour le tout : elle allait tricher. Seulement, elle s'est fait prendre. Alors comme punition, elle a eu zéro. Elle a eu zéro alors qu'elle voulait avoir la meilleure note. Le choc n'était pas passé.

Les jours suivants, elle restait enfermé dans sa chambre. Elle ne voulait ouvrir à personne, pas même à Coraline qui la suppliait d'ouvrir la porte. C'en était fini de sa scolarité. Pour elle, elle avait tout échoué. Elle commença à devenir légèrement parano, pensant que les cris des gens derrière sa porte qui lui demandaient de l'ouvrir étaient en fait des rires moqueurs. Elle pensait même que sa meilleure amie se moquait d'elle. Alors elle alla en finir une bonne fois pour toute. Une nuit, elle se réveilla, essayant de faire le moins de bruit possible. Elle prit un couteau dans la cuisine, et alla dans la chambre de Coraline. Elle lui mit la main sur la bouche, ce qui la réveilla en sursaut. Elle tentait de crier, mais c'était vain. Zoey lui fit un petit "Chuuuuuuut..." et lui trancha la gorge. Après ça, elle lui remit la couverture.

"Dors bien mon, ange..."

Avant de quitter la pièce. Elle mit ensuite le feu à l'orphelinat. Plusieurs enfants ont pu être évacués, mais elle, elle était restée. Elle attendait patiemment que les flammes viennent la prendre. Elle laissa couler une dernière larme, déçue de ne pas avoir été parfaite comme ses parents le voulaient.

9 commentaires:

  1. C'est une belle histoire même si il n'y a rien de creepy dedans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis de son avis. Histoire sympa. Mais pas sa place sur creepypasta.. :/

      Supprimer
  2. Franchement on dirait plus un compte qu'autre chose, il y a rien de flippant, ça aurait été (pour ma part) plus sympa si on apprenait à la fin qu'en fait Zoey était un fantôme et que Coraline voyait les morts etc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi!

      Supprimer
    2. Le coup des fantômes aurait fait un peu trop cliché à mon gout

      Supprimer
  3. Je n'est qu'un mot pour decrire Zoey : PSYCOOOPAAAAATHE !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolée de t'embêter, mais ça s'écrit "Psychopathe" :)

      Supprimer
  4. Stylé !!!!! Mais vachement cliché '^.^

    RépondreSupprimer
  5. je suis triste pour elle, même si c'est censé être un psycho mais bon personne n'est parfait

    RépondreSupprimer