Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 7 juin 2014

La partie de cache-cache (Under the blanket)

Quand j'y repense, je me dis que j'ai vraiment eu une enfance joyeuse et paisible. Je ne suis quasiment jamais tombé malade, je ne me suis jamais rien cassé, et je me suis toujours très bien entendu avec mes cousins, lors de leurs visites. En gros, j'étais plus ou moins un enfant modèle, sans vantardise. Seulement, je n'ai souvenir que d'une exception, une seule ombre au tableau de ma vie. Un jour, alors que j'allais rendre visite à  mes plus vieux cousins dans la maison de leurs parents, j'ai vécu une expérience particulièrement étrange. Aujourd'hui encore, je n'arrive pas à me convaincre que ce n'était que le fruit de mon imagination.


Je devais avoir six ou sept ans à l'époque, mais je m'en souviens clair comme de l'eau de roche. On s'amusait avec mes cousins à grimper dans les arbres de leur immense jardin la plupart de la journée, puis, quand la nuit commençait à tomber sur le domaine, on rentrait. Ce soir là, ma tante et mon oncle avaient été invités à un dîner, nous laissant donc seuls tous les trois dans la vieille demeure. Pas de problème pour nous, c'était plutôt l'occasion de jouer tard dans la nuit, ce qui, à l'époque, ne me dérangeait pas le moins du monde. C'est donc naturellement que nous nous sommes lancés dans une partie de cache cache, sur ma suggestion. Parfois, je me demande ce qui se serait passé si je n'avais pas eu cette idée.


Bref, c'était le tour d'Alex, mon cousin, de nous chercher puisqu'il avait perdu au pierre-papier-ciseaux. Ray, ma cousine, et moi, on s'est échinés à chercher une cachette. J'ai d'abord essayé de me glisser derrière le canapé, c'était d'habitude ma cachette préférée, mais je me suis dit qu'Alex saurait anticiper ma cachette légendaire. Alex était déjà arrivé à la moitié du décompte, et en dernier recours, j'ai décidé d'aller faire un tour dans leur chambre pour chercher une autre cachette. Heureusement pour moi, ils n'étaient pas du genre maniaque, donc je me disais qu'en plongeant sous le bureau, je serais facilement caché par les vêtements et les jouets qui traînaient partout. Au moment où j'allais glisser sous le bureau, je me suis soudain aperçue que ma cousine Ray m'avait devancée. Je voyais ses cheveux noirs dépasser du plaid sous lequel elle s'était dissimulée. Comme Alex avait presque fini de compter, je me suis dit que je n'avais pas d'autre choix que de me cacher avec Ray.


"- Ray, c'est moi. Laisse-moi une place, Alex arrive. "
Elle ne m'a pas répondu. Après m'être assis à ses cotés, je pris l'initiative de tirer la couverture sur moi, pensant qu'on pourrait la partager. Seulement, quand j'ai tiré la couverture, Ray s'est encore plus enfoncée sous le bureau, comme pour m'empêcher d'en profiter.
" - S'il te plaiiiiiit !"

À ce moment là, elle s'est blottie dans le fond, m'empêchant de la toucher. "Bizarre", je me suis dit. Sur le moment, j'ai trouvé plutôt normal qu'elle ne veuille pas partager sa couverture avec moi, après tout, c'était le but du jeu, et Ray était connue pour être mauvaise perdante. Je l'ai prévenue qu'on voyait ses cheveux, j'ai soupiré, persuadé de ma défaite au cache-cache; à mon âge, c'était bien ma seule tourmente. Ray a grogné et tenté de se recouvrir au mieux avec sa couverture, sans succès : ses cheveux apparaissaient toujours. "Tant pis pour elle", je me souviens avoir pensé. En regardant dans la chambre, je me suis dit que c'était vraiment une bonne cachette : les boîtes qui traînaient sur le sol empêchaient de nous voir au premier coup d'oeil. Ne cachant pas ma déception, j'ai soupiré que c'était une vraiment bonne cachette, avec une part de reproche contre Ray. En réponse, elle grogna encore une fois sous sa couette. Soudain, j'ai entendu Alex arriver dans le couloir. Je me suis coincé du mieux que je pouvais sous le bureau, je pouvais à peine voir Alex arriver dans l'encadrement de la porte. J'ai retenu ma respiration, j'ai eu l'impression que ça avait duré une heure. Heureusement, Alex, après nous avoir appelé, a fini par partir de la chambre.
" - On a eu chaud ! " 

Je n'ai eu droit qu'à un énième "grrmff" en réponse. De plus en plus bizarre.


Tout d'un coup, alors que je m'apprêtais à sortir de ma cachette, j'ai entendu, dans une autre pièce, Alex et Ray crier ensemble " TU PEUX SORTIIIIR !". Je me suis levé et m'apprêtais à les rejoindre, invitant Ray à me rejoindre. Et j'ai réalisé tout d'un coup. Qu'ils m'avaient appelé tout les deux. 


Traduction: Neexash

Creepypasta originale ici

22 commentaires:

  1. J'en ai assez d'anticiper la fin des creepypastas .... sinon j'aime beaucoup et j'imagine le stresse et la peur qu'à du ressentir le narrateur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement je pensais avoir compris aussi sauf que comme le héros était sûr de voir les cheveux de sa cousine j'ai cru que le clodo sous le bureau l'avait DÉCAPITÉ !

      Supprimer
  2. Un loup-garou (?) qui n'est pas agressif ? Bizarre dans un sens sauf si c'est basé sur de vieilles légendes concernant que certains d'entre eux sont inoffensifs envers les innocents et ne s'en prennent qu'à des cibles qu'une personne (Une sorte de sorcier) ayant le contrôle d'eux choisit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est-ce qui t'a amené à penser que c'était un loup garou?!?

      J'aime beaucoup cette pasta. Mais je ne la qualifierais pas de "shock ending". J'ai compris tout de suite que ce n'était pas sa cousine mais ça ne m'a pas gêné du tout. Au contraire, ça ajoute du piquant de se dire "oh tu te plantes mon gars, je ne sais pas à quoi tu veux te blottir mais ce n'est pas à Ray!"
      J'aime les histoires qui n'en font pas des caisses et ici on a simplement le malaise de l'inconnu, c'est très bien joué!

      Supprimer
    2. C'est un livre que j'écris xD

      L'idée de la créature qui se fait contrôler par quelqu'un et que j'ai bientôt fini. Enfin j'espère >_<

      Supprimer
  3. On devine vite que ce n'est pas sa cousine, mais savoir qu'il se blottit contre quelqu'un (ou quelque chose?) d'inconnu est vraiment flippant, c'est pour ça que j'ai aimé cette pasta!

    RépondreSupprimer
  4. Trop prévisible... On devine qu'il ne s'agit pas de sa cousine dès "Elle ne m'a pas répondu.".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait à ce moment là j'ai cru qu'elle était morte XD

      Supprimer
    2. Bah moi j'ai rien relevé à ce moment là ...

      Supprimer
  5. Mais c'est tres bon la blanket o/ //COMMENTAIRE QUI SERT A RIEN POWAAAAA//

    Kiwi-chan~

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien cette pasta, même si on devine que ce n'est pas Ray dès le début de la partie. Je sentais le stress monter et monter

    RépondreSupprimer
  7. Pourquoi ne pas avoir traduit la fin de la pasta aussi?
    ça me semble mieux avec les dernières lignes, je trouve qu'elles ajoutent du réalisme, même si effectivement, on n'a pas ce coté "shocking end" où la pasta se termine sur la chute.
    En même temps la chute est prévisible donc ça me semble pas trop dommage de ne pas terminer dessus...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que le petit effet "shock ending" me plaisait plus que la fin originale, donc je ne l'ai pas traduite. Mais c'est vrai que ça aurait probablement ajouté au réalisme de la pasta ^^
      - neexash

      Supprimer
    2. Ok, mais dans ce cas, je pense qu'il serait sympa de préciser, au moins dans le first comment ou dans la fin de la pasta qu'il y a un bout enlevé, par choix de traducteur ?

      Supprimer
  8. Belle creepypasta mais on sait que ce n'est pas ray dé le départ sinon bravo a l'artiste

    RépondreSupprimer
  9. Réponses
    1. Hanako San ??? Non, c'est la dame blanche ^^

      Supprimer
    2. Non c'est le Grudge

      Supprimer
  10. Qui pense que c'est la dame blanche ?!

    RépondreSupprimer
  11. J'ai adoré! Ça ma fait penser à ma partie de cache cache que j'ai fait avec mes cousines quand j'était jeune! Nous avons vécus nous aussi des phénomènes étranges!

    RépondreSupprimer
  12. J'ai déjà vécu ça s'était étrange 0-0

    RépondreSupprimer