Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

jeudi 18 septembre 2014

Le quatrième

Il y a deux ans, ma chatte Frimousse a eu une portée de quatre chatons. L'un est mort né pour une raison que j'ignore, les trois autres allaient très bien. Il y avait deux femelles : Poilue (elle avait les poils longs) et Peureuse (c'était la plus craintive) ; et un mâle : Calinou (dès qu'il a commencé à marcher il cherchait constamment à être câliné). Ils ont tous les trois grandi normalement jusqu'à l'âge d'environ trois mois.

J'avais cependant remarqué quelque chose d'étrange : de temps à autre, Calinou se figeait, regardant devant lui, hérissant les poils, et il se mettait à feuler. Je me disais qu'il devait simplement avoir vu une bestiole par terre. Ça lui est arrivé une fois... Deux fois... Trois fois... De plus en plus souvent au fur et à mesure qu'il grandissait. Ses sœurs, elles, ne se comportaient pas comme ça. Elles vivaient normalement leur vie de chat.
Voyant que cela devenait répétitif, je me suis inquiété. En effet, il n'y avait strictement rien devant lui... J'ai alors cherché sur Internet pour voir si c'était une affection courante, mais je n'ai rien trouvé à ce sujet.

Un jour, alors qu'il avait encore une de ses "crises", Calinou a mis un coup de patte dans le vide, devant lui. Immédiatement, son petit manège a cessé et il est resté là, sans bouger, pendant quelques secondes, avant de repartir jouer avec ses sœurs comme si de rien n'était.
Dès lors il n'a plus eu de crises pendant deux ou trois semaines. Je m'en réjouissais car je commençais à le croire cinglé. Cependant, toujours depuis cet épisode, sa mère et ses sœurs l'avaient complètement rejeté et je ne comprenais pas pourquoi leur comportement avait changé si brutalement...


Quelques jours plus tard, alors que j'en avais assez de voir des souris dans mon garage, j'ai décidé d'y faire entrer mes chats. J'avais pris soin de ranger les outils et autres objets dangereux afin qu'ils ne se blessent pas en les faisant tomber. Ne parvenant pas à mettre la main sur les jeunes femelles ou leur mère, je me suis rabattu sur le mâle. À mon grand plaisir, Calinou s'est jeté à l'intérieur et a disparu derrière une caisse. Je me réjouissais d'avance d'être débarrassé des souris.


 Je ne croyais pas si bien dire. En revenant quelques heures plus tard, j'ai trouvé un nombre conséquent de cadavres de souris éventrées, décapitées sur le sol... Et Calinou se tenait assis au milieu, sans avoir l'air de s'y intéresser. Je trouvais bizarre qu'il les laisse là, mais je savais que les chats tuaient parfois les souris en voulant simplement jouer avec ; seulement ça faisait beaucoup de « jouets cassés ». Je me suis donc mis à nettoyer.
J'ai discuté de cet épisode avec une amie folle de chats et elle m'a appris qu'il n'était pas naturel pour un chat de tuer par plaisir. Je ne m'en suis pas beaucoup plus inquiété.


Le lendemain, alors que je sortais de chez moi pour me rendre au travail, j’ai aperçu Calinou un peu plus loin, vers la niche de ma chienne. Comme à mon habitude j'ai appelé le chaton pour lui donner une caresse avant de partir, sauf qu'il est resté là, à me regarder fixement sans bouger. En me rapprochant, j’ai entendu qu'il grognait et cela m'a d'autant plus
étonné qu'il en avait habituellement une peur bleue. Là, il se tenait à tout juste une vingtaine de centimètres de la niche, et étrangement, ma chienne restait collée à la cloison du fond. D'habitude, elle me faisait la fête dès que j'étais à portée, mais elle n'a pas remué une oreille. 

J'ai donc continué de m'approcher et j'ai donné sa caresse au chaton, seulement j'ai été surpris de sa réaction. En effet, à peine ma main l'avait-elle frôlé qu'il y a mis un grand coup de griffe avant de partir en courant à l'autre bout du jardin. Je me dis simplement qu'il devait être stressé par la présence de la chienne, d'où sa réaction violente. Ce n'est qu'à ce moment-là que l'autre est sortie de sa niche pour venir me voir. La queue entre les jambes et les oreilles basses, en signe de soumission. J’ai approché ma main (qui commençait à saigner) pour lui dire bonjour à elle aussi. En réponse, ses babines ont frémi et elle s'est mise à grogner. Encore plus étrange, elle s'est frottée à mon autre main sans broncher.
Je suis parti travailler, pensif.


Cela faisait maintenant un moment que ma chienne avait peur du jeune mâle alors que lui-même semblait de nouveau effrayé devant elle, et ne s'en approchait plus. Je n'essayais plus de comprendre. 



Un matin, en sortant de chez moi, j'ai senti une odeur nauséabonde venant d'un peu plus loin dans le jardin. Une odeur de charogne. En me rendant sur place, j'ai vu une quantité folle d'animaux morts, de-ci de-là, éventrés et décapités. L'image des souris m'est revenue en mémoire, mais là il s'agissait d'oiseaux, d'écureuils, et de quelques-unes des poules du voisin. Seulement, à la différence de l'épisode avec les souris, Calinou n'était pas là et je me disais que de toute façon un chat ne causerait pas un tel carnage. Un renard peut-être ? Mais je ne pouvais pas m'empêcher de repenser aux souris, tuées de la même façon.
Quoi qu'il en soit, je ne comprenais pas ce que ces animaux faisaient là, dans mon jardin... Il m'a fallu un moment pour évacuer tous les corps, et alors que j'avais presque fini, Calinou a fait son apparition et est venu se frotter contre ma jambe en ronronnant. Ce signe d'affection m'a rassuré et mes doutes ont disparu.

Pas pour longtemps.
J'entendis un bruit derrière moi et eus à peine le temps de voir l'écureuil passer entre mes jambes. Tout comme je ne vis pas le chaton se jeter dessus. J'ai été comme pétrifié en le voyant lui ouvrir les entrailles sauvagement. Ses poils noirs étaient collés par le sang sombre de l'animal et il poussait des grognements rageurs à chaque fois qu'il arrachait un lambeau de chair, qu'il ne mangeait même pas... Sans que je trouve la force de bouger, je l'ai vu arracher la tête de l'animal. Calinou s'est tourné vers moi, la tête sans vie dans la gueule, puis a disparu au loin.
Lorsque j'ai pu de nouveau bouger je n'en revenais toujours pas : c'était ce chaton adorable et câlin qui avait tué tous ces animaux. Et comme je venais d'en avoir la preuve c'était par pur plaisir, par pure haine de la vie !
Je suis alors rentré chez moi, traumatisé.

Un jour, alors que mon inquiétude au sujet du jeune mâle atteignait son apogée, j'ai entendu des chats se battre dans la rue. Il y en avait beaucoup par chez moi et je n'y prêtais plus attention, mais je ne sais pas pourquoi cette fois-ci je me suis levé pour aller voir...
J'avais à peine ouvert la porte qu'une odeur de charogne m'a de nouveau
empli les narines. Réprimant un haut-le-cœur, je suis allé en direction des bruits.

J'ai cru que j'allais m'évanouir en voyant Peureuse éventrée sur le sol, inerte. Calinou et Poilue se battaient à côté, mais la femelle était couchée sur le flanc, couverte de sang. De plus, en m'approchant, j'ai compris que l'odeur ne provenait pas de Peureuse comme je l'avais d'abord cru, mais de Calinou !
Au même moment, Frimousse, leur mère, est arrivée comme une flèche et s'est jetée sur le mâle. Le temps que je reprenne mes esprits, ils avaient déjà commencé à se battre, et le jeune mâle dominait. J'ai tout d'abord mis Poilue à l'écart en prenant soin de ne pas regarder le cadavre de sa sœur. Ça et l'odeur de mort faisaient beaucoup...
Ensuite, j'ai voulu séparer Calinou et sa mère. Mais j'avais à peine avancé ma main qu'il s'était jeté dessus, plantant ses griffes et ses dents dans ma chair. Je suis parvenu tant bien que mal à le faire lâcher mais je peinais à le maîtriser, bien que ce ne soit qu'un chaton.
À côté de moi, Frimousse tenait à peine debout. Elle avait une patte ensanglantée et deux plaies béantes, une sur le flanc et une autre en travers du museau. Le chaton continuait de se débattre sous ma main qui le maintenait au sol, m'arrachant des lambeaux de chair. Finalement, je n'ai eu d'autre choix que de le frapper à mort avec ma main valide...
Du sang plein les mains, j'ai couru vers Poilue en espérant qu'il ne soit pas trop tard. Malheureusement, elle avait succombé à ses blessures.


Seule Frimousse est encore en vie aujourd'hui, mais elle a définitivement perdu l'usage de sa patte, et moi j'ai dû suivre plusieurs séances de rééducation après l'opération de ma main déchiquetée.

Bien évidemment personne n'a cru à mon histoire, et je dois suivre un psychologue depuis ce triste épisode... Je commence même à penser que je me suis imaginé des choses et que je deviens fou. Mais le comportement de ce chat n'était pas normal, je le sais !



40 commentaires:

  1. Tiens c'est original comme idée ça ! j'aime bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu m'étonne c'est rare de voir des animaux possédés ... surtout un chaton nommé câlinou :-p !

      Supprimer
  2. Donc en fait le chaton est possédé par un esprit qui veut tout tuer? Simpa, d'autabt qu'elle fait pas vraiment peur à la 1ere lecture, mais quand tu y pense... et si l'esprit était allé dans le corps de la fille? Ça se serait passé comme dans l'Exorciste. Ho mon dieu! Je crois que je vien de trouver l'origine du film! De toute manière, tout le monde sur internet le sais, les chats sont le mal incarné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hep hep hep.Ça veux dire quoi,ça?"Les chats sont le mal incarné." C'est n'importe quoi,je sais pas ou t'as pioché ça!Les chats sont les meilleurs animaux au monde,et utiles en plus!Si t'as pas remarqué,c'est une CREEPYPASTA,ok?Une LEGENDE URBAINE.Donc,les chats ne sont pas comme ça!Espèce d'imbécile de dog lover va! è.é

      Supprimer
    2. elisa calme toi xD
      je pense qu'il/elle faisait de l'humour

      Supprimer
    3. On fait une petite colère? Allez un nesquick et au lit.

      Supprimer
  3. Creepy originale !
    j'ai beaucoup aimé !

    je me suis posée la question dr savoir si l'esprit du chaton mort né n'aurait pas pris possession dr son frère pour " venger " sa mort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui a mon avis c'est sa sa expliquerais le titre (le quatrième) je pense que quand il faisait ses crises en faite il voyait l'esprit de son frère et puis ce dernier a pris possession de lui et c'est pour ça que sa mère et ses soeur l'on rejeté

      Supprimer
  4. Réponses
    1. Ne t'inquiète pas,les chats ne sont pas comme ça >.< Bon,à part si tu as des fantômes chez toi,ou que tu habite près d'un cimetière ou d'un ancien lieu de culte païen ou des trucs comme ça,tu n'as quasi rien à craindre x)

      Supprimer
    2. Faux j'habite près d'un cimetière et mon chat n'a jamais eu ce genre de comportement.

      Supprimer
  5. Je ne vous dis pas qui je suis ...
    Anonyme (20:21:00) je t'aime bien toi :)

    RépondreSupprimer
  6. Creepypasta intéressante.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai adoré ! :D
    Même si j'ai un chat chez moi... Je ne le regarderai plus de la même façon. Surtout que j'ai aussi des rongeurs chez moi T.T
    Moi aussi je l'aurai tué le chat possédé, à contre-cœur, certes, mais je l'aurai tué

    RépondreSupprimer
  8. Donc si j'ai compris Calinou est possédé par son frère mort?

    RépondreSupprimer
  9. Est ce que je suis la seul a pensé que c'est peut-être Calinou qui as tué son frère ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu est la seul

      Supprimer
    2. Non, c'est ce que j'ai pensé, moi aussi!!

      Supprimer
  10. Triste creepy d'animaux,pauvres chatons :c MAIS C'EST SUPER COMME PASTA *-* -Taylor

    RépondreSupprimer
  11. Suis-je le seul à penser que ça n'a rien d'une creepypasta ? C'est juste une histoire gore... Vraiment pas mon genre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue,je trouve aussi que c'est pas trop creepy,juste...Gore et sanglant.

      Supprimer
  12. "mort né" signifie que le chaton est mort soit avant de naître (oui c'est un epu paradoxal) soit qu'il n'a pas survécu au moment de la naissance
    Isariamkia, c'est moi qui ait écrit cette pasta, vois ça avec ceux qui se sont plaint de la V1. Elle était beaucoup moins violente :p

    RépondreSupprimer
  13. J'ai trouve ça bien nul rien que le nom des chats cassent toutes l'ambiance rien de creepy dedans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non mais t'a parfaitement raison ! C'est vrai que c'est très courant les chats pris de folie meurtrière. J'en vois tous les jours ! Et puis si tu veux juger y a un super moyen : tu t'inscris sur le forum et tu propose TES pastas. Au passage tu votes pour celles des autres. Soit dit en passant, j'espère que tu es bon en creepypasta

      Supprimer
    2. Les chats ne sont pas pris de "folies meurtrière" ils tuent un rongeur de temps en temps alors... ������

      Supprimer
  14. Si sa ne serez pas une creepy alors pourquoi saserais sur le site a votre avis ? '-' < ^^ C'est une histoire creepy :') Sinon saserais laissé a l'abandon ou plutot pas sur le site ^^ (Ils font de leurs mieux vous savez x( ) -Taylor

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi dans tout ce que tu as dit :)

      Supprimer
  15. Je voulais juste dire que connaissant parfaitement les chats(j'ai grandi avec et aujourd'hui a 20ans j'en ai toujours). Je peut certifier que les chats bien qu'ils soivent câlins sont capable de tué par plaisir et de s'amuser avec leurs victimes avant de les tué de plus j'avais un chat qui s'apellais câlinou il est tombé du 7eme étage mon pauvre bébé et sa soeur peureuse ma soeur la mis dehors et je l'ai jamais retrouvée :'(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je suis d'accores je vois souvent Ezie tuer des sourie pour jouer et c'est énervent de trouver les cadavres dans le jardin.

      Supprimer
  16. Une suite serait pas mal, pour expliquer la "folie" du chaton, puisque ca reste encore pas tres net, et pas très "creepy".
    Cependant elle est originale a shouait et agréable a lire. J'ai aimée 8D

    RépondreSupprimer
  17. Au pire on se demande pas si "c'est plausible parce qu'on a des chats et qu'on connaît" ? C'est une creepypasta, si on devait questionner les chances que ça soit vrai...

    RépondreSupprimer
  18. Faut pas confondre creepypasta et histoire gore. (je trouve que beaucoup d'auteur de sois disant creepypasta oublis ça en ce moment)

    RépondreSupprimer
  19. Mon dieu! Faut pas que ma soeur voit ça a va être en tbk vu que le gars as tuer un chat oO

    RépondreSupprimer
  20. Son chat est noir...
    Mon chat est noir...
    Son chat est un mâle...
    Mon chat est un mâle...
    Son chat aime les câlins...
    Mon chat aime les câlins...
    OMG ON M'A VOLÉ MON CHAT x)))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je t'ai volé ton chat, j'avais besoin d'argent et un chinois passait par là :p

      Supprimer
    2. Mon chat aussi est noir, c'est un mal et il aime les câlins ! :0
      Sauf qu'il s'appelle Chorizo ... x)

      Supprimer
    3. Tu me donne faim Maitre des Sushi

      Supprimer
  21. J'aime pas cette creepy...
    Elle et bien écrite !
    C'est juste que j'aime pas l'idée de tuer des petits chatons T_T

    RépondreSupprimer