Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 2 septembre 2014

Le Skuggan - Part. II


À relier à ce qui est lisible à cette adresse.


    « […] Je me sens oppressé par un étrange sentiment d’être pris au piège. Je ressens des tiraillements dans tout le corps. J’arrête d’écrire, je n’en peux plus. Je vais essayer de me reposer afin de continuer plus tard. »
    
Le journal se termine ici.   
   

  

  
1)     Une disparition inquiétante.  

  
C’était deux jours après la rédaction de la journée du jeudi 17 septembre 2009. Dans la région de Lille, une famille est en panique. Elle découvre qu'un de leurs proches n’est pas chez lui et ne répond à aucun appel. Avant de contacter les autorités, ils ont décidé de contacter ses amis, car la petite famille se disait simplement qu’il devait passer son temps libre chez eux durant le week-end.  

  
Tous ses amis affirmèrent par la suite ne pas l’avoir plus depuis un long moment, mais qu’il donnait tout de même des nouvelles expliquant que tout allait bien pour lui. Le père du jeune homme décida de pénétrer chez lui et ce qu'il y découvrit lui fit comprendre que quelque chose n’allait pas. La maison du disparu comportait une odeur de moisissure, il aurait même cru que la maison avait été abandonnée depuis des années tant la saleté avait envahi les lieux (en effet, le jeune homme ne s’était pas rendu chez lui depuis la dernière rencontre avec l’ombre noire). Le soir même, il signala donc à la police que son fils semblait avoir disparu.  

  
Aujourd’hui nous sommes en 2014. Depuis le 19 septembre 2009, Christopher n’a jamais été retrouvé. C’est la première fois qu’une personne est portée disparue après avoir vraisemblablement rencontré Skuggan.  
   

  

  
2)     Une menace hors du commun. 
  

  
En faisant d'autres recherches au sujet de Skuggan, j’ai trouvé sur internet la suite de l’article dont Christopher, l’auteur du journal intime, avait rédigé la première partie avant d’être signalé disparu par ses proches. L’article ne parle pas d’ « une simple entité inhumaine comme par exemple : Satan » mais d’une chose bien plus compliquée qu’il y parait. En réalité, selon plusieurs cultures, Skuggan ne serait pas une seule et même entité. L’ombre serait en quelque sorte un corps comportant un nombre incalculable d’esprits maléfiques tous réunis dans cette même créature.  
   
Justement, l’article se termine en révélant que Skuggan serait quelque chose de bien plus menaçant que ce que l’on nomme le Diable.  





Dans les nombreux commentaires de la copie de l’article du journal local datant de 1997, une personne argumentait sur le fait que Skuggan était bien plus dangereux que le Diable en expliquant qu’une équipe d’enquêteurs consacrée au domaine du paranormal l'avait justement prouvé. Et, en fouillant différents sites internet à la recherche de cette fameuse preuve, j’ai pu tomber sur les informations que j’attendais.  
   
« We killed the Devil. » était le seul PVE que l’équipe avait pu enregistrer durant l’enquête dans la maison de Christopher. L’un des enquêteurs avait posé de nombreuses questions jusqu’à demander s’ils avaient à faire au Diable en personne. La réponse fut instantanée et, le plus étrange, c’est que cette voix sombre et pétrifiante n’avait pas besoin de l’aide d’un enregistreur de phénomène de voix électronique* pour être entendue.   
   
* : L’appareil enregistrant des PVE a pour but d’enregistrer des sons que nous ne pouvons pas entendre directement.   
   
La manifestation de Skuggan ne s’est pas faite attendre, puisque des cris effroyables provenant de ce que les enquêteurs supposaient être les victimes de l’ombre noire se faisaient entendre partout dans la maison, jusqu’à ce que l’une d’entre elles chuchote très distinctement à l’un des membres de l’équipe : « It’s coming… ». Soudainement, la totalité de leurs appareils électroniques succomba à une baisse subite de leur batterie. Ils étaient alors plongés dans le noir et l’atmosphère leur devenait insupportable. Ils ont donc décidé de quitter aussitôt les lieux, même si l’enquête venait seulement de débuter. L’épisode de cette émission consacrée au paranormal n'a quant à lui jamais été diffusé, mais l’enquêteur principal en a parlé plusieurs fois durant quelques interviews.    
   

  

  
3)     Le visiteur de la nuit.  

  
Beaucoup de personnes le surnomment « L’ombre noire ». Sur internet, il est possible de trouver un nombre incroyable de témoignages mentionnant son nom. Ils sont tous similaires entre eux. Toutes les personnes qui en ont été témoins se sont réveillées au beau milieu de la nuit, et ont distingué cette ombre noire semblable au Skuggan les observer, jusqu’à parfois devenir agressif, procurant une peur intense à la personne, sans pour autant la tuer froidement. Et cela pouvait se reproduire plusieurs nuits d’affilée. Ce phénomène n’arrive pas qu’en France, ça vise vraisemblablement le monde entier.  
   
Je me suis permis de me procurer trois différents témoignages situés dans trois différents pays du monde :  
   
   
« L’ombre noire était en face de moi et essayait de m’étouffer en appuyant ses mains sur ma poitrine. Ensuite, elle s’est penchée sur le côté de mon lit et je pouvais l’entendre me parler, ou du moins marmonner des choses incompréhensibles. J’ai eu très peur. Je me suis renseigné sur ce sujet et après conclusion, pour moi, ce n’était pas qu’une simple paralysie du sommeil… » - Nicolas, France. (2013)  
   
« Il y a deux semaines environ, en me réveillant vers 6h du matin, je me suis tournée dans mon lit et j'ai vu, penchée au-dessus de moi, la silhouette d’un individu. Il était sombre. Je voyais les contours de cet être, je voyais ses formes. L’ensemble de son corps était noir, opaque. C’est assez difficile à décrire. Par la suite, j’ai courageusement levé la tête pour voir son visage mais il n’en "avait pas". » - Avannah, Angleterre. (2007)  
   
« Une nuit, ma petite sœur s’est réveillée à cause d’une voix angoissante qui l’appelait vers le portail. Elle s’est levée et est alors allée voir, mais il n’y avait personne. Elle s’est alors dit qu’il s’agissait d’un rêve, puis elle s’est recouchée. La nuit suivante, elle a senti une odeur nauséabonde que seule elle pouvait sentir. Elle est partie se coucher et, aux aurores, elle fut de nouveau réveillée par cette voix horrifiante qui l’appelait par son prénom. Elle s’est levée, a ouvert la fenêtre, et a assisté, terrorisée, à une de ses apparitions. En face d’elle : une sorte d’ombre noire, forme humaine, sans visage. L’ombre s’est approchée d’elle pour lui arracher son collier qui comportait une croix. L’entité lui aurait ensuite chuchoté à l’oreille : "Dieu vous a abandonné, tu ne le savais pas ?" Elle a crié si fort que tout le monde s’est réveillé dans la maison. » - William, Amérique du Sud. (2002)  

  

  
Voici l'extrait d'un reportage traitant de ce sujet: https://www.youtube.com/watch?v=_EIyYCOh5Lg
  
   

  

  
-------------------------------------------------------------------  
   

  

  
Avant de terminer, je tenais personnellement à conseiller à tout lecteur de cet article de ne pas chercher à entrer en contact avec la chose. Que ce soit par le biais de la planche de Ouija, à l'aide d'un l’appareil enregistrant des PVE ou n’importe quel autre moyen. Ce n’est pas un jeu, bien au contraire. Ici on ne parle pas seulement d’UNE entité inhumaine mais justement de plusieurs d’entre elles réparties dans le même corps. Imaginez ce que pourraient être ses pensées.  

  
EDIT : Je ne serai en aucun cas responsable de ce qui pourrait vous arriver si vous êtes amenés à l’invoquer. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je suis resté anonyme tout le long de l’article. Mais sachez que je vous aurai prévenus quoi qu’il arrive.  




10 commentaires:

  1. ca fait toujours bien une suite d'une creepy.

    RépondreSupprimer
  2. J ai 2 trucs a dire:
    1 Au fond la personne (ombre noir) ressemble a Slender-man d'apres les temoignages.
    2 je suis d'accord avec lui concernant Dieu (meme si je suis athe).

    RépondreSupprimer
  3. Non ce n'est pas Slenderman décrit dans cette histoire (franchement les mecs arrêtez de mettre du Slendy partout). On parle ici du peuple des ombres, vous pouvez vous renseignez un peu plus sur lui sur Google et lire cette autre creepypasta qui en traite: The thing that watches (La chose qui regarde) http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2014/06/la-chose-qui-regarde-thing-that-watches.html . Et oui je fais de la pub pour CFTC sur CFTC.

    RépondreSupprimer
  4. Ouah pitain GG pour cette pasta sérieux la c'est du lourd, puis ce style de pasta est genial , la pasta est géniale. Bon je vais arrêter de sucer l'écrivain de cette pasta mais la serieux y'a de quoi en faire un film. Et puis Slendy n'a rien a voir avec cette pasta dégagez les Slendistes ! ( même si certains éléments font penser le contraire )

    RépondreSupprimer
  5. Dsl mais c'est pas slander, c'est quelque chose de terrifiant, quand la mère d'une amie était enfant, elle c'est fais étranglé par cette ombre pendant trois jours d'affilé, mais a la fin, elle a mis un couteau sous son oreillé et elle n'est plus jamais venu et je vous jure que l'histoire est vraie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais... c'est connu, toutes les creepypasta sont réelles... bien sûr...

      Supprimer
  6. Légère incohérence à ce niveau :
    Dans le première creepypasta sur le Skuggan on peut lire : « Viens jouer avec moi, Bastien! » et dans celle-ci il est dit qu'il s'appelle Cristopher (et non Bastien)
    C'est pas super important mais voilà x_x . Ou alors j'ai rien compris et dans ce cas je m'excuse du commentaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'a pas compris que c'était pas la même personne qui raconte ?

      Supprimer
  7. SCHIZOPHRÉNIE (c'est tout ce que j'ai pensé en lisant "plusieurs entités reparties dans le même corps")

    ~Le commentaire de 2017.~

    RépondreSupprimer