Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mercredi 12 novembre 2014

L'entité

 -Ce carnet fut retrouvé dans la forêt de Victor Park, en Floride. On ne sait pas à qui il appartient, ou à qui il a pu appartenir. Aucune disparition n'a été signalée les jours suivants.-









[Ce court paragraphe fut retrouvé hors de la forêt, mais aucune trace de date ou de présence d'autres pages de carnet]  

Toujours. À l'heure où ces notes sont écrites, je le fuis, encore et toujours.
Je veux en finir. Je le veux. Mais je ne peux pas.
Va-t-il me suivre ? Me chasser ? Me traquer ?
Je veux que ça s'arrête.
Je veux que tout s'arrête.
Définitivement.




--Les notes du carnet qui suivent n'ont pas été retranscrites en entier, faute de lisibilité et de compréhension sur certaines pages--

            
06/05/06 – Première note trouvée :

Je commence enfin mon petit carnet personnel ! Depuis que Dave est reparti à son appartement, à Colombus, j'ai enfin débuté l'écriture, comme lui. Il a noté tellement de choses intéressantes, comme sa récente exploration au Japon de la forêt de Aokigahara. D'après ce que j'ai lu, je n'irai jamais là-bas ! C'est juste horrible et... Enfin bref.

J'aurais dû nous filmer avec ma caméra toute neuve, pour avoir un souvenir de nos activités, comme nos sorties nocturnes en forêt avec quelques potes à nous et... Bref, tant pis.


10/05/06 – Deuxième note trouvée :

Dave a eu des problèmes ces deux derniers jours...

Il ne répond plus au téléphone, ni à mes e-mails, ou toute autre forme de contact. Tout ce que je sais, c'est qu'il se gave de pilules blanches depuis un petit moment.
J'ai pensé à de la drogue, mais un médecin n'en prescrit pas. Il n'est pas non plus sorti travailler.
Mais on dirait qu'il est comme ça depuis son retour de voyage, à croire qu'il a vu un fantôme ou un esprit, dans cette forêt.
Pourquoi? Dave, qu'est-ce qui t’arrive bordel...  Est-ce qu'il s'isole ? J'aimerais savoir.
J'aimerais également aller le voir, mais je n'ai pas beaucoup de temps ces jours-ci. J'ai tout de même appelé son père, puis sa mère.

Ils m'ont dit qu'il était allé à l'Ohio Hospital for Psychiatry pour voir le docteur Lynn K***, depuis le jour de son arrivée.
Aucune autre nouvelle.


12/0506 – Troisième note trouvée :

Je suis allé à l'enterrement hier, avec ma famille.
Il aurait fait une overdose de médicaments. Je penche plutôt pour autre chose, on ne s'enferme pas sans raison, et depuis le temps que je le connais, il n'est pas du genre à être accro à quoi que ce soit.
L'enterrement a eu lieu le matin, toute sa famille était présente. Tout le monde a versé une larme.
Je ne pensais pas que ça puisse arriver, mais je n'ai pas pleuré. Et pourtant, Dave est bien mort.

Je suis désolé...


16/05/06 - Quatrième note trouvée :

Je n'arrive pas à me le sortir de ma tête. La mort de Dave.
Que ressentiriez-vous si votre plus proche ami que vous aviez vu quelques jours auparavant soit mort ?
Je commence à faire d'horribles cauchemars, sans que je sache pourquoi. Je revois l'enterrement, mais le cercueil est vide. Presque.
Il y a une... Chose qui se tient près du cercueil, murmurant des mots incompréhensibles.

Je n'ose pas m'approcher.

18/05/06 – Cinquième note trouvée :

Mon dernier cauchemar, parmi tant d'autres, n'était que trop réel. Il y avait encore cette... Ce...

Je ne peux même pas le décrire. Son visage semblait raturé. Il m'a emporté dans tellement d'endroits différents. Pourquoi ? Que veut-il me montrer ?
Le lieu-dit ressemblait à un chemin, perdu au milieu de nulle part. Je l'ai suivi. Il y avait une fenêtre ouverte. Comment ?
Et il a disparu quand j'ai regardé. Il ?
La nuit précédant cette note, je me trouvais encore dans une forêt, plus exactement dans une cabane abandonnée.

Je n'y comprends plus rien.


19/05/06 – Sixième note trouvée :

Je me suis de nouveau retrouvé dans ce baraquement délabré et déserté, il y avait encore ce placard, à droite de la porte.
J'ouvris délicatement la porte, grinçante, sans savoir pourquoi, pour la première fois.
Lui.
Ce qui ressemblait à ses mains tenait le corps décapité d'une personne. Il m'a dit, d'une voix douce :

« C'est à lui que tu penses, n'est-ce pas? »
Qu'est-ce que je devais faire ?

Il s'est lentement déplacé vers moi, jetant le cadavre par terre.

« Tu es perdu ? », m'a-t'il chuchoté.
Ces paroles m'ont glacé le sang au plus haut point. Mais je ne pouvais ni hurler, ni m'enfuir.
Cette créature m'a attrapé la main et me l'a profondément entailéa, en chuchotant :

« Sais-tu qui je suis ? Sais-tu qui tu es ? Pourquoi te fais-tu tant de mal ? »
Je l'ai supplié d'arrêter, encore et encore... Il m'a répondu :

« Crie... J'adore ça ! »

Je me suis réveillé, en sursaut, avec une douleur à la tête.

C'est quoi ce merdier...
¿ ǝɯèlqoɹd uoʇ ıonb ʇsǝ,ɔ ʇǝ


20/05/06 – Septième note trouvée :

Il y a de ça trois jours, j'ai mis ma caméra en route, pour filmer mon sommeil. Je devais le voir, me voir.

Il ne m'accompagna pas durant mon rêve. J'ai dû attendre avant de pouvoir analyser clairement la carte SD de ma caméra. Je le poste donc ce jour.
Seule une étrange bande son est restée, sans image. L'enregistrement a cessé vers 7:57 du matin.
Les sons, eux, ont commencé vers 3:06am, d'après l'heure de la caméra. Ils n'ont pas duré longtemps, mais sont distordus. Sans les images, je n'ai pas pu comprendre ce qui s'était passé. Une personne est venue. Une chose est venue.
Tout ce que je sais, c'est que rien ne va plus maintenant. Je laisse l'enregistrement, dans l'espoir que quelqu'un puisse m'aider.
Je vous en supplie, aidez-moi.

[L'enregistrement en question a été retrouvé suite au signalement de l'administrateur du forum At******is, puis finalement diffusé pour aider à en retrouver l'auteur]



22/05/06 - Huitième note trouvée :

Je n'ai pas dormi depuis plus de deux jours. Ma caméra ne marche plus. Personne n'a pu identifier ce qui s'était passé lors de l'enregistrement du 17/15. Plus personne ne peut m'aider.
Je commence à m'endormir, mais je ne veux pas. Je ne veux pas ?
Je deviens complètement fou ? Mais pourquoi ? Qu'est-ce qui ne va pas ?
Pourquoi rien ne va plus ? Depuis quand... ?

Bordel, je suis au bord de la crise de nerfs.



26/05/06 - Neuvième note trouvée :

Il commence à apparaître en réalité. Et depuis, je ne quitte plus ma chambre, j'évite les reflets, ses reflets.
Je n'ai plus aucun contact. Personne ne peut plus rien pour moi, plus d'aide, plus rien. J'ai tout condamné. Plus personne n'entre. Plus personne ne sort. Plus précisément, plus RIEN.

Le sommeil me rattrape tout de même, et je ne peux me battre contre moi-même. Il n'agit plus.
Je ne dois pas dormir. Il va encore revenir. Nous faire du mal. Je le déteste...

Laisse-moi tranquille...
[Moitié de texte effacé]



02/06/06 – Dixième note trouvée :

Je ne fais plus de différence. Réalité ou juste hallucination ? Il faut que je l'ignore...
Une voix dérangeante s'est mise à chuchoter dans mon dos, alors que j'allais me coucher.

« Plus personne... »
« Qui est-là ? Qui parle ?! »

« Tu le sais très bien. Regarde autour de toi. Je suis là. Je ne te quitte pas. »
J'ai commencé à ressentir une drôle de sensation en bas de ma jambe droite. Il m'a saisi la cheville.

« Viens avec moi. Je ne suis pas ton ennemi. »
« Laisse-moi en paix... Laisse-moi mourir... »

« Oh que non. Tu ne... »

Il s'est arrêté là.
Mais est-ce que j'ai rêvé ?



05/06/06 – Onzième note trouvée :

J'entends des cris, des hurlements de douleur, des rires terrifiants...
Je n'hallucine pas. Je n'hallucine pas. Non. NON !
On m'a appelé, il y a quelques heures, et j'ai retransmis la « conversation » :

[Inconnu] : -Bruits étranges...-
« Qui... Qui est-ce ? »

[Inconnu] : « Il est partit, encore. »
« Mais bordel de merde à quoi tu joues ?! C'est quoi ton problème ?! »

[Inconnu] : « Tu es perdu ? »

C'était la fin de la conversation. La voix (sa voix ?) était distordue.
Putain, mais qu'est-ce qui m'arrive ?



[Les restes de cette note du carnet, tachée de sang, n'ont pas été traduits.]

06/06/06 – Douzième note, à moitié déchirée, trouvé seulement une partie :

Hier, on a frappé à ma porte. On a frappé fort. Et longtemps. J'avais beau hurler d'arrêter, ou demander qui frappait, cela ne cessait pas.
Je n'ouvre pas. Je n'ouvre plus. Il arrive. Il me chuchote des choses :

« Regarde ! », « Ils sont tous morts ! »
  -----------------------------
[...]Mais les paroles qui m'ont le plus dérangé étaient :

« Tu souffres. Tu as peur. Merci. »

07/06/06 – Treizième note trouvée :

À mon dernier réveil, au premier clignement de mes yeux, je me suis imaginé une forêt, avec des cadavres pendus.
Pourquoi ces visions ? Pourquoi tout ce mystère ? Je suis réellement en train de flipper.
Bordel, aidez-moi. Tuez-moi. Je vous en supplie...

Toujours ce visage tordu, juste maquillé d'un sourire, dans une chambre obscure d'enfant.
Mon visage. C'est moi. Il m'indique un objet, un miroir.

« Saisis-le. »
Je n'ai pas bougé.

« SAISIS-LE, ET OBSERVE-TOI ! », me crie-t-il d'une voix perçante et menaçante.
Mon reflet, son reflet, notre reflet...
Notre reflet ? NOTRE REFLET ?

Il répond, doucement.

« Peut-être. »
Il rit.

« Tu te moques de moi ? Tu m'utilises ? Tu veux ma mort ?! Réponds ! »
« Abstiens-toi de poser toutes sortes de questions. Tu sais absolument tout. »

Je suis seul depuis longtemps.

          
[Date non notée] - Dernière note retrouvée (elle n'a pas été traduite, donc elle est sous forme de photographie)







**********

[La liste entière des clichés des lieux ainsi que les pages scannées ont aussi été postées]







 ***********



















17 commentaires:

  1. génial *-* j'ai presque du mal à croire que ce n'est qu'une fiction... Après tout la schizophrénie peut amener a ce genre de comportements...

    RépondreSupprimer
  2. Et merde... cette pasta tire plus de la réalité que de la fiction. Je suis témoin d'un cas de schizophrénie et les comportement sont quelques peu similaire mais pas à ce point. Mais je sais tout de même qu'il existe des cas de ce genre qui poussent les gens à la mort...
    Bref c'est une très bonne pasta

    RépondreSupprimer
  3. la derniere page je la trouve un peu cliché non?genre:
    HELP HE 'S HERE AH AH HELP
    /-(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi ça ressemblerait plus à NOOOOOOOO!!!! NO MY TEDDYBEAR!!! X'D
      #pastouchermondoudou

      Supprimer
  4. Tres bonne pasta mais c est sur qu elle est fausse ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Aucune creepypasta n'est réelle. Ce n'est que de la fiction.

      Supprimer
    2. On est un peu obligé de le considérer depuis le slenderman-gate, mais certains des textes publiés ici ne reposent que sur des faits.

      Supprimer
  5. J'ai bien aimé le coup du miroir, c'était classe. Rendue à la moitié, je commençais à me dire que je devrais arrêter de lire car je trouvais ça long, et puis paf! quelque chose de ma foi plutôt inattendu se produit. J'aime beaucoup :D

    RépondreSupprimer
  6. Moi j'ai pas vraiment saisi la pasta, quelqu'un peut m'expliquer ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'histoire se comprend avec de petits détails.
      L'Entité à un rapport avec Dave au commencement. Pourquoi? Parce qu'il revenait de la forêt d'Aokigahara (je te suggères d'aller voir sur Wikipédia ce que c'est si tu ne sais pas, et tu comprendras plus de choses).
      C'est depuis son retour que tout commence : sa mort, puis l'évolution étrange du protagoniste.
      Cette Entité se "repend" comme un virus, et pousse son hôte à la folie la plus dangereuse. De plus, sur la dernière note, on lit bien "JUKAI", à gauche. Jukai est le second nom de l'Aokigahara.
      Donc c'est cette Entité qui a provoqué la mort de Dave, et qui a poussé le protagoniste à la folie, sauf que lui, on ne sait pas si il est mort ou non. Et ces notes nous permettent de comprendre l'évolution de son état.
      Et voilà, tu as ton explication!

      Supprimer
  7. Ça m'a un peux fait penser à Marble Hornets, pas vous?

    RépondreSupprimer
  8. (si c'est la deuxième fois que j'écrit ce message,c'est parceque j'ai eu un bug)
    bonjour,je m'apelle jessy.je ne dirais pas mon nom de famille pour des raisons de confidentialité
    je suis une personne qui résout des creepypasta comme celle-la(j'ai,pour cette creepypasta,indentifier la dernière photo pour arriver a mon bilan
    voici le bilan de mes recherches:

    (jukai)il a fait un rêve dans la foret jukai(les personnes pendue aux arbres),le jukai est recconu comme étan la foret de chine ayant connu le plus de suicide (souvent par pendaison,57 en 2010)en chine

    (les HAHAHA à la fin)l'auteur des notes devien fou,il se meurt à cause du manque de sommeil,ce qui lui a surement sauser un segment du nez ou des oreilles(expliquan les marques de sang sur certaines notes)

    (blood everywhere)ces deux mots désignes deux choses,la permière:ses rêves dans le jukai(les cadavres),le deuxième,son étas qui s'empire à cause du manque de someil

    (mhez)celon mes recherches,mhes est une «abréviation»du nom de plusieur écoles et d'un service millitaire et gouvernementale

    c'est tou ce que j'ai pour l'instant,mais si j'ai plus d'informations,je les publierais sans problème

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci^^ moi aussi j'ai bien annalyser les choses et je trouve que cette pasta est bien faite, le seule inconvenant: le sang sur la feuille, je ne le trouve pas asses réaliste, on vois les coup de pinceau dessus.
      merci^^

      Supprimer
  9. Je lis tranquillement une creepypasta sur mon portable, camouflée par une bande dessinée car je n'ai pas le droit aux écrans le soir.
    Je ressens soudain une présence. Je lève la tête et regarde autour de moi, anxieuse.
    «Qu-Quelqu'un est là?»
    Comme je m'y attends, je n'obtiens aucune réponse, mais...

    ...

    ...Suis-je vraiment sûre qu'il n'y a personne, ou rien, dans ma chambre...?

    RépondreSupprimer
  10. J'adore la Pasta. Elle est vraiment bien foutue, et c'est flippant. Mais les traces de sang sont un peu brouillon malheureusement, même si ça a son effet avec les notes faites vraiment vite vers les deux dernières notes où l'on voit clairement la folie du narrateur... Bref, j'aime beaucoup. ^^'

    RépondreSupprimer