Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 6 janvier 2015

Frayeurs nocturnes

Tu as déjà ressenti la peur d'aller te coucher, le soir. Tu sais, lorsque tu viens de regarder un film d'horreur, ou de lire une histoire effrayante.


Il est tard, tu viens d'éteindre ton ordinateur. Tu es perturbé par l'histoire que tu viens de lire. Tu ne peux pas t'empêcher de penser à sa fin. Se peut-il que de tels événements puissent se produire dans la vie réelle ?
Non, bien sûr que non.
Tout n'est que fiction. Tu sais que ce récit est de la pure invention, que ses protagonistes n'ont jamais existé, que jamais personne n'a vécu une telle aventure.


Et si un jour cela t'arrivait ?
Tu ne peux t'empêcher de penser à cela. Comment réagirais-tu si tu vivais un tel cauchemar ? Tu serais sûrement mort de peur, te dis-tu. Certes. Mais quand ? Quand cela se produirait-il ? C'est bien ça, le problème. Cela pourrait t'arriver n'importe quand. Dans quelques années, quelques mois, et même dans les instants qui suivent.


Tu ne peux t'empêcher de frémir à cette idée. Est-ce qu'en ce moment même des créatures t'observent ? Peut-être celles du récit que tu viens de lire ? Attendent-elles patiemment que tu ailles te coucher pour t'attaquer ? Elles pourraient te blesser. Elles pourraient te faire du mal. Te surprendre, aussi. Tu crois que si cela se produisait, tu mourrais de frayeur.


Tu crois sentir un courant d'air froid. Quelqu'un serait-il derrière toi ? Non, ta porte est fermée. Personne n'a pu rentrer. Personne d'humain, en tout cas.
Tu es debout, au milieu de ta chambre. Tu penses avoir aperçu quelque chose du coin de l'œil. As-tu halluciné ?


À présent, tu as peur. Très peur même. Tu te sens oppressé, observé, terrifié. Tu hésites à faire quelques pas ; tu veux te mettre en pyjama, mais le trajet de ta position à ta garde-robe te parait affreusement long. Une horrible créature risquerait d'apparaître au son de tes pieds frôlant le plancher.


Les minutes passent, la lumière éclaire faiblement ta chambre qui te parait extrêmement inquiétante. Tu tentes de te remettre les idées en place, mais tu es beaucoup trop bouleversé. Tu crois entendre de légers bruits, peut-être un frottement ou un craquement. Viendraient-ils du monstre ? Peut-être qu'il approche. Peut-être qu'il vient pour toi.


Tu tends l'oreille. Aucun doute, tu as entendu du bruit. Tu es figé, horrifié à l'idée qu'une créature maléfique puisse surgir afin de te faire du mal. Peut-être se cache-t-elle sous ton lit ? Cela te parait être une bonne cachette pour un monstre. Tu es fatigué, tu veux dormir, mais à cause de tes pensées perturbantes tu refuses d'aller dans ton lit. Tu es presque désespéré à l'idée que tu vas devoir t'en approcher pour y passer la nuit.


Tu as envie de pleurer. Comment être sûr que tu ne risques rien ?
Allons, ressaisis-toi. S'il y avait une créature dans ta chambre, ne crois-tu pas qu'elle aurait déjà tenté de t'attaquer ? Oublie tes idées irréalistes, tu es dans le monde réel, pas dans celui de la fiction. Les créatures maléfiques n'existent pas, c'est ce qu'il faut que tu te dises.


Tu reprends courage, tu souffles un bon coup, tu t'approches de ta garde-robe afin d'en sortir un pyjama, et tu te changes. Tu es anxieux mais tu as moins peur. Tu t'approches ensuite de ton lit, en faisant malgré tout attention à ne pas passer trop près du bord, tu tires les couvertures, et tu te blottis dedans. Tu jettes un dernier coup d'œil dans ta chambre pour te rassurer qu'il n'y ait rien d'anormal, puis tu éteins la lumière.


C'est bien, tu as réussi à te convaincre qu'il n'y avait aucun monstre sous ton lit. Mais n'as-tu donc pas fait attention aux yeux qui te scrutaient dans ta garde-robe ?

Un classique très classique. Pour répondre à un commentaire sur une pasta précédente, on ne frappe pas fort dès le début de l'année, on se réserve pour plus tard, muarf muarf muarf.

30 commentaires:

  1. J'adore cette pasta ! ^^ J'aime beaucoup ce genre d'histoires :) Les histoires comme ça, sont mes préférées

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai aucune critique à faire parce que j'aime beaucoup :)

      Supprimer
    2. Salut à toi!
      Ecoute en critiques il n'y en a pas tant que ça, positives ou négatives d’ailleurs!
      Le principal point un peu faible c'est, je penses que tu t'en doutais, l'originalité peu voir pas présente!
      Sinon sans être folle ni audacieuse l'écriture est très correcte et somme toutes efficace, ce qui rend la lecture fluide et agréable, une fois de plus sans être spécialement prenante ou incroyable!
      Ensuite en point positif je cite sans hésiter le choix du point de vue interne et directif qui ne laisse pas le choix des actions au lecteur tout en l'impliquant dans l'histoire en première ligne, si j'ose dire, procede dont je suis tres friand et donc peu objectif sur ce point je le reconnait!
      Donc en somme une bonne histoire sympathique qui est encourageante!
      Je t’enjoins donc à continuer sur cette voix car tu es un(e) auteur très prometteur(euse)!
      Voila voila désolé si ce comm' était trop long!
      ^^"

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. Ouf! ;)

      Et bien ce fut un plaisir "de te critiquer"!
      À très vite j'espère!

      Supprimer
    5. Je n'ai qu'une critique positive : Bravo !

      Supprimer
  3. J'aime ce genre de patas ! C'est plutôt bien qu'elles soient rares comme ça on les dévorent avec plus de gourmandise ! *_*

    RépondreSupprimer
  4. Après lecture, je n'ai pas pu m'empêcher de rejouer la scène dans ma chambre, mais je n'avais pas les yeux rouges qui me fixaient. Ou alors, j'ai mal vu...

    Sinon, sympa comme pasta ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Qu'est ce que tu crois, ça avait deviné que tu regarderais dans ton armoire. Mais n'as-tu pas vu ces mêmes yeux rouges sous ton lit ?

      Supprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. Un classique peu original, certes. Mais ça reste bien écrit et agréable à lire. Le point positif est le fait que plusieurs peuvent se reconnaître dedans. :p

    RépondreSupprimer
  7. Beaucoup beaucoup trop classique.

    RépondreSupprimer
  8. Classique oui, mais rudement plus efficace que certaine. Tout est dans la description en détail que ce soit de la pièce ou de l'état dans lequel le personnage est mis. Le principe d'avancée graduelle dans la narration est très bien géré, ce qui fait que même si dès la première ligne on se doute de la chute on prends un très grand plaisir à lire, à se reconnaitre dans ce qui est décrit et à en sourire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  9. Génial, classique mais efficace :-) mes compliments a l'auteur

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. De plus que je suis une lectrice très sélective. Encore! :-D

      Supprimer
  10. J'aime beaucoup, j'imagine qu'à continuer à lire des pastas ce soir, la scène se produira dans ma chambre. Heureusement, j'ai ma gardienne de lit qui me prévient d'une présence en la fixant (gentille petite minette ♥)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  11. Simple mais efficace ^^
    Bonne pasta bravo :)

    RépondreSupprimer
  12. Toi aussi, quand tu lis des creepypastas de ce type, tu t'es déjà retourné au moins une fois ?...parce que je suis derrière toi.

    RépondreSupprimer
  13. Cool comme pasta ! Ces quoi ses 2 petits rond rouges la haut ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
  14. Très bonne Creepy sérieusement c le genre de Creepy que je lirais des heures de temps ;)

    RépondreSupprimer
  15. Je fermerais ma garde robe avant de me coucher

    Je suis tres dificile a inpretionner on bien meme a efrayer mais la sa ma fait flipper car tou se qui d'ecrit la chambre resemble exactement a la mienne a une chose pres mon lit n'est pas vide au dessou

    En tou cas gg a selui qui l'a ecrit tu ma fait flipper

    RépondreSupprimer
  16. cette pasta est tres bonne en dirais un psychopathe qui te donne des conseil pour dormir en te disant qu'il y a pas de monstre alors quant faite il y en a un j'adore l'idées

    RépondreSupprimer