Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 8 septembre 2015

Le four

Durant l’été 1983, dans une ville calme près de Minneapolis, dans le Minnesota, le corps calciné d’une femme a été découvert dans le four de la cuisine d’une petite ferme. Une caméra a aussi été trouvée dans cette cuisine, sur un trépied, et dirigée vers le four. Aucune cassette vidéo n’était présente dans l’appareil à ce moment-là.

La police a d’abord conclu à un homicide, jusqu'à ce qu'une cassette VHS sans inscription soit retrouvée au fond du puits de la ferme (qui s’était apparemment asséché plus tôt dans l’année).

Malgré son état usé, et le fait qu’elle ne contenait pas de piste audio, la police a pu être en mesure de visionner le contenu de la cassette.

On y voyait une femme s’enregistrant elle-même devant une caméra vidéo (visiblement la même que celle retrouvée dans la cuisine). Après avoir positionné la caméra de manière à être, elle et le four, dans son champ de vision, on pouvait la voir allumer le four, ouvrir la porte, pénétrer dans l’entrebâillement, puis refermer la porte derrière elle.

Après 8 minutes de visionnage, le four commençait à être violemment secoué et de la fumée noire émanait de l’habitacle. Pendant les 45 minutes suivantes, jusqu’à ce que la batterie de l’appareil tombe à plat, le four restait dans sa position initiale.

Pour éviter de choquer la population locale, les autorités publiques n’ont jamais donné aucune information au sujet de l’enregistrement, négligeant même de mentionner son existence. Personne n’a non plus été capable de déterminer qui avait déplacé la cassette vidéo dans le puits, ni pourquoi la taille et la stature du corps de la femme visible sur le contenu de l'enregistrement ne correspondaient aucunement à celles du corps trouvé dans le four.




Traduction : Ruthveun

Texte original ici

42 commentaires:

  1. Cette pasta existe déjà sur se blog...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a été postée en 2010 sous le nom de "La cassette". Lien: http://creepypastafromthecrypt.blogspot.fr/2010/11/la-cassette-tape.html?m=0

      Supprimer
    2. Aaah, j'étais en train de me demander pourquoi j'avais l'impression de l'avoir déjà lue quelque part :p

      Supprimer
    3. Je me suis dis "tiens c'est la suite de la cassette? On connaitra finalement la solution de l'énigme?" bon c'est vrai c'est la même mais elle est traduite d'une façon différente et elle a comme "renait" et en plus l'erreur est humaine n'est ce pas?

      Supprimer
  2. J'ai pas compris à part qu'elle s'est suicidé, mais le dernier truc j'ai pas compris

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus j'ai pas compris pour la dernière partie

      Supprimer
    2. Ben présumons que sur la vidéo la femme fasse environ 1m80 et que le cadavre soit de taille différente...en gros, je pense que la vidéo a été tournée avant que la personne dont on a trouvé le cadavre ne soit entrée dans le four

      Supprimer
    3. j'avais déjas compris ce que je comprend pas c'est que la personne trouvé dans le four n'est pas la même que celle dans la vidéo

      Supprimer
    4. Peut être que la vidéo a été tournée avant que le cadavre trouvé n'ait été mis dans le four (comme si 2 personnes étaient mortes dans le four) ou bien c'est juste que c'est une creepypasta, et que faut pas chercher à comprendre...

      Supprimer
    5. ah oui c'est possible. la deuxième personne aurait déplacé le premier cadavre et la cassette puis se serai suicidé, c'est pas con

      Supprimer
    6. oui aussi pierre à trouvé une explication alor pierre je te nomme maitre des creepy de type roche

      Supprimer
    7. Moi je pense que la femme dans le four bah c'était bien la même que sur la cassette, mais que quand elle a brûlée, bah elle s'est raptissit enfaite.

      Supprimer
  3. Bah elle a l'air de s'être suicide mais le fait que les corps ne correspondent pas n'a aucun sens

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il doit y avoir une explication mais après laquelle, je ne sais pas... j'aimerais bien comprendre

      Supprimer
    2. Il y a une explication, mais alors là, mais très simple.

      Supprimer
  4. "Pour éviter de choquer la population locale, les autorités publiques n’ont jamais donné aucune information au sujet de l’enregistrement, négligeant même de mentionner son existence"

    Alors comment tu sais ça ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ferait-il parti des autorités?

      Supprimer
    2. C'est pas précisé donc on peux pas en être sûr.

      Supprimer
  5. À mon avis c'est une bonne vieille porte vers l'enfer

    RépondreSupprimer
  6. Je ne serais pas tranchante dans mes propos car je sais combien c'est dur de créer une pasta (j'en est moi même écrite une, qui a était acceptée sur CFTC)
    Les personnes ont des goûts différents. Je pense qu'elle commence super bien, un bon suspense ce met en place quand on découvre qu'elle a était elle même dans le four. Mais c'est trop court! Je dit un grand oui à cette pasta mais avec une suite ! C'était super bien partie pour une vraie bonne pasta.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je " plussoit" pour une suite aussi ^^

      Twiggy.

      Supprimer
    2. C'est une traduction.
      En plus de ça en général les suites ne font que gâcher l'histoire pour moi.
      Vaut mieux que chacun se fasse son idée plutôt qu'avoir un truc complet et établi.

      Supprimer
    3. Un peu de bon sens, ça fait plaisir. ( ͡° ͜ʖ ͡°)

      Supprimer
    4. C'est juste, dans le cas de cette creepypasta, pas besoin de suite, c'est justement ce mystère en quelques sorte "incomplet" qui donne tout son sens à cette pasta, quand je l'ai lu j'ai d'abord eu une impression de vide, mais franchement en relisant, c'est bien mieux qu'il n y ait pas de suite, on peut se forger sa propre idée sur le fin mot de l'histoire

      Supprimer
  7. La pasta n'est ni bonne ni mauvaise mais la chute est mal expliquer. À mon avis c'est une bonne chute mais elle est mal formuler on comprend pas trop.
    NOTE:7/10
    Merci au traducteur !;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de chute, c'est juste un mystère irrésolu. Beaucoup de vieilles creepypastas reposent là dessus.

      Supprimer
    2. ARRÊTEZ AVEC VOS NOTES C'EST DU MAUVAIS GOÛT.

      Supprimer
    3. Tu sais quoi?Je vais continuer de noter les creepypasta juste pour te voir rager.En effet cela m'amuse(a prendre gentillement)...:p

      Supprimer
    4. Anonyme du 10 sept. 2015 17:09:00 , les gens ont le droit de noter les creepypasta s'ils ont envie ._.

      Supprimer
    5. Merci L...lol.

      Supprimer
  8. C'est pas mal comme creepypasta, j'aime beaucoup l'ambiance, c'est sans doute fait exprès et pour laisser le mystère planer que la fin est comme ça, mais personnellement ça me laisse une impression de vide et d'incomplétude

    RépondreSupprimer
  9. Réponses
    1. Et un Bescherelle ! Un !

      (Je sais, don’t feed the troll)

      Supprimer
  10. Personnellement, je trouve que c'est le fait de ne pas pouvoir expliquer ce qui s'est passé qui rend cette histoire effrayante. En tout cas j'ai bien aimé, c'est rapide, facile à lire et pour moi ça à été efficace =)

    RépondreSupprimer
  11. J'aime cette creepypasta , mais je ne comprends pas la fin.

    RépondreSupprimer
  12. J'ai compris comme sa :
    Une femme tourne une video puis rentre dans le four (sort ensuite du four) coupe la vidéo oui mais quelqu'un d'autre a sa place (son enfant vu qu'il est de petite taille) fait croire a son suicide.....quitte la ville débarrassé de sa victime

    RépondreSupprimer
  13. Pour moi,voici l'explication :
    Une femme,celle qui se filme,a fait rentré quelqu'un d'inconscient dans son four,et celle ci se serait réveillé quand il commençait à se réchauffer (vers les 7 min de vidéo).
    Ce qui explique la différence entre les deux personnes,l'assassin s'étant peut-être barré de la ville

    RépondreSupprimer
  14. Ce qui me plaît, dans cette histoire, c'est ce mystère qui plane, à la fin....
    C'est aussi ça, les Creepypastas: il faut accepter que des éléments restent vagues, flous. Ce qui permet à chaque lecteur de se faire sa petite idée, dans sa tête. Une bonne pasta, est une histoire qui nous laisse un goût d'inachevé, de ne pas tout savoir, bref, de faire cogiter...
    C'est le cas pour celle-ci, et c'est très bien comme ça...
    Par contre, je veux bien me porter volontaire pour visionner la fameuse cassette ^_^
    De rien :)

    RépondreSupprimer