Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 5 septembre 2015

Rose Tatoo


COMPTE RENDU D'HOSPITALISATION DE M. FRANTZ, JEREMY


   
Motif d'hospitalisation: paralysie de la main droite suite à un tatouage il y a une semaine chez un patient de 32 ans.
Antécédents notables: aucun.

Mode de vie: Comptable, célibataire sans enfants.
Tabagisme 1 paquet/jour. Alcool occasionnel.

Histoire de la maladie:
Le patient a pris il y a une semaine la décision de se faire tatouer le dos de la main droite (tatouage en forme de rose).
Apparition progressive d'une paralysie depuis le tatouage. Consulte aux urgences ce jour: hospitalisation en neurologie pour exploration.

Examen clinique à l'entrée:
Tension artérielle 134/67. Température 36.8.
Examen cardio-pulmonaire et abdominal sans anomalie.
Examen neurologique: paralysie totale de la main et de l'avant-bras droit (force musculaire cotée à 0/5), hypotonie. Au testing sensitif, anesthésie totale de la main jusqu'au poignet.
Examen cutané: tatouage d'apparence récente, aspect non infecté.



Examens complémentaires à l'entrée:
Scanner cérébral sans anomalie. 

Électromyogramme : abolition totale des influx nerveux à partir du poignet.
Radiographie de la main: déminéralisation osseuse diffuse, pas d'arguments pour expliquer les troubles neurologiques.
Examens sanguins sans anomalie.

On décide de garder le patient en hospitalisation tant que le diagnostic n'est pas posé.

Évolution dans le service:
J1. Pas d'évolution de la paralysie. Élargissement inexpliqué des traits du tatouage. Pas de signe d'infection.




 Patient angoissé par la situation: passage du psychologue dans l'après-midi.
J2. Paralysie totale persistante. Net élargissement du tatouage: la rose n'est presque plus discernable, aspect de tache sombre sans forme précise. Avis dermatologique demandé.


J3. Avis dermatologique: pas de diagnostic sur la manifestation cutanée au niveau de la main droite. Indication à une biopsie cutanée et à un cerclage de la lésion au feutre pour suivre son évolution.

Tentative de contacter le tatoueur à l'adresse fournie par le patient: aucune boutique de tatouage référencée à cette adresse. Enquête policière ouverte.

J4. Doublement de taille de la lésion cutanée par rapport au marquage au feutre. La main est maintenant entièrement noire jusqu'au poignet.




 Le patient rapporte des mouvements involontaires nocturnes de la main, non vus par l'équipe médicale.
Résultats de la biopsie cutanée: aucune structure cutanée normale retrouvée. Substance amorphe noire, non identifiée, sans cellule ni structure biologique. Culture bactériologique et mycologique en attente.
Pas d'amélioration des symptômes neurologiques.

J5. Nouvelle radiographie de la main: disparition totale des os jusqu'au poignet. Avis rhumatologique demandé: aucune explication. Décision d'exploration chirurgicale de la main droite en urgence: non réalisée car impossible d'inciser (bistouri brisé contre la peau atteinte).
 

À l'examen: extension de la paralysie au coude. Extension de la coloration noire au milieu de l'avant-bras.
Le patient présente ce jour des symptômes psychiatriques à type d'hallucination complexe: persuadé que sa main bouge seule pendant la nuit et essaye de l'étrangler. Avis psychiatrique demandé.

J6. Avis psychiatrique: délire paranoïde hallucinatoire: le patient est persuadé que sa main droite a pris son indépendance vis-à-vis de son corps. Adhésion totale du patient au délire, persuadé de la réalité de ses propos. Décision de transfert en service de psychiatrie.
Devant la progression du phénomène cutané inexpliqué, programmation d'amputation demain matin. Consultation d'anesthésie réalisée ce jour.
Culture bactériologique négative. Culture mycologique négative.

J7. À l'examen physique, extension de la coloration cutanée et de la paralysie à l'épaule droite : amputation non réalisable.
Sur le plan psychiatrique : introduction de Zyprexa à visée antipsychotique, aucune efficacité clinique. Persistance du délire sur l'indépendance de sa main droite: réaction psychiatrique probablement réactionnelle à son affection cutanée et neurologique non identifiée.



J8. Mot retrouvé ce matin au pied du lit du patient:




 Aucun souvenir d'après le patient d'avoir écrit ce mot. Ne cesse de nous répéter que c'est sa main droite qui l'a écrit. Majoration des doses de Zyprexa.
Le patient présente dans la foulée une crise clastique violente, avec destruction de tout le mobilier de sa chambre en hurlant. Tentative de s'amputer le bras avec un bistouri volé à l'infirmière, sans résultat.

J9. Crise d'agressivité au cours de la nuit. L'infirmière de nuit blessée rapporte que, alors qu'elle effectuait son tour de surveillance à 4h, le patient lui a brutalement planté un stylo dans le bras avec sa main droite, avant d'être maîtrisé par ses collègues.
Décision de contention physique du patient, appel des autorités policières.
En dehors de son caractère violent, il s'agit du premier mouvement de la main droite objectivé par un membre de l'équipe soignante. Ce matin cependant, persistance d'une inertie totale du bras.

J10. Patient retrouvé en arrêt cardiaque ce matin: échec de la réanimation, décès prononcé à 9h38.
On note immédiatement la disparition du bras droit du patient: moignon sanglant au niveau de l'épaule.
Nettes marques de strangulation au niveau de la gorge du patient.
Par ailleurs, nouveau mot retrouvé au pied du lit:







43 commentaires:

  1. Oh...Mmh...Envie d'en savoir plus...il doit y avoir un sens caché ou profond,mais je ne le vois pas...

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. Don't fuck with the Senator :^)

      Supprimer
  4. J'aime le style, syndrome de la main étrangère ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haaaa,pas idiot !Maiw alors...on peut trouver un lien entre Barbie.avi et celle la ...?

      Supprimer
  5. J'ai beaucoup aimé, vraiment cool l'évolution des photos

    RépondreSupprimer
  6. J'ai beaucoup aimé et les photos étaient juste super ^^ Mais j'aurai eu envie d'en savoir plus >.< Sinon super Pasta **

    Je kiff, j'adore, j'adhère :)

    RépondreSupprimer
  7. Je vais me faire un tatouage, sa serait une rose sur le dos de ma main droite...:hap:

    RépondreSupprimer
  8. La jeune fille de Barbie.avi avait probablement le même tatoueur xD

    RépondreSupprimer
  9. Une des perles de ce site. *^*

    RépondreSupprimer
  10. Maupassant est-tu là?

    RépondreSupprimer
  11. et apres ce bras se formeras un corps et c'est ainsi que naisse les noirs :noel:

    RépondreSupprimer
  12. Encore un tatoueur inexpérimenté...

    RépondreSupprimer
  13. Encore un photographe inexpérimenté... On voit pas du tout que c'est un gant sur une des images...pas plus qu'on voit le morceau de tissu tartiné de feutre sur les autres... -_-

    RépondreSupprimer
  14. Encore un photographe inexpérimenté... On voit pas du tout que c'est un gant sur une des images...pas plus qu'on voit le morceau de tissu tartiné de feutre sur les autres... -_-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où vois tu que c'est un gant...?

      Supprimer
    2. Don t feed the troll

      Supprimer
    3. Encore des yeux non utilisés… Il n'y a aucuns gants ma p'tite. ;) Et pour le tissu, on voit les veines en dessous et les reflets, donc désolé(e) mais c'est pas vraiment le cas. :P Désolée de briser tes critiques. :D

      Supprimer
  15. Ma main prends aussi souvent le contrôl. Quand je suis tout seul chez moi ...

    RépondreSupprimer
  16. Vous avez aussi pensez a Offenderman pour a rose *^*?

    RépondreSupprimer
  17. ça me fait penser a des episodes des simpson avec un bras sans corps qui terrorise la ville...

    RépondreSupprimer
  18. Un ptit air de La Main qui tue. (J'adore ce film !)

    RépondreSupprimer
  19. J'ai bien aimé cette creepypasta, franchement.

    Sinon, on voit que celui qui a pris les photos aime bien faire de la peinture et jouer avec les feutres. :P

    RépondreSupprimer
  20. J'ai beaucoup aime cette pasta mais ça aurai été meilleur sans les phots qui gachent un peu. Sinon les scientifiques doivent dater du moyen âge s'ils sont pas au courant du syndrome de la main alien ou le syndrome de la main etrangère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout qu'une des photos est ridicules: le patient a pu lever le pouce malgrés une paralysie totale de sa main. Yeah!!!

      Supprimer
  21. on peut me dire se qui se passe j'ai relu et relu j'ai rien compris

    RépondreSupprimer
  22. J'adore, j'aime beaucoup l'évolution des photos, même si on voit le pouce se lever, malheur… Enfin bref. J'aime beaucoup, et personnellement, la fin m'a mis assez dans l'ambiance du truc, pour ne pas dire presque en flippe. Bref, j'aime énormément le Contexte.

    RépondreSupprimer
  23. Grande fan de tatouage (10 a mon actif, dont un gros geek ^^)
    L'histoire est vraiment pas mal! Ça me rappelle une histoire de la crypte (que j'avais vue par inadvertance car très jeune) d'une homme qui se fait tatouer, et à la fin une créature lui sort du corps... Mais c'est très flou ^^'
    Bon j'ai survolé une partie du texte mais le thème et l'idée reste très sympa!
    J'espère ajouter une père a l'édifice sur cette univers.... Si mes idées sont bonne ^^""

    RépondreSupprimer