Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

dimanche 29 novembre 2015

Le château d'eau

Cette semaine, j'étais en vacances chez mes grands-parents, qui habitent dans un village pas trop loin de chez moi. Un soir, en plein repas, la conversation avait dévié sur un sujet qui a attiré mon attention. Ma grand-mère a évoqué une affaire qui avait eu lieu dans la ville, il y a un an ou deux.


Ça s'était passé dans un quartier très proche, et peu de personnes (à part celles concernées) en avaient entendu parler. Pourtant, c'était le cas de ma grand-mère, dont une amie connaissait un couple vivant dans ce quartier.
Un jour, un homme s'était plaint d'une odeur étrange, qui provenait de sa salle de bains. Il avait remarqué que l'odeur émanait de l'eau de la douche et des robinets. Assez vite, il s'était rendu compte qu'il y avait le même problème partout dans sa maison.


Peu de temps après, plusieurs autres cas ont été signalés dans plusieurs foyers. Une famille s'est même plainte de la couleur, du goût écœurant et de l'odeur nauséabonde de l'eau chez eux. La source du problème a rapidement été identifiée : il y avait des travaux dans la ville. Il était donc probable que la couleur vienne de la terre. Pourtant, les habitants signalaient toujours des problèmes avec la qualité : parfois, il y avait des petits morceaux mous, comme des bouts de feuilles, ou des épluchures. Quand le maire a commencé à se plaindre à son tour, une enquête a été ouverte. Il s'est avéré que le problème ne venait pas des travaux. Elle ne venait pas non plus des tuyaux, assez récents selon le témoignage du maire.


Certains habitants menaçaient de partir si le problème n'était pas réglé au plus vite, malgré le fait que la mairie fournissait l'eau potable en bouteilles. L'enquête a continué. La police a décidé d'inspecter le château d'eau qui alimentait les quartiers touchés par le problème, situé à proximité d'une forêt assez dense. Et ce qu'elle a découvert était loin de ce que la population avait imaginé.


La porte d'accès à l'intérieur avait été forcée, violemment. En pénétrant dans le bâtiment, les policiers ont immédiatement remarqué une odeur désagréable inquiétante. Le bassin d'eau avait pris une teinte brune, presque rouge, et des petits morceaux étaient visibles à la surface et au fond. En observant de plus près, les policiers ont remarqué des corps d'animaux en décomposition. Ceux en meilleur état présentaient des traces de morsures. Des parties avaient été arrachées sur les cadavres d'écureuils, lapins, renards, voire sangliers, comme s'ils avaient été dévorés.


La population a été avertie, mais la police n'a pas insisté sur les traces de morsures, en faisant négligemment allusion à  des chasseurs, des chiens errants ou même des loups. Le chef des hommes chargés de l'enquête a pourtant avoué que ce n'était pas possible. La porte n'avait pas pu être forcée par un animal, même un sanglier. Ce qui avait enfoncé cette porte était beaucoup trop puissant pour être un animal de la forêt, et l'hypothèse des chasseurs a été rapidement écartée.


Des rumeurs circulèrent bientôt parmi les habitants, décrivant principalement des créatures plus ou moins invraisemblables. Même si la plupart des gens sensés ignoraient ces ragots, la question de ce qui a fait ce carnage reste en suspens.




27 commentaires:

  1. J'imagine si ça se passait avec l'eau courante. :@

    RépondreSupprimer
  2. l'histoire et son contexte est sympa, mais j'ai eut du mal a rentrer dedans à cause de la façon dont c'est écris, comme si ce n'était pas du tout paufiner. Mais j'aime bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ma faute j'avoue tout!!!
      J'ai eu envi de chi** mais je voyais que le chateau d'eau alors j'ai forcer la serrure et j'ai fait mes besoins,et des animaux sont venus boire,ils sont tombés dans l'eau et flipper (le dauphin que j'ai chi**) les a bouffer car il a été rendu carnivore par un lolita en méka zombie dans le pays des licornes magisues chi** des arc en ciel par la bouche.

      J ai pas dit une seul fois le mot chier........ Et merde( jeu de mot ^^)

      Supprimer
  3. Je trouve quel n'est pas effranyante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Par contre ton orthographe l'est ^^

      Supprimer
    2. C'est sûr elle n'est pas effranyante donc j'ai pas ete effranyanté :'3

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Pas effayante juste inquiétante mais j'aime bien

    RépondreSupprimer
  6. Histoire à développer : ça finit trop brusquement et vite, la chute est mauvaise, quelques lignes après que je sois rentrée dans l'histoire ça finit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Note : ce n'est pas une "histoire" au sens littéraire, mais une rumeur (vous pouvez partir du principe qu'elle est authentique, ça mange pas de pain, d'ailleurs qui sait ?), d'où le fait qu'on soit assez short niveau informations ; par ailleurs il n'y a absolument aucune chute, inutile donc d'être déçu qu'elle soit ratée si elle n'existe pas et n'avait pas l'intention d'exister.

      Supprimer
  7. C'est inspiré de l'histoire d'Elisa Lam?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que le début ça fait penser à son histoire

      Supprimer
  8. ça ressemble plus à un fait divers qu'une creepy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi une pasta ne pourrait pas prendre la forme d'un fait divers ?

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Il faut appeler Topito. :/

      Supprimer
    2. Topito vs CFTC ça va être le feu mdrrr

      Supprimer
  10. Pasta inquiétante '-' Je ne veux pas imaginer ça se passer en vrai >.<

    RépondreSupprimer
  11. J'aime vraiment beaucoup cette Pasta :) Par contre c'est vrai que ça fait réfléchir sur l'état de l'eau... Nous ne savons pas et c'est inquiétant.

    RépondreSupprimer
  12. Moi je les pas du tout trouver efrayante pour la simple et bonne raison que j'ai deviner la fin rien qu'au titre j'ai vue château d'eau je me suis dis y va y avoir un cadavre ou un truc mort dans le château j'avais raison mais bon sympa a lire quand même

    Cerberos111

    RépondreSupprimer
  13. Ça me rappelle une histoire vrai à propos d'une femme dont le cadavre était dans un château d'eau, quelque chose comme ça

    RépondreSupprimer
  14. Bon, c'est logique, au début du 3e paragraphe j'ai pensé à un cadavre humain dans les tuyaux. J'en était presque ^^
    Il faudrait quand même la développer un peu, finalement on sais pas, j'ai pas trop compris la fin à vrai dire. Ils soupçonnent une antitée démoniaque ou quelque chose de ce genre non ?
    L'idée avait l'air trop bien mais j'ai été un peu déçu par la fin.

    RépondreSupprimer