Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

dimanche 24 avril 2016

J'ai rencontré ce type sur Omegle (So I met this guy on Omegle)

Salut confrères Nosleepers, juste un petit truc rapide de ma part.
Vous voyez, j'ai besoin d'aide. Je veux dire, j'ai sérieusement besoin d'aide.
En fait, je m'ennuyais un peu, j'avais des devoirs pour le lendemain, mais la procrastination était ma priorité. Nous sommes tous des Redditeurs ici, je suis sûr que vous connaissez tous ce sentiment. J'ai pensé que je pourrais aller un peu sur ce bon vieux Omegle. Ce n'est pas le meilleur des sites, je pense qu'on est tous d'accord là-dessus. Des pénis à gauche, des fausses webcams de filles à droite... Mais je m'ennuyais et j'étais d'humeur à procrastiner, ok, ne me jugez pas pour ça.
Bref, je suis allé sur Omegle, premier chat, il était pour le moins tordu. J'en ai pris un screen après avoir quitté le chat, le lien est ci-dessous.


http://i.imgur.com/vijXwoQ.png

Pour ceux qui ne peuvent pas le voir pour une quelconque raison, voici l'historique du chat.

You're now chatting with a random stranger. Say hi!
You: Hey, asl ? (NB : asl = âge/sexe/lieu)
Stranger: Hey, asl ?
You: Après toi
Stranger: -J'ai caché cette partie, ce sont mes coordonnées exactes.-
You: C'est cool, c'est exactement d'où je viens. On est de la même ville ? Sérieusement ?
Stranger: Ce serait bizarre si on ne l'était pas, Sam
You: Mec putain c'est glauque à mort. Comment tu sais mon nom ?
You: T'as traqué mon IP ou un truc du genre ?
Stranger: -J'ai caché cette partie aussi, c'est mon IP.-
Stranger: De rien
You: Gars, putain, c'est vraiment pas cool.
Stranger: La guitare va prendre la poussière dans ce coin pour toujours ?
You: De quoi tu parles ? J'ai pas de guitare...
Stranger: Allez, joues-en pour moi
Stranger: Joue "Somewhere only we know"
Stranger: Ce sera notre petit secret
You: Je vais appeler la police, t'es qui putain ?
Stranger: Maman n'aimerait pas que tu fasses ça.
You: Ma mère est morte il y a 7 ans
Stranger: Vraiment ? Je lui ai parlé il y a tout juste une minute.
You have disconnected.

Donc ouais, je suis sûr qu'après avoir lu ça vous savez probablement ce que je ressens. Je vais être honnête, je possède une guitare, et elle était dans le coin. Je n'en ai pas joué depuis des années.
C'est le passage avec "Somewhere only we know" qui m'a vraiment dérangé. C'était notre chanson préférée, à ma mère et moi, elle passait toujours à la radio.
Mais alors le passage à propos de ma mère, bon sang.
Elle est morte il y a 7 ans, comme je l'ai dit dans le chat, et c'est vrai. C'était une bonne personne, avec un grand sens de l'humour, amicale, et c'était entre autres une bonne mère. Elle me manquait plus que tout ces dernières années. Je vis avec mon père et sa nouvelle compagne, ils sont supers, mais pas autant que ma mère. Entendre quelqu'un dire qu'elle était vivante était comme une gifle. Ça m'a brisé.
Mais j'ai pensé que je devais juste laisser tomber, et passer à autre chose. C'était juste un mec bizarre qui avait supposé certaines choses et qui avait juste. Pas vrai ?
Je suis allé dans un autre chat. Le voici.


http://i.imgur.com/gujFtZE.png 

Encore une fois, pour ceux qui ne peuvent pas voir le screen, voici l'historique.

You're now chatting with a random stranger. Say hi!
You: Hey, asl ?
Stranger: Préfère ne pas le dire :)
You: Bon d'accord :D
Stranger: Tu fais quoi ?
You: Je viens juste d'avoir eu une conversation vraiment glauque, mais à part ça, pas grand chose
You: Et tou ?
You: Toi*
Stranger: Ooh, il s'est passé quoi
You: Un mec a commencé à dire des trucs sur moi qui étaient parfaitement justes, mais qu'il ne pouvait pas savoir
You: Vraiment bizarre
Stranger: Je suis désolé pour toi Sam
You: Comment tu connais mon prénom toi aussi ?
You: Oh va te faire foutre
Stranger: Maman veut te parler.
Stranger: Tu n'écoutes plus.
You have disconnected.

Ça commençait normalement, et puis il est revenu.
Qu'est-ce que je dois faire ? Évidemment, j'ai essayé d'autres chats, mais j'ai même pas pris la peine de les screener. C'étaient tous les mêmes, ils commençaient normalement, et il venait. C'est la merde.
J'ai tout essayé ; changer mes centres d'intérêt, ne pas en avoir, j'ai vidé mon cache, demandé à d'autres personnes s'ils avaient le même problème. Mais non.
Toujours lui.
À chaque putain de fois.
S'il vous plaît, que quelqu'un m'aide.
Je vais aller dormir maintenant, mais j'éditerai ce post et je vous tiendrai au courant s'il y a du nouveau.
Qu'est-ce que je dois faire ?



Salut confrères Nosleepers, tout d'abord j'aimerais dire merci à tous ceux qui m'ont donné des conseils, et qui se sont rangés de mon côté, j'apprécie beaucoup ça, et ça m'a beaucoup aidé.
Mais quelque chose d'autre s'est produit.
J'ai reçu ce message la nuit dernière.


http://i.imgur.com/wIAVXdG.png 

Pour ceux qui ne peuvent pas le voir pour une raison ou une autre, c'est un screen d'un message privé où l'on peut lire ceci : "Eh Sam, c'est entre toi et maman. C'est notre petit secret, tu te souviens ? J'ai laissé quelque chose dans ton sac, j'espère que ça te fera plaisir." Ça a été envoyé par l'utilisateur "MummyAndSam".
Mais ça a empiré.
J'ai fait ce que le message disait, j'ai regardé dans mon sac.
J'ai trouvé ce petit bout de papier.


http://i.imgur.com/4OI7JHK.png 

C'est très flou, et j'en suis désolé, j'ai pris la photo avec mon téléphone et j'ai ensuite brûlé la note. Je ne voulais pas l'avoir quelque part près de moi.
Si vous n'arrivez pas à lire, c'est écrit "Sam, tu n'as pas écouté. Retrouve-moi à cet endroit connu de nous seuls."
Je vais être honnête, j'ai lu ça quand je suis rentré de l'école aujourd'hui, et j'ai réussi à penser à rien d'autre depuis. Pour être honnête, c'est juste badant, et ça va beaucoup trop loin.
Et plus précisément, comment il s'est débrouillé pour mettre cette note dans mon sac ? Je veux dire, bien sûr c'est plausible qu'il l'ait juste glissée dedans et qu'il soit reparti de son côté, mais pour être honnête, je ne crois pas vraiment que ce soit quelqu'un de ma classe. Je veux dire, aucun d'eux n'est vraiment "technophile", et aujourd'hui j'étais extrêmement nerveux, j'ai gardé mon sac avec moi tout le temps.

Donc non, je doute vraiment que ce soit quelqu'un de ma classe, mais c'était forcément le seul moment où ça a pu se produire. J'ai fouillé mon sac ce matin pour être sûr que j'avais tous les livres dont j'avais besoin aujourd'hui, et j'ai trouvé la note quand je suis rentré à la maison. Ça s'est forcément passé pendant que j'étais en cours.

Mais ce n'est pas possible. Je n'ai pas vraiment été en contact avec qui que ce soit, à part mes camarades, et comme je l'ai déjà dit, je serais stupéfié que ce soit l'un d'entre eux. Peut-être un prof ? Je ne sais pas.

Je préfère ne pas dire où se situe exactement cet endroit, mais dès que je l'ai lue, j'ai su à quoi la note faisait référence. C'est un endroit qui est profondément ancré dans mes souvenirs d'enfance. Quelque part que je ne pouvais et ne pourrai pas oublier.
Mais j'aimerais pouvoir l'oublier maintenant.

Beaucoup d'entre vous m'ont suggéré de parler à ce gars à nouveau, et d'essayer d'avoir plus d'informations à son sujet. Donc j'ai tenté d'y retourner et de lui parler. Voici mes résultats.


http://i.imgur.com/fF06yk1.png 

Pour ceux d'entre vous qui ne peuvent pas lire pour une quelconque raison, voici ce qui y est dit. C'est un chat Omegle.

You're now chatting with a random stranger. Say hi!
Stranger: Hey
You: Comment ça va ?
Stranger: Effrayé Et Malheureux. :(
You: C'est quoi le problème ?
Stranger: Mon ami m'a posé un lapin
You: Comment ça ,
You: ,*
You: ?*
Stranger: Tu n'es pas venu.
Stranger: Sam.
Stranger: Maman a pleuré à cause de toi
You: Qu'est-ce que tu me veux ?
Stranger: Maman veut que tu avoues ce que tu as fait.
Stranger: Tu as été un mauvais garçon.
You: J'ai fait quoi ? Putain, j'ai jamais rien fait.
Stranger: Surveille ton langage, mon petit agneau.
You: Va te faire foutre, c'est allé trop loin
Stranger: Qu'est-ce qui ne va pas ? Raconte tes problèmes à maman. :)
You: T'as l'air de déjà tout savoir de toute façon, "maman"
Stranger: Oui, mais parfois ça aide de l'admettre à soi-même.
You: Mais j'ai rien fait du tout.
Stranger: :) C'est pas grave petit agneau.
You: Sérieusement, t'es qui ?
Stranger: Un ami
Stranger: Les plaisirs violents ont des fins violentes.
Stranger: :)
You have disconnected.

Quelques points à noter. Tout d'abord, j'ai ignoré la note et je ne suis pas allé à l'endroit indiqué. Je pense que c'est à ça que fait référence le lapin qu'on lui a posé.
Ensuite, "mon agneau" était le surnom que ma mère me donnait, ça m'a énervé à un point que vous ne pouvez même pas imaginer quand je l'ai vu écrire ça.
Ça dure maintenant depuis un jour, il ne semble pas vouloir partir. Je ne sais pas ce que je peux faire, ça m'inquiète, et c'est rien de le dire.

Tant que je suis ici, je ferais bien de répondre à certaines questions que vous m'avez posées. Je vais aussi vous donner quelques informations à mon sujet, pour voir si l'un d'entre vous a une idée de comment et pourquoi quelqu'un me ferait ça.

Donc pour commencer, je n'utilise pas le wifi. J'utilise toujours une connexion câblée, si ça peut aider. J'ai souvent tendance à utiliser la navigation privée (eh, on le fait tous) quand je suis sur le web, parce que je suis parano, tout ça.

Je n'ai jamais vraiment eu d'ennemis, je veux dire, il y avait une personne étrange qui ne m'aimait pas, mais ce sont des choses qui arrivent, j'imagine. D'un autre côté, je n'ai jamais vraiment eu d'amis proches, et aucune des personnes que je connais ne sait toutes ces choses à propos de ma mère et moi.

J'ai toujours vécu dans la même maison, et j'y ai toujours habité avec mon père. Soit dit en passant, je n'ai pas parlé de ça à mon père. Vous pensez que je dois le mettre au courant ? Je ne le sais pas moi-même, parce que je n'ai jamais été très proche de lui, mais bien sûr j'ai confiance en lui, et c'est vraiment un type super.

En dehors de ça, je ne pense pas avoir d'autres informations qui seraient pertinentes. Mon historique internet n'a pas vraiment de rapport avec quelqu'un qui voudrait me faire endurer ça, pas plus que la petite vie sociale que j'ai sur internet.

Vous en pensez quoi, les gars ? Je ne suis pas tout à fait sûr de ce qu'il cherche à obtenir avec le passage du "avoue le", ni avec les lignes de fin.

J'ai trop les nerfs, et ça m'effraie. J'ai désespérément besoin d'aide.
Merci, comme je l'ai dit au-dessus, j'apprécie votre aide.



Salut confrères Nosleepers ! Je voudrais vous remercier encore une fois, les gars, j'apprécie vraiment toute l'aide que vous m'avez apportée !

Donc en gros, de nouveaux trucs se sont produits.
Je veux dire par là que j'ai fait quelque chose que beaucoup d'entre vous m'ont déconseillé de faire.
Je suis allé à cet endroit que je suis le seul à connaître.
Je vais vous faire un récapitulatif ce qu'il s'est passé là-bas.

Tout d'abord, je vais vous montrer cette conversation rapide que j'ai eue avec lui avant d'y aller, sur Omegle. Certaines personnes m'ont dit que je devais essayer d'aller sur Omegle avec un autre ordinateur, donc je l'ai fait, c'était sur l'ordinateur portable de mon père.


http://i.imgur.com/oc1SqHb.png 

Comme d'habitude, pour ceux qui ne peuvent pas voir le screen, voici l'historique du chat.

You're now chatting with a random stranger. Say hi!
You: Bonjour
Stranger: Salut Sam
You: Je vais à l'endroit. Retrouve-moi là-bas
Stranger: J'y suis depuis tout ce temps.
You have disconnected.

Donc voilà les messages que j'ai échangés avec mon peu-importe-comment-je-suis-censé-l'appeler avant d'aller à "notre" endroit.
Je vais aussi vous donner rapidement quelques informations sur ce lieu, et vous dire pourquoi il est si spécial pour moi.

En gros, quand j'étais très petit, j'allais souvent pique-niquer avec ma mère, vous voyez le truc, elle mettait un gros tas de nourriture dans un panier, et on partait en promenade. Le soleil nous tapait dessus, on marchait pendant des heures, et on s'arrêtait pour manger. C'était génial. On se baladait toujours dans la forêt, et on avait cet endroit particulier où on mangeait.
Ma mère sortait ensuite un lecteur de CD (du moins, je crois que c'en était un, mes souvenirs à propos de ça sont vagues), et elle mettait notre chanson préférée.
Somewhere only we know.

Donc comme je le disais, je suis allé à cet endroit. J'ai demandé à un ami très proche s'il voulait m'accompagner, et il a accepté. Tout se passait bien jusqu'à ce que je reçoive un message de sa part, alors que je me dirigeais vers chez lui, me disant qu'il ne pouvait pas venir. Il devait réviser pour ses examens, ou quelque chose du genre.

J'ai pensé que le mieux à faire était de ne pas y aller seul, mais pour être honnête, la curiosité a pris le dessus. J'y suis allé.
Et je ne le regrette pas.

Ça m'a pris un peu de temps, environ une heure, pour me rendre à cet endroit. Une petite clairière dans les bois, avec une souche au milieu. C'était différent de quand j'y allais avant. Plus isolé, plus vaste.
Plus réel.

Quand je suis arrivé à la clairière, j'ai immédiatement remarqué qu'il n'y avait personne. Il n'y avait pas eu de trace d'activité humaine pendant Dieu sait combien de temps. C'était totalement désert.
Seuls les arbres me faisaient face. J'ai envisagé de rentrer à la maison, mais je savais que je devais rester encore un peu. Je savais que je devais au moins trouver quelque chose.

Il y avait de l'ombre partout autour de moi, seul un petit filet de lumière arrivait à passer et éclairait un bout d'herbe qui faisait environ un mètre de large et un peu plus de la moitié en longueur.
Ça m'a quelque peu intéressé, et j'ai pensé que je pourrais m'en approcher, pour voir si ça avait une signification.
Et bon dieu, quelle signification.
Je l'ai vu immédiatement, dans l'herbe, dans ce petit carré de lumière.

Un EpiPen était posé là, ça m'a d'abord semblé assez anodin, j'ai trouvé que c'était un peu bizarre qu'il se trouve là comme ça, c'était une drôle de coïncidence qu'il soit juste à l'endroit ensoleillé.
J'ai voulu le regarder de plus près. Je l'ai pris, et j'ai vu que quelque chose était écrit dessus.
Le nom de ma mère.
Je l'ai immédiatement reconnu. Elle était terriblement allergique aux abeilles, et on lui avait prescrit un EpiPen pour ça. Cependant, comment avait-il pu l'avoir ? Rien que d'y penser, ça m'a retourné l'estomac.
C'était déjà assez désagréable de savoir qu'il avait mis une note dans mon sac, mais maintenant il avait quelque chose qui était à ma mère.
Comment ? Comment ça a pu arriver ?

Je l'ai immédiatement mis dans ma poche, et j'ai couru.
J'ai préféré retourner vite en ville, et rejoindre ma maison, aussi rapidement que je le pouvais.
J'ai continué à regarder autour de moi. Si ça peut vous aider, je n'ai vu personne me regarder, les gens semblaient assez indifférents face au fait que je courais.

Je n'en ai parlé à personne d'autre. Tout ce que j'avais dit à mon ami était que je voulais qu'il m'accompagne et de se préparer à tout. Il ne m'a pas vraiment posé de questions, ça n'a jamais été son genre.

Quand je suis rentré, je me suis directement enfermé dans ma chambre, et je n'en ai pas bougé depuis. Je n'ai aucune idée de ce que je dois faire maintenant. C'est fou, je n'arrive pas à réfléchir correctement, tout me ramène à ce moment de vérité, ce moment où j'ai vu son nom.
Ce moment où j'ai su à combien cette histoire était sérieuse.

Je ne veux rien faire, je ne peux rien faire. Je tourne en rond dans ma chambre, m'écroulant en sanglots. J'ai essayé de dormir, mais je n'y arrive pas. Rien ne semble pouvoir m'aider, je ne trouve aucun moyen de résoudre ce problème.
J'y arrive pas.
S'il vous plait, quelqu'un, n'importe qui.
Aidez-moi.
Merci.



Salut confrères Nosleepers.
Ce sera sans doute mon dernier post ici. Je vais essentiellement vous avouer certains trucs.
Ce que j'essaye de dire... C'est que je vous ai caché certaines choses.
Ça fait un certain temps que beaucoup de personnes me demandent ça. C'est le genre de truc que j'ai ignoré, et je me suis caché derrière des mensonges. Je me suis caché derrière ce que je pensais qui me protègerait.
Je me suis caché derrière ma propre folie.
Je vais juste le dire, je divague, au point où j'en suis, je ne peux plus le garder pour moi.
J'ai tué ma mère.
J'avais 7 ans quand c'est arrivé.
Un jour comme un autre, vous devez penser.
Je crois que je ne savais pas, j'étais trop jeune pour comprendre, trop jeune pour faire quoi que ce soit.
Trop jeune pour sauver une vie.

Maintenant, comme vous le savez tous, ma mère avait un EpiPen. Je ne sais plus si je l'ai déjà mentionné ou pas, mais c'était parce qu'elle était extrêmement allergique aux piqûres d'abeille.
Cependant, un jour, elle a eu une crise anaphylactique, due à cette allergie aux piqûres. Je m'en rappelle encore, un moment ancré, non, gravé, dans mon esprit.

C'était pendant l'été, et ma mère avait cette sorte de tradition de me faire préparer ce qu'on appelait du "cranberorangeade". En français, des cranberries, des oranges, et de la limonade, le tout mixé ensemble.
Comme vous pouvez l'imaginer, ça a attiré les abeilles comme les chevaux attirent les mouches.
Et ça a causé ça.
Une abeille est entrée par la fenêtre, innocemment. Ma mère l'a vue et a paniqué, je crois qu'elle a sursauté, ou quelque chose comme ça, je n'arrive pas à me souvenir exactement.
La seconde d'après, elle était sur le sol en train de trembler.
Elle a commencé à convulser. Elle a réussi à prendre son EpiPen, mais elle ne pouvait pas se l'injecter elle-même.
Il est tombé à mes pieds.
Je l'ai ramassé.
J'ai regardé ma mère, convulsant sur le sol.
Mourant sur le sol.
J'ai couru.
J'ai couru comme si je pouvais m'échapper de ce cauchemar.
Ma mère est morte.
J'ai tué ma mère.
J'ai assassiné ma mère.

Mon père est rentré quelques minutes après, mais il était trop tard. Le temps que l'ambulance arrive, elle était déjà partie. J'ai regardé ma propre mère mourir. Elle m'a créé, je l'ai détruite. J'avais une chance de la sauver, j'avais l'antidote dans ma main.
Mais ça aurait très bien pu avoir été un couteau.

Comment ? Tout ce qu'il fallait était un peu de bon sens de ma part. J'aurais pu sauver ma mère.
Rien que d'y penser, ça me tue.
Elle me manque, si seulement je pouvais la ramener. Je veux qu'elle revienne.
J'ai besoin qu'elle revienne.

J'avais 7 ans, je crois que je ne réalisais pas ce que je faisais, comment je l'ai tuée.
J'ai voulu le dire, quand j'ai compris ce que j'avais fait, quand j'avais dix ans. Mais depuis, dès que j'essayais d'en parler à mon père, il me disait qu'elle était morte quand aucun de nous n'était dans la pièce. Je pense qu'il essayait juste de me protéger.
Peut-être qu'il ne sait pas que je l'ai tuée.
Je ne sais pas pourquoi je l'ai caché à tout le monde, mais je suis sincèrement désolé.
Je l'ai finalement accepté.
J'ai pensé que je devais le dire à mon stalker.
Mon ami.
Que je l'avais accepté.

Voici l'historique de notre discussion, de comment j'ai essayé de trouver des réponses, comment j'ai avoué ce que j'avais fait.


http://i.imgur.com/LVBZ9iP.png 

Et pour ceux qui ne peuvent pas le voir, voici ce qui y est écrit.

You're now chatting with a random stranger. Say hi!
Vous aimez tous les deux l'acceptation.
You: Je l'accepte. Je l'accepte finalement.
Stranger: Merci petit agneau
Stranger: Au revoir
You: Attends
Stranger has disconnected.

Donc voilà. Je l'ai admis.
Je voulais lui poser des questions, d'où mon "Attends" désespéré à la fin. Je voulais savoir qui il était. Je voulais découvrir pourquoi il avait choisi de me stalker.
Pourquoi il avait choisi de m'aider.
Mais non, il est parti. Il n'était encore jamais parti avant.
C'était toujours moi qui fuyais.

J'ai essayé de reprendre contact avec lui. J'ai tenté plusieurs fois de le retrouver sur Omegle. À chaque fois que je rencontrais un étranger. Il n'existe plus. Il est parti. Il m'a sauvé. Et il est parti.

Si tu lis ceci, mon stalker... Mon ami.
S'il te plait, parle-moi encore une dernière fois. Laisse-moi avoir des réponses. Je ne m'en suis pas montré digne ?
Je vais supposer que tu lis ceci, et je veux te dire merci. Tu m'as sauvé. Tu m'as fait voir la lumière. Tu m'as fait accepter.

Je veux aussi remercier tous ceux qui me sont venus en aide, chaque personne qui m'a tendu la main, qui a essayé de me sauver.
Me sauver de moi-même.
Donc encore une fois, merci à tout le monde. C'est un plaisir d'avoir été sauvé. C'est effrayant de penser aux choses qu'on peut faire nous-même. Il est presque impossible de comprendre ce que nos esprits peuvent nous faire faire, et à quel point il y a peu de solutions sans aide extérieure.

Merci à tous.



Traduction : RedRaven 

Texte original ici.

44 commentaires:

  1. C'est plutôt prenant je trouve! J'aime beaucoup! :3

    RépondreSupprimer
  2. Cette pasta est extrêmement cool. Le fait qu'il y a des conversations et l'idée est original. En plus, le mystère de la fin, le fait que que l'on ne sait pas qui est cette personne... Je pense que c'est la mère mais pourquoi elle tiendrait son fils responsable de sa mort ? Mais en même temps sa le soulage de l'avoir avouer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je pense que c'est lui-même, il y a plein d'indices qui laissent penser ça

      Supprimer
    2. Un cas de schizophrénie ?

      Supprimer
    3. Moi je pense que la schizophrénie est bien probable!

      Supprimer
    4. "Trouble de la personnalité multiple", pas schizophrénie

      Supprimer
    5. Merci Eppyx, moi aussi ça me saoule.

      Supprimer
  3. Aha, CFTC commence à aller se servir sur r/nosleep, ça va devenir intéressant :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, ça fait un certain temps déjà ! Plus de deux ans en fait.

      Supprimer
  4. Excellente creepypasta, j'ai totalement accroché ! En plus, la fin est heureuse en un sens. Ça fait plaisir, ça change :)
    J'aurais aimé savoir qui est le stalker aussi, mais le mystère a souvent un meilleur impact.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça fait réfléchir

      Supprimer
  5. Alors, c'est pas "méga-creepypastique" non plus, le seul passage creepy c'est quand il explique la mort de sa mère mais sinon, à part ça, de ce moment-là jusqu'à la fin j'ai eu envie de pleurer (car oui, je suis fragile...) Bref, de la pasta de qualité.

    ______________________________________________________________________

    Bande de phénomènes, /x/

    RépondreSupprimer
  6. Pour ma part j'ai adorée! J'étais vraiment plongée dans l'histoire, après comme dit plus haut c'est pas le truc le plus effrayant mais ça reste tout de même très mystérieux c:

    RépondreSupprimer
  7. Moi je pense qu'il ses suicider

    RépondreSupprimer
  8. Je trouve pas que c'est une creepypasta mais bon sa reste pas mal.

    RépondreSupprimer
  9. Ouah... Cette pasta est super belle... Et triste... Je n'ai pas pleuré... Mais j'ai adoré!
    Je me demande si c'est pas l'esprit de la mère qui revient "hanter" son fils... Hmmm...
    Et au début, j'allais gueuler : BEN DROWNED EST REVENU!!!!
    XD
    Super creepypasta! 👍 👍 👍 👍

    RépondreSupprimer
  10. slt c'était moi le stalkeur tu peux payer un grec stp ?

    RépondreSupprimer
  11. Trés bonne creepy , a vrai dire , je ne saurai pas dire si la fin est Heureuse ou Malheurese , j'arrive pas a imaginer le garçon , qui tout d'un coup , est heureux et remercie les gens , je pense plutot qu'a la fin il se suicide , acceptant d'avoir commis un meurtre :)

    RépondreSupprimer
  12. Magnifique. Absolument sublime. Autant dans la forme que dans le style d'écriture, que dans le scénario. On part sur quelque chose de très basique (une conversation glauque sur Internet, ça s'est déjà vu), qui m'a quelque peu fait rechigner, je l'avoue. Mais finalement, l'auteur arrive à nous amener dans une spirale d'éléments contradictoires qui font surchauffer notre esprit ! Donc je dis BRAVO !!!

    RépondreSupprimer
  13. J'ai adoré *_* elle n'étais pas effrayante mais j'ai quand même été plongée dans l'histoire :D

    RépondreSupprimer
  14. Superbe pasta. J'ai vraiment accroché. Mystérieuse et bien traduite.
    Pauvre petit

    RépondreSupprimer
  15. Vraiment une super creepy, bien prenante, comme plusieurs personnes le disent ce n'est pas la plus creepy mais j'ai adoré, merci de continuer à sortir du contenu de cette qualité :)

    RépondreSupprimer
  16. Cette creepypasta est vachement belle. C'est pas creepy au sens horrifique du terme, plutôt au sens psychologique, à mon avis.
    Merci.

    RépondreSupprimer
  17. J'ai beaucoup apprécié cette CP. Par contre il y a un truc que je trouve, gâche le texte : les "pour ceux qui ne peuvent pas le voir, voici ce qui est écrit"... C'est très souvent présent dans le texte et à force je trouve ça saoulant.

    RépondreSupprimer
  18. J'ai beaucoup apprécié cette CP. Par contre il y a un truc que je trouve, gâche le texte : les "pour ceux qui ne peuvent pas le voir, voici ce qui est écrit"... C'est très souvent présent dans le texte et à force je trouve ça saoulant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, je trouve ça cool. Ca permet de traduire les images sans pour autant faire sortir du texte avec un gros "(traduction :)", et c'est cool pour les personnes malvoyantes aussi.

      Supprimer
    2. Moi je trouve ça lourd les gens qui postent 2 fois la même chose

      Supprimer
  19. J'ai vraiment beaucoup aimé cette CP ** Elle était vraiment bien, je trouve

    RépondreSupprimer
  20. j'ai vraiment acroché a cette creepy mais sur Internet j'ai trouver plusieurs cas semblable qui sont( je l'espere) réel. Je vais faire des recherches. Si vous pouvez m'aider merci de me repondre.

    RépondreSupprimer
  21. Belle creepy. :D Mais ce n'est pas effrayant !

    RépondreSupprimer
  22. Classique même trés trés classique..

    RépondreSupprimer
  23. Je ne savais pas que je pouvais verser des larmes en lisant une creepy, mais c'est fait. C'est tellement touchant, c'est plus émouvant que creepy finalement, bravo à l'auteur, et merci aux traducteurs !

    RépondreSupprimer
  24. Hé beh.... J'ai voulut applaudir à la fin de la lecture.
    Très belle histoire, très bonne qualité, très crédible (peut être même vrai?).C'est rare les pastas qui se finissent bien. (Non pas qu'il n'y est que des bad end mais beaucoup de fins.... neutres). En plus j'ai découvert une nouvelle chanson qui me plait beaucoup!

    RépondreSupprimer
  25. Somewhere only we know, comme par hasard une chanson que je surkiffe en ce moment *-*
    Sinon super bonne pasta, la fin est émouvante, j'ai adoré :)

    RépondreSupprimer
  26. Bordel, vous êtes tous là à chialer alors qu'à la base vous devriez être terrifiés! Et pourquoi? Parce que ce n'est pas une creepypasta. .-. C'est comme un Disney écrit à la Tim Burton en format blogue, sérieusement...

    RépondreSupprimer
  27. J'ai vraiment pas eu peur, j'ai trouvé ça très bien.

    RépondreSupprimer
  28. BE SMART ET DEVENIR RICHE EN MOINS DE 3 JOURS ... .Il tout dépend de quelle vitesse vous pouvez être d'obtenir la nouvelle

    PROGRAMMÉE carte ATM vierge qui est capable de pirater une machine ATM, partout dans le monde. Je suis arrivé à savoir sur

    cette carte ATM BLANK quand je cherchais l'emploi en ligne environ un mois ago..It a vraiment changé ma vie pour le bien et

    maintenant je peux dire que je suis riche et je ne pourrai jamais être pauvre à nouveau. Le moins d'argent que je reçois

    dans une journée avec elle est d'environ 20 000 . (Vingt mille euro) Chaque argent maintenant et puis je continue à pomper

    dans mon compte. Bien est illégal, il n'y a pas de risque d'être pris, parce qu'il a été programmé de manière à ce qu'il ne

    soit pas traçable, il a aussi une technique qui rend impossible pour les caméras de surveillance pour détecter les you..For

    détails sur la façon d'obtenir le vôtre aujourd'hui, e-mail les pirates sur scottjhackers145@gmail.com Faites savoir à vos

    proches une fois aussi, et commencer à vivre ensemble. Voilà le témoignage simple de la façon dont ma vie a changé pour de

    bon ... Je vous aime tous ... l'adresse e-mail est à nouveau scottjhackers145@gmail.com

    RépondreSupprimer
  29. Histoire plutôt... sympathique.

    RépondreSupprimer