Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 28 mai 2016

The Dionaea House (2/2)



de : Condry, Mark
date : Samedi 18 Septembre 2004, 7:59
sujet : re : mise à jour


Salut Eric,

On a du mal à se joindre, décidément. Quand tu m'as appelé, j'étais déjà dans l'avion, et quand je t'ai rappelé je suppose que tu étais retourné à l'hôpital. Je suis vraiment désolé d'apprendre pour Connie. Une idée de ce qu'elle a ? Intoxication alimentaire ? Autre chose ? Que disent les médecins ?

Je suis à Boise maintenant, ouais. J'ai chopé un billet au dernier moment, obtenu la veille. J'ai laissé ma voiture à l'aéroport George Bush à Houston. Jen a flippé quand je lui ai dit, et après elle a été vraiment laconique, elle disait que je devais faire ce qui me rendrait heureux, puis elle a raccroché. Me rendre heureux ? Bon sang.

Je ne connais personne en Idaho. Ça fait deux jours que je ne dors plus. Je paye tout avec ma carte de crédit, je sais pas comment je vais rembourser. Ma montre s'est arrêtée hier. J'ai une espèce de tintement dans l'oreille droite, ça s'en va et ça revient à intervalle régulier. C'est horriblement irritant. Je vais te dire ce qui me rendrait heureux : fermer les yeux et ne plus voir Andrew dans mon dos qui me fixe du regard.

> Qu'est-ce que tu vas faire une fois que tu seras là-bas ? Tu prévois
> de dire à la police ce que tu sais sur le rapport avec les Madson ? Tu
> crois que les Madson ont laissé quelque chose dans cette maison qui a rendu
> Drew cinglé, et qu'il les aurai tués tant d'années plus tard ? Sérieusement,
> c'est dingue.

Ouais, je ne sais pas quoi penser. Pour le moment c'est juste un lien. Ils ont vécu dans la même maison. Les Madson y ont été pendant 4 mois et demi, et Drew y était pendant 10 jours. Je n'ai aucune idée de que ça signifie.

Je t'envoie un email si j'ai une piste.

>j'ai l'impression qu'il faudrait passer par d'autres personnes,
>obtenir une aide extérieure. Ou celle d'un membre du FBI ou
> autre. Je ne sais pas si quelqu'un d'autre à réussi à
> faire le même rapprochement que toi, et c'est un élément important
>pour l'enquête. Est-ce que je peux donner ton mail et tes coordonnées
> à quelqu'un ?

J'ai pensé à ça, en fait je voulais te demander de le faire pour moi au début. Mais finalement je ne pense pas que j'obtiendrai le type d'aide dont j'ai besoin. Avouons-le, il y a pas mal de choses inexplicables dans cette affaire, et je vais éveiller l'intérêt de deux catégories de personnes : les dingos et les sceptiques. Les sceptiques ne me dérangent pas tellement mis à part que j'ai cette vision dans ma tête d'un gars appelant Jenny, appelant mes parents, appelant mon patron au travail, essayant de dépeindre l'image d'un mec qui a perdu la tête après avoir entendu que son ami mort est devenu cinglé. Je n'ai pas été totalement honnête avec Jenny ou mon superviseur au bureau, parce que ce n'est pas le genre de chose qu'on peut facilement expliquer. (Je me suis fait déclarer malade au boulot. J'ai dit à Jen que je me rendais à Bloise pour assister à une soi-disant veillée funèbre.) Je ne veux pas que ça me retombe dessus pendant que je cherche dans le passé d'Andrew.

Voilà ce que tu peux faire pour moi, par contre. Tu peux garder cet échange de mails comme preuve. Si quelque chose de fou arrive et que je suis en difficulté, utilise-le pour expliquer la situation à ma place. Envoie les mails à mes amis ou à ma famille. Peut-être que si ils les lisent, ils comprendront dans quoi je me suis embarqué.

Je sais que tu n'avais pas prévu d'hériter de ce travail. Je suis désolé de t'impliquer là-dedans. Mais j'apprécierais vraiment l'aide.

- Mark, de la terre des patates.




de : Condry, Mark
date : Lundi 20 Septembre 2004, 10:13

sujet : nouvelle piste

Mise au point :

J'ai appelé l'hôpital, celui qui a pris en charge Andrew en août, et je leur ai posé quelques questions bien précises sur ce qu'ils ont fait du corps d'Andrew. Qui l'a ramassé ? Est-ce qu'un ami ou un parent s'est montré ? La réponse était non. Mais il a été enregistré avec John et Lucy, et comme je me suis montré particulièrement insistant, l'interne m'a donné les noms des proches qui ont été appelés pour confirmer l'identité des Madson et pour arranger la livraison du corps pour la cérémonie funéraire. Le cousin de John vit ici. Je suis sur le point de partir et d'aller rencontrer Greg Archer (le cousin) et sa femme.

Je t'écrirai depuis l'hôtel.

-M



de : Condry, Mark
date : Lundi 20 Septembre 2004, 10:40

sujet : Les Archer

De retour.

C'était... Étrange. J'ai rencontré les Archer. Je sais ce que tu as dit, la dernière fois que je t'ai appelé, que je devais arrêter de mentir car ça va me poser des problèmes plus tard, mais je ne me sentais pas de dire que j'étais un ami proche du gars qui a tué le cousin de Greg. J'ai dit que j'avais connu les Madson quand ils étaient à Houston. J'avais à leur poser quelques questions dont tout le monde veut la réponse, sur ce qui leur était arrivé. J'ai prétendu que je n'avais plus entendu parler d'eux depuis qu'ils avaient quitté Houston.

Greg a fait presque toute la conversation. Sa femme Helen était sympathique avec son sourire ankylosé, mais elle n'arrêtait pas de chercher des moyens d'interrompre ma conversation avec Greg et de lui rappeler d'autres choses qu'il devait faire. Plus elle le faisait, plus j'encourageais Greg à parler.

Les Madson, d'après lui, avaient prévu de rester longtemps à Houston. John avait obtenu une mutation à Schlumberger Oil et espérait s'y installer. Mais les choses ont commencé à aller mal quand ils ont emménagé. Juste des petites choses qui s'accumulaient. Leur voiture se retrouvait sans cesse avec les pneus à plat. Lucy s'est cassé l'annulaire en fermant le lave-vaisselle. Ils avaient du mal à recevoir le courrier. Leur téléphone a été coupé quand ils n'ont pas payé la facture pendant deux mois ; une facture qu'ils n'avaient jamais reçue. Ce genre de choses.

Finalement il est arrivé quelque chose, mais Greg ne sait pas quoi. C'était assez pour qu'ils remettent la maison sur le marché. La même semaine, John a vendu tout le stock de son entreprise, a vidé son compte épargne, a démissionné, et a mis toutes ses affaires dans un grand camping-car. Lui et Lucy sont repartis dans leur nouveau camping-car et n'ont jamais regardé en arrière.

Ils ont conduit à travers le pays les cinq dernières années, en nomades. Lucy est tombée enceinte en 2002, mais elle a fait une fausse couche. Ils sont restés sur les routes. Greg pense qu'ils auraient continué de conduire à travers l'Idaho si le camping-car n'avait pas été cassé à cause d'un problème avec l'air conditionné. Greg a dit que John l'avait appelé à l'improviste et lui avait demandé si ils pouvaient rester à l'étage. Greg a aménagé la chambre de l'étage, et lui et Helen les ont accueillis dans leur maison pendant une semaine. C'était juste avant la fusillade.

C'est là que c'est devenu étrange.

Greg m'a emmené dans la chambre d'amis et a attiré mon attention sur une série de marques sur le tapis, juste en face de la porte du placard. Des traces de meubles, comme si il y avait eu quelque chose à cet endroit. Greg a dit que c'était la commode, celle qui était actuellement contre le mur opposé : ils s'en étaient servi pour barricader la porte pour la durée de leur séjour.
Il a aussi remarqué qu'ils gardaient la lampe de chevet allumée 24 heures sur 24, emmitouflée dans une couverture de laine.

Greg avait tant de questions, mais n'avait jamais trouvé la bonne façon de leur poser. Je pense que ça l'a un peu soulagé de m'en parler. Je ne suis pas son cousin, mais je suis quelqu'un qui l'a écouté et qui a admis que c'était bizarre.

J'ai quitté Greg et Helen sans me sentir mieux. Je me sens même encore plus mal maintenant. Je me sens comme quand on est vraiment mal avant d'être réellement malade. Je suis en train de trouver le lien qui unit toutes ces choses, je suis vraiment en train de trouver.

Je dois aller voir la police maintenant, n'est-ce pas.
C'est la première chose que je ferai demain matin. Je le promets, Eric.



de : Condry, Mark
date : Mardi 21 Septembre 2004, 2:21
sujet : (Aucun objet)

salut

je viens de voir ce truc sur discovery channel, probablement une rediffusion, je parie que tu pourrais tomber dessus un jour. tout sur les prédateurs naturels et tous ces trucs. vie sauvage. ouais, je me suis mis à regarder la télévision depuis que j'ai perdu le sommeil. peu importe, ils parlaient de cette plante, la dionée attrape-mouches qui attire les insectes curieux, et elle a ces poils sensoriels  ou quelque chose comme ça, il pose une patte dessus et vlan ! elle gobe l'insecte. juste comme ça. quelque temps plus tard, elle recrache le squelette de l'insecte et attend une autre victime. certaines plantes carnivores émettent même une odeur pour attirer plus de nourriture, a dit la voix à la télé. Son nom latin est dionaea muscipula.

alors je me demande si tout ça, tout ce truc avec la fusillade et l'article anonyme et houston et les empreintes de pas sur le tapis, si tout n'est pas fait pour m'attirer dans le piège de la dionée attrape-mouches, seulement le parfum n'est pas celui d'une sève sucrée, mais celui de la culpabilité. culpabilité pour toutes ces fois où j'étais avec drew et ne faisais rien. tu vois ce que je veux dire ? et je vole partout dans ce putain de pays et ma tête bourdonne d'informations et je crois que je me rapproche de la vérité mais en vrai je fais que chatouiller quelques poils invisibles et le sol est sur le point de s'écrouler sous mes pieds et de m'avaler dans cet endroit où nancy hughes et ken malone sont allés.

je vais aller prendre des somnifères. jespère que connie va mieux, mec. jen me manque. elle a le don de me faire sentir comme si j'étais à la maison juste par sa présence. je suis fatigué des motels. je suis désolé, eric je suis tellement désolé.

-m



de : Condry, Mark
date : Mardi 21 Septembre 2004, 12:15
sujet : où Andrew était

Eric ! Bingo.

Je suis allé à la police et j'ai demandé à parler au lieutenant Perez. Au lieu de cela, j'ai eu le détective Sokloff. Il a dit que c'était lui qui travaillait sur le cas Hughes à présent. Je suis plus enclin à penser qu'il est juste un intermédiaire pour Perez, au cas où je serais un cinglé. Peu importe, je lui ai dit à propos du lien entre Madson et Andrew, pour voir si ça pourrait aider. Il a dit qu'ils feraient des recherches là-dessus. Alors il a commencé à me poser des questions sur moi, et j'ai cherché un moyen de couper court à la conversation. Les postes de police me mettent mal à l'aise.

Le reste de l'entretien était plutôt banal, mais à la fin, presque avec désinvolture, il a demandé si je voulais signer pour les effets personnels d'Andrew, puisqu'ils avaient des copies de toutes les choses importantes. J'ai répondu que oui sans hésiter, même si ça me donnait l'impression qu'ils avaient déjà classé cette affaire.

Drew avait été très occupé ces quatre dernières années. Il avait un permis de conduire pour le Kansas, le Colorado, l'Arizona, la Californie, et l'Idaho. Il semblerait qu'il ait séjourné chez des amis, car aucune des adresses imprimées sur les permis n'ont de numéro d'appartement.

Son permis pour l'Idaho date d'il y atout juste deux mois. Et dessus il y a l'adresse de la maison de location où il restait.

Je vais laisser tomber pour cette après-midi et voir ce qu'il en est des affaires qu'il a pu laisser là-bas. Peut-être qu'il y a un indice qui expliquerait comment il a su où trouver les Madson. Ou pourquoi il leur a tiré dessus. Perez (ou quelqu'un) a dû déjà examiner la question, j'en suis certain, mais je ne suis pas sûr qu'il ait cherché bien loin.

Souhaite-moi bonne chance,
Mark



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:14 PM
sujet : (Aucun objet)


SUIS EN FACE DE LA MAISON MAINTENANT.
CEST LA MEME. LA MAISON DHOUSTON. MEMES MARQUES SUR LE TOIT.
MEMES DEGATS SUR LA CLOTURE.



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:22
sujet : (Aucun objet)

VIENS JUSTE DE PARLER AU VIEIL HOMME DE L'AUTRE
COTE DE LA RUE. IL A DIT QUE LA MAISON EST
LA DEPUIS DES ANNEES. DAUSSI LOIN QUIL SE SOUVIENNE ELLE
EST LOUÉE.



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:25

sujet : (Aucun objet)

J'AI SONNE A LA PORTE. PAS
DE REPONSE. CEST EXACTEMENT LA MEME
ERIC JE COMPRENDS PAS.



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:29
sujet : (Aucun objet)

MES OREILLES BOURDONNENT ENCORE JE
SAIS PAS QUOI FAIRE
COMMENT CA PEUT ETRE LA MEME ?????



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:33
sujet : (Aucun objet)


ON PEUT ENTRER DANS LA MAISON
ICI.



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:33
sujet : (Aucun objet)

T OU ? DECROCHE



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:38
sujet : (Aucun objet)


JE RENTRE DEDANS



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:41
sujet : (Aucun objet)

SUIS DANS LA MAISON. Y A PERSONNE. LAIR EST FROID. ODEUR METALLIQUE.



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:41
sujet : (Aucun objet)


JAI TROUVE DES ESCALIERS. VAIS MONTER.
JE VOYAIS PAS LE DEUXIEME ETAGE DEPUIS LA RUE.



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:47
sujet : (Aucun objet)

TA APPELE ? LE SIGNAL EST PASSE DE 3 BARRES A AUCUNE BARRE. JVAIS
CHERCHER DAUTRES CHOSES QUI ONT APPARTENU A DREW
ICI. LAGENCEMENT EST VREMENT
BIZARRE BEAUCOUP DE PIECES



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 16:47
sujet : (Aucun objet)

PORTE AU BOUR DU COULOIR. EN
METAL. VAIS PLUTOT REGARDER
LES AUTRES PIECES.



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 17:05
sujet : (Aucun objet)

APPELLE ?



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 17:09

sujet : (Aucun objet)

JAI TROUVE QUELQUE CHOSE - LE SAC
A DOS DE DREW. JSORS DICI MAINTENANT



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 17:11
sujet : (Aucun objet)

JE CROIS QUIL Y A QUELQUUN ICI.
JE VIENS JUSTE DENTENDRE DU BRUIT



de : [retiré]@messaging.sprintpcs.com
date : Mardi 21 Septembre 2004, 17:77
sujet : (Aucun objet)

LA PORTE EST OUVERTE



de : Condry, Mark
date : Lundi 27 Septembre 2004, 13:18
sujet : pour Jeudi

Bonjour Eric,

C'est Jennifer... Je suis sur le PC de Mark en ce moment...
J'ai fait comme tu me l'as suggéré et j'ai regardé dans sa boite d'envoi. Je n'ai pas trouvé d'autres mails sur ça que ceux qu'il t'a envoyés. Il n'y en a vraiment pas beaucoup...Il ne m'avait pas dit beaucoup de choses sur ce truc, Eric... Là je lis que la dernière chose qu'il t'a envoyée remonte au 13... Je ne savais pas qu'il était si émotif, pourquoi il ne m'en a pas parlé ?!?

Mais de toutes façons, comme tu dis qu'il t'a écrit depuis son ordi portable quand il était à Houston et à Bloise... Et la police de là-bas dit qu'ils l'ont trouvé dans sa chambre d'hôtel, et ils prennent tout leur temps pour vérifier les indices... Alors oui je vais continuer de demander à ce que qu'ils me l’amènent.

Où d'autre devrais-je chercher ? Je ne sais pas quoi faire d'autre ici à part attendre que tu viennes et voies ça de tes propres yeux. Il devait avoir un AIM mais je peux pas dire où les copies de discussions pourraient être sauvegardés ou ce qu'il aurait pu en faire. S'il-te-plaît dis moi ce que je peux faire d'autre... Tu en sais plus sur ce qu'il faisait là-bas que n'importe qui d'autre, à cause de ce vieil ami que vous aviez et qui est devenu fou, et maintenant Mark a disparu depuis presque une semaine…….

S'il te plaît, fais-moi parvenir les autres emails qu'il t'a envoyés. Je veux savoir maintenant.

Jen



de : Postmaster
date : Vendredi 1 Octobre 2004, 13:30

sujet : Courrier non Distribuable

Utilisateur inconnu : x

RCPT vers la réponse suivante :
550 utilisateur inconnu

>> de : x@x.x
>> date : Vendredi 1er Octobre 2004 12:47 PM
>> sujet : (Pas de Sujet)
>>
>> BRAS HUMAIN ET OS PROVENANT D'UNE JAMBE TROUVES DANS LA RUE
>>
>> Les habitants de Scottsdale ont eu choc en effectuant leur trajet matinal quand ils ont
>> trouvé ce qui semble être des restes humains sur le sol de la rue de Sage Drive.
>>
>> Les agents sont arrivés sur la scène de crime une demi-heure plus tard et ont commencé à
>> nettoyer la zone pour trouver des indices qui pourraient aider à identifier la victime
>> humaine, ou au moins établir une heure de mort approximative. Le porte-parole de la
>> police, Daniel Swift, a déclaré que les preuves étaient insuffisantes
>> pour déterminer l'identité de la victime ou même la cause de la mort.
>>
>> "Ces restes ne sont pas juste apparus dans la rue. Ils ont été déplacés là," d'après Swift.
>> "Par conséquent nous demandons aux éventuels témoins de contacter la police s'ils
>> ont des éléments qui pourraient se rapporter à ce qui est arrivé." Aucune autre preuve n'a
>> été trouvée le long de la rue Sage ou dans les jardins des maisons voisines . Plus de détails sur
>> cette histoire dès les premières avancées de l'enquête.
>>
>> -------------------------------------------------------------------------
>> Qui que tu sois, quoi que tu sois
>
> Va te faire foutre.. Je ne te connais peut-être pas, mais je sais ce que tu essayes de faire,
> et je ne suis pas dupe.Ton jeu de la dionée ne marchera pas sur moi.
> Je vais aussi faire sacrément attention à prévenir Jenny et les autres. Alors,
> bien tenté mais personne ne mordra à l'hameçon cette fois.
>
> Ça s'arrête là.






Traduction : Antinotice

Textes originaux

21 commentaires:

  1. Première fois de ma vie, j'suis un gêner je sais mais...first

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais ça fais con mais ca veux dire quoi "first"? ^^ merci à la personne qui répondra! :3

      Supprimer
  2. Sinon superbe pasta, en tout cas j'ai beaucoup aimé, ça laisse en quelques sortes une fin ouverte.

    Anonyme de 12:47

    RépondreSupprimer
  3. Réponses
    1. c'est assez simple en gros cette maison est présente a plusieurs endroit et il y a quelque chose a l’intérieur qui tue ceux qui y rentre (mark est mort démembré, le couple et andrew sont tués dans le sens ou il ne sont plus eux méme) puis le tueur/monstre essaye d'attirer une des relation de la victime pour la tué mais eric décide de brisé le cycle en ne cherchant pas ce qui a causé la mort de son ami.

      Supprimer
  4. Je n'ai pas compris la fin... Du moins ce qui me semble logique est que
    Mark soit mort et Jen veut se mettre à enquêter par rapport à ça. Quelques jours plus tard il reçoit un email d'un inconnu qui parle d'un meurtre ( peut-être celui de Mark? ) et Eric décide de ne pas enquêter dessus car il ne veut pas tomber de le piège en soit et donc va prévenir Jenny... Ou peut-être que depuis le début ce Mark n'était là que pour l'attirer, enfin je suis perdue >.< Désolé si je peux paraître stupide, mais ce n'est pas évident pour moi :c

    RépondreSupprimer
  5. Il y a une suite à cette creepy où justement Eric ne s'arrête pas là
    http://www.dionaea-house.com/updates.htm

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Effectivement, et j'ai déjà commencé à la traduire.

      Supprimer
  6. C'est la pasta la plus compliquée que j'aie jamais lue...
    Par contre, à un moment il y a écrit, comme horaire d'envoi du mail: "17:77"... j'ai pas compris. xD
    Et, ça m'intrigue le fait qu'on ait eu trois "polices" différentes de la part de Mark: la première, soignée, venant de "Condry, Mark". La deuxième, qui n'apparaît qu'une fois, où il a écrit sans majuscules. C'est peut-être sans importance. Mais surtout, la troisième, de "[retiré]@messaging.sprintpcs.com". J'ai bien compris que c'était Mark qui les envoyait pendant sa visite de la maison, mais dans la partie une de la pasta on a déjà une intervention de ce genre...
    Je m'arrête peut-être sur des détails insignifiants, mais bon en tout cas j'ai hâte de connaître la suite.
    Merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, et aussi, je n'ai pas pigé le "C'EST LA MÊME"... je vais la relire, mais si quelqu'un a l'esprit moins embrouillé que le mien, ça m'arrangerait bien. x)

      Supprimer
    2. Il a trouvé la même maison à deux lieux différentes il me semble. ;)

      Supprimer
    3. Le 17:77 c'était dans le texte original, on a laissé comme ça dans le doute.

      Supprimer
    4. J'ai une réponse à ta question ! En fait l'adresse qui est supprimée, c'est quand il envoie des messages depuis son téléphone, ce qui explique qu'il écrit moins bien etc.
      Et pour l'horaire d'envoi du mail, bah, Tripo a dit tout ce qu'il y avait à dire.

      Supprimer
    5. Wow. La pasta est super, mais, c'est vrai qu'elle est compliqué à comprendre! X) (pire encore quand on a l'esprit fatigué comme le mien, plein de choses s'embrouillent mais bon XD)
      Mais gros GG au traducteur et à l'auteur, du super boulot! 👍

      Supprimer
    6. Merci pour les éclaircissements!

      Supprimer
  7. Une très bonne creepypasta et complexe gg a l'auteur et au traducteur bien sur :)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai bien aimé cette pasta mais , elle me donne un gout d'incompris , comme si la fin a été choisis comme sa , je veut dire : Au final , quel est le rapport entre Andrew et le couple ? pourquoi les a t'il tué ? Bref , c'etait vraiment sympa par contre , y'a un des points sur lequel j'aimerait qu'on m'éclaircisse : Le dernier message , qui l'a écrit ? Eric ?


    Un passager

    RépondreSupprimer
  9. Te souviens-tu de la première partie de l'histoire où mark expliquait avoir reçu de façon anonyme un article de faits divers sur l'attaque et le suicide d'Andrew?
    La fin suggère donc que c'est au tour d'Éric de recevoir cet article anonyme, sur la mort de Mark; relançant donc l'enquête et le "piège" qu'elle renferme...
    Le mystère est là, qui a envoyé ces articles?
    Nous ne le saurons probablement pas vu que Mark refuse de rentrer dans son jeu, ou alors par Jenny.
    En espérant t'avoir éclairé.
    Victrix.

    RépondreSupprimer
  10. Ah effectivement , aprés relecture , tu as toute a fait raison , j'avait pas fait gaffe a ce detail , merci bien :)

    RépondreSupprimer
  11. Intéressant comme creepypasta.
    Mais après avoir lu un paquet de pasta, je pense qu'il faudrait en faire des films.

    Mr Foznmr

    RépondreSupprimer
  12. pasta bien écrite avec une histoire qui tient debout mais moi perso elle ne m'a pas plu tant que ça donc bof

    RépondreSupprimer