Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 10 octobre 2016

Démangeaisons

Tout a commencé il y a à peu près six mois. Mon cuir chevelu me démangeait occasionnellement. Ce n’était rien de bien méchant, juste quelques picotements. Et puis ça a empiré. J’avais la sensation continuelle de fourmillement dans mes cheveux. Je n’arrêtais pas de me gratter, un peu comme quand j’avais 7 ans et qu’il y avait eu une infection de poux à l’école. Les gens à mon travail me regardaient bizarrement. J’essayais de me contrôler mais c’était insoutenable, ça me démangeait trop, il fallait que je me gratte.

Et puis c’est passé à ma peau. Mes bras, mes jambes, mon ventre… Partout. C’était horrible, j’avais l’impression d’avoir à nouveau la varicelle. Mes vêtements irritaient ma peau, dès que j’avais quelque chose sur moi ça me démangeait atrocement. Pourtant ma peau n’avait aucune lésion, hormis bien entendu les rougeurs et les blessures provoquées par mes grattages incessants.

Je suis allé chez le médecin et je lui ai décrit mes symptômes. Je lui ai dit que j’avais tout essayé mais que rien ne calmait les démangeaisons. J’avais en permanence ces maudits picotements atroces sur la peau et mon cuir chevelu. La sensation horrible qu’un millier de petits insectes couraient sur ma peau. J’ai fait des analyses mais on ne m’a rien trouvé. Pas d’eczéma, pas d’urticaire ni psoriasis ou quoi que ce soit d’autre. Rien de physique. Alors j’ai essayé un psychologue. On m’a dit que c’était peut-être psychosomatique, peut-être que je faisais un blocage sur quelque chose. Peut-être que mes démangeaisons, ces horribles envies de m’arracher la peau, étaient dues à un problème émotionnel, enfoui au fond de mon inconscient. Sauf que tout allait bien dans ma vie avant d’avoir ce foutu besoin de me gratter toutes les deux secondes. J’ai même essayé l’hypnose, ça n’a pas calmé mes irritations. C’était devenu carrément insoutenable. Rien ne calmait ces démangeaisons, ça grattait en permanence, c’était des millions de fourmillements et de picotements en même temps, sur mon corps, mes cheveux, partout. Ça a même commencé à démanger sous ma peau.

Mon quotidien était déjà difficile, et ça a continué à empirer. Les démangeaisons étaient toujours plus violentes et je me suis mis à faire d’affreux cauchemars. Comme tout le monde, il m’arrive de faire des mauvais rêves, mais ceux datant de cette période de ma vie étaient tout simplement atroces. À tel point que j’avais peur de m’endormir. Je me souviens du premier. J’étais sur un sentier en pente, il faisait sombre. Des corbeaux me lorgnaient du haut de leur branche. Au milieu du chemin il y avait une personne de dos. Je me suis approché et cette personne s’est retournée. C’était une femme mais je ne voyais pas son visage, il était caché par ses cheveux. Des longs cheveux bruns. Soudain elle m’a brusquement attrapé par les épaules et j’ai eu une succession de flashs. Je voyais des symboles étranges, du sang, des flammes, des visages effrayants qui riaient… Et il y avait plein de voix qui parlaient en même temps et répétaient des choses incompréhensibles. Je me suis réveillé en sursaut. Je n’avais jamais fait de rêve de ce genre. Ça m’a vraiment perturbé, je sentais que ce n’était pas normal. J’ai fini par me rassurer en me disant que cela devait venir du stress à cause de mes démangeaisons.

À partir de là, mes nuits n'ont plus du tout été paisibles. Dès que je m’assoupissais je faisais un cauchemar. Certains étaient récurrents. Par exemple, je rêvais souvent que j’étais enterré sous terre et que tout à coup des milliers d’insectes se ruaient sur moi et commençaient à me dévorer vivant. Je pouvais sentir leurs mandibules m’arracher la chair. Et quand je me réveillais j’avais l’horrible impression qu’ils étaient encore là à cause de mes démangeaisons. Je n’ai jamais été du genre phobique, les insectes et tout ça, ça ne m’a jamais perturbé mais je peux vous dire que depuis, je ne peux plus voir une araignée ou une fourmi sans repenser à ce cauchemar.

Je rêvais aussi souvent de ma mère. On était enfermés tous les deux dans une minuscule pièce et elle me fixait. C’était dérangeant. Elle ne parlait pas et me fixait juste de ses yeux vides. Et puis tout à coup elle se mettait à hurler. Même si j’essayais, je n’arriverais pas à vous décrire ce cri. C’était horrible, ça me glaçait le sang. Je me réveillais toujours à peu près à ce moment-là, en sursaut. Mais une fois je ne me suis pas réveillé tout de suite et j’ai vécu la suite de ce rêve. Ma mère se taisait enfin mais pour se mettre à vomir du sang sans s’arrêter.

Ces rêves ne sont que des exemples parmi des tas d’autres. Si je devais tout raconter ça me prendrait des heures. Plus le temps passait, plus ils devenaient traumatisants. Je voyais des monstres, du sang, des gens que j’aime devenir de vrais psychopathes, j’étais l’objet d’attaques en tous genres. J’ai rêvé une fois qu’on me brûlait vif, et je peux jurer que j’ai ressenti la chaleur des flammes à mon réveil.

Je ne pouvais plus supporter tout ça. Les démangeaisons et ces horribles cauchemars. Je perdais pied, je ne dormais presque plus. Dès que je fermais les yeux je voyais des images atroces. J’avais l’air d’un fou. Les yeux exorbités par le manque de sommeil et toujours entrain de me gratter à sang. Je ne sortais plus de chez moi. Je passais mes journées à essayer de soulager mes démangeaisons.
Un jour un ami est passé me voir, s’inquiétant de ne pas avoir de mes nouvelles. Il m’a avoué après tout ça que ce jour-là, en me voyant, il avait failli partir en courant. Il est finalement resté mais il me répétait sans cesse qu’il ne se sentait pas bien, comme oppressé. Il me disait qu’il y avait quelque chose de malsain dans l’air et que je lui faisais peur à toujours me gratter. Alors je lui ai tout raconté, je devais de toute façon déjà avoir l’air d’un taré alors je n’étais plus à ça près.

Il m’a écouté et m’a conseillé une sorte de médium. Cet ami est très branché ésotérisme. Il m’a dit que, peut-être, mes continuelles envies de me gratter et ces affreux cauchemars venaient de quelque chose de paranormal. Je n’’avais plus rien à perdre, alors je suis allé voir le médium qu’il me conseillait.

Et j’ai bien fait. Dès que le médium m’a vu, il m’a tout de suite dit qu’une entité maléfique était accrochée à moi. Elle était presque collée à ma peau. J’avais un halo noir autour de moi. Je lui ai parlé de mes symptômes et il m’a dit que ce qui provoquait mes démangeaisons et mes cauchemars c’était l’esprit. Il me voulait du mal. Mon corps réagissait par les démangeaisons, les sensations de picotement, les fourmillements sous la peau, les sensations d’insectes courant dans mes cheveux… Les cauchemars quand à eux étaient directement provoqués par cet esprit qui cherchait à me déstabiliser, à m’affaiblir mentalement pour pouvoir prendre possession de mon corps.

Le médium m’a débarrassé de cet esprit. Il a effectué un exorcisme. Il m’a donné des conseils pour repousser les mauvais esprits. Je ne donnerai pas plus de détails sur ses actions car moi-même je ne suis pas sûr d’avoir bien compris comment cet homme avait agi pour me débarrasser de ce mal. Vous savez, le spiritisme et toutes ces choses sont à pratiquer avec certaines règles sous peine de fâcheuses conséquences. Les souvenirs que j’en ai sont trop vagues, j’étais vraiment dans un état second à cette époque de ma vie. Alors je préfère rester évasif sur le sujet.

Aujourd’hui, tout est redevenu normal. Plus de fourmis, plus d’irritations, plus de sensation de peau en feu, plus aucune démangeaison et plus aucun cauchemar.

Quoi qu’il en soit, je reste encore traumatisé par cette expérience et quand soudainement mes bras, mes jambes, ou mon cuir chevelu se mettent à me démanger, j’ai toujours l’angoisse que ce soit un esprit qui rôde autour de moi.


35 commentaires:

  1. First mdr lol
    Nan sérieux bonne pasta je m'attendais à des milliers d'insectes vivant dans sa peau

    RépondreSupprimer
  2. First mdr lol
    Nan sérieux bonne pasta je m'attendais à des milliers d'insectes vivant dans sa peau

    RépondreSupprimer
  3. Sympa mais il y a un potentiel que je pense est inexploité. On s'attend à quelque chose de grand, mais ce n'est qu'une "entité" maléfique qui n'est pas décrite.

    RépondreSupprimer
  4. Je m'attendais pas à sa, un peu déçu, je pensais qu'il avait des trucs dans la peau, mais elle est bien écrite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais cette image à ma conscience, elle qui se découpe la peau..mais non..mdr

      Supprimer
  5. Pas mal peut-être un peut déçue par la fin mais sinon c'etai sympas

    RépondreSupprimer
  6. Pas mal pas mal c'est pas mal tout ça ... écrit par PasPasDesPasPates ( jeu de mots nul lâchez un love en réponse si vous avez rigolé )

    RépondreSupprimer
  7. La fin n'est pas terrible, je m'attendais à pire... par contre, j'ai eu peur lorsque dès le premier paragraphe, j'ai commencé à me gratter la tête, je m'attendais à une fin du style "si tu t'es gratté en lisant ce texte, bla-bla..."
    Du coup non, je n'ai pas trop aimé :( j'ai trop été habituée à mieux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bah les fins en mode "si tu tatata..." c'est vachement cliché et ça reviens beaucoup trop souvent dans les pastas, du coup il a fait une fin différente, moi j'ai bien aimé l'histoire, juste elle était pas super flippante mais bon ^^

      Supprimer
  8. Cette creepypasta rime avec caca

    RépondreSupprimer
  9. J'aurais pas vrm appeler sa une creepypasta mettons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bruh, j'aime ton pseudo sandales

      Supprimer
  10. Je vais pas dire que j'ai été déçue par la fin puisque dès le premier paragraphe j'étais pas du tout emballée, mais je saurais pas décrire pourquoi...

    RépondreSupprimer
  11. Je suis posé à un meeting de 8h avec mon smart et CFTC oklm (et je suis payé pour ça en plus)

    RépondreSupprimer
  12. Dommage que la fin soit prévisible, sinon pasta plutôt sympathique dans l'ensemble.
    Ca me gratte maintenant :0

    RépondreSupprimer
  13. J'aurais bien aimé un peu plus de développement sur cette histoire d'esprit maisnm ça n'empêche pas que la creepypasta soit pas mal ^^

    RépondreSupprimer
  14. Bien écrite, mais elle donne l'impression d'être inachevée.:/

    RépondreSupprimer
  15. Je trouve aussi que c'est inexploité... C'est bien, mais j'imaginais un truc plus gore du genre des parasites qui sortent violemment de sa peau... Même si il aurait eu du mal à écrire cette histoire dans cet état mais bon...

    RépondreSupprimer
  16. Moi, il me fait penser à Shino Aburame dans Naruto xD
    Plus sérieusement cette pasta est pas trop mal mais je suis pas fan des apparitions "fantomatiques". Je trouve que c'est trop facile scénaristiquement, on peut tout se permettre si on dit que y a de la magie, des esprits et tout.
    Je trouve.

    RépondreSupprimer
  17. Brrrr, ça m'a rappelé qu'il y a quelques mois je me grattais, ça a duré sept mois et c'était comme décris dans la pasta QwQ
    Mais heureusement (?) c'était la gale #J'aimeRaconterMaVie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou alors c'était pas la gale xD

      Supprimer
  18. moi j'avais penser qu'a force de gratter il allait arracher sa peau Q.Q la creepypasta est pas mal mais j'attendais a mieux....

    RépondreSupprimer
  19. Happy end? Non je veux un bad end! Démangeaisons de la part du démon jusqu'à ce que le personnage en meurt!!! Mouahahahaha!!! j'suis trop méchant! 8D

    RépondreSupprimer
  20. Je m'attendais un peu à cette fin, dommage. ;(

    RépondreSupprimer
  21. Oh bordel ca commence a me graterr !!!

    RépondreSupprimer
  22. Oh bordel ca commence a me graterr !!!

    RépondreSupprimer
  23. Le concepte est super mais il y aurait du avoir une chute et un peu plus d'explications sur l'exorcisme

    RépondreSupprimer