Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

dimanche 23 octobre 2016

Les crayons rouges

Un couple marié, qui venait de rentrer de lune de miel, avait décidé d'acheter une maison. Le couple était très heureux car ils avaient réussi à obtenir la maison à bas prix. Elle était dans un quartier agréable, à proximité de la ville et pas très loin d'un centre commercial.
Un jour, le mari passait dans l'entrée, lorsqu’il a repéré un crayon rouge gisant sur le sol. Le couple n'avait pas d'enfants, alors le mari se demandait d’où venait ce crayon de couleur. « Peut-être que les anciens résidents l’ont laissé derrière eux », s'est-il dit en le jetant tranquillement à la poubelle.
Le lendemain, le mari est rentré du travail pour trouver un autre crayon rouge posé exactement au même endroit. Perplexe, il a décidé d’en parler à son épouse. Le visage de la femme a pâli quand il lui a apporté. Elle lui a dit que, chaque jour depuis qu'ils avaient emménagé dans la maison, elle avait trouvé des crayons rouges en faisant le ménage. Ils étaient toujours posés au même endroit, au bout du couloir. 
Le mari était debout dans le corridor, se questionnant sur cet étrange phénomène, lorsqu’il a remarqué quelque chose d’anormal. Le couloir était trop court par rapport à la taille de la maison.


Il a tapoté sur le mur au fond du couloir, qui lui a rendu un son creux. Curieux, il a alors commencé à décoller le papier peint, malgré les protestations de sa femme.

Derrière le papier peint se trouvaient deux portes coulissantes. C’était comme si quelqu'un avait soigneusement caché l'entrée d'un placard ou d’une petite pièce. Mais le mari s'est rapidement aperçu que les portes avaient été clouées.

Il est alors allé se procurer un marteau dans sa boîte à outils et a entrepris d'arracher les clous un à un.

Après avoir retiré le dernier clou, il a ouvert lentement l'une des portes pour révéler la petite pièce cachée. Regardant à l'intérieur, ils se sont aperçus que les murs blancs du petit espace étaient couverts de mots griffonnés au crayon rouge.

Les mêmes mots, répétés encore et encore, des dizaines de fois : « Je suis désolé maman, laisse-moi sortir... »



 Traduction : Elle

Texte original ici.

41 commentaires:

  1. J'ai pas réellement compris, le gosse est sortit par magie pour déposer des crayons?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le gosse est mort et son fantôme met des crayons

      Supprimer
    2. "i am the danger, my name filled your hearth of fear, you're weak in front of me, i am the red pens ghost"
      voilà,voilà

      Supprimer
  2. Une pasta sur une chanson des vocaloid haha :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle chanson stp? C:
      La pasta est bien x)
      J'aime bien mais vuala

      Supprimer
    2. J'aime trop!
      Dark & rapide...le genre de musique que j'aime ^^

      Supprimer
  3. Putains la fin wow en étant moi même mère sa ma faite un BOUMM dans ma tête xd

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. héléléwélélé, sé truk la,il t'as mis di pipi dans le cerveau oui

      Supprimer
  4. Ah elle est très cool, ça m'a énormément fait penser à une histoire qu'il y a dans le manga xxxHolic... (seuls les vrais savent ça ^w^ )

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce manga est un chef-d'oeuvre, à quelle histoire pensais-tu, celle de l'enfant prisonnier des fleurs ?

      Supprimer
    2. ha mon ami,tu m'as fait découvrir un truc là...juste...magnifique

      Supprimer
  5. Pas mal ^^ mais je suis un peu déçue de la forme :c surtout du début avec l'écriture qui, j'ai l'impression, ne "convient pas" à la fin. Et ça ne fait pas extrêmement peur.

    RépondreSupprimer
  6. Mais si le petit garçon et mort pourquoi il n'y avais pas de cadavre
    Sa ma laisser perplexe y'aurais t-il une suite ?
    Je vous laisse avec plein de cauchemars dan

    RépondreSupprimer
  7. J'aime beaucoup cette pasta mais un truc m'échappe. J'imagine que l'enfant est mort dans la pièce, alors où est son cadavre ? ._.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut voir ça comme une partie du mystère. :p

      Supprimer
  8. peut-être que le cadavre a été sorti par les agents immobiliers avant de mettre en vente la maison, chose qui explique le bas prix. et la mère puisqu'elle semblait folle s'est peut-être suicidée ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OU la mère a eu un autre conjoint et donc un enfant!
      Et pour X raison l'enfant à été enfermé par celle ci.
      Ensuite elle quitte son conjoint du moment (façon de parler) et trouve celui se l'histoire qui ne sait rien et la femme ayant oublié rachète la maison et, ne se souvenant toujours pas, est témoin de la chose alors que c'est elle la cause.
      Je pense que le petit pu la petite décidé d hanter la mère pour ce qu'elle lui a fait !
      Voilà voilà
      Cordialement
      Ange Heart

      Supprimer
    2. De L'histoire*
      Ou la petite à décidé*
      Désolée pour le peu de ponctuation mon phone déconne et c'est pas pratique ...

      Supprimer
  9. Réponses
    1. T'es obligé de répondre une critique négative à chaque creepy? "Déjà vu", " on prévoit"... bientôt la chute ce sera: "et contre toute attente, c'était un mec que nous n'avons pas cité dans cette histoire qui a tue la femme", tu nous dira quoi?
      "Ouais mais on le savait de par la conjoncture de la première phrase...".
      A bonne entendeur.

      Supprimer
  10. Qualité en baisse sur CFTC ?
    Ça fait pas mal de temps que les histoires sont vraiment moyenne
    La forme et l'écriture de cette creepy empêchent l'immersion, c'est dommage car ça partait sur de bonnes base

    RépondreSupprimer
  11. Plusieurs crayons retrouvés chaque jour, dans une maison hantée, déposés par un fantôme... Je suis le seul à y voir une opportunité lucrative?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. nope, on peut vite devenir riche sur le marché des crayons rouges avec ce fantome!XD

      Supprimer
  12. Ça me rappelle quand mes parents m'enfermaient dans la cave (dans le noir) quand je faisais des bêtises quand j'étais petite. Je hurlais en tapant sur la porte, mais évidemment, ils fermaient à clefs ^^
    Toute la pièce était juste des gros cailloux, c'était tout mouillé partout, et surtout bien flippant ^^

    Aujourd'hui ils me disent qu'ils me laissaient "seulement 10 minutes", mais j'avais l'impression que ça durait 30 minutes x)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Wow... Moi mes parents ils m'enfermaient dans les chiottes et a chaque fois que j'etait dedans j'alumais la lumiere et je griffais la porte pour les faire chier,mais sinon j'avais pas peur, en fait c'etait plutot drole.

      Mais bref, toi tes parents deconnais pas...

      Supprimer
    2. C'est horrible, c'est interdit par la loi en plus

      Supprimer
    3. Ptdr, la même ! Moi mon père l'enfermait dans le garage pendant 45 minutes! Et j'avais un peu peur. Puis avec le temps, a force de regarder des films d'horreur, bah j'imaginais que je deva'rnais pote avec les fantômes. Puis quand je sortais, je ne disais aucun mot et je ne parlais plus. Et des fois, je m'amusais à le fixer en faisant un petit sourire bien chelou. Du coup, il ne veut plus m'enfermer car je le fais flipper.

      Bonne revanche! XD

      Supprimer
  13. ............glauque.
    Sûrement une des seules mamans au monde à oublier son gosse au coin

    RépondreSupprimer
  14. La pasta est vraiment bonne, je trouve. Mais y'a des problèmes de conjugaison des verbes qui rendent sa lecture assez désagréable. C'est sûrement des erreurs de traduction :)

    RépondreSupprimer
  15. C'est pas une pasta japonaise, ça, à la base ?

    RépondreSupprimer
  16. Sympa, ce n'est pas que la chut est prévisible mais... il n'y a pas ce sursaut de surprise, mais sympa =)

    RépondreSupprimer