Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mercredi 1 avril 2020

Nina the Killer

Bonjour à tous.
Je m'appelle Nina, et je suis une adolescente de 15 ans et demi, très attirée par tout ce qui touche au paranormal et à l'horreur. Si je viens vous parler aujourd'hui, c'est pour vous avertir.

En fait, avec mes copines, ayant toujours été fans du personnage, on a récemment regardé le film sur le Slenderman, celui de 2018. A vrai dire, on l'a plutôt apprécié, le jeu d'acteur était franchement pas mal, et l'histoire était prenante et cohérente.
Mais après le visionnage, on en voulait plus. On voulait plus que simplement admirer notre fantasme de toujours derrière un écran. On voulait le voir, le toucher, ressentir ses longs tentacules au plus profond de...
Bref, vous m'avez comprise. Mais comment entrer en contact avec lui ? On a eu beau chercher en long et en large la vidéo dont parle le film et qui permettrait de devenir l'une des esclaves du Slenderman, on n'a rien trouvé. L'une de mes amies s'est même auto-flagellée avec un poulpe vivant à l'orée de la forêt en hurlant Son nom, mais tout ce qu'elle a récolté, c'est une garde-à-vue.

En désespoir de cause, j'ai décidé de me tourner vers le Ouija. Il fallait que je prenne le taureau par les cornes, que je sois la première à Lui parler.
Sans en référer à mes amies, je me suis rendue sur Wish, et j'ai commandé au rabais une planche Ouija tout ce qu'il y a de plus banal. Une semaine plus tard, lorsque mon colis est arrivé, je me suis ruée sur l'emballage. Je l'ai déchiré, et ai découvert un vulgaire carton sur lequel avait été collée une feuille A4 avec, imprimée sur celle-ci, la première image qui sort quand vous tapez « Ouija » sur Google. Saletés de chinois.

Mais trop impatiente pour en commander une autre, j'ai soupiré, et ai attrapé mes bougies que j'ai disposées de chaque côté de la « planche ». Une bougie blanche pour attirer les esprits avec la couleur de la béchamel, et une noire pour se protéger de ceux d'Extrême-droite, qui pourraient être extrêmement virulents en ma présence.
J'ai inspiré un grand coup, et ai posé mes doigts sur la pièce de cinq centimes, qui s'est échauffée à mon contact. Je me suis raclée la gorge, puis ai lancé :

- Salam aleikoum ! Je voudrais parler au Slenderman, s'il vous plaît.

Pendant quelques petites secondes, il ne s'est rien passé. Puis, j'ai senti la pièce bouger sous mes doigts. Elle s'est lentement déplacée vers la droite, et mon cœur a manqué un battement quand elle s'est arrêtée sur le « non ». Avant que j'aie pu ouvrir la bouche, la pièce est rapidement revenue vers le « oui », puis a refait le trajet vers le « non », avant de recommencer l'aller-retour, encore et encore.

Paniquée, au comble de la terreur, j'ai lâché la pièce, devenue brûlante, et j'ai éteint la bougie blanche. Peut-être que sans la présence hypothétique de la béchamel, l'esprit me laisserait tranquille. Mais c'est tout le contraire qui s'est produit. J'ai entendu un rire. Gras, hystérique. Je l'ai entendu résonner à l'intérieur de ma tête. La bougie noire a été soufflée par une brise d'origine inconnue, et la température a chuté brusquement. Un visage a pris forme dans mes pensées. Des traits fins mis en valeur par un visage pâle me sont apparus, le tout encadré par deux cascades de cheveux noirs. J'ai lâché un hoquet de surprise. Dieu qu'il était beau.
Sa bouche sensuelle s'est ouverte, et sa voix a à nouveau résonné dans ma tête.

- Bonjour, Nina. Je suis Jeff the Killer. Et ensemble, nous tuerons tous ceux qui... enfin, il va y avoir du sang, quoi. Et tu vas devenir une psychopathe... pour moi.

Il m'avait eue. En voulant invoquer le Slenderman, j'étais tombée sur bien plus dangereux encore. Et maintenant qu'il était en moi, il allait faire de mon corps son jouet, son instrument de destruction. Étrangement, c'était presque excitant.

Ma main s'est activée toute seule, et j'ai saisi un couteau qui traînait là par le plus grand des hasards. Mes jambes m'ont guidée jusqu'au miroir de la salle de bain, et là, je me suis entaillé la commissure des lèvres, en un parfait sourire de l'ange. Au moins, il avait le sens de l'esthétique.

- Maintenant, allons tuer tes parents.

À haute voix, je lui ai répondu, non sans une pointe d'incompréhension.

- Mais, pourquoi mes parents ? Où est le rapp...

- Silence ! On va le faire, c'est tout. Désormais, tu es ma chose. Tu es moi. Tu es... Nina the Killer.

Alors, j'ai contemplé mon reflet dans le miroir, si magnifique, et j'ai serré le couteau dans ma main. Au fond, je savais qu'il avait raison. Mon cœur est tourmenté, et c'est en partie de leur faute. Si quand j'avais sept ans, ils m'avaient acheté la peluche Furby que je leur réclamais, rien de tout ça ne serait arrivé. Tout est de leur faute.
Je suis Nina the Killer. Et une fois que je me serai vengée de mes parents, de mes amies, de mes professeurs et des Chinois, ce sera votre tour.

Prenez garde à ma vengeance.
Car pour ce qu'ils m'ont fait subir, le monde entier paiera.

J'étancherai ma soif de sang sur chacun d'entre vous.


Comme vous l'aurez compris... Poisson d'Avril. 
(Et joyeux anniversaire au forum, au passage.)

23 commentaires:

  1. "On a récemment regardé le film sur le Slenderman, celui de 2018. A vrai dire, on l'a plutôt apprécié, le jeu d'acteur était franchement pas mal, et l'histoire était prenante et cohérente".
    Probablement le truc le plus gros de toute cette blague X)

    RépondreSupprimer
  2. Je devrais pas rire mais l'amie qui se flagelle avec un poulpe... Où est passé mon relativisme culturel?
    Enfin, c'est une douce histoire comme on les aime.

    RépondreSupprimer
  3. On fournit pas du contenu qualitatif nous (☞゚ヮ゚)☞ !

    RépondreSupprimer
  4. En voyant le titre je me suis dit "tien une autre creepy tirer de jeff the killer... oh well pourquoi pas. C'est pas comme si on ne pouvais pas en faire une 3eme sachant qu'on a jeff the killer et sa copine/ rivale janne the killer, c'est peut etre leur fille qui sais", puis j'ai lu la creepypasta et je me suis bien marrer en voyant que c'etait un gros troll

    GG les traducteur et bon poisson d'avril (avec 1 jour de retard je sais 😅😅)

    RépondreSupprimer
  5. Si elle se venge sur les Chinois avant, tout va bien on a le temps...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Juste assez pour prendre c tic et c tac tkt dude /(*-*)/

      Supprimer
  6. JOLIE j'ai pas penser au 1er Avril étrangement

    RépondreSupprimer
  7. quel âge a le forum aujourd'hui?

    RépondreSupprimer
  8. On dirait un bon cliché de fic wattpad xD

    RépondreSupprimer
  9. Une bougie blanche pour attirer les esprits avec la couleur de la béchamel, et une noire pour se protéger de ceux d'Extrême-droite, qui pourraient être extrêmement virulents en ma présence.

    Bahahaha

    RépondreSupprimer
  10. Le niveau de cringe de cette "pasta" est à son paroxisme.

    RépondreSupprimer
  11. CT marrant
    Trooll comme on aime ^^

    RépondreSupprimer
  12. Bon pour le concour d'illustration on peut oublier ce texte déjà...

    RépondreSupprimer
  13. Ah la la... j'ai compris que c'était un fake au moment où il est écrit qu'elle a reçu un colis wish en une semaine seulement. Pourquoi ça met toujours un mois à arriver chez moi ??

    RépondreSupprimer
  14. Peut être parceque ça vient de Chine ?

    RépondreSupprimer
  15. Splendide! C'est un sacré nanar, bourré de clichés et pas crédible pour un sou. Parfait pour un 1er avril!

    RépondreSupprimer