Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 11 octobre 2011

Robert la poupée maudite (Robert the Doll)

Robert, aussi appelé Robert the Doll (Robert la poupée), Robert the Haunted Doll (Robert la poupée hantée), ou Robert the Devil Doll (Robert la poupée du diable) ; était une poupée qui appartenait autrefois à Robert Eugene Otto, un peintre et auteur de Key West en Floride.

Eugene l'a reçu en 1904 par un serviteur africain qui, d'après la légende, connaissait la magie noire et le vaudou et ne se plaisait pas au sein de la famille. Peu après, il devint clair que quelque chose n'allait pas avec la poupée. Les parents d'Eugene disaient qu'Eugene parlait parfois à sa poupée et qu'elle semblait lui répondre. Bien qu'ils pensaient que c'était Eugene qui répondait avec sa propre voix changée, ils ont cru plus tard que la poupée lui répondait réellement.

Les voisins disaient avoir aperçu la poupée bouger de fenêtre en fenêtre quand la famille était de sortie. La famille Otto juraient que parfois la poupée faisait un terrible rire et qu'ils l'auraient vu du coin de l'oeil courir d'une salle à l'autre. Une nuit, Eugene aurait hurlé, et quand ses parents ont couru à sa chambre, ils auraient vu les meubles renversés et Eugene dans son lit, terrifié, leur criant "Ce n'est pas moi ! C'est Robert qui a fait ça !". En outre, des invités ont juré avoir vu l'expression faciale de Robert changer devant leurs yeux.

Quand Eugene mourut en 1974, la poupée est restée dans le grenier jusqu'au jour où la maison fut rachetée. La nouvelle famille avait une fille de 10 ans qui devint la nouvelle propriétaire de Robert. Ce ne fut pas long avant que la fille commence à crier certaines nuits, disant que Robert avait bougé et même essayé de l'attaquer à de multiples occasions. Plus de 30 ans plus tard, elle continue de dire que la poupée était vivante et qu'elle voulait la tuer.

La poupée déménage annuellement du Old Post Office and Customhouse en Octobre, et les employés du musée disent que d'étranges phénomènes surviennent durant cette période.

Les individus qui désirent voir Robert au Fort East Martello Museum et prendre une photo de lui, ils doivent, d'après la légende, demander poliment à la poupée, et si elle refuse (en bougeant sa tête sur un côté) et que l'individu prend quand même la photo, alors la poupée lance une malédiction sur lui et sa famille.


Histoire vraie. Cette légende est notamment celle qui a inspiré la série des Chucky.
Source ici.

Site officiel de Robert la poupée ici.

13 commentaires:

  1. J'ai eu droit à un fou rire semblable à celui d'une hyène à cause du nom de la poupée. x3

    Sérieusement, ça fait froid dans le dos pour le coup de l'inspiration pour produire les Chucky, d'ailleurs, ça m'a rappelé les légendes urbaines sur Poltergeist.

    RépondreSupprimer
  2. brrrrrrrrrrr histoire vraie en plus...robert ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais en plus on aller à un musé et elle est dans le musé comme dit ci dessu sauf qu c'est pas une légende urbaine ca

      Supprimer
  3. Putain le nom, Robert ! XD
    Mais n'empèche, je suis vraiment choqué quoi ! Oo Woah, pas de mot !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la pupé s'appelle robert parce que le gamin l'A nommé comme lui

      Supprimer
  4. Ah ok les gars de TAPS :rire:

    http://www.robertthedoll.org/images/robertfriends.jpg

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça... ça fait peur... O_O" ils ont demandé la permission à Robert avant de se faire prendre en photo avec lui ? XD ^^"

      Supprimer
  5. Elle me fait peur cette histoire

    RépondreSupprimer
  6. "Histoire vraie. Cette légende est notamment celle qui a inspiré la série des Chucky."

    Donc en gros, c'est l’ancêtre de Chucky.... Je préfère quand même Charles à Robert :3 .

    RépondreSupprimer
  7. Histoire vraie... j'en ai fait l'expérience. Je suis allée à Key West en Mai 2011 avec mari et enfant, et nous avons visité ce fort intrigués par cette histoire. Je n'ai pas salué Robert d'un "Hello Robert ! " comme l'a fait l'assemblée... C'est le rituel obligatoire soit disant, j'ai pris également Robert en photo sans précaution particulière... Je n'ai pas pris cette histoire de façon sarcastique mais je n'y croyais pas vraiment malgré les lettres des personnes maudites affichées sur place. A mon retour en France et dans l'année qui a suivi : je me suis pété les ligaments du genoux en ski (je skiais depuis 40 ans), mon mari est partit (ça faisait 20 ans qu'on était ensemble), on a divorcé, ma grand mère est décédée, et Martha, mon chat noir de 17 ansque j'adorai a eu une tumeur et n'a pas fini l'année...
    Avant de partir de Keywest, j'avais acheté la poupée Robert Doll dans une boutique, depuis je l'ai conservé et elle est sur une étagère je n'oublie jamais de la saluer et idem pour les invités qui rentrent de la salon. Je suis en train de construire une nouvelle villa et je pense que j'accorderai une place de choix à Robert dans mon nouveau salon car finalement j'ai bien rebondi dans ma vie et je conjugue le sort... En tous cas cette histoire flippante est bien génératrice de mal... elodiefraise

    RépondreSupprimer
  8. c'est flippant quand on voit les photos.... sérieux quel môme voudrait d'une poupées aussi horrible même a moi elle me fait peur D':

    RépondreSupprimer
  9. elle est trop mignonne (oui je suis psychopathe)

    RépondreSupprimer
  10. cette histoire je l'ai lue sur Histoire macabre et insolite qui d'ailleurs je conseil vivement aux amateurs de paranormal c'est un très bon site

    RépondreSupprimer