Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 18 janvier 2011

Sa protection (Her protection)

Dans chaque grande ville, il y a une maison qui n'est enregistrée nulle part, et ses fenêtres sont barrées depuis bien plus longtemps que ce que les gens s'en souviennent. Les anciens occupants, s'il y en avait, sont introuvables, et aucun individu, aucune organisation ne clame avoir cette parcelle.

Quoiqu'il en soit, quand on entre par une fenêtre du RDC ; ne touchez jamais aux portes extérieures – vous verrez par la poussière que les habitants sont partis depuis longtemps. Une boite en carton aplatie, un lit d'enfant décoré, des marques sur le tapis indiquant que le meuble a été déplacé. Invariablement il y aura un double matelas dans la chambre principale. Ce que vous ne verrez pas, en revanche, sont les rats et les cafards, ou traces de vermine. Elles connaissent de meilleurs endroits que ça.

Ce sont Ses endroits sacrés.

A votre première visite, n'amenez que ce dont vous avez besoin pour entrer. Localisez la chambre principale, restez au centre, et dessinez un cercle plein dans la poussière autour de vous. Un cercle d'un mètre de diamètre devrait être suffisant.

Faites face à la porte et dites à voix haute ; “Je souhaite faire un sacrifice. Accepteras-tu l'offrande ?”

Puis fuyez le lieu le plus vite possible. N'y retournez pas avant la nuit suivante.

Cette fois, amenez des clous, un marteau, une bouteille vide, un couteau bien aiguisé, et une lampe torche. Entrez comme la dernière fois. Vous vous souvenez du matelas dans la chambre principale ? Quelqu'un dormira dessus. Ne craignez pas de le réveiller ; Elle a tout préparé pour vous. Tournez le dormeur sur le dos et coupez sa jugulaire avec le couteau, collectez autant de sang que possible avec la bouteille.

Il vous faudra mettre un peu de sang sur le sol de chaque pièce, celle-ci incluse, mais assurez-vous d'en garder un peu après. Une fois terminé, partez par où vous êtes entré, et barricadez à nouveau la fenêtre. (d'où l'utilité des clous et du marteau.) Rentrez chez vous. Ne parlez à personne en chemin. Une fois rentré, mettez un peu du sang restant dans votr emain droite et frottez la sur la poignée de votre porte avant d'entrer. Puis allez dormir.

S'il vous reste du sang, vous devez impérativement le mettre sous un pavement de la ville, mais arrangez-vous pour que la pluie ne l'efface pas. Le couteau ne doit jamais être réutilisé, et doit être enterré. Ne vous souciez pas de recouvrir vos traces. Quand vous quitterez la maison, le sang sur la porte disparaitra, et le meurtre que vous avez commis n'aura aucune répercussion. Du moment que vous quittez Son temple, la preuve ADN ne vous impliquera pas non plus ; les forces juridiques suivront vos pas sans parvenir à la vérité. Sur les caméras, votre visage sera flouté.

Vous êtes à présent sous Sa protection.

Assurez-vous juste d'avoir trouvé la bonne maison.


J'aime beaucoup le commentaire final !
Bon bien évidemment, recette à ne jamais reproduire... C'est une pasta, pas un mode d'emploi du "tueur en série pour les nuls" :p
Creepypasta originale ici

3 commentaires:

  1. Je l'ai lut dans ma tete je suis sauvé aussi ?

    RépondreSupprimer
  2. Être sous la protection d'une entité surpuissante ?

    Le rêve ! :bave:

    RépondreSupprimer
  3. Ah merde ! Je me suis gourrée de maison ! Ouuuups !

    RépondreSupprimer