Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

dimanche 27 février 2011

Banjo-Kazooie

Je me rappelle, quand j’étais jeune; aux environs de 8 ou 9 ans, vous savez. La vie dans l’innocence. On ne se préoccupe pas du monde, alors j’ai passé une grande partie de ma jeunesse à jouer aux jeux vidéos. Oui, des jeux vidéos; il n’y a pas a avoir honte. Je me suis fait ami avec ceux qui y jouaient aussi.

Je connaissais un garçon appelé Tony. Il m’avait raconté une histoire à propos de choses bizarres lui étant arrivé quand il jouait à Banjo-Kazooie. Il m’a donné des instructions spécifiques de quoi faire et que-est-ce qu’il se passerait. Il m’a parlé du Mad Monster Mansion et du portrait de Gruntilda qui était là-bas. Il m’a dit que si je fonçais dans le portrait en utilisant le fly-pad, un monstre apparaîtrait. En tant que petit garçon trouillard, je l’ai cru, et un jour j’ai trouvé le courage d’essayer ce qu’il m’a dit il y a des années.

Rien ne s’est passé. C’était juste un petit mensonge qu’il m’avait raconté, une petite histoire qu’il croyait. Alors j’ai refait ce qu’il m’avait indiqué, une fois, deux fois, des dizaines de fois, en savant bien que c’était un mensonge et que rien n’allait se passer. J’ai trouvé ça amusant -je ne sais pas pourquoi-, alors j’ai foncé dans le portrait encore et encore, puis je suis allé à l’endroit où le monstre était supposé apparaître. Rien de tel ne s’est réalisé; ce tuyau en dehors du manoir qu’on pouvait pénétrer sous forme de citrouille était toujours vide. Il n’y avait rien de plus, rien de moins.

Bien sûr, tout n’est pas prévisible; tout ne suit pas le même chemin encore et encore. J’ai essayé il y a quelques jours. Environ une semaine ou deux, tout a tourné en cauchemar. Vous lisez ou entendez ces histoires et dites « Oh, c’est juste des histoires. Rien ne va se passer ». Bien sûr, cette fois je me suis presque pissé dessus tellement j’étais effrayé.

Je suis allé dans la pièce ou se trouvait Napper, vide et silencieuse avec rien de plus qu’une grande table et quelques chaises. J’ai escaladé le haut de la table et me suis approché du fly-pad. J’ai martyrisé le bouton B en faisant face au portrait de Gruntilda. L’ours et l’oiseau foncèrent dans le portrait comme prévu, mais cette fois le bruit fut différent. Il me sembla être le bruit d’un os se brisant, mais je n’ai pas porté mon attention là-dessus et j’ai continué.

Passant par la maison de Mumbo, je suis arrivé au tuyau contenant le Jiggy, mais la chose la plus bizarre au monde arriva. Banjo était apparemment tombé sous le niveau. Je croyais que j’avais buggé le jeu ou quelque chose dans le genre -quelque chose de nouveau et d’excitant que je n’aurais pas vu auparavant. Puis j’ai remarqué que ses jambes étaient en position accroupies à travers le petit trou ou était le tuyau; il grattait le sol sans faire un bruit -même pas de musique- puis il a secoué ses bras sauvagement alors qu’il était tiré à l’intérieur. Effrayé, j’ai lâché la manette et couru loin de la télévision.

Quand je suis revenu, ça montrait l’intérieur du tuyau; Banjo avait l’air complètement normal. Il se tenait debout au milieu du tuyau, et regardait aux alentours. La musique par contre, était un peu distordue, comme si elle se jouait à l’envers, mais ça ne pouvait que être un glitch, hein ? J’ai lentement pris ma manette puis j’ai vu une main noire gigantesque tomber lentement du plafond. J’ai crié et Banjo fit de même. Ça l’a pris jusqu’au plafond et l’a écrasé, comme les Wallmasters de Ocarina of Time.

Le son des os se brisant pouvait être entendu. Banjo cria d’une façon si horrible qu’il me semblait que sa trachée était remplie de sang et d’une douleur non descriptible par des mots. Quand la main s’est rapprochée de l’écran, j’ai pu voir qu’elle était accroché à lui par le cou, et le rompait presque en deux parties; sa tête allait partir d’un moment à l’autre. Je ne pouvais pas croire ce que je voyais. Banjo fut secoué puis tiré par la main démoniaque dans les ténèbres par la tête.

La chose suivante que j’ai vue était l’écran de transition, noir avec la tête de Gruntilda. Ça ne pouvait pas être réel, bien sûr. Je DEVAIS être en train de dormir, mais je savais que je ne l’étais pas. J’étais complètement pétrifié dans ma chambre avec des seaux entiers de sueurs coulant de mon visage. Puis le jeu revint, mais ce fut une cinématique. Tooty, Grunty et Klungo étaient tous là, excepté que c’était complètement différent.

Tooty était attachée à une chaise avec Klungo juste à côté d’elle. Grunty entaillait lentement le bras de Tooty, la disséquant comme une pièce de viande fraîche. Les cris de Tooty étaient trop durs à écouter, au vu de la souffrance contenu dans chacun d’eux, alors que sa tête se tordait dans tous les sens, elle agonisait. Grunty releva le couteau puis continua de couper son bras. Après l’avoir entièrement découpé, elle le lança à Klungo qui commença à le mâcher. Les yeux de Gruntilda étaient remplis de folie -non, c’était bien pire que ça. C’était un vrai plaisir pour elle de faire souffrir les gens. Une fantaisie réalisée. Elle approuva son méfait par un rictus démoniaque et horrible.

Avec le couteau, elle tailla l’estomac de Tooty, laissant son sang et les organes se répandre sur le sol, s’écrasant au sol d’une façon trop réaliste pour la recréer avec un jeu. Pas question que c’était réel; je continuai de me dire que c’était pas vrai, mais ça l’était et je le savais. Je ne pouvais simplement pas l’accepter. Grunty leva le couteau près de sa bouche et lécha le sang chaud coulant de la lame aiguisée. Satisfaite mais toujours en manque, elle planta le couteau violemment dans l’œil de Tooty puis le lança à travers la pièce. Elle se pencha vers elle, en souriant et en chantonnant silencieusement alors qu’elle trancha la gorge de Tooty. Le couteau était maintenant complètement rouge sang.

Ça a ensuite affiché un écran noir: la télé était toujours allumée, mais il n’y avait rien à l’écran. Je restais pétrifié, trop effrayé pour bouger. Je ne peux toujours pas croire ce que j’avais vu. Après quelques jours, j’ai décidé de recommencer. Bien sûr, personne ne pouvait vendre une telle chose aux gens, hein ? Je suis allé me crasher contre la photo; j’étais nerveux mais j’allai lentement vers le tuyau.

Il n’y avait rien. Je suis resté là, mais rien ne se passa. Tout se passa normalement. J’ai essayé beaucoup de fois, mais toujours rien. Pourquoi avait-ce marché une seule fois, une seule ? Que-est-il arrivé à mon jeu pour qu’il devienne complètement fou ? J’aurais voulu avoir pu bouger, pris une photo ou capturé quelques instants du jeu. Quelque chose qui pourrait servir de preuve. Je ne vous demande pas de me croire; juste de partager mon histoire avec ceux qui s’intéressent à ce genre d’histoires.

Je vais réessayer beaucoup de fois, cette fois préparée, et peut-être que cette fois je vais pouvoir prendre une photo de ce qui s’est passé cette nuit.

Traductions : Neko


BEN, arrête de foutre le bazar, de toute façon c'est pas pratique de bidouiller des cartouches avec des grosses papattes d'ours.
Creepypasta originale ici

8 commentaires:

  1. Oo , j'imagine le truc , et si sa tombe c'est un glitch qui fonctionne x)

    RépondreSupprimer
  2. Sa doit être vrai puisque Rareware a fait le jeu conker !

    RépondreSupprimer
  3. Conker mon enfance !
    Sinon c'est trés gore !

    RépondreSupprimer
  4. J'espère que tu compte travailler dessus longtemps, j'ai cherché partout sur Google, rien à ce sujet. Mais je me souviens qu'un truc étrange m,ayant fait très peur s'était produit dans BK quand j'avais 5 ans....

    RépondreSupprimer
  5. Je me rappelle aussi d'un truc qui m'avait traumatisé quand je jouais à BK, mais impossible de m'en rappeler

    RépondreSupprimer
  6. @ Anonyme qui est pas juste au dessus de moi mais avant.

    Quand on est traumatisé, on est censé s'en rappeler toute la vie. Ce que tu as eu s'appelle une "très grosse frayeur", sinon tu t'en rappellerais...

    A moins que... Le truc de BK, c'est que le jeu a pris le contrôle de vos souvenirs et vous a tout fait oublier pour que vous ne puissiez pas en parler et que lui prenne le temps d'envahir le monde ;P

    Sur ce, je vais aller faire la fête avec mon grand ami Candlejack~

    RépondreSupprimer
  7. Tu parles de la boule jaune pacman là ? ^^
    Bah oui on le trouve facilement le jeu vu que c'est de Pac-man que tu parles :P.

    RépondreSupprimer
  8. j'aurais aimé avoir une vidéo de la pasta...pas grave : elle est remplie de souvenirs cette pasta ^^

    Dixit Nex

    RépondreSupprimer