Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 18 mai 2013

Jeu nocturne pour campeurs en terre sauvage

S'il vous prend l'envie de vous faire peur au camping, n'optez pas pour les traditionnelles histoires improvisées autour du feu. Le principe est usé jusqu'à la corde, et les bons conteurs se font rares. De ce que j'ai vécu, ça finissait toujours par tourner en parodies.

Je me permets donc de proposer une alternative: le Jeu des Sentinelles. Cela ne nécessite ni matériel ni aucune connaissance particulière; juste un peu d'autosuggestion, ce qui vient facilement la nuit hors des fastes et des lumières du monde civilisé.

Tout d'abord, suggérez à vous-même et à tout le groupe que vous n'êtes pas en sûreté. Par exemple, il y a un vieux loup solitaire dans les parages... Ceci fait, faites en sorte de veiller à la sécurité de vos camarades: pour cela, vous allez vous organiser pour que, toute la nuit durant, il y ait quelqu'un d'éveillé pour donner l'alerte si le danger se manifeste. Relayez-vous toutes les deux heures jusqu'au petit matin, et tout devrait se passer à merveille.

Dans notre cas, vous passez en dernier: vous devrez prendre votre tour de garde entre quatre et six heures. Pour l'heure, vous vous endormez en songeant que votre placement n'est pas mauvais: selon la saison, vous assisterez même peut-être au lever du soleil.

Pas comme votre ami; ayez une pensée pour lui, qui va devoir veiller aux heures les plus noires, à l'affût du moindre bruit, du moindre craquement suspect; quelque peu angoissé, ayant de plus en plus de mal à prendre cette corvée comme un jeu, fût-il horrifique. Son tour de garde est bientôt fini, il n'attend plus que de retourner se coucher et vous laisser prendre la relève.


Vous vous réveillerez, serein, comme un rayon de soleil viendra réchauffer votre joue.
Vous n'aurez pas pris le relais.
Votre prédécesseur ne sera pas venu vous réveiller.



...Amusant, n'est-ce pas?

8 commentaires:

  1. Je suis pas sûre d'avoir bien compris ^^"

    RépondreSupprimer
  2. Tu n'as pas pris la relève car ton ami ne t'a pas réveillé. Deux explications possibles: l'une est pastique et je redoute la deuxième.

    -Explication pastique: il s'est fait enlever par un monstre et éventuellement éventrer.

    -Explication que-je-redoute-que-quelqu'un-la-trouve: il s'est endormi à son poste et il se réveille tout aussi sereinement que toi. Et ma pasta tombe à plat.

    OK comme ça?

    RépondreSupprimer
  3. Ahh c'est bien se que je me disais merci d'avoir prit le peine de m'expliquer ^^" génial cette pasta !

    RépondreSupprimer
  4. Franchement, sympa, je ne m'attendais pas du tout à la fin!

    RépondreSupprimer