Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 17 janvier 2011

Pokémon Bleu Larme (Blue Tears)


Dessin par Draikinator auteur de Pokémon Tarnished Gold
 “Pardon, monsieur. Combien pour ceci ?”

“Gratuit, prends-le.”

“Quoi ? Vous êtes sur ? Je peux vous l'ach-“

“J'ai dit que tu pouvais le prendre ! Maintenant fous le camp !”

Ceci est le bref échange que j'ai eu avec un jeune homme dans les 28 ans dans un marché aux puces où j'étais allé. J'ai toujours trouvé des trucs intéressants dans les vide-greniers et les marchés aux puces. J'y vais d'habitude pour des bouquins, mais il m'arrive de trouver d'autres choses qui valent le coup.

Je n'avais pas trouvé de livres cette fois là ; les ventes se limitaient aux jouets, fringues pour jeunes enfants et bébés, et quelques trucs qui serviraient à une jeune mariée. Tenues de soirées, des livres Harlequin (Je ne peux pas lire des trucs trop romantiques, je préfère les romans policiers), bijouterie et quelques boites à maquillage, la grande majorité déjà utilisées.

Je trouve ça de mauvais gout d'utiliser des boites à maquillage déjà usées. Si on en a plus besoin, autant la jeter. Faut pas jouer avec des trucs qui ont touché quelqu'un d'autre…c'est anti-hygiénique. Je gardai ces pensées pour moi-même, cependant, en continuant mon périple.

Alors que j'allais repartir, une chose bleue cachée sous une peluche de lapin usée attira mon attention. Les couleurs m'ont toujours piégé ainsi, surtout le bleu, alors j'ai soulevé la peluche pour regarder. A ma surprise, c'était une cartouche de Pokemon Bleu. Je n'en cherchais pas une spécialement, mais j'ai ressenti de la nostalgie…même si la 1ère génération n'était pas ma préférée, ça reflétait une époque simple de ma vie.

LA cartouche avait le mot ‘Larmes’ écrit en noir sur l'image de Tortank. J'imagine que c'était un pseudo ou même genre, peut-être que l'ancien propriétaire pleurait beaucoup. C'est le genre des enfants, ces trucs, peut-être qu'ils étaient assez jeunes pour être des ‘pleurnichards’ et que ‘Larmes’ était un meilleur nom…Je ne sais pas. Quoi qu'il en soit, j'ai eu le jeu pour rien, mais j'ai laissé 1$ sur la table quand même, pour me sentir moins coupable.

En rentrant chez moi, J'insérai le jeu dans ma GBA SP et l'alluma. Le son à l'écran titre était distordu…C'était la musique habituelle mais le ton était descendu énormément dans les graves, donnant un espèce de grognement…c'était…indescriptible. Naturellement, j'imaginais que c'était à cause de l'age, mais je tentai de jouer jusqu'à ce que ça plante.

L'ancien proprio, ce ‘Larmes’, avait laissé son fichier (comme je m'y attendais venant d'un jeu d'occase) mais pas d'infos sur le temps de jeu, pas de nom, rien de ce genre qui s'affichait lorsque la partie était sélectionnée. Curieux, Je choisis de lancer le fichier, juste pour voir. Un enfant peut avoir une intéressante partie avec des noms imaginatifs pour ses créatures…Une imagination innocente qui se raréfiait avec le temps et l'age…

Après avoir choisi la partie, j'arrivai sur un écran noir et du silence. Je me sentis déçu ; on dirait que le jeu avait déjà planté. J'allais éteindre quand un message apparut à l'écran.

Je commençai à lire, mais le texte s'affichait très lentement, anormalement lentement :

……….


On m'a tout volé…


Mon titre de champion…


Le respect de mon grand père…


…Même mes Pokemon sont morts par ta faute…


…Tu me le paieras…


Je viendrai te retrouver.

J'étais confus…Qui parlait ? Et à qui ? Mon coeur commença à battre par ce qui semblait être de la peur…J'avais déjà eu ça, mais je savais que ce n'était pas normal… mais la curiosité me maintenait dans le jeu.

L'écran noir fondit, La musique de la Tour Pokémon se joua normalement…Le son n'était pas cassé comme au début.

La scène se révéla et je reconnus l'endroit où j'étais, la Tour Pokemon. Le sprite du rival, Blue, était face à une des tombes de la tour. Il restait là quelques minutes, la musique morbide continuant à jouer durant ce silence, avant qu'il ne finisse par dire, “…Aujourd'hui c'en sera fini…pour nous deux.”

Avec ça, il quitta la tour, l'écran le suivant. Une fois à l'extérieur de la tour, la musique ne changea pas pour le thème déprimant de Lavanville…non, la musique de la tour continuait en boucle…Bien que je voulais baisser le volume, je n'y parvenais pas.

Je ne pouvais pas bouger le perso après ça. Je ne savais pas si ça venait d'un bug venant d'un jeu hacké, ou si c'était le perso qui hésitait. Après une autre minute, il finit par dire, “…Vol…” Même s'il n'y avait pas de voix audible avec le jeu, avec la vitesse du texte qui s'affichait, il yavait presque un sentiment de dépression en lui.

J'ouvris le menu et regarda le statut de Blue, Il n'avait qu'un Roucool qui n'avait pas de niveau…Je regardai ses stats, La seule attaque qu'il avait était ce que lui demandait Blue ‘Vol’, et toutes ses stats (sauf les HP) étaient à zéro. Trouvant ça étrange, je passai à côté et choisis Vol.

Quand la carte s'ouvrit, tout était noir et il y avait un seul point de destination ‘Mt. Argenté’…Je sais que c'était impossible. Le Mt. Argenté était à Johto qui n'existait pas encore durant cette génération de jeux pokémon…Mais c'était ma seule destination, alors je la choisis. L'animation typique du dresseur qui laisse place à un sprite d'oiseau apparut et j’atterris, j'en suis sur, devant l'entrée du Mt. Argenté.

Au lieu que l'image de l'oiseau laisse place à celle de Blue à l'atterrissage, son image bougea à sa gauche. L'oiseau et le dresseur se firent face pendant une minute avant que le son qu'on entend quand on entre ou sort d'une porte se fit entendre, mais à un ton plus aigu. Comme si quelque chose se brisait.

Quand Blue parla, “Envole-toi, tu es libre…” je supposai que le son était finalement celui de la pokéball qui se brise. Le Roucool fit son cri une dernière fois avant d'obéir à son dresseur et s'envoler. Après l'envol de son dernier pokémon, la musique de la tour joua encore, il fit face à l'entrée, “…Je viens pour toi…”

J'avais l'impression que c'était une mission de vengeance…et vu la manière dont c'était dit, une vengeance de la manière la plus sombre possible. Cela me poussa à regarder ses objets, je sais pas pourquoi ça m'a traversé l'esprit…mais dans les circonstances actuelles, je sentis que j'y trouverai quelque chose. Et ça n'a pas raté.

Il n'y avait qu'un seul objet dans la liste, POIGNARD, un objet vraisemblablement pas programmé dans le jeu à la base. A chaque fois que je le sélectionnai pour voir, Blue disait “Pas encore…” Après ça, je ne pouvais plus contrôler le perso. C'est comme s'il voulait que je voie ce qu'il avait juste pour deviner son dessein, mais c'était tout…le reste, c'était son affaire.

Blue marcha dans la caverne, trouvant son chemin dans ce labyrinthe pierreux, sans rencontrer un seul pokemon, mais j'entendais des faibles cris de pokémon derrière la musique…Je n'en suis pas sur, mais je crois qu'ils ressentaient les émotions sombres de Blue…et ils pleuraient l'avenir.

Finalement, il atteignit l'endroit où se trouve Red dans Pokémon Or et Argent. Blue ralentit un peu en approchant son rival, et la musique, comme si elle n'était pas assez morbide déjà, avait son ton qui baissait de plus en plus dans les graves, lui donnant une atmosphère bien pire…

Les deux rivaux se firent face et Red salua Blue avec le silence qu'on voit dans Pokémon Or et Argent. Cependant, Blue ne l'a pas bien pris car il se mit à hurler, “ Ne m'ignore pas comme si tu avais tout et tous les autres !

Une bataille commença mais la musique ne changea pas, la musique modifiée de la tour Pokémon continua. A ce moment, des invités sont entrés et étaient ennuyés par la musique, alors je dus mettre des écouteurs car j'étais toujours incapable de baisser le volume…aussi dérangeant que ça soit, la musique semblait m'hypnotiser.

Je regardai l'écran alors que la bataille commençait. Evidemment, comme Blue n'avait plus de pokémon, il n'appela rien. Red non plus. dans les options, il n'y avait pas ‘Atk, PKMN, Obj, et Fuir’ ; il n'y avait que ‘Obj’ alors, évidemment, il le sélectionna.

Le seul objet était celui mentionné plus haut, POIGNARD. Il fut sélectionné rapidement et ça revint à l'écran de bataille ; Maintenant, il n'y avait plus que l'option ‘Atk’. Dans le menu d'attaque, Blue n'avait qu'une attaque à sa disposition…MEURTRE…Je ne pouvais toujours pas reprendre la main sur le jeu, il n'y avait pas d'option Fuir, je ne pouvais pas non plus me pousser à éteindre face à cette dérangeante expérience…le seul choix était de rester là et laisser Blue tuer Red.

Après la sélection de l'attaque, Blue cria, “ça c'est pour tout !” et l'animation de l'attaque Charge se joua sur le sprite des deux dresseurs, mais Blue avait l'animation qui se répétait plusieurs fois de suite. La musique sombre commençait à reprendre son ton normal mais partit carrément dans les aigus…c'était douloureux à entendre dans les écouteurs, mais je ne les ai pas enlevés.

Le sprite de Red bougeait à chaque coup, perdant ses HP qui arrivèrent à zéro ; un grincement étranglé se fit entendre par dessus la musique, la remplaçant brièvement alors que le sprite de Red fondit dans ce qui semblait êtr ele sprite d'un cadavre décomposé avant de disparaitre complétement de l'écran.

Mon coeur battait, je commençais à développer une migraine, et mes yeux restaient collés à l'écran alors que le reste de la scène se jouait. Quand la musique remplaça l'écran encore une fois, un autre message apparut. Blue parlait.

“……………………………………

…………………………….

…………………….

On se reverra en enfer…”

Les options de combat apparurent à nouveau, ‘Atk’ était toujours la seule option. Blue la sélectionna, mais au lieu de ‘MEURTRE’ l'attaque était ‘SUICIDE’. Il y eut un moment d'hésitation, mais Blue finit par s'attaquer à lui-même avec un peu moins de fureur qu'avec Red. Alors que ses HP descendirent à zéro, un grincement étranglé comme celui de Red recouvra la musique, son sprite disparut comme celui de Red. Mais…quand le corps ‘décomposé’ fondit, il ne faisait pas face au champ de bataille…

Il me faisait face.

Les grincements continuèrent, le son augmentait de volume tout seul, rendant le son douloureux et accélérant ma migraine…et j'avais toujours mes écouteurs. Mes yeux restaient fixés sur les trous vides où se trouvaient les yeux de Blue alors qu'il hurlait, alors que l'écran commença à clignoter. doucement d'abord, puis de plus en plus vite, jusqu'à l'effet stroboscopique. Le ‘hurlement’ grandit en volume encore un coup avant de cesser, l'écran virant au noir.

Je retenais mon souffle, mon coeur battant tellement fort qu'il en faisait mal…j'espérais profondément que ce soit fini…Vu que je ne pouvais rien faire…ou même entendre aucun bruit dans les écouteurs, je craignais que ce ne soit pas le cas…et j'avais vu juste.

Un texte écrit en blanc apparut sur ce fond noir, lentement, et je lus, alors que chaque mot se formait :

J'ai finalement eu ma revanche.


La vie que TU as ruiné a disparu.


Mais ne crois pas que ce soit fini.


Ma souffrance a pris fin, mais la tienne vient de commencer.


Je la regarderai avec un sourire aux lèvres.


Et quand tout sera fini…





Je te reverrai en enfer…

Et bien que ma batterie était pleine avant de lancer le jeu, la lumière de la batterie vira au rouge et tout le système s'éteignit…et mon nez commença à saigner quelques secondes plus tard…Je…Je ne peux pas vous décrire la terreur que j'ai senti après ça…Je ne pourrai jamais vous décrire la terreur de ce que je ressens encore…

Vous savez, le jour suivant aux infos, ils ont annoncé que l'homme qui m'avait donné le jeu, je tairai son nom, avait appelé la police, disant qu'il avait tué sa femme 3 jours avant et l'avait enterrée dans son jardin…Quand ils avaient atteint sa maison, ils l'ont trouvé au téléphone, mort…il s'était suicidé en se tranchant la gorge. Il a été aussi mentionné que, quelques semaines avant, son enfant de 8 ans avait tué son frère de 6 ans et s'est suicidé…

Je suis sur que le jeu y est pour quelque chose…et je suis le prochain…Je ne sais pas combien de temps il me reste…ni qui mourra de ma main…mais il fallait que vous le sachiez…

Ne jouez jamais à Bleu Larme.
Auteur : IMDEAD

Pas mal celle-ci. Encore du Pokémon pour changer :p Cette pasta possède apparemment une suite qui sera prochainement traduite ici ;)
Oh, j'oubliais... Hack, please ? :p

18 commentaires:

  1. sympa a lire mais ne fait pas vraiment peur

    RépondreSupprimer
  2. L'idée de départ est pas mal (C'est le premier récit que je lit sur ton blog) j'étais même mal à l'aise au début et après c'est tombé comme un soufflé... Dommage :(

    RépondreSupprimer
  3. Il y a de l'idée, j'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore cette histoire, elle n'a rien de Creepy mais plus de Drama, Red qui à mal de la perte de son titre et de son grand père et qui se venge avant de ce suicidé... J'aime beaucoup.

    RépondreSupprimer
  5. Cette Creppy est tout simplement triste. Elle m'a touché, et m'a faites pleuré des larmes silencieuse le long de mes joue. Pleuré et légèrement sourire. Blue...on se reverra en enfer.

    RépondreSupprimer
  6. Oh là là...Je crois que je ne jouerais plus jamais à Pokemon Bleu !
    L'histoire est plus triste que terrifiante, mais j'ai quand même eu froid dans le dos !

    RépondreSupprimer
  7. J'adore les creepypastas sur Pokemon, et celle-ci est vraiment bien. Et un peu triste.

    RépondreSupprimer
  8. Y a-t-il un parallèle avec la creepypasta "Rouge étranglé" ?

    RépondreSupprimer
  9. L'UNE DES MEILLEURES PASTA AU MONDE!!!!!! T T
    JE VEUX LA SUITE! !!!!!!!!!!!!!! ! ! ! !!!!!

    RépondreSupprimer
  10. super creepy !!! je trouve les pastas de jeux pokemon super originaux ^^, une larme pour tout ceux qui ont obtenus ce jeu

    RépondreSupprimer
  11. Super creepypasta une de mes préférées de pokemon surtout blue un de mes persos favoris après Peter

    RépondreSupprimer
  12. Super creepypasta une de mes préférées de pokemon surtout blue un de mes persos favoris après Peter

    RépondreSupprimer
  13. Pour les gents qui se demanderait comment utiliser des écouteurs sur une GBA SP ils faut un adaptateur qui se branche a la place du chargeur. Ouais parce que si on ignore que c'est possible ca fait décrocher du texte... Mais bon...
    Arf! Site robotsphobe!
    V.V.R.

    RépondreSupprimer
  14. J'ai envie de jouer à pokemon bleu maintenant.

    RépondreSupprimer