Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

vendredi 29 mars 2013

Un banal accouchement

En 1990, dans une ville canadienne, une ambulance est appelée pour ce qui semble être un banal accouchement. À l'arrivée des ambulanciers, la maison prend subitement feu après un séisme (certains riverains disent avoir entendu des plaintes et des appels à l'aide, mais ils étaient sûrs que ce n'était pas les voisins) et une détonation. La police et les pompiers arrivent bientôt sur les lieux. Ils apprennent qu'une grande famille y habite. Les pompiers sont contraints d'y entrer pour tenter de retrouver des survivants parmi la mère et ses trois enfants.


Le capitaine **** ****** et onze de ses hommes lancent un enregistrement vocal de leur communication dans cette immense bâtisse. Sur les douze personnes qui sont entrées, trois seulement en ressortiront vivantes.


Voici l'enregistrement (retranscrit) de ce qui reste à ce jour l'un des plus étranges et importants témoignages de l'existence des phénomènes paranormaux... Et peut-être même de l'Enfer.


Capitaine : -La maison semble solide, mais on va pas s'y attarder, allez, go !

Voix d'homme (recouverte par des pleurs) : -J'entends des pleurs, ils semblent venir de l'étage au-dessus, va voir, vite...

Voix d'homme: -Je l'ai, les gars, vite !

Voix d'enfant (en sanglots) : -Maman ! Je veux maman !

Capitaine : -Sortez-le d'ici, vite ! Et puis trouvez-moi sa mère, elle est enceinte apparemment ! Bordel, j'ai jamais vu une chaleur pareille. La température augmente de plus en plus !

Voix d'homme : -Chef, on a perdu le contact avec les sergents, et...

Capitaine : -Trouvez-les moi, c'est pas les seuls qu'on retrouve pas, putain !

Voix d'homme : -Bon Dieu ! C'est quoi ce truc, ça c'est jeté sur les deux sergents, vous allez pas me croire, ça a des cornes, c'est... (Hurlant). Merde, merde, chef, aaah ! (Bruits de mastication, perte de communication).

(Cris stridents et explosion).

Voix d'homme : -Il vient d'y avoir une explosion par décompression, ça a soufflé une partie du rez-de-chaussée !

Capitaine : -Abaissez vos visières !

Voix d'homme (apeurée) : -Chef ! Bordel, les gars c'est énorme... (Cris)

Voix inconnue : -Tu veux t'en prendre à mon fils ? Sache que tu ne le toucheras pas, œil pour œil, dent pour dent. Je m'en prendrai à ta famille dans ce cas.

(Bruits de broyage. Perte de la retransmission).

« C'EST MON FILS ! ».

(Explosion).

Capitaine : -Bordel, c'était quoi ? ****, va voir.

Voix d'homme : -Je viens de trouver la mère, elle est morte, son corps n'est pas carbonisé, je comprends pas... Elle a reçu des coups de griffe. Par contre, aucune trace du bébé... C'est quoi ? On dirait une chau... (Coupure soudaine).

Voix d'homme : -Y a des corps partout ! On vient de perdre six de nos hommes, chefs ! (Bruits de mastication et de broyage).

Voix d'homme : -Une épaisse fumée noire, c'est quoi cette merde, ça brûle ! Mes yeux s'... Pu... des... yeu... ouges !

Voix inconnue : -Vous ne toucherez pas à mon fils !

(Explosion).

Capitaine : -Quelqu'un peut me dire ce qu'il se passe ? Cette maison est immense... Où vous êtes, sergent **** ***** ?

Voix d'homme : -Deuxième étage, je tente d'ouvrir la porte des enfants, mais 'y a cette fumée noire, je... (Toux). Ça me crame de l’intérieur... (Toux). Bor...

(Explosion plus forte que les précédentes).

Capitaine (hurlant) : -Sortez, les gars, on n'a pas le temps, vite !

(Choc de la chute d'une poutre).

Capitaine : -Vite, un, deux ... Où est le bleu ?

Voix d'homme : -Il était derrière moi...

Capitaine : -C'est quoi ce trou...

Voix d'homme (recouverte par des gémissements) : -Ça s'accroche à moi, ça me tire vers le bas, chef ! (Cris)

Voix faibles : -Te voilà parmi nous... !

Capitaine : -Bordel de Dieu...

Voix inconnue : -Sortez !

(Fracas immense, rire strident).

Fin de la retransmission.


La maison disparaît bientôt dans un énorme trou béant. Le trou est rebouché avant que des religieux ou des fidèles de Satan arrivent. Une certaine version légendaire dira ensuite qu'une énorme chauve-souris sortit du trou en hurlant :


« Inclinez-vous devant le futur Antéchrist ! »

11 commentaires:

  1. Le pauvre pompier qui est tombé en enfer!!! XD

    RépondreSupprimer
  2. Enregistrement sinon Fake :noel:

    RépondreSupprimer
  3. Photo du bébé sinon Fake :noel:

    RépondreSupprimer
  4. 3ème paragraphe: " Et peut-être mémé de l'Enfer." xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as jamais entendu parler de la fameuse "mémé de l'Enfer" ? Elle te gave de gâteau carbonisés et après tu vomis pendant des heures ...

      Supprimer
    2. xD Vive les fautes qui discréditent totalement les pastas. Ou peut-être était-ce voulu! Imaginer le marchand arabe d'Aladin en train de raconter l'histoire et là...il marque une pause et dit : "Et peut-êtle mémé de l'Enfelll!" ^^

      Supprimer
  5. ça me rappel une caméra caché o¸u une madame accouchait d'un bébé qui tuait un docteur et finalement le bébé c'était un nain et le docteur est pas mort

    RépondreSupprimer
  6. -_0 bonne pasta rien de plus qu'une bonne pasta

    RépondreSupprimer
  7. Le dernier paragraphe gâche tout, il aurait fallut s'arrêter à "fin de l'enregistrement".

    RépondreSupprimer
  8. Houlah. Alors, là, je n'ai pas tout compris, et même si j'avais compris, le dernier paragraphe était de trop. Les évènements sont à mon goût trop "gros" pour faire peur.

    RépondreSupprimer