Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

vendredi 4 mai 2018

Je prépare une fête d'anniversaire pour ma fille aînée et j'aimerais de l'aide

Re-bonjour, tout le monde. J’ai pu voir que ma lettre ouverte a suscité votre intérêt. Certaines personnes ont pensé que je faisais subir des choses horribles à mes enfants, des choses qui me retournent l’estomac rien que d’y penser. Je ne suis pas un monstre ! J’aime mes enfants. Je me suis dit que si je refaisais un post, vous verriez que mes enfants sont très heureux et en bonne santé.

Bon, bientôt ce sera un jour très spécial. Mon aînée, Claire, va avoir 13 ans ! Ce ne sera plus une enfant et je cherche des idées pour fêter ça. Peut-être que vous pourriez m’aider à organiser la meilleure fête d’anniversaire possible pour ma première fille.

J’ai adopté Claire quand elle n’avait que quelques mois. Sa mère n’était pas en mesure de s’occuper d’elle. J’habitais à New York, à l’époque, et j’avais une boulangerie préférée à laquelle j’allais le mercredi, quand ils faisaient des croissants aux amandes. J’avais mon itinéraire habituel, et je voyais souvent une femme avec son bébé dans les bras ou dans une poussette. C’était sûrement une mère célibataire. Elle avait toujours l’air épuisée ou pressée. C’était probablement son premier enfant, aussi. Elle oubliait parfois de boucler la ceinture de la poussette, ou de mettre un gilet à la petite. Elle faisait de son mieux, je suppose, mais elle n’avait pas encore tout à fait l’instinct maternel.

Un jour sur mon chemin, j’ai vu le bébé dehors dans la poussette, mais la mère était introuvable. Il faisait très froid pour un mois d’Octobre, et comme d’habitude la petite ne portait qu’un t-shirt à manches longues et un pantalon. Pas de gilet, pas de bonnet, pas de gants, et pas de couverture pour lui tenir chaud. Je me suis arrêté et j’ai attendu, j’avais prévu de faire un sermon à la mère et de lui acheter des vêtements pour sa fille, mais elle n’est pas venue. J’ai dû attendre 5 bonnes minutes, mais ça m’a paru être des heures. La petite pleurait et ça m’a brisé le cœur.

Je n’avais pas l’intention de prendre l’enfant.

Mais la mère n’était toujours pas revenue, et les pleurs s’intensifiaient.

Alors je l’ai prise dans mes bras, enveloppée dans ma veste et ramenée avec moi à la maison. On a quitté New York peu de temps après, et on a vécu sur la route depuis. C’était un bébé merveilleux, calme et heureux. De loin mon enfant le plus facile jusqu’à aujourd’hui. Elle sait que je l’ai enlevée des bras d’une mauvaise mère et elle n’a jamais voulu en savoir plus sur cette femme. Je lui ai offert une vie merveilleuse, et un accès illimité à la culture et à l’éducation. Est-ce que vous saviez que beaucoup d’états proposent une scolarité en ligne ? C’est vrai ! C’est tellement génial de laisser les enfants apprendre à leur rythme. Une fois que notre tribu s’est agrandie, on a même organisé des expos-sciences tous ensemble.

Claire est une enfant spéciale. Je pensais qu’elle allait être une enfant unique très longtemps, mais j’avais remarqué qu’il lui manquait la compagnie d’un frère ou d’une sœur. Je ne me souviens pas où on était… Ohio, peut-être ? Et on s’était arrêtés dans une ville pour quelques jours. Il y avait un joli parc, mais il était presque tout le temps vide. La plupart du temps on n’était que tous les deux. Mais quelques fois, un petit garçon et une petite fille nous rejoignaient. Ils ne sont jamais venus avec leurs parents, et ils lorgnaient sur notre pique-nique avec des yeux affamés. Très vite, je me suis mis à préparer des sandwiches en rab’ et à emporter des puddings et des briques de jus de fruits supplémentaires. Le jour où on avait prévu de quitter la ville, je me suis finalement aperçu que leurs vêtements n’avaient jamais changé, quand j’ai reconnu la tâche d’herbe que le petit garçon s’était fait en sautant de la balançoire. Ce soir-là, Claire m’a parlé de ses amis. Ça l’inquiétait de les voir toujours affamés et ils lui avaient dit qu’elle ne pouvait pas aller jouer chez eux parce que leur maison n’était pas sûre. Je n’avais pas remarqué les bleus sur leur peau mate, mais Claire, si. Elle m’a demandé si on pouvait les adopter comme je l’avais fait pour elle.

Et c’est comme ça que notre famille s’est agrandie pour la première fois, mais pas la dernière.

J’avais de bons revenus grâce à mes petits boulots par internet. Pas mal de commandes d’œuvres d’art, de retouches, etc. Mais j’ai réalisé que ma vraie passion c’était d’aider les enfants, alors j’ai commencé à prendre des cours en ligne pour devenir un travailleur social. Claire dit qu’elle veut faire comme moi quand elle sera grande. C’est elle qui a commencé notre tradition des cochons-tirelires. Chaque enfant a une tirelire en forme de cochon qu’ils peuvent customiser comme ils veulent, et ils mettent leur argent de poche dedans pour économiser pour la fac. Elle est tellement intelligente et sage pour une enfant. La sienne a une jolie couronne de fleurs bleues peintes sur la tête du cochon.

Je suis désolé. Je me suis égaré. C’est juste que je n’ai pas souvent l’occasion de parler de ma famille. Ce sont tous des enfants tellement géniaux. Mais je devrais revenir à ce qui nous importe : l’anniversaire de Claire.

Elle adore le vert et le bleu, alors je pensais acheter des serviettes en papier et des assiettes de ces couleurs. Est-ce que quelqu’un aurait un lien pour des lampions ou des banderoles dans ces tons-là ? Elle adore le dessin animé Raiponce, alors j’avais pensé faire un lâcher de lanternes pour elle. J’ai une robe Raiponce qui vient du Disney Store. Je suis sûr qu’elle va adorer ! On a déjà fait un Funfetti Cake pour les jumeaux, alors je me disais, gâteau au chocolat ? On est de retour sur la côte Est en ce moment, donc si quelqu’un connaît une bonne pâtisserie, je suis tout ouïe ! Je pensais à un gâteau décoré en pâte à sucre ? En général j’achète un jeu de société à chaque anniversaire et on y joue en famille. On a déjà Brise pas la glace, Cluedo, Monopoly et Hi Ho Cherry-O. Vous en connaissez d’autres que votre famille aime ? Le préféré de Claire c’est Cluedo. J’avais pensé à Candy Land, mais je ne suis pas sûr. Est-ce que Twister est encore à la mode ?

Enfin bref, la grosse surprise que je vais annoncer c’est que Claire va aller au « Space Camp » ! Après la fête, je vais laisser George s’occuper des autres. C’est le deuxième plus vieux, il a 10 ans. Claire et moi on va prendre la route.

Mais on n’ira pas au « Space Camp ».

J’ai choisi un joli coin. Il y a plein de fleurs bleues, les mêmes que sur sa tirelire. J’ai déjà creusé le trou. Personne ne devrait nous déranger. J’ai acheté un beau couteau de chasse. J’ai prévu de lui trancher la gorge. Ça me paraît être la méthode la plus humaine. Un pistolet ça attire trop l’attention, et je ne pense pas être capable de la matraquer à mort.

Je ne veux pas qu’elle ait peur.

Je suppose que je pourrais l’étrangler, mais c’est une si belle enfant –enfin, jeune fille- et je n’ai pas envie de lui faire de vilaines marques pour son dernier jour.

Vous voyez, c’est pour ça que sa fête doit être parfaite. C’est sa dernière fête.

J’adore les enfants.

Mais elle ne sera plus une enfant.

Traduction : Sassy Calopsitte

Suite d'une pasta (recorrigée pour l'occasion) qui avait été publiée en 2016. Le lien est déjà dans le texte, mais le revoilà pour ceux qui l'auraient manqué.
Texte original

28 commentaires:

  1. Alors là, chapeau. Perso, j'ai kiffé. On dirait presque qu'il n'est pas si fou que ça, au début. On peut se dire que c'est juste un mec un peu dérangé mais voila ...
    La fin m'a eu, honnêtement. Comment faire changer le point de vue sur un personnage en quelques lignes, bravo.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne m'attendais vraiment pas à la fin, d'ailleurs j'ai été parcourue par un léger frisson en lisant le dernier paragraphe. Bravo !

    RépondreSupprimer
  3. Waouh j'ai été bien surpris par la fin, j'en été même arrivé à avoir de la sympathie pour le personnage et pour Claire

    RépondreSupprimer
  4. Tres bonne surprise !
    Je ne m'attendais pas à la fin!

    RépondreSupprimer
  5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  6. joli retournement de situation ! chapeau ! (même si j'aurais voulu savoir ce qui est arrivé a Savannah)

    RépondreSupprimer
  7. Ça me fait penser à la creepypasta de Peter Pan (et aussi dans le conte original) où il tue les enfants perdus qui sont trop grand et donc ne sont plus enfants.

    RépondreSupprimer
  8. Il peut accueillir Savannah maintenant! :D

    RépondreSupprimer
  9. Les piqûres ça existe.

    Sinon, à il songé à sa propre enfance ?

    RépondreSupprimer
  10. Wow. J'adore comment dans ces deux creepypastas, on passe d'un point de vue à l'autre en l'espace de quelques phrases. C'est vraiment bien fait et assez original. Ma tête pendant que je lisais cette histoire: >:(, :/, :o, :D, D:, D8!!!

    RépondreSupprimer
  11. Superbe creepy pasta ! J'ai juste adoré comment en quelque phrases on découvre autrement le personnage! Mais pourquoi 13 ans ?

    RépondreSupprimer
  12. Ben, parce que 13 ans ça correspond à peu près à l'adolescence (12 ou 13 ans) et le psychopathe, lui, n'aime que les enfants, pas les ados !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que ça correspond plus a l´age moyen du début des règles personnellement...

      Supprimer
    2. Il a aussi des garçons,et effectivement c'est parce que à 13 ans tu entres dans l'adolescence et donc tu n'es plus un enfant.

      Supprimer
  13. Le film préféré de Claire, parle d'une fillequi veut explorer le monde mais qui est piégée par sa "mère" diabolique qui l'a "adoptée". Et son jeu préféré est Clue - qui vous apprend plusieurs manière de tuer quelqu'un.


    Quelque chose me fait dire que ce ne seras pas son dernier anniversaire...

    En tout cas sa expliquerait pourquoi elle économisait de l'argent avec les autres enfants.

    RépondreSupprimer
  14. Superbe creepypasta. J'aime beaucoup. Je me surprise à avoir de l'empathie et de la sympathie pour le narrateur... très bien écrite !

    RépondreSupprimer
  15. Tant d'espoir... Va me falloir des vidéos de chatons pour oublier ça...
    Sinon super pasta !

    RépondreSupprimer
  16. Quand on le lit , on l'imagine finalement comme un sauveur de ces gosses jusqu'au dernier paragraphe qui rend en fin de compte le tout très macabre .... Pasta réussie !

    RépondreSupprimer
  17. Wouah~!!! Je ne m'étais pas du tout attendue à la fin ! J'ai trop aimé !

    RépondreSupprimer
  18. Depuis la lettre ouverte je me doutais envers et contre tout que c'était un psychopathe. Je savais qu'à un moment ça allait forcément partir en couille! Trop de détails gnan-gnan,ca collait pas au style creepypastique (ça existe pas? Ben maintenant si). Ce qui n'empêche pas qu'elle est tres sympa,mais comme quelqu'un la mentionné plus haut,je ne serais pas étonnée que la petite Claire se révèle plus psychopathe que le narrateur lui-même...en tout cas je l'espère. Le Dr Frankenstein tué par sa créature,j'adore ça.

    RépondreSupprimer
  19. Je m'attendais tellement pas à cette chute ! J'ai adoré encore plus que le premier texte 😍

    RépondreSupprimer
  20. Ouah ! Je ne laisse jamais de commentaire d'habitude mais la... Juste, ouah ! J'étais attendrie, je trouvais le narrateur trop mignon, mais la, "j'ai déjà creusé un trou", j'ai senti ma tête reculer et mes yeux écarquillés crouler sous le poids de mes sourcils devenus trop lourds. J'ai adoré ! Merci pour ça !

    RépondreSupprimer