Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 18 avril 2011

Biohazard 3 - The Lost Room

Nous sommes le 1 janvier 2011, l'heure est 3h27 quand j'ai reçu ma copie d'une version dite " Director's Cut " de Resident Evil 3 : Nemesis via un certain " Forbidden " que j'ai contacté sur les forums de Bioflames suite à une rumeur qu'un gars aurait reçu une copie de Resident Evil 1.5 par ce fameux type, il est habillé d'un imperméable noir, d'une écharpe, elle aussi de couleur noir sans oublier ses lunettes de soleil, il ne m'a pas beaucoup parlé, juste un " bonjour " et un " au revoir et bonne année " avec une voix rauque qui me filait la chair de poule...

Bref, je profite du sommeil de ma copine qui dort avec sa petite soeur dans sa chambre pour jouer tranquillement à cette version spéciale de RE 3 sur ma PS One.

J'insère le CD et je m'écroule dans mon canapé en souriant lorsque je sursaute en entendant un cri qui semblait venir de l'étage supérieur, sans doute la petite soeur de ma copine qui a fait un cauchemar, me rassurais-je.

L'écran restait noir durant 2 minutes avant d'afficher l'écran-titre qui est différent de la version normale du jeu, c'est une image montrant un tas de chair dont je ne saurai pas dire à quel être vivant cette chair appartient, des squelettes humains couvert de sang et un bras qui ressemble à celui de Birkin quand il a muté suite aux effets du Virus-G mais il semble qu'un bras humain, de petite taille, est caché sous les griffes et il avait l'air réaliste...

Je secoue ma tête pour chasser l'image du bras de mon esprit et j'appuie sur Start lorsque la voix-off prononce le titre du jeu.

" Resident Evil 3 : Director's Cut " Dit-elle et elle était différente, on dirait que la voix a été truquer pour paraître plus " démoniaque " ou un truc du genre.

Et le jeu débuta dans l'usine de traitement d'eau, près d'une porte totalement couverte de sang situé dans un couloir qui n'existe pas dans la version originale et je contrôle Carlos, quand je tentais d'ouvrir les autres portes qui n'étaient pas couverte de sang, un message s'affiche me disant qu'elles sont bloquée par quelque chose de lourd, me laissant comme seul choix la porte étrange qui, par hasard, n'est pas bloquée ou verrouillée...

Je me retrouve dans une salle très sombre et en faisant un seul pas, j'entends la porte qui se verrouille toute seule et l'inventaire s'affiche, je ne possédais pas d'armes à feu, ni le couteau de combat, juste un vieux livre étrange que je ne pouvais pas examiner car le message me disait qu'il est trop fragile dû à son ancienneté, je remarque que j'ai une lampe-torche et des piles.

Je combine le tout pour pouvoir utiliser la lampe-torche mais avant, je vérifie la carte qui affiche " The Lost Room ", bizarre comme nom de lieu, bref, je quitte l'inventaire et une fois la salle éclairée par le halo de la lampe-torche, je constate avec horreur que je suis dans une pièce remplie de cadavres humains nus, toutes corpulences et tout âge confondu, même des nourrissons !

Je manque de vomir en voyant ça qu'un cri effrayant me fait sursauter et une sorte de G-Mutant apparaît mais il est différent de celui dans RE 2 car il a l'air d'être un juvénile et le plus troublant, c'est qu'il ressemble à un embryon humain ayant acquis un certain stade de développement !

Il pousse un second cri puis, il se tord de douleur et sa peau se met à fondre et ses cris de douleurs devenaient des pleurs d'enfants torturés, Carlos se met à se tordre de douleur et son estomac explose à cause d'une créature semblable à une chenille sort de l'immense trou qu'elle a créée pour s'en sortir.

Je me lève de mon canapé pour enlever le CD lorsqu'une cinématique débute, montrant un homme portant un masque de cheval zombie, nu, qui arrache ses propres organes en riant avant que la cinématique se fige sur le corps d'un nouveau-né, la tête arrachée qui est coincée dans les mâchoires d'un berger allemand dont le reste du corps est dépourvu de peau ainsi que de chair, laissant la majorité de son squelette à découvert sauf sa tête dont la chair est brûlée...

J'allais enlever le CD lorsque ma copine hurle, je cours rapidement jusqu'à sa chambre et je vomi en voyant le spectacle macabre; la tête de sa petite soeur roulait près du lit, gisant dans une mare de sang...

4 commentaires:

  1. c a rien comprendre la fin

    RépondreSupprimer
  2. Dommage que la fin gâche tout... Sinon c'était bien pensé une Creepypasta sur RE3 mais impossible à mettre en scène.

    RépondreSupprimer
  3. L'intention est louable, mais l'histoire n'est rien d'autre qu'un concentré de gore complètement gratuit. Dommage.

    RépondreSupprimer