Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mercredi 20 avril 2011

Rituel : Etat de transe provoqué

Ce rituel vous permet de provoquer ce que l'on appelle une paralysie du sommeil.
Vous verrez ce que vous ne voyez pas actuellement, vous entendrez ce que vous ne pouvez entendre, et sentirez ce que vous ne pourrez jamais sentir.
En contrepartie, vous ne pourrez plus bouger, mais suivez mes conseil pour vous en sortir.
Cette expérience concerne naturellement 25% à 60% de la population française.

Préparation :
  • Mettez-vous dans un endroit calme, de préférence dans une structure, et non dehors.
  • Il est recommandé d'être seul, sinon l'état de panique peut vous poser des problèmes psychologiques (ou pas).
  • Enfin, préparez-vous au pire.

On y va :
  • Calmez-vous
  • Ne pensez plus à rien, faîtes le vide total
  • Allongez-vous sur le dos
  • Attendez 5 à 15 minutes
  • Si vous sentez que vous allez vous endormir, c'est bon signe
  • Ne vous endormez pas, faîtes tout pour ne pas dormir
  • Vous persistez à rester éveillé, mais sans bouger
  • Vous commencez à somnoler, restez toujours éveillé
  • D'un coup, vous entendez un bruit sourd qui s'approche de vous, tendez l'oreille
  • Laissez-vous emporter, mais ne dormez pas !
  • Vous y êtes.
  • Vous ne pouvez plus bouger
  • Vous voyez peut-être des choses étranges, formes, silhouettes...
  • Vous entendez peut-être des choses étranges, bruits de pas, voix étrange...
  • Vous (re)sentez une présence, une intrusion, une chaleur, le vide, survoler votre corps, une oppression...
  • Vous angoissez, paniquez, mais ne pouvez toujours pas bouger

Pour arrêter, suivez mes conseils :
  • Les petits muscles (œil, oreille interne, auriculaire,...) peuvent bouger, eux, tentez de les bouger, forcez
  • Essayez de loucher, regarder de gauche à droite rapidement
  • Reprenez votre respiration, contrôlez-là et calmez-vous
  • Rendez la chose positive, imaginez-vous sur un lac, etc...
  • Si vous ne m'avez pas écouté, un ami est là, même si vous voyez à la place de votre ami qui n'aurai jamais dû être là un truc bizarre, faîtes en sorte qu'il vous remarque et qu'il vous touche
  • Enfin, à chacun sa méthode, moi j'essaye de bouger

Maintenant, vous ne voudrez plus jamais recommencer. Trop tard, maintenant vous le referez sans faire exprès (ou pas pour ceux qui ont de la chance).
Ceux qui ne l'ont pas encore fait, tenterez vous le diable ?

Avantages :
  • Vous pouvez sentir une sensation d'extase, plutôt agréable finalement
  • Certains ont eu des "hallucinations" érotiques
  • Si vous vous endormez, bonne nuit...à demain.
  • Une expérience terriblement creepy, à ne vivre qu'une et une seule fois

Inconvénients :
  • Vous ressentez une sensation de panique extrême, de mort imminente
  • Faîtes-le une fois, votre corps le refera tout seul, même le jour (pour certains non)
  • Cela vous provoquera ce qu'on appelle une "paralysie du sommeil"...
  • Ce rituel ne marche pas tout le temps, ou bien met beaucoup de temps à fonctionner

Pour couronner le tout, sachez que cet état de transe peut-être provoqué par un stimulation d'une zone du cerveau, notamment via un binaural beat, soit le son entendu dans les fréquences cachées de Lavender Town.

Alors, convaincus ou trouillard ?
Auteur : Sefiria

Je ne sais pas encore si ce rituel est dangereux pour la santé... Mais si vous voulez tenter le coup, faites-le à vos risques et périls...et partagez votre experience en commentaires ;p

39 commentaires:

  1. Mince, ca va être dur de bouger l'oreille interne
    :fou: xD

    RépondreSupprimer
  2. J'ai déjà eu ça sans le vouloir, dommage que je ne fais pas partie de ceux qui ont ressenti de l'extase ensuite ou qui a eu des visions érotiques xD

    En tout cas, je peux vous dire que c'était absolument désagréable, j'avais un bruit sourd qui me résonnait dans les oreilles, c'est assez fort et ça me faisait mal aux oreilles.

    J'avais aussi l'impression qu'une personne m'étranglait et me trouait la tête avec une perceuse. Je criais mais aucun son ne sortait de ma bouche et on ne peut pas bouger.

    Bref, je déconseilles d’essayer, à pars pour ceux qui sont vraiment très (trop ? ) curieux...

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'ai testé bah c'était plutôt pas mal...au début.

    J'ai commencé à faire le tuto ci-dessus.
    Puis j'ai vu une femme ramper sur mon lit jusqu'à moi en petite tenue courte et avec un regard....engageant :p.
    Puis arrivé en face de moi, elle ouvre la bouche et se met à faire un cri sourd bizarre et sa bouche se déforme façon scream, je ne peux pas bouger et elle continue.
    Ses yeux rentrent dans ses orbites.

    Là j'ai réussi à hurler "OH PUTAIN !!!" tout seul dans ma chambre vers 3h30 du matin et j'ai finalement réussi à bouger les jambes et tout est redevenu normal.

    Génial si j'avais pas eu une pensée horrible au milieu.

    RépondreSupprimer
  4. Essayez de regarder l'exorciste toute la journée,
    puis faites ce tuto le soir même...
    Je vous assures que ya de quoi flipper.
    Cordialement, en espérant que ma pasta vous ai plu !

    RépondreSupprimer
  5. Je ne sais pas si ça marche de cette façon mais je peux vous dire que je suis encore terrorisé à toute les fois que je fais de la paralysie du sommeil... C'est terrifiant je ne peut ni bouger, ni parler... J'entend toujours quelqun me crier un tas d'insultes je vois même des choses étranges comme des ombres ... je sent que quelq'un ou quelques chose me fait une poression sur le corps et je me sent tiré par els pieds comme si quelqun voulais me tiré en bas de mon lit ... Je ne conseil à personne de vouloir provoqué cette état désagréable ... À ne pas essayer.!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  6. perso j'ai essayé hier... j'était bien partit, je commencais à somnoler, je me sentais engourdis et je commencais a un peu paniquer et à respire fort sans aucune raison...
    et mon chien a gueuler en pleine nuit, ça à tout casser =p
    je go retest cette nuit!

    RépondreSupprimer
  7. jamais je vais essayer ce truc de fou moi deja que y a ma chatte qui dort avec moi toute les nuit donc je ne pourrait essayer et de toute facons, je n oseraisjamais faire un truc pareil!

    RépondreSupprimer
  8. J'ai déjà eu pas mal de paralysie du sommeil sans le vouloir, et c'est tres désagréable. On a l'impréssion d'avoir un poids sur le corps et horrible bourdonnement dans les oreilles, j'ai fait quelques halucinations mais rien non plus de terrifiant.Et j'ai trouver la bonne technique pour bouger mes mains afin de me réveiller au plus vite, même si je ne les crains plus autant qu'avant grace à sa (J'arrive à me reveiller en moins de 2 minutes tout au plus) c'est toujours tres désagréable, à réserver au personnes en manque de sensation forte !

    RépondreSupprimer
  9. Quand j'avais environ 10 ans,ça m'arrivait tout le temps et pour m'en sortir, je regardai de gauche à droite. J'espère que ça m'arrivera plus jamais!!C'était trop flippant!

    RépondreSupprimer
  10. Je crois que ce truc m'est arriver une fois... C'était l'été passé, je me réveillait comme à mon habitude, mais... Je ne pouvais pas bouger. Sur le coups, je suis rester plutôt calme malgré les bruits étrange que j'entendais. D'un coups, je remarque un homme qui me dit absolument rien. Il était devant ma porte fermer et la regardait intensément. Puis, il s'est tourné vers moi et c'est avec un effort ultime que je me suis redresser et il avait disparut. Je crois que j'ai rêver, même si j'ai l'impression qu'il est là quand je suis dans ma chambre et que je vois quelque chose bouger rapidement du coin de l'oeil...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ton com pourrait faire la suite de la creepypasta :hap:
      genre un témoignage avec une fin choc :D

      Supprimer
    2. Je savais pas qu'on pouvait avoir ce genre de vision pendant une paralysie du sommeil.

      Supprimer
  11. Mon père me racontait souvent que lorsqu'il était plus jeune et qu'il devait dormir à l'hôtel pour son travail de gendarme, il se couchait sur son lit, sans oreiller, sans couverture, il essayait de ne penser à rien et de visualiser un point dans sa tête. Au bout d'un moment il se sentait planer et il voyait son corps couché sur le lit, comme si il était au dessus de lui même. Apres ça, il fut comme téléporté d'un coup au bord d'une route. Et là il vit un homme se faire reverser par une voiture. Au même moment son, téléphone sonne, ça le réveille, il revient à la réalité, il décroche. C'est son patron qui lui dit de venir parce qu'il y a eut un accident: un mec est mort, écrasé par une voiture. Le plus bizarre c'est qu'une fois sur place, mon père à vu que le visage du gars était de même que dans son rêve (ou plutôt cauchemar)...
    Histoire vraie, je jure.

    RépondreSupprimer
  12. Oh mon Arceus !
    Je ne fairais pas ça même si on me donnait tout l'or du monde !
    Mais mon meilleur ami est souvent en quête de sensation forte !
    La preuve : il était près à écouté les binaural beat de lavender town à ces 9 ans !
    Ou alors il est fou ...
    Bon, je vais l'appeler et lui proposer ciao !

    RépondreSupprimer
  13. Pour ma pars, ça mes arrivé plein de fois en y pensant... à chaque fois, s'était sur un monstre que je surnommais "loup", grand, noir, la plus pars du temps sans yeux, au longue oreille pointu comme des montagnes... Dans ma chambre, dans l'obscurité. J'étais allongé sur mon lit, j'avais l’impression de flotté, et le loup me chercher. J'en avais très peur et des fois j'arrivai pas à bouger ni à parler ! Alors je clignais des yeux pour pouvoir me réveillé... Une fois j'ai eu peur, car j'ai cru que j'allais resté coincé en se mode de transe; je n'arrivai pas à revenir à la réalité, j'étais toujours avec se loup qui me faisais peur ! des que je fermais les yeux, sa me faisais croire que j'étais revenu à la réalité alors que non ! Bref c'était bizarre !

    RépondreSupprimer
  14. est ce qu il y a un risque lorsqu on est en transe?
    genre un monstre s approche et on sait pas se réveiller

    RépondreSupprimer
  15. Quand j'étais petit, ça m'arrivait souvent les paralysie du sommeil au hasard. Donc j'avais l'habitude et ma technique est de rien a penser et attendre jusqu'à tu peux bouger! :hap:

    RépondreSupprimer
  16. Waow , je doutes encore de la véracité (Si si ce mot existe) De l'expérience , et j'ai plus peur de passer pour un con en essayant que d'essayer. x)
    Mais bon , je vais peut-être essayer un jour !

    RépondreSupprimer
  17. Moi sa mest arriver de tout petit et j adore sa mais je ne sais toujour pas a quoi sa sert je c que souven quand sa m arrive maintenan j adore encor plus sa j ai l impressions d aller toujour plus loin mais sa presage jamais rien de bon exemple j en ai plein le pire c est javais l impression d etre connecter au gens et je me suis reveille et je sentais mon coeur mourir sa fait vraiment mal fisiquement et mentalement c ete la grand mere de ma copine qui mourai on la su le lendemain

    RépondreSupprimer
  18. Moi je me rappelle que j'arrêtais pas d'en faire quand j'étais petit et je jouissais pas comme un sanglier en rûte , moi j'avais plutôt une sensation de frayeur intense , une lourde pression envahit mon corps et immobile , je flottai dans les airs jusqu'au plafond . Puis je me réveilla , en sursaut , inutile de dire que l'océan s'est formé dans ma couche ( J'avais 4 ans ) .
    La paralysie du sommeil est un trouble du sommeil, ou plus précisément une parasomnie selon la Classification internationale des troubles du sommeil, qui se caractérise par le fait que le sujet, sur le point de s'endormir (paralysie hypnagogique) ou de s'éveiller (paralysie hypnopompique) mais tout à fait conscient, se trouve dans l'incapacité d'effectuer tout mouvement volontaire. À cette sensation d'immobilisation sont couramment associées des hallucinations auditives, kinesthésiques ou visuelles ainsi que des impressions d'oppression, de suffocation, de présence maléfique et de mort imminente. Le sujet, dans l'impossibilité d'articuler les sons et de prévenir l'entourage, éprouve le plus souvent un sentiment d'anxiété et de frayeur.

    Ce trouble du sommeil est dû à des intrusions du sommeil paradoxal et de l'absence de tonus musculaire qui l'accompagne lors des transitions entre veille et sommeil. Relativement fréquente dans la population générale, la paralysie du sommeil apparaît généralement chez des personnes dépourvues de tout trouble clinique. Elle peut cependant être aussi l'un des symptômes de la narcolepsie.

    RépondreSupprimer
  19. Les paralysies du sommeils, ça me connaît : j'en fais depuis que j'ai 13 ans et je sais toujours pas comment j'arrive à me "réveiller" quand ça m'arrive.
    Chez moi, c'est toujours la même chose : je me réveille (ou j'en ai l'impression), encore fatiguée, les paupières lourdes qui se referment toutes seules alors que je lutte pour les garder ouvertes... Et là, le drame : je ne peux pas bouger et aucun son ne sort de ma bouche. A partir de là j'ai la désagréable impression que quelque chose s'approche et d'un coup cette horrible impression que quelque chose de lourd est sur moi en train de m'écraser. Finalement, une fois que j'arrive à me réveiller et donc à bouger, j'ai toujours les paupières aussi lourdes qui menacent de me replonger dans ce "cauchemar". (d'ailleurs, ça m'est déjà arrivé plusieurs fois de subir ça deux fois d'affilé : j'arrive à bouger à nouveau, mes yeux se referment et bam, rebelote !)
    Je me souviens que quand ça m'arrivait au départ, je n'osais plus fermer l’œil de la nuit et c'est à partir de là que j'ai commencé à souffrir d'insomnies.
    Ça m'arrive un peu moins souvent maintenant, mais quand ça arrive, une fois réveillée je m'assied directement dans mon lit (pas question de rester allongée et risquer que ça recommence) et je m'occupe pendant une vingtaine de minute avant de décider de retourner dormir.
    D'ailleurs, je fais des paralysies du sommeil, que je sois allongée sur le dos ou sur le côté. (même si je dois avouer que c'est encore plus traumatisant quand c'est sur le dos)

    RépondreSupprimer
  20. Ca marche pas.mon corp ne veut pas avoir ça.:'(

    RépondreSupprimer
  21. Je connais 5 méthode pour ne plus avoir de paralysie du sommeil et j'espère ne jamais en avoir.
    Je n'est pas lut la pratique du rituelle car je suis sur que je risquerais de faire une connerie

    RépondreSupprimer
  22. Ça s'appelle aussi faire un rêve effrayant sans réussir à se réveiller.

    RépondreSupprimer
  23. Je vais essayer voir si ça marche vraiment.

    RépondreSupprimer
  24. Ce soir je fais le test. J'ai un peu la trouille mais bon, qui ne tente rien n'a rien!

    RépondreSupprimer
  25. Moi j'en ai...Et faut être un peu tsouin tsouin pour vouloir s'infliger ça volontairement...C'est tout sauf agréable. L'impression d'être regardé par je-ne-sais quoi, de sentir, d'entendre des trucs flippants, le tout, sans pouvoir bouger. Parfois, je me sens tomber dans le vide, et je me réveille d'un coup, en mode terrorisée, essouflée, en sueur, je m'asseois d'un coup tellement j'ai du mal à croire à ce que je viens de ressentir. Non merci, j'en ai assez comme ça, et sans le vouloir, ça va...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand tu as une monter d'adrenaline c'est juste tes muscles qui se coutractes car tu vas t'endormir

      Supprimer
    2. Quand tu as une monter d'adrenaline c'est juste tes muscles qui se coutractes car tu vas t'endormir

      Supprimer
  26. Je viens de tenter j'ai d'abord eu une sensation forye dans tout le corps et ma respi c.est accélérée. Après, j'ai pas osé aller plus loin maiis c.etait de super sensation fortes

    RépondreSupprimer
  27. Ce n'est pas vraiment dangereux pour la santé, c'est quelque chose qui se produit naturellement chez certaines personnes (60% de la population en ont déjà fait je crois bien). Mais c'est surtout pour la santé mentale que c'est dangereux.. Les paralysies du sommeil sont quelque chose d'extrêmement effrayant, et ça n'incite pas vraiment à se rendormir... J'ai une amie qui en faisait étant enfant, et elle ne voulait plus dormir du tout. Ça peut paraître "cool" à vivre quand on en fait pas (je parle en connaissance de cause, moi-même n'en faisant pas), mais ceux qui l'ont déjà vécu ne veulent en aucun cas recommencer. Pour ceux qui en font naturellement du moins. Et ce n'est qu'une supposition, mais je pense que si on force son corps à faire une paralysie du sommeil, il est susceptible de recommencer régulièrement.. Alors bon, autant les sensations fortes c'est cool, autant ne pas pouvoir arrêter de vivre des hallucinations effrayantes au posssible toutes les nuits, c'est beaucoup moins cool, et personnellement, ça me rendrait insomniaque je pense.. Je soutiens ceux qui en font involontairement (les autres, c'est votre problème...).

    RépondreSupprimer
  28. J'en ai eu une, quand j'avais 10 ans... C'était super flippant, et c'est arrivé lorsque je me suis réveillée. Je me souviens un peu, je me suis réveillée, tout à fait consciente, mais sans pouvoir bouger. Ca a bien duré 5 minutes, mais ça paraissait bien plus long!

    RépondreSupprimer
  29. Merci! Maintenant, je sais se qui ne faux SURTOUT pas faire!#tapette pour repondre au commentaire du gerant de "from the crypt" sa peut etre dangereux mantalelent et fisiquement pour certaines personnes, car si sa devient constant, les personnes ne veulent plus dormir ou dort très mal. Mais c'est CERTAINES personnes

    RépondreSupprimer
  30. Content qu'après plusieurs années on en parle encore de mon article :D
    J'ai bien bien plus d'infos depuis tout ce temps, fort heureusement.
    Rien qui craint, aucun danger réel, vraiment.
    En espérant revoir Rob Nukem, darklapin, Lycaon, Scarou, et tellement, tellement d'autres anciens...

    Cordialement, Sefiria

    RépondreSupprimer