Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

dimanche 10 novembre 2013

Tim, l'erreur de l'humanité (Tim: the error in humanity)

Tout a commencé un lundi de septembre 2011. Mon ami Mike m'avait demandé d'où arrivaient ces gens. Je venais d'entendre des choses sur eux, ce serait le "groupe des jeunes" ou un truc du genre. Je crois qu'ils font des jeux et essayent d'en apprendre plus sur Dieu.


Quoi qu'il en soit, j'ai pensé que les rejoindre ne serait pas une si mauvaise idée, car tous les week-end je restais enfermé chez moi à jouer aux jeux vidéos. Quand je suis arrivé, j'ai été surpris de voir des amis à moi dans ce groupe. Je me suis dit que c'était pas une si mauvaise idée. Le soir, je suis allé m'acheter un Pepsi à la cantine, et quand je me suis retourné j’étais face à face avec "lui".

Je ne savais pas qui était cette personne, je lui ai donc dit: "Salut, t'es qui ?"
Il se retourna et avança lentement en murmurant son prénom: "Je m’appelle Tim."
Je bus une gorgée de Pepsi et je le regardai marcher. Il murmurait et marmonnait des choses incompréhensibles, et il me répondit, d'une voix froide et un peu rauque, après quelques secondes: "Bonjour."


Le lendemain nous avons joué à des jeux alors que l'on devait prier. J'ai regardé autour de moi et je n'ai pas vu Tim. Je me suis dit qu'il était à la cantine, mais j'ai préféré demander à mon ami Mike s'il le connaissait. 


"Qui ?" a-t-il demandé. 


"Tim, il a des cheveux bruns et il marmonne souvent..." 


Mon ami m'a regardé comme si j'avais deux têtes.


"Euh, t'as vu un gars nommé Tim ?"


J'étais perplexe. "Oui ?"


Mon ami regarda autour de lui et me dit ceci: "Ne lui parle plus."
Il avais l'air sérieux, j'ai donc acquiescé.


Le soir, j'ai vu Tim. Il était assis à côté d'une fille qui pleurait. Je me suis rapproché pour voir de qui il s’agissait.
J'ai regardé Tim, il avais un regard vide et la jeune fille pleurait toujours. J'ai demandé si elle était nouvelle, et il me répondit d'une voix froide, toujours avec cette expression vide: "Oui."


Le reste de la nuit se passa normalement mais la fille qui pleurait avais disparu. Mais Tim, lui était toujours là.
Une fois de plus, je suis allé voir Mike pour lui demander qui était Tim. Il me répondit: "Il n'est personne mais il est quelqu’un, il n'existe pas mais il est partout et nulle part... Il est l'erreur dans l'humanité."
Et juste avant que je puise sortir un mot de ma bouche Mike se retourna et sortit de l'église.


Le lendemain, je lus le journal, et un article attira mon regard: 


 SUICIDE LOCAL: une jeune fille retrouvée morte dans une ruelle.


J'ai lu l'article et la photo était celle de la jeune fille qui pleurait à côté de Tim. Je suis allé le plus vite possible à l'église, Tim était bien là mais il restait assis. Il ne faisait rien, comme s'il dormait. J'ai donc pris mon appareil et j'ai pris quelques photos.


Le reste de la journée, nous avons fait des jeux et prié Dieu. Je regardai à la porte: Tim était toujours là, il n'avait pas avancé d'un centimètre. Donc ce soir-là je suis rentré chez moi, et j'ai examiné les photos que j'avais pris de Tim.
J'ai été horrifié de ce que j'ai vu: il était assis sur son siège, mais sa tête était retournée et me souriait. Sur la deuxième photo, l'appareil avait été comme poussé .


J'espère que cela vous a été utile et que vous prenez ma parole au sérieux. Et si vous le voyez un jour, passez votre chemin car sinon vous... Attends, qui est à la porte ?!


Note de suicide du petit Noé, 15 ans.

 
Traduction: Liamarbreizh

Creepypasta originale ici.

7 commentaires:

  1. La fin est vraiment décevante, mais j'aime l'ambiance générale de la majorité de cette pasta.
    La traduction me semble louche aussi.
    Liamarbreizh, si tu passe par là :
    -c'est toi qui a rajouté le "Attends, qui est à la porte ?!"
    -je vois pas le moment ou l'originale dit que Tim souriait ? Elle dit qu'il remue la tête non ?
    Bref, vraiment sympathique et curieuse, sauf pour le final quoi. (un cliché, la note de suicide)
    #R

    RépondreSupprimer
  2. Le "Attends, qui est à la porte" gâche beaucoup de choses, voir tout je trouve. Quand on écrit une lettre de suicide, on écrit pas " qui est à la porte " ou " qui est la " sur sa lettre de suicide ou lettre tous court...

    RépondreSupprimer
  3. Le "Qui est à la porte" suggérant que Tim se trouve derrière et va tuer "Noé" me fait surtout dire qu'on ne peut pas à proprement parler d'une lettre de suicide... Déjà par ce que ça fait plus penser à une page de journal intime ou un message sur un blog, et en suite par ce que rien n'indique que "Noé" aurait été mal dans sa peau ou aurait eu des envies de suicide... Il indique juste les faits malsains qui s'accumulent autour d'un personnage afin d'en avertir d'éventuels lecteurs... Donc la Creepy dans mon sens est pas trop mal si on vire la lettre de suicide et le "Attends, qui est à la porte??"

    RépondreSupprimer
  4. Très bonne ambiance ! Plutôt étrange, mais appréciable. J'aime bien ce type de pasta, ces sortes de légendes scolaires. La fin plombe le tout, mais si on retient l'idée, elle est bonne ; même s'il est étrange que Noé soit le seul à ne pas être au courant de l'existence de Tim. x)

    RépondreSupprimer
  5. Anari:
    Après ce qui est dit, je tiens à préciser que la faute d'avoir "gâché" la fin de cette pasta revient uniquement au traducteur.
    L'originale dit: "-I hope this has been helpful to you and that you take my word as the truth I really hope you do! Because they are my last as this is my suicide note..."
    Traduction: J'espère que ça vous a aidé et que vous avez cru mon histoire, je l'espère vraiment! Parce qu'il s'agit de mes derniers mots et ceci est ma note de suicide...

    Aucune mention de porte ici^^

    RépondreSupprimer
  6. En pensant à Timmy de South Park,ça devient assez étrange.
    BUT THEN,WHO WAS DOOR !?

    RépondreSupprimer