Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 25 juillet 2016

Hitori Kakurenbo

Ok, voilà le truc. Je suis une Américaine qui a vécu au Japon dans une famille d’accueil dans le cadre de mes études à l’étranger.
Dimanche dernier, ma sœur d’accueil Akane m’a parlé d’un jeu auquel elle voulait jouer, appelé « Hitori Kakurenbo » ou Cache-Cache Seul, je pense.

Bref, Akane disait que c’était amusant et que quelques filles de son école avaient essayé : c'était en fait une façon de jouer à cache-cache avec des fantômes, mais elle ne voulait pas le faire seule. Pour quelqu’un de sceptique, ça semblait plutôt sans danger et j’étais curieuse. Bien sûr, je le regrette maintenant. Peu importe à quel point vous pourriez être sceptique ou curieux, NE jouez PAS à ce jeu. Bref, Akane s’était procuré une poupée dans un magasin "tout à 100 yens" et l’avait appelée Erina. J’ai pu ensuite la voir retirer son rembourrage et le remplacer par du riz.

« Maintenant, j’ai besoin de deux gouttes de sang, une de moi et une de toi. » m’a-t-elle murmuré, en essayant de se rappeler des règles que son amie lui avait dictées. Elle a piqué son doigt et j’ai fait de même avec le mien, puis on a frotté notre sang contre le riz. Elle a ensuite cousu la poupée avec un fil rouge, puis a enroulé le restant du fil autour de la poupée.
« Pourquoi tu fais ça ? » ai-je demandé, confuse.
« Le rouge est supposé représenter des vaisseaux sanguins. On va les couper ce soir à trois heures. »
« Trois heures de l’après-midi ou du matin ? »
« Du matin, idiote. » m'a-t-elle répondu, avec un sourire narquois.
Elle a aussi rempli des verres d’eau salée et tracé des lignes de sel autour de la chambre de ses parents.
« C’est pour quoi ? » ai-je demandé, curieuse.
« Apparemment, ça empêche l’esprit d’aller dans la pièce pour te trouver. »
« Donc, on se cachera là ? »
« Non, ce ne serait pas amusant… Si ? Je ne veux juste pas que leur chambre soit détruite. »

Détruite. Avec le recul, j’aurais aimé que l’on soit restées là-bas, même si ça n’aurait pas été « amusant ». Si j'avais su ce qui allait se passer, je n'aurais tout simplement pas fait le rituel.

Quoi qu’il en soit, on est allées dans la salle de bain à trois heures. Le reste de la famille n’était pas là, ils étaient allés rendre visite à la tante et l’oncle d’Akane qui avaient récemment eu un nouvel enfant. On a placé la poupée dans la baignoire remplie d’eau et on a crié ensemble : « C'est au tour d'Akane et Sarah !
C'est au tour d'Akane et Sarah ! C'est au tour d'Akane et Sarah ! »

Ensuite, on est sorties en courant de la salle de bain, on a éteint toutes les lumières et on a allumé la télévision qui se trouvait dans notre cachette sur de la neige. Akane a saisi un couteau et a laissé l'eau salée sur la table. On est retournées dans la salle de bain et évidemment, la poupée se trouvait là dans la baignoire, nous souriant sereinement au fond de celle-ci.


« Erina, Akane et Sarah t'ont trouvée ! » a-t-on crié. On l’a tirée d’un coup sec et Akane l’a poignardée au niveau du cœur en s’assurant de couper un maximum de fil rouge avant de la jeter de nouveau dans la baignoire.

On chantait « C'est au tour d'Erina !
C'est au tour d'Erina ! C'est au tour d'Erina ! », puis on est retournées en courant dans la chambre avec la télévision toujours allumée. On a toutes les deux pris une gorgée d’eau salée en s’assurant de ne pas l’avaler et on s’est assises à l’intérieur d’un placard tout en tenant fermement nos verres. Akane a laissé la porte légèrement entrouverte parce qu'elle voulait voir ce qui allait se passer à la télévision. C’était une horrible, horrible idée. Aujourd’hui, j’aurais aimé qu’on ait laissé cette porte fermée.

Pendant les cinq premières minutes, on a juste attendu. Rien ne se produisait et je me sentais soulagée. Puis, j’ai entendu que le bruit de la télévision commençait à changer. Sans qu'aucune de nous ne touche à la télécommande, la télévision a commencé à changer de chaînes, assez rapidement pour que des phrases commencent à se former avec les mots des différentes chaînes.

Je
Vais
Vous
Trouver

J’ai reculé dans le placard, terrifiée. L’air semblait devenir plus froid. L’œil d’Akane, silencieuse, restait appuyé contre l’ouverture du placard.

Je pouvais entendre des bruits de pas et d’autres bruits sourds.


Êtes
Vous

Les bruits de pas se sont arrêtés en face du placard.


Êtes
Vous

Dedans

Et puis j'ai entendu les mots les plus effrayants d'entre tous.

Je
Vous
Ai
Trouvées

Akane a crié et est tombée au sol. Le couteau de cuisine qu’on avait utilisé pour poignarder la poupée saillait de son œil, celui avec lequel elle regardait depuis l’ouverture de la porte du placard. Elle m’a dit qu’elle avait bu l’eau par accident. Heureusement, aussi terrifiée que je pouvais l'être, j’avais réussi à garder l’eau salée dans ma bouche, tout en empoignant ce stupide verre. J’ai attendu jusqu’à ce que le bruit de la télévision revienne à la normale. Akane pleurait silencieusement, le couteau toujours dans son œil, mais elle m’a gémi : « Tu dois mettre fin au rituel. »

J’ai fait ce qu’elle m’a dit. J’ai erré dans la maison à la recherche de cette stupide poupée. Elle n’était plus dans la salle de bain. Je l’ai retrouvée debout sur le lit d’Akane, souriante. J’ai craché l’eau salée sur elle, puis j’ai crié fortement « J’ai gagné ! J’ai gagné ! J’ai gagné ! ». Ensuite, j’ai saisi la poupée fermement, j’ai été jusqu'à la poubelle du voisin, je l’ai plongée dans un bain d’essence avant de cramer cette enculée. Il était cinq heures du matin.

Je suis retournée dans le placard et j’ai dit à Akane que c'était fini. Elle est sortie du placard, le couteau toujours enfoncé dans son œil. On a appelé une ambulance. Après une opération, il s’est avéré qu’elle resterait malheureusement aveugle de cet œil. Akane a menti et a dit qu’elle avait trébuché sur le couteau après s’être levée plus tôt pour préparer le petit-déjeuner.

Ce qui est effrayant est que, bien que j’aie terminé le rituel et que j’aie brûlé la poupée comme Akane me l’a dit, je ne pense pas que ce soit fini. Akane dit qu’elle peut toujours voir « Erina » se promener dans la maison quand seulement son œil aveugle est ouvert. Je vois également des choses du coin de l’œil. Je ne sais pas quoi faire, on pensait qu’on avait bien fait le rituel mais peut-être qu’il est toujours en cours.

Quelques trucs bizarres se sont produits par la suite, tels que des bruits de pas dehors à trois heures du matin, la télévision qui change de chaînes et le son qui se déforme. Je continue à faire brûler de l’encens et je garde du sel dans ma chambre pour rester en sécurité, tout comme Akane. Mais si quelqu’un vous aborde et demande si vous voulez jouer à Hitori Kakurenbo, épargnez-vous des problèmes et ne le faites pas. J’ai entendu d’après des rumeurs qu’on a mal fait plein de trucs par rapport aux vraies règles du jeu. Mettre du sang dans la poupée est une erreur, ça peut vous maudire. On était supposées mettre des coupures d’ongles à la place. Akane et moi avons l’intention de nous rendre dans un sanctuaire pour demander de l’aide ce dimanche. Et si quelqu’un a un conseil à donner pour savoir quoi faire dans le cas d’une hantise au Japon, faites-le-moi savoir.

EDIT : Certains d’entre vous souhaitent toujours essayer le jeu après avoir lu ceci. JE LE DÉCOURAGE FORTEMENT. Si ce n’est pas assez, voici les indications LES PLUS SÛRES. http://sayainunderworld.blogspot.com/2008/09/one-man-hide-and-seek.html Utilisez un porte-mine, pas un couteau. L’esprit va vous blesser avec la même arme que vous avez choisi d’utiliser s’il vous trouve.



Traduction : Kowai

Texte original ici.

40 commentaires:

  1. Il n'y a pas de first?

    RépondreSupprimer
  2. Je l'avais déjà lue en allant tranquillement me balader sur Saya in underworld à 02 heures du mat'... C'est chouette l'insomnie...

    RépondreSupprimer
  3. Cette histoire... Il y a un film japonais que j'ai regardé il y a un moment maintenant, et le jeu c'était exactement celui dans la Pasta

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel est le nom du film stp ? :)

      Supprimer
    2. Le jeu est devenu populaire en 2007 et l'industrie du cinéma a profité de la popularité pour faire des films.
      Les 3 meilleurs se nomment HITORI KAKURENBO, HITORI KAKURENBO GEKIJÔBAN et HITORI KAKURENBO SHIN GEKIJÔBAN.

      Supprimer
  4. Ça me choque quand meme un peu a chaque fois le "ne le faites pas mais voila comment"

    RépondreSupprimer
  5. Salut y a-t-il un moyen de modifier le rituel pour transformer la poupée en poupée sexuelle vivante ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Encore un commentaire dont l'auteur n'est autre qu'un pervers comme l'autre anonyme a dit.

      Supprimer
    2. Ouais, au lieu d'utiliser un couteau, t'utilises ta b***

      Supprimer
    3. Ta brouette ? Vide ou pleine la brouette ?

      Supprimer
    4. Bah... pleine, sinon ou est l'intêret.

      Supprimer
    5. Se faire frapper par sa propre bite... Hum... Quel étrange fétichisme...

      Supprimer
  6. Omg ! Ça m'a rappelé la chanson "Kodoku no Kakurenbo" du manga Shuuen no Shiori. A-Ya joue au Cache-Cache Solitaire. Cool Creepypasta =3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, ça me rappelle "Kagome Kagome" de Hatsune Miku & Megurine Luka...
      Le lien du vostfr pour ceux et celles qui veulent : https://m.youtube.com/watch?v=ce3zf1QjLzI

      Supprimer
    2. Et moi ça m'a fait penser à Hitorinbo Envy de Hatsune Miku x) enfin juste le principe du cache-cache solitaire "Hitorinbo" en fait. Et la poupée.

      Supprimer
    3. J'ai regardé ton lien, flippant...

      Supprimer
  7. Très bonne creepy ! Les histoires avec les poupées ça marche toujours ! J'ai bien aimé, mais bon, même si la fille est sceptique je me demande comment elle a pu vouloir jouer à ce truc même après avoir appris les règles xD

    RépondreSupprimer
  8. Suis-je la seule à penser à une autre creepypasta en lisant celle-ci ? Il me semble avoir déjà lu ça, mais c'était seulement des instructions pour le "rituel" je crois. Est-ce que ça dit quelque chose à quelqu'un ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non tu n'es pas la seule moi aussi ça m'a fais penser à une autre pasta, on m'a raconté quelque chose dans le même genre. Au passage j'ai penser en même temps a hide and seek

      Supprimer
    2. Hide and Seek ? La chanson ou il y autre chose ? x'3

      Supprimer
    3. oui, la chanson mais aussi la pasta (qui n'est pas un rituel)

      Supprimer
    4. Perso ça me fait un peu penser à l'homme de minuit.

      Supprimer
    5. Je suis d'accord .

      Supprimer
  9. Its was right at this moment, she know, she fuck up

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Much wow, un tel contrôle de l'anglais que j'en saigne des yeux

      Supprimer
    2. *It was at this moment she knew,she fucked up.

      Désolée je pouvais pas m'en empêcher

      Supprimer
  10. j'aime bien même si ça n'est pas très original

    RépondreSupprimer
  11. Duuuuuuuuude oh geeze je hais les poupées et...AGHHH j'ai flippe.

    RépondreSupprimer
  12. Et ben, beaucoup de gens connaissent la chanson "Hide ans Seek" en fait...Mais moi aussi j'ai direct pensé à cette chanson (la creepy je la connais pas)

    RépondreSupprimer
  13. Lorsque je joue à un cache-cache, je suis toujours mal à l'aise, ce jeu enfantin peut-être la pire scène de peur !

    RépondreSupprimer