Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

vendredi 25 janvier 2019

Chronomètre

Il avait reçu la montre à son dixième anniversaire. C'était une montre-bracelet en plastique gris, extraordinaire en chaque aspect. Sauf pour le fait qu'elle comptait à rebours.

“Voilà le temps qu’il te reste dans le monde, mon fils. Utilise-le sagement.” Et en effet, il le fit. À mesure que le temps passait, le garçon, maintenant un homme, vivait au maximum. Il gravit des montagnes et nagea dans des océans. Il parla et il rit, il vit et il aima. L'homme ne craignit jamais, puisqu'il savait exactement combien de temps il lui restait.

Mais un jour, le compte à rebours finit par entrer dans sa dernière phase. Regardant avec nostalgie les dernières secondes qui s'égrenaient, l'homme se leva, considérant tout ce qu'il avait fait, tout ce qu'il avait construit. 5. Il serra la main à son vieil associé, l'homme qui avait été son ami et confident durant toute sa vie. 4. Son chien s'approcha et lui lécha la main, recevant une tendre caresse en échange de l'amitié qu'il avait su donner à son maître. 3. Il serra ses fils dans ses bras, sachant qu'il fut un bon père. 2. Il baisa le front de sa femme pour la dernière fois. 1. Le vieil homme sourit et ferma les yeux.

Alors, il ne se passa rien. Le montre émit un bip sonore, et s’éteignit. L'homme désabusé constata alors qu'il était bien là, encore vivant. On aurait pu penser qu'à ce moment-là, il était ravi. Néanmoins, pour la première fois dans sa vie... l'homme avait peur.


Traduction : Cristian1914

source

17 commentaires:

  1. Très différente de d'habitude mais d'une qualité plutôt appréciable

    RépondreSupprimer
  2. pas compris la fin , tout le monde meurt à part l'homme ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, reflechi l'homme avais un chronomètre qui dirais jusqu'à la fin de sa vie et quand sa c'est éteind il était juste pas mort mais MTN il a peur car il ne sait plus quand il va mourir

      Supprimer
  3. Maintenant que le compte à rebours est terminé et qu'il n'est en fait pas mort, il est maintenant comme tout le monde : il a peur de la mort, de l'inconnu.

    Lui qui a passé toute sa vie à penser savoir quand tout se terminerait pour lui, évidemment ça fait un choc.

    C'est inhabituel comme pasta, mais la réflexion est intéressante, je n'avais jamais considéré ce point de vue.

    RépondreSupprimer
  4. Désolé, mais cette fois, je n'ai pas compris la pasta :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voir mon commentaire au dessus.

      Il était serein et n'avait peur de rien, puisqu'il savait (enfin, pensait savoir) quand il allait mourir.

      Maintenant qu'il s'est rendu compte que c'était une grosse connerie, il découvre ce que c'est que l'incertitude... Ne pas savoir si il va mourir dans son sommeil à 104 ans, ou dans 20 min dans un accident de voiture particulièrement violent. Ça nous parait banal et pas effrayant parce qu'on a toujours connu ça, mais quand on se met à la place du personnage, sa peur prend tout son sens.

      Supprimer
    2. D'accord, merci de l'explication ^^

      Supprimer
  5. En gros, son père lui a fait le cadeau inestimable d'une vie remplie, sereine et sans crainte de la mort.

    Ironique le fait que son rapport à la mort était beaucoup plus serein que la moyenne par le simple fait que sa montre lui rappelait sa mort future et ce à chaque seconde de son existence..

    RépondreSupprimer
  6. La chute finale est bien amenée, pour le coup pasta bien pensée, qui amène plus la réflexion que la peur, mais tout de même très bonne dans son genre.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai un peu du mal avec le passé simple mais bon ça va. On dirait que cette pasta a été faite à la hâte.

    RépondreSupprimer
  8. j'ai beaucoup apprécié mais je ne pense pas que ce soit une creepypasta mais plutôt une leçon de morale. Pas que je n'ai pas compris, bien au contraire j'ai adoré et très bien compris! C'est juste que je ne trouve pas que cela fasse peur comme une creepypasta originale. Surement que je sois un peu vieille creepypasta d'avant et que cela a changé depuis le temps mais je ne trouve pas que ça rentre et corresponde au genre en creepypasta! Néanmoins j'ai aimé la morale et la leçon a en tirer :)

    RépondreSupprimer
  9. Ouahh c'est super ! Y a de la réflexion à faire après lecture :D

    RépondreSupprimer