Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 22 avril 2017

Les rats quittent le navire - #5 - Il s'est passé bien des choses, mais je dois faire le point d'abord.

Bonjour à tous. Au vu de la durée de ce hiatus, je pense pouvoir considérer que vous êtes en majorité des néophytes et qu’il va falloir que j’explique pas mal de choses. Il fallait bien que je récapitule tôt ou tard, ça fait maintenant plusieurs années que j’accumule les pistes, et chaque nouvel élément semble rendre les choses encore moins claires.

Avant tout, je dois quelques explications aux trois paumés qui attendaient de mes nouvelles. C’est bête à dire : j’ai arrêté de m’intéresser à tout ça par pure lassitude, et en me disant parfois : “Ils trouveront bien pour moi”, en pensant à ceux dont c’est le travail. Oh certes, il m’arrivait d’imaginer encore la peine des familles des disparus, mais c’était un peu comme un moucheron insistant que je chassais d’un revers de main. Pour tout vous dire, je vivais plutôt bien ma vie de lâche, à tracer ma route sans jeter un regard en arrière, et je me disais qu’au fond, ce monde tournait plutôt rond, nonobstant quelques détails sordides.

En fait, j’aurais presque préféré ne pas retomber dedans par hasard, mais maintenant que c’est là... Autant s’y faire. En me connectant sur Tumblr il y a quelques jours, pour une raison tellement importante que je l’ai oubliée, j’ai vu qu’on m’avait envoyé un message - je le découvrais très en retard - et son contenu était informatif, pour dire le moins.

Mais comme dit plus haut, avant d'en venir aux faits, je vais tenter de vous résumer toute l'histoire, et tout ce que je sais sur ces gens que nous avons rencontrés il y a maintenant plus de deux ans. Par la même occasion, je vais tenter de me mettre à jour sur les différents supports d'information que je suivais... en essayant de ne pas être trop confus, bien que ça ait de bonnes chances d'arriver. Bref, voilà le résumé.

En novembre 2014, j'administre un petit forum d'écriture qui rencontre une grosse baisse de fréquentation, ce qui inclut le départ de quelques personnes appréciées. Je le signale à ma communauté en les invitant à proposer des idées pour redynamiser le truc, mais la discussion dérive rapidement lorsque l'assistance, plus concernée par les membres partis que par les nouveaux qu'on pourrait faire venir, se met à s'interroger sur les raisons du départ précipité d'un de mes modérateurs, Blackdog de son pseudo.

En effet, il s'est avéré que l'intéressé avait posté un statut étrange à peu près au moment où il avait cessé de donner signe de vie sur le forum. Ce statut, en plus de suggérer qu'il s'était isolé non seulement de nous, mais de tous ses contacts, mettait également en scène quelqu'un que personne dans son entourage ne semblait connaitre.Les tentatives pour prendre contact avec cette personne échouent. Toutefois, je remarque assez vite sur le thread un nouveau membre au comportement un peu hautain, Hippogallic, qui glisse à l'occasion quelques allusions obscures ; je n'ai fait le lien avec le statut Facebook que bien plus tard.

Peu de temps après, ma co-admin Solene, qui avait manifesté beaucoup d’implication dans la recherche d’infos sur Blackdog, reçoit par Skype une demande de contact lui précisant de “suivre les signaux” disposés dans un parc près de chez elle. Un rendez-vous nocturne plus que suspect, auquel elle décide de se rendre avec son frère, malgré les réprobations de plusieurs membres.

Elle reste quelque temps en contact avec le forum, jusqu’au moment où elle poste la photo de chaises et de guirlandes disposées dans les bois, probablement le lieu prévu pour ce rendez-vous (je la publie ici en grand, étant donné que ce n’était pas encore fait).



Ne voyant personne arriver, elle et son frère décident de rentrer chez eux après un moment en nous promettant de poster un message à son retour.

Le temps passe, pas de nouvelles, l’inquiétude monte. Le lendemain, un autre membre, Zamia, manifeste sa surprise en croyant reconnaître les lieux mentionnés la veille : il s’avérait que, sans le savoir jusque là, il vivait tout près de chez Solene. Son excitation se mue vite en angoisse quand, pris d’assaut par les membres inquiets, il va se renseigner sur les disparitions récentes et que la dernière en date correspond à la description de Solene.

Lui comme moi demandons aux autres de ne pas paniquer. Il se propose de se rendre sur les lieux supposés du rendez-vous, ce qu’il fait le lendemain ; durant cette “promenade”, qu’il filme pour nous, il trouve dans une casemate abandonnée, des guirlandes identiques à celles sur la photo, un masque, ainsi qu’une trousse contenant des pinces et des scalpels.

Deux jours plus tard, nouvelle vidéo, où il tombe par hasard sur une autre installation. Au fond d’un tunnel étroit dont l’entrée était signalée par un morceau de ruban de chantier, il récupère le crâne d’un chien, dont tout indique qu’il a été laissé là à son attention.

Dans les jours qui suivent, Zamia semble de plus en plus confus, déplore ce qui semble être des pertes de mémoire. Le 21 novembre, il poste une nouvelle vidéo sur sa chaîne - mettant en scène ce qui ressemble à une poursuite - qu’il ne mentionnera jamais sur le forum.

Le 25 novembre finalement, Hippogallic, qui n’a pas cessé de faire des remarques obscures pendant tout ce qui précède, contacte Zamia par Skype. Ce dernier publie leur échange immédiatement après.

Au cours de cette conversation, Hippogallic avoue son implication dans les événements récents. Il était celui qui a attiré Solene dans les bois, et il l’avait fait pour conduire, sans le désigner comme tel, ce qui est sans aucun doute un sacrifice humain. Il avait fait en sorte que Zamia trouve le crâne, objet rituel, pour l’influencer je ne sais comment. Et il l’invitait à rejoindre les siens, ce à quoi il a répondu qu’il “arrivait”, sur le ton de la menace.

On se trouvait face à une secte, ou une organisation peu importe, dont les représentants trouvaient adeptes et victimes sur la toile, en volant d’un contact à l’autre, d’un réseau à l’autre. J’ai choisi, un peu tard certes, de fermer mon forum après ça ; mais je n’allais pas cesser d’entendre parler de ces gens pour autant.


À ce moment de l’histoire, je garde encore contact avec une poignée de membres parmi ceux qui ont été impliqués, ou ont apporté des informations durant l’affaire : Marcellus, qui a signalé les circonstances étranges du départ de Blackdog ; Loup_bleu, un modérateur ; et bien sûr Zamia, dont les derniers messages nous laissaient tous dans l’expectative. Le soir du 30 novembre, deux jours après la sortie d’une nouvelle vidéo obscure, j’ai une conversation par Skype avec lui qui semble mettre un terme au suspense.

Visiblement paniqué et confus, il m’avoue avoir rencontré Hippogallic comme ce dernier lui avait demandé, et l’avoir salué de but en blanc par un coup de poignard. Un peu de son sang aurait alors touché le crâne de chien que Zamia avait ramené avec lui. À la suite de quoi, prétend-il, la végétation aurait commencé à avoir des mouvements qui n’avaient rien à voir avec le vent. Il avait pris la fuite immédiatement après, laissant Hippogallic agoniser dans les bois.


Le 7 janvier, Marcellus se manifeste sur Skype en nous transmettant une série de photos prises chez lui. Petit vent de panique parmi nous, car il semble qu’on se soit introduit chez lui pour pratiquer une sorte de rituel... ou bien, une forme élaborée et hautement symbolique d’intimidation. Plus de nouvelles de lui après ça, car il décide de couper rapidement les ponts avec nous, non sans nous annoncer qu’il allait pas mal bouger pour brouiller les pistes.

Cet événement éprouve notre détermination, et Loup_bleu finit par retourner à son quotidien, peu après m’avoir transmis le lien d’un blog, Appaly, qui a très clairement un lien avec notre affaire. Nos contacts sont ponctuels depuis, mais il préfère éviter le sujet. L’idée de se retrouver avec la réplique d’un corps chez lui semble le rebuter, et je ne peux pas lui en vouloir.

Le temps passe, et si globalement l’affaire se tasse pour moi qui suis resté plutôt en dehors, je regarde Zamia partir, de vidéo en vidéo, de plus en plus loin dans son délire. Il verse le sang sur le crâne qu’il possède toujours, il déambule dans les bois armé d’une bêche ; et a manifestement quelques altercations violentes avec ceux qui lui ont fourni l’objet, 







...certaines étant même documentées sur Appaly, ce qui vient confirmer le lien.


C’est à peu près à ce moment que j’ai glissé dans le désintérêt et que je suis passé à autre chose. C’était probablement en partie la frustration de ne pas y voir clair ; car si vous ne comprenez pas tout, je vous rassure, moi non plus...

Bref, nous en étions là au moment où je me suis “retiré des affaires” ; cependant, non seulement Appaly et Zamia ont poursuivi leurs activités entre temps, mais l’élément nouveau que j’évoquais en début de post m’a amené à une sorte... d’illumination. Non pas que je comprenne tout maintenant, mais j’ai pu faire beaucoup de liens grâce à ça, bien qu’une bonne partie reste du domaine de la spéculation. C’est tout pour aujourd’hui, je vous parle de tout ça dans le prochain post.


Partie 1
Parties 2 et 3
Partie 4

11 commentaires:

  1. Omg j'suis defoncé j'ai pas réussi à comprendre la pasta tellement j'suis crevé -_*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. relis depuis la toute première partie

      Supprimer
  2. Ouaip le rythme de la pasta n'était pas trop facile à suivre

    RépondreSupprimer
  3. si j'ai bien compris: zamia a reussi à invoqué le "roi" et Appaly est sa page

    RépondreSupprimer
  4. J'ai pas compris, quelqu'un peut m'expliquer?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Normalement si t'as bien lu les 4 autres parties tu devrait comprendre un minimum, sinon je peux pas t'aider ^^'

      Supprimer
    2. C'est bon je viens de comprendre, merci quand meme

      Supprimer
  5. On peut avoir les liens des quatres premières parties ?

    RépondreSupprimer