Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 30 avril 2018

Chasseurs de fantômes

Retranscription d’une histoire que mon meilleur ami Antoine m’a racontée plusieurs fois. Tout est identique à ce qu’il m’a dit, avec le plus de détails dont je puisse me souvenir.

Les évènements qu’il m’a décrits se sont produits dans les années 1991.

Je n’ai jamais cru aux fantômes, évidemment. Mais pour ma copine, c’était un autre délire. Alors, quand dans la maison y’a commencé à avoir des espèces de chuchotements, des grattements sur les murs et des portes qui se claquaient derrière nous sans courant d’air, elle a pété un câble. « Antoine ! Antoine ! Il faut qu’on fasse quelque chose ! » Moi, j’étais en mode « Mais Léa, là putain je suis pas les ghostbusters, » et c’est là qu’elle a eu l’idée la plus foireuse de sa vie : elle a voulu appeler des « chasseurs de fantômes ». Bon, déjà je savais même pas que ça existait vraiment, mais au point où on en était (elle dormait plus la nuit et on baisait même plus), j’ai accepté. Puis c’est elle qui voulait payer donc j’allais pas me faire prier.

On a appelé un espèce de secrétariat d’un groupe de mec qui se disaient « chasseurs d’esprits et de revenants » dans la ville d’à côté. Ils lui ont dit qu’ils venaient le mardi suivant, et qu’ils aimeraient bien qu’elle fasse des recherches sur la maison, en mode s'il y avait déjà eu un suicidé, des trucs comme ça. Moi j’aurais trouvé ça classe, mais après maintes recherches, le seul truc le plus proche de chez nous c’était un mec qui s’était fait écraser devant la baraque en 1984, ce qui est pas franchement très effrayant. En plus le mec s’appelait « Martin » et « La légende terrifiante du revenant Martin » ça craignait un peu. Donc pas de succès de ce côté-là, mais Léa insistait.

Bref, ils sont arrivés assez tôt le matin et, après la présentation la plus pathétique et la plus puceau que j’avais jamais vu (« NOUS SOMMES LES CHASSEURS DE FANTÔMES, enchantés ! ») les trois mecs à casquette ont commencé à chercher divers trucs un peu partout dans la maison avec des appareils que j’avais jamais vu qui faisaient bip bip. Non seulement après une heure de recherche ils avaient rien trouvé du tout, mais en plus les phénomènes que Léa et moi on vivait ne s’étaient pas produits. Bref, pas un gros succès, ce qui m’a franchement conforté dans l’idée que c’était des gros arnaqueurs. Dans l’idée de les faire partir pour que je puisse regarder la télé, j’ai commencé à discuter avec celui qui avait l’air d’être le leader de cette bande de dégénérés. Même s'il avait l’air sympa (mais quand même vachement bizarre), après discussion, je lui ai discrètement glissé l’idée qu’on était pressés, et qu’il fallait qu’ils partent.

Ils ont ramassé leurs trucs et je les ai raccompagnés à la porte avec Léa. J’étais quand même un peu désolé d’avoir fait perdre du temps à ces pauvres gars, alors j’ai tenté de la jouer sympathique avec le leader. S’en est suivie la discussion la plus bizarre que j’ai jamais eue.

- Et encore désolé hein, on était persuadés qu’il y avait vraiment des trucs.

- Pas de problèmes ! On a l’habitude des fausses alertes !

Il a fait le sourire le plus forcé que j’ai jamais vu, ce qui m’a conforté dans l’idée qu’on leur avait vraiment fait perdre leur temps. J’ai essayé de changer de sujet pour combler le malaise.

- Vous n’avez pas eu trop de mal à vous garer ? Je n’ai pas vu votre camionnette dans la rue.

- Oh, nous n’en avons pas. Je déteste les voitures.

Ils ont ricané entre eux, et s’en est suivi un autre silence bien gênant. Ils ont commencé à partir sans un regard pour nous. J’ai quand même essayé d’en savoir plus :

- Je peux vous demander votre nom ?

Il s’est retourné un bref instant, m’a regardé dans les yeux et m’a souri.

- Martin.

Avec Léa on a à peine eu le temps de se regarder sans rien comprendre que le téléphone a sonné. C’était le secrétariat des chasseurs de fantômes. Ils nous informaient qu’ils étaient désolé du retard, qu’il y avait des embouteillages sur la route, et qu’ils seraient là dans une petite heure. Quand on a regardé dans la rue, les trois "chasseurs de fantômes" avaient disparu.


25 commentaires:

  1. Les fantômes des acteurs morts de Ghostbuster.

    RépondreSupprimer
  2. Je tiens à dire que martin est quand même le plus gros enfoiré du monde: au lieu d'hanter celui qui l'a écrasé, Il va hanter en mode yolo la Premiere maison qu'il voit.
    UN GENIE

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ptdr imagine ça T'arrive, genre y a un gars qui se fait tuer devant chez toi et au lieu de hanter celui qui l'a tué il vient chez toi genre:"Wesh le frères, je viens de me faire buter devant chez vous, je squatte ici en attendant, y a de la bière? Parce que y a le foot a la télé" 😂

      Supprimer
  3. Ce plot twist à la fin... Je m'y attendait pas du tout !

    RépondreSupprimer
  4. Bordel ca fait longtemps que j'ai pas commenté mais a force de lire des pastas je devine toujours la fin. Et la j'ai juste adoré le retournement de situations :D

    RépondreSupprimer
  5. Cette Creepypasta est de mon point de vue plus comique dans le sens où le couple se fait un peu avoir par des fantômes pas très effrayant.
    Le style d'écriture n'est pas spécialement agréable à lire du au language trop soutenu donnant l'impression que le récit a été écrit un peu rapidement.
    Je trouve la femme est quand même un peu stupide de croire en des soit disant chasseurs qui n'en sont pas.
    Un peu décevant mais bon.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du langage trop soutenu...ah bon?

      À force de lire tes commentaires peu enthousiastes et pleins de mauvaise volonté, je me demande quel type de récit trouve grâce à tes yeux.

      Supprimer
    2. le language grossier donne tout l aspect comique et attrayant de cette pasta, elle n est pas apeurante ou malsaine elle est comique point.

      Supprimer
    3. Juste au cas où.
      "Le langage soutenu utilise des mots compliqués et raffinés. Le registre soutenu est employé dans une lettre officielle, dans un texte littéraire ou lorsque l’on s’adresse à une personne à qui on accorde une grande importance."

      Supprimer
    4. Je pense qu'il a juste inversé familier et soutenu ça m'étonnerais qu'il ne sache pas faire la différence vu la façon dont il a écrit son commentaire ;)

      Supprimer
    5. A force je pense que c'est juste un énorme troll, faut quand même pas être malin pour rager et dire que toutes les pastas dont décevante et pourtant continuer de les lire,
      Donc c'est sans doute un troll

      Supprimer
  6. J'aurais vraiment aimé dire que j'adorais cette Creepypasta, écrire aussi bien que vous le souhaitez pour répondre à vos exigences, mais je ne peux me plier aux souhaits des personnes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais sur limite toutes les pastas en ce moment tes comme ça

      Supprimer
    2. Je suis également sur le Forum et il arrive que je ne puisse pas commenter certaines Creepypastas ou que j'ai tout simplement envie de partager mon point de vue sur le blog. En aucun cas je n'ai prétendu qu'il fallait suivre ce que je disais ou que j'avais raison sur tout les points.
      En ce qui concerne tes soupsons de "troll" je t'autorise à penser ce que tu veux sur moi car ce cela ne me pose pas le moindre problème.

      Pour finir, j'aime lire des Creepypastas depuis plus d'un an et je désire participer à la communautés des lecteurs en apportant mon avis.

      Supprimer
    3. Bon, j'imagine que tu ne t'en rends pas forcément compte, mais il me semble que ce qui déplaît aux gens, c'est plus la forme que le fond de tes messages. En soi, que tu n'aimes pas une pasta et que tu aimes une autre, ça te regarde, et tout avis est bon à prendre.

      Cependant, vu que des lecteurs sans liens avec nous semblent avoir la même impression, je ne pense pas me tromper en disant que même si ça peut être involontaire, certains (pas tous non plus) de tes messages paraissent hautains et donnent la sensation que tu critiques non pas le texte, mais le fait qu'on l'a publié.

      Supprimer
  7. "Dans les années 1991."


    Tout à fait.

    RépondreSupprimer
  8. Sinon j'ai bien aimé le ton léger et la chute. Bonne pasta, je like ! (Ah merde c'est vrai on peut pas. Bon bah faut ajouter ça les gars, et vite, je suis pressé XD)

    RépondreSupprimer
  9. Sinon j'ai bien aimé le ton léger et la chute. Bonne pasta, je like ! (Ah merde c'est vrai on peut pas. Bon bah faut ajouter ça les gars, et vite, je suis pressé XD)

    RépondreSupprimer
  10. Hormis le fait que je trouve le gars bien blaireau (on baise plus à cause de ses états d'âme/parce qu'elle a peur,fais chier cette meuf,c'est elle qui paye tant mieux-et on dit que les femmes sont vénales mdr oh ca va les mecs!,et ce n'est qu'un avis personnel mais les sceptiques sont vraiment limites parfois à dénigrer ce qu'ils ne comprennent pas),j'ai pas compris,pourquoi 3 fantômes alors qu'il n'y a eu qu'une victime de l'accident,ce Martin en l'occurrence? Et pour répondre aux coms ci dessus qui demande pourquoi le fantôme hante ces gens-là et non le responsable de sa mort,il faut savoir que les âmes des défunts hantent très souvent le lieu de leur mort. Les esprits vengeurs qui hantent leurs assassins c'est rarement ailleurs que dans les films,les esprits préférant se manifester de diverses façons pour communiquer afin qu'on les aident à trouver le repos.

    RépondreSupprimer