Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

dimanche 22 septembre 2013

Garry le clown

On parle peu des vrais psychopathes. Enfin, quand je parle de psychopathe, je parle vraiment des détraqués quoi, ceux qui n'ont rien d'autre dans le ciboulot que "Tuer, tuer, tuer" ! Souvent cataloguée comme monstre, la police fait toujours tout pour les trouver et arrêter leurs horreurs avant qu'ils en fassent d'autres. Mais je vais vous parler d'un en particulier (parce que c'est celui sur lequel je me suis renseigné le mieux dessus) : Garry. Garry le clown.

Il a fait surface en juin 1996. La police avait trouvé les corps de 2 femmes dans une ruelle. En fait, "corps" c'est un bien grand mot. Comment dire, oui, il y avait leurs jambes, leurs bras et leur tête. Non non, il y avait tout. Ah non désolé, il manquait quelque chose oui. Leur buste. Les parties du corps gisaient par terre, mais sans le buste pour les assembler. Alors, effectivement, ça a tout de suite fait une vague de stupeur dans le quartier où s'est passé le massacre. Mais seulement voilà, c'est bien beau tout ça, on imagine que la police allait trouver le monstre qui a fait ça, mais un petit problème survint : aucun indice n'a été trouvé pour avoir une quelconque piste. Eh oui, les histoires de psychopathe qui s'arrêtent dès le premier meurtre, ce n'est pas drôle non ?

Après quelques mois de recherches, et toujours avec aucune piste vraiment sérieuse pour le débusquer, la police décide d'arrêter les recherches, pensant que le tueur ne refera plus surface. Grave erreur! En janvier 1997, un second meurtre a eu lieu. Dans une grande villa près de la mer, le propriétaire a sauvagement été assassiné. Cette fois-ci, la police a eu une sorte d'indice. Une caméra a filmé le meurtre. Ils l'ont donc visionné, et ce qu'ils ont vu à dû leur couper l'appétit pendant au moins quelques semaines : le propriétaire était assis sur son canapé, quand le tueur brise une de ses fenêtres et le poignarde directement dans le ventre, le pauvre homme n'ayant pas pu faire le moindre geste. Suite à ça, on assiste à une scène ou le meurtrier coupe certaines parties du corps (les 2 bras et une jambe) et s'en va, les emportant dans un sac. Le plus effrayant dans cet extrait, c'est qu'ils n'ont pas pu totalement voir le tueur. Pour être plus précis, il était déguisé en clown.

Enfin bref, cela n'aide pas les policiers. Non seulement, il était très difficile de voir à quoi ressemblait vraiment le tueur, et de plus, un autre mystère : Qu'a-t-il fait des morceaux qu'il a amenés avec lui ? La police a cherché aux alentours, mais ils n'ont pas réussi à les retrouver. Et pourquoi découpait-il des morceaux de corps comme ça ? Qu'allait-il en faire ? Ne vous en faites pas, vous le saurez à la fin de cette histoire, mais laissez-moi vous raconter d'autres anecdotes bien croustillantes !

Après une série de meurtres toujours aussi dégueulasses (croyez-moi, j'ai vu certaines vidéos, et c'est bien répugnant), vient le crime jugé comme le plus horrible de toute l'histoire de ce psychopathe. Dans un hangar, la vidéo de surveillance a filmé le clown, transportant un gros sac. Il contenait certainement quelque chose de vivant, vu qu'il ne faisait que gigoter (le sac hein, pas le clown, huhu). En effet, le clown sortit de ce sac deux enfants, un garçon et une fille, qui essayaient de se débattre tant bien que mal. Ils ne pouvaient rien faire, ils étaient trop jeunes, je dirai 7-8 ans, pour espérer partir de ce hangar vivant. S'ensuivent les cris les plus affreux qu'on peut entendre. La fille était attachée, et pendant ce temps-là, le clown taillait lentement les bras du petit garçon (qui devait être son frère). Les cris du gamin étaient aussi insupportables à entendre. A la fin, il ne restait plus rien de l'enfant, et le corps tomba inerte sur le sol, dans un bain. Le clown se retourna soudain vers la petite fille qui lui supplia de l'épargner. Malheureusement, même chose pour elle, sauf qu'après l'avoir dépecé, il lui trancha ses deux bras, et mis tout ceci dans son sac. Avant de partir, il se retourna vers la caméra et afficha un sourire. Un horrible sourire à vous glacer le sang.

Au fur à mesure que l’enquête sur lui avancée, plusieurs infos ont pu être récoltées : apparemment, c'est un homme d'une quarantaine d'années, qui s'appellerait Garry. On n'en sait pas plus, mais c'est déjà pas mal non ? Il était très difficile de le suivre, il se déplaçait tellement vite. Un jour, il était à Lyon, et le lendemain, il était à Marseille. Comme s'il se téléportait. C'est assez ridicule dit comme ça, heureusement que le ridicule ne tue pas ! Et, un bon matin, il fut arrêté. Il s'était caché dans un camion, le conducteur, inquiet des bruits qu'il entendait, s'est arrêté et a appelé la police. C'est là qu'ils ont trouvé ce monstre, dans un coin, caché entre quelques caisses. On a appris il y a peu qu'il s'était suicidé dans sa cellule, pourtant sous haute surveillance. Oh, vous vous demandez sûrement "mais qu'est-ce qu'il faisait des membres qu'il prenait ?" ? Eh bien, la police a trouvé son "lieu de travail" : C'était un boucher de Bordeaux, apparemment très apprécié de ses clients. Le rapport me dites-vous ?

Il vendait de la viande humaine.

 

23 commentaires:

  1. Je me ferais bien un petit steak pour le coup...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui....
      même saignant ! ... sa doit etre bon le steak d'humain.....:bave:

      Supprimer
    2. Vous êtes degueux x)

      Supprimer
    3. Parait il que la viande humaine est dégueu au final XD Et en plus, quand ça cuit, ça fait des bulles O_o

      Millia

      Supprimer
  2. Perso, ce n'est pas une Pasta. Ce n'est même pas creepy, et c'est trop gore !! Svp sortait nous une bonne Pasta. Sinon elle est assez bonne pour faire flipper des potes sensibles.

    RépondreSupprimer
  3. "Il était très difficile de le suivre, il se déplaçait tellement vite. Un jour, il était à Lyon, et le lendemain, il était à Marseille. Comme s'il se téléportait."

    Ouah je suis un super héros, j'arrive me déplacer d'aurillac à Metz en 9 heures, jme téléporte plus vite que lui !
    Nah sérieux cette phrase a tout cassé quoi ^^

    RépondreSupprimer
  4. Euh...
    Règle n•1 à retenir : Ne jamais manger devant une fanfic....

    RépondreSupprimer
  5. - It's Garry!

    Garry...? This.... is... SPARTAAAAAAAAAAAAA

    RépondreSupprimer
  6. Sinon c'est une bonne pasta pour une fois qu'il y a des pastas clown autre que laughing jack !

    RépondreSupprimer
  7. Perso, j'ai toujours détesté les clowns et ait passé l'intégralité de lanpasta a espérer qu'il n'y ait pas d'image. Raté...

    RépondreSupprimer
  8. boucher de Bordeaux ? je vie à Bordeaux T_T c'est une histoire flippante qui vous donne envie de devenir végétarien mdr super pasta

    RépondreSupprimer
  9. si toi aussi tu fais défiler la pasta vite pour t'assurer qu'il n'y est pas d'image

    RépondreSupprimer
  10. Elle est flippante pour les âme sensible mais sinon non

    RépondreSupprimer
  11. Je pense que le mec c'est inspiré de Jhonn Whay Gacy le clown tueur qui enterré c'est victime dans sa cave y a même un film sur lui

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Inspiré oui. Sauf que John Wayne Gacy n'était pas boucher, ne vendait pas non plus de viande humaine et tuait principalement des petits garçons. Il ne les enterrait pas que dans sa cave, mais bref. Puis c'est pas le seul tueur en série qui a un film ou plusieurs sur lui hein.
      Sinon la creepypasta est bien, même si elle n'a rien d'originale. Le tueur déguisé en clown fait effectivement penser à John Wayne Gacy, ou à Twisty d'American Horror Story puisque lui aussi inspiré de John Wayne Gacy. La vente de viande humaine fait penser à Swenney Todd ou à Robert Pickton.

      Supprimer
    2. Je suis l'anonyme du 14 juillet 2016 : le clown fait évidemment penser aussi à Ça. Évidemment.
      Désolée du double post.

      Supprimer
  12. L'histoire est super cool ^^ il me fais penser à John Wayne Gary mais aussi à IT

    RépondreSupprimer
  13. -Bonjour, puis-je avoir une bonne entrecôte, je vous prie ?

    -Pas de souci. Par contre, je vous préviens, ça va piquer un peu...

    RépondreSupprimer