Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

samedi 22 août 2015

Priez, mes agneaux

[3...2...1... À l'antenne !]

Une vague d'actes de dégradation et de disparitions s'est abattue hier soir, sur Paris. Divers établissements religieux ont été vandalisés par de mystérieux inconnus. Les responsables des dits établissements religieux, au nombre de six, ont tous disparus ainsi qu'une partie de leurs effets personnels, et personne ne sait où ils se trouvent. La théorie de l'enlèvement est fortement évoquée. Les forces d'inspection se sont immédiatement mises au travail, et font tout pour retrouver les disparus.

Les caméras de surveillance des établissements annexes ont été piratées, et les enregistrements vidéos correspondant à la nuit en question ont tous été effacés. L'enquête statue que tous les crimes ont été commis entre 23h00 et 3h30. Il y aurait donc plusieurs coupables. L'idée d’extrémistes religieux islamistes, chrétiens, ou juifs, a été écartée car les bâtiments touchés appartiennent à des communautés diverses et variées : plusieurs églises, mosquées et synagogues ont été touchées. Toutefois, la police a signalé étudier sérieusement la piste de membres d'une secte réfractaire, qui pourraient avoir organisé tout cela. Une opération de cette ampleur nécessiterait énormément de moyens et de préparation.

Les façades des différents établissements ont toutes été recouvertes d'un texte, écrit à l'encre rouge. Ce texte est un poème morbide dont voici la retranscription :


"Priez, mes agneaux, priez.
Priez pour que votre Dieu vous protège, mes enfants.
Priez pour qu'Il vous pardonne vos péchés.
Priez pour obtenir le salut éternel.
Priez pour que l'Enfer vous soit à jamais interdit.
Priez pour que ses tortures ne vous soient jamais infligées.
Priez pour que les démons ne vous dévorent pas l'esprit.
Priez pour que vos organes ne vous tourmentent pas encore et encore.
Priez pour pouvoir retenir le sang qui menace de s'échapper de votre corps.
Priez pour que vos os ne s'arrachent pas de vos membres.
Priez pour que votre colonne vertébrale craque mais ne rompe pas.
Priez pour que l'eau croupie ne s'infiltre pas dans vos orbites pourries.
Priez pour que les insectes ne dévorent que par moitié seulement vos chairs.
Priez pour que les racines du Mal ne vous pénètrent pas de la pire des façons.
Priez pour que la pourriture ronge vos nerfs et atténue la souffrance qui vous guette.
Priez pour que de vie à cadavre, la mort vous transforme.
Priez pour que votre agonie ne soit pas trop longue, ni trop lente.
Priez, mes petits agneaux, priez.
Pendant ce temps, j'irai vous chercher."



Divers spécialistes étudient actuellement les symboles présents dans ce texte afin de pouvoir - peut-être - remonter jusqu'à un culte connu des forces de police. Nous n'avons pour l'instant pas plus d'informations sur le sujet.

Les criminels n'ont touché ni les richesses ni les symboles religieux à l'intérieur des bâtiments. Les portes ont néanmoins été forcées, et plusieurs éléments indiquent une entrée par effraction. Des objets blasphématoires ont été déposés dans les établissements : une large image obscène représentant le diable a été installée dans les églises, plusieurs porcs abattus et éventrés ont été retrouvés dans les mosquées, une autre peinture représentant Jésus piétinant une étoile de David a été placée dans les synagogues.

Un témoin s'est en fait manifesté aux forces de police. Il a souhaité conserver son anonymat, mais une partie de ses affirmations a été rendue publique par le Ministère de l'Intérieur. Il aurait déclaré se trouver près de la Grande Mosquée de Paris, au cinquième arrondissement, à 01h11 du matin. Il déclare avoir distingué "une personne grande, vêtue d'une sorte de robe blanche unie comprenant une capuche" alors que ladite personne s'introduisait dans la Mosquée. Il a accepté de témoigner devant nos caméras, le visage flouté :

"J'étais au 5ème, devant la Mosquée, quand j'ai vu un truc se diriger vers l'entrée. La personne était grande... Très grande, et il avait des longs bras, des grandes mains. Je crois qu'il avait une sorte de combi, un genre de robe blanche avec capuche. Il se déplaçait bizarrement, comme un pantin. Il pleuvait beaucoup. Il s'est dirigé vers la mosquée, et il est rentré par la porte. Je l'ai pas suivi, j'avais trop la trouille pour ça."

Le témoin était sous l'influence de stupéfiants, comme il l'a lui-même reconnu ensuite ; sa déclaration est donc en grande partie faussée et inutilisable. Néanmoins, il s'agit du seul témoignage recueilli à cette heure. Si vous-même avez en votre possession des informations concernant cet acte de vandalisme et d'enlèvement, veuillez composer le numéro qui s'affiche sur votre écran.

[Une pause de quelques secondes.]

De nombreux membres de l’État ont exprimé leur plus vive indignation. Plusieurs religieux ont également adressé aux Français "leurs plus vifs soutiens face à ce tragique événement qui touche chaque communauté religieuse", et...

[Silence. Un technicien apporte une feuille de papier.]

Ah, attendez. L'on vient de découvrir un corps flottant sur la Seine, ainsi qu'une personne vivante s'y accrochant. Le cadavre est en cours d'identification, mais il est fort possible qu'il s'agisse là de l'un des disparus. Une croix ainsi qu'un "1" ont été entaillés sur l'avant-bras du défunt. Le vivant a, lui, été reconnu comme étant l'un des responsables religieux ayant été enlevés. Le rescapé a été emmené dans un hôpital où il se remet du choc. Il est encore beaucoup trop troublé pour pouvoir témoigner. Néanmoins, il semble avoir parlé dans son délire de "tortures, d'êtres infernaux, de démons" et "d'hommes blancs". Plusieurs traces de sévices corporels ont été relevées sur son corps, notamment la présence d'un "2" tracé au couteau sur son avant-bras. Tout indique que notre homme a dû subir de nombreux mauvais traitements de la part des ravisseurs. Dès qu'il aura recouvré ses esprits, il sera interrogé afin que l'on retrouve la trace des cinq autres disparus.

Restez à l'écoute pour plus d'informations !



23 commentaires:

  1. WHAAAT ?
    Non serieusement une bonne histoire, mais je pense que l'auteur aurai pu aller plus loin...
    Sinon génial !

    RépondreSupprimer
  2. Elle est pas mauvaise ,mais je trouve qu'elle est incompléte . Même si je reste sur ma faim ,je la compte comme une de mes pastas préférée . D'ailleurs , qui est en l'auteur ?

    RépondreSupprimer
  3. très bonne pasta même si elle aurait pu être plus pousser.

    l'auteur de la pasta veut il faire une suite ?

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. C'est moi l'auteur est desole pas de suite pour manque d'inspiration... Enfin bon si tu parviens à déchiffrez ce texte : iot ed tuof em ej!!! Bonne chance pour la suite^^

      Supprimer
    2. Il y a marqué "je me fout de toi"

      Supprimer
  5. Des grands hommes en blanc ? Ku Klux Klan ?? Nan pas en France ._. Alors quoi ? Un pote du slender ? Manquerait plus que ça tiens, une armé de slenders dans Paris X)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. armée* désolé pour la faute ^^

      Supprimer
    2. Nous pardonnons ton erreur, petit agneau égaré des chemins des cieux. Nous prions pour toi....

      Supprimer
  6. C'est une pasta à suites ? Parce qu'elle est bien, mais j'ai l'impression qu'elle n'est pas finie :p

    RépondreSupprimer
  7. Je pense que la dernière phrase signifie clairement qu'il va y avoir une suite, ça risque d'être excellent si c'est le cas :p

    RépondreSupprimer
  8. J'ai beaucoup aimé, mais l'auteur aurait pu aller un pu plus loin dans la Pasta

    Sinon j'ai aimé, mais assez court

    RépondreSupprimer
  9. On dirai qu'il manque une fin .. Mais c'est pas mal !:)

    RépondreSupprimer
  10. Cette pasta est magnifique!
    Je voudrais tellement que l'auteur fait une suite..sinon BRAVO!

    RépondreSupprimer
  11. J'aime bien le contexte et l'atmosphère de la pasta. (Je crois que je suis un peu dérangée...)

    RépondreSupprimer
  12. Oui oui une suite ! S'il te plaît :)

    RépondreSupprimer
  13. LES HOMMES BLANCS C'EST DES FANGIRLS DE SLENDERMAN!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. COMPLOT !!!!!!! /ok je sors/

      Supprimer
  14. Pour la suite : https://www.change.org/p/l-auteur-de-la-creepypasta-priez-mes-agneaux-faire-une-suite-%C3%A0-sa-creepypasta?just_created=true !

    RépondreSupprimer
  15. JE VEUT LA SUIITE!!!!!
    Pourquoi il n'y a pas la suite?! Cette pasta est juste...génial!Je veut une suite!!Ou sont les 5 autres? Et qui a fait sa??
    Voila cette creepypasta est genial mais elle est incomplette!
    NOTE:9/10

    RépondreSupprimer
  16. Je suis apparement la seule qui a pensé a assassin's creed tout le long x) un homme en blanc... CA NE PEUT ETRE QU'UN ASSASSIN!
    enfin sinon, j'ai déjà lu mieux et la pasta mériterait une suite (si quelqu'un a un lien :3) mais c'est quand même chouette! J'ai l'impression que le forum se delie de ces pasta gore complètement nulles pour passer a des trucs plus aboutis, ça fait plaisir ça :3
    (Excusez mon orthographe doit sûrement piquer les yeux mais j'ai pas vraiment la force DD faire mieux actuellement ^_^'')

    RépondreSupprimer