Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 9 août 2016

630-296-7536

Aidez-moi, aidez-moi, bla-bla-bla. Je ne vais pas vous ennuyer avec ça. Même si je voulais que vous m'aidiez, vous ne pourriez rien faire, parce que votre aide est inutile.

Pourquoi ?

Parce que vous n'êtes pas membre.

J'aurais souhaité ne pas l'être non plus.

Tout a commencé assez normalement. Avec un appel téléphonique.

J'étais là pour quelques heures, en plein déballage et nettoyage, en attendant l'appel du plombier. Je venais d'emménager dans un chalet et les précédents entrepreneurs avaient tout salopé. À cause de ça, j'ai maintenant la chance de devoir faire appel à des personnes compétentes pouvant réparer ce qu'ils ont fait.

Le téléphone a sonné à 12h06.

Pas mal, ai-je pensé. Habituellement, les plombiers ne se donnent pas la peine d'appeler ou de se montrer avant 17 h.

Quand j'ai pris le téléphone, je n'ai même pas eu le temps de dire bonjour avant qu'une femme au bout du fil me dise "Veuillez attendre le prochain opérateur disponible."

Je m'étais posé sur le comptoir de la cuisine. C'était l'un des rares endroits dans le chalet qui n'était pas envahi de cartons. La musique d'attente résonnait dans mon oreille. Je commençais à somnoler quand elle s'est arrêtée et qu'une musique de piano avec trois notes qui n'allaient pas du tout ensemble s'est faite entendre à travers le téléphone.

Une voix s'est rajoutée sur la ligne.

"Bienvenue à Boothworld Industries. Mon nom est Samantha et je serai votre opératrice aujourd'hui. Nom ? "

Je ne savais pas quoi dire alors j'ai juste dit mon nom à l'opératrice.

"Monsieur, nous savons qui vous êtes. Je suis votre opératrice. Veuillez donner un nom d'accès."

"Je ne comprends pas," ai-je répondu.

"Ça peut être n'importe qui, monsieur. Nous avons juste besoin d'un nom."

"Euh, d'accord," ai-je bafouillé avant d'inventer un nom. "Harold Withers."

"Monsieur, étant votre opératrice, je dois souligner que les noms fictifs, ou ceux de personnes que vous ne connaissez pas, ne peuvent pas être utilisés."

"Utilisés pour quoi ?" me suis-je étonné. Comment avait-elle su que j'avais inventé ce nom ? J'avais l'impression que c'était une blague, mais presque personne ne connaissait mon nouveau numéro de téléphone.

"Le remodelage."

"Le remodelage ? Est-ce le plombier ?" ai-je demandé.

"Bienvenue à Boothworld Industries. Mon nom est Samantha et je serai votre opératrice aujourd'hui. Nom ?"

J'ai pris ça pour un oui et lui ai donné le nom d'une ancienne petite amie. "Jessica Goodwin."

Je pouvais entendre le cliquetis d'un clavier à l'autre bout du téléphone. On aurait dit que la femme battait la chose avec ses poings. Après quelques instants, elle est revenue.

"Jessica Goodwin," a-t-elle dit. "Le remodelage est prévu pour le 21 août, 2015. Souhaitez-vous le reporter ?"

Je suis resté silencieux. Je ne pouvais pas le croire. Quelqu'un devait se moquer de moi.

"Qui est-ce ? Est-ce que c'est toi, Jessica ? Est-ce que tu me fais une blague?"

La femme n'a pas répondu pendant un long moment. J'ai pensé que celui qui était à l'autre bout du téléphone, peu importe qui c'était, devait se retenir de rire

" Allô ?" ai-je demandé.

"Oui ou non, Monsieur ?" a insisté la femme.

"Oui ?" ai-je dit. Je ne comprenais pas ce que la femme me racontait.

"J'ai un rendez-vous disponible pour mardi. Est-ce que ça marche?"

À ce stade, je pensais que je devenais fou et que c'était en réalité l'entreprise de plomberie.

"Qu'en est-il d'aujourd'hui?" me suis-je renseigné. "Avez-vous quelque chose de disponible pour aujourd'hui ?"

"Normalement, nous ne pouvons pas avancer autant un remodelage dans un si bref délai, mais aujourd'hui nous avons eu une annulation. Trois heures, ça vous va ?"

"Trois heures c'est très bien", ai-je dit.

"Trois heures, alors. Souhaitez-vous un appel de courtoisie ?"

"Bien sûr."

"Formidable. Boothworld Industries vous remercie et vous souhaite la bienvenue. Passez une merveilleuse journée."

Cet étrange accord s'est joué deux fois encore et la ligne a été coupée. J'ai levé les yeux au ciel avant de retourner à mon déballage de cartons.

Mon téléphone a sonné à exactement 3h cette après-midi.

"Allô ?" ai-je dit.

"Monsieur. C'est de nouveau Samantha de Boothworld Industries. Votre visite de courtoisie commence maintenant."

"Qu'est-ce que vous-"ai-je commencé à dire, mais j'ai été coupé par ces étranges accords hurlant dans mon oreille, puis j'ai entendu la voix de Jessica.

"Pourquoi vous faites ça ?" demandait Jessica. Je pouvais entendre les larmes dans sa voix.

"Jessica ?" ai-je appelé.

"Monsieur", a dit l'opératrice. "Elle ne peut pas vous entendre. Ceci est un appel de courtoisie. Le marché a déjà été conclu."

"S'il vous plaît" suppliait Jessica. "S'il vous plaît, ne faites pas ça. Je ferai tout ce que vous voudrez. Je vais-"

La voix de Jessica a été étouffée par une respiration sifflante et tout ce que je pouvais entendre à l'autre bout du téléphone était le bruissement des vêtements et ce bruit de respiration. Finalement, ça s'est arrêté et quelqu'un est revenu sur la ligne.

"Le travail qui était prévu est achevé", a dit une voix d'homme. "Boothworld Industries vous remercie, et bienvenue au club. Passez une merveilleuse journée."

"Monsieur ?" L'opératrice est revenue sur la ligne. "Était-ce satisfaisant ?"

Je suis resté là pendant un long moment, une sueur froide parcourant ma cage thoracique. Si Jessica était mon ex, c'était parce que je l'avais vue coucher avec mon meilleur ami lors d'une soirée au lycée.

J'ai souri et chuchoté : "c'était parfait."

"Merveilleux", a dit l'opératrice "Nous, à Boothworld Industries, avons pour objectif de servir. Aimeriez-vous faire un autre arrangement ?"

J'ai regardé la fuite d'eau venant du lave-vaisselle, et mon sourire est devenu encore plus grand.

"Oui" , ai-je dit. "Oui."

"Nom ?"

"Dan. Je n'ai pas son nom de famille. Il est entrepreneur."

"Dan Arencibia. 13 juillet, 2032. Souhaitez-vous reporter?"

"Oui."

"Est-ce que mercredi ça marche pour vous ?"

"N'avez-vous pas dit que vous aviez un rendez-vous pour mardi de disponible ?" ai-je tenté.

"Si, mais malheureusement, ce créneau a été rempli par un autre membre. Mercredi, c'est bon pour vous ?"

"Non," ai-je dit. "J'ai un entretien d’embauche ce jour-là. Qu'en est-il de jeudi ?"

"Malheureusement, jeudi ça ne va pas être possible. Vous avez un remodelage de prévu mercredi soir."

"Quoi ?" ai-je dit.

Elle m'a répété exactement la même chose.

"Peut-on reporter mon remodelage ?"

"Bien sûr, nous pouvons, monsieur," a dit la femme. On aurait dit qu'elle souriait à l'autre bout du téléphone. "Il y a toujours un moyen."

J'ai attendu qu'elle me dise comment, mais elle ne parlait pas.

"COMMENT ?" ai-je crié.

"Boothworld Industries est toujours à la recherche de nouveaux membres. Avec, bien sûr, une adhésion au club sur invitation seulement. Malheureusement, le nombre de nos membres a diminué ces dernières années. Récessions économiques, guerres, politique... Ce que nous aimerions que vous fassiez, afin d'éviter votre propre remodelage, est de nous aider à ajouter plusieurs nouveaux membres."

La lumière au bout du tunnel !

"De combien de membres avez-vous besoin ?" lui ai-je demandé.

"Mille."

Je me suis étouffé. "Mille ?"

"Oui monsieur. Sinon, nous devrons garder notre rendez-vous. Nous devons vous informer que le membre qui a prévu ce rendez-vous a fait la demande d'un appel de courtoisie."

Tout s'est arrêté à ce moment-là pour moi. Toute ma vie.

Ma bouche était complètement sèche. J'avais toujours cru que ces choses n'arrivaient que dans les bouquins aux histoires dramatiques.

Sauf que ce n'est pas le cas.

"Je vais vous trouver vos mille membres."ai-je murmuré.

"Boothworld Industries vous remercie, et bienvenue au club. Passez une merveilleuse journée."

L'appel a pris fin.

J'ai raccroché le téléphone et l'ai fixé pendant un long moment. J'ai un remodelage programmé pour mercredi, et quelque part, quelqu'un va recevoir un appel de courtoisie et va écouter mes dernières souffles si je ne trouve pas un millier de membres pour Boothworld Industries.

C'est marrant. J'ai toujours voulu rejoindre un club d'élite. Skull and Bones. Nouvel ordre mondial. Je ne sais pas comment j'en suis arrivé là, mais maintenant, je suis membre. J'ai jusqu'à mercredi pour en profiter.

Comme je l'ai dit au début : même si je voulais de votre aide, vous ne pourriez pas me l'offrir parce que vous n'êtes pas membre.

L'adhésion est sur invitation seulement.

Je vous y invite.

Vous pouvez m'aider.

Il suffit d'appeler au 630-296-7536.


Traduction : Ocene

Texte original ici

40 commentaires:

  1. Je n'ai pas eu peur mais cette creepy est bien écrite , mais prévisible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'adore les gens qui disent "j'ai pas eu peur", tu veux un cookie, t'as cru que t'étais le seul?

      Supprimer
  2. J'adore cette creepypasta.

    RépondreSupprimer
  3. J'aurais aimé appeler si c'était pas un numéro américain... #blague

    RépondreSupprimer
  4. Il mène à quelque chose ce numéro ? J'appellerai bien mais si c'est un numéro surtaxé ou je ne sais quoi ça ne vaut pas le coup

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. une fille la faite et bien il lon rapeller mais elle a manquer le numero bref il a trois video dessu parocntre en francais. tien la premiere https://youtu.be/3Px8gZJhDYs

      Supprimer
  5. Depuis l'Europe en principe vous ne pouvez pas contacter ce numéro (je sais pas ce qu'il en est pour les canadiens), mais il y a pas mal de vidéos qui traînent sur internet où des gens appellent.

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien cette pasta, ca doit être mieux au États-Unis pour appeler le numéro

    RépondreSupprimer
  7. moi je peux vous dire que le numéro marche et il y a le répondeur de boothworld industries.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il faut juste mettre 001 devant le numéro.

      Supprimer
  8. Après rapide recherche sur le net, n'essayez pas d'appeler. Le numéro est réel, et vous risquez de presque vous faire harceler par celui-ci ensuite.

    RépondreSupprimer
  9. Les gens qui appellent se retrouvent sur une boîte vocale avec dans le fond le cri d'un des mobs dans Slendytubbies 2 x) Dommage ^^

    RépondreSupprimer
  10. on peut m'expliquer cette creepypasta ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. en gros, le numéro correspond à une sorte "d'agence".Si tu leur donne un nom,tu deviens "membre" et ils tuent pour toi les personnes que tu leur dit de tuer mais en contrepartie, tu dois trouver soit d'autres membres (donc,tu leur dit d'appeller le numéro) soit tu leur donne un certain nombre de noms (ça,j'ai pas trop compris) mais en gros,tu vois les sans-visage dans GoT? c'est un peu la même chose

      Supprimer
  11. Ses fou le numero marche vraiment mais j'ai preferer racrocher sa ma fait flipper ������

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas te retrouver avec une facture mon gars

      Supprimer
    2. Renseigne toi avant de dire des conneries -.- (Message pour l'Anonyme 10 août 2016 de 13:27:00

      Supprimer
  12. c'est un numéro vert j'espère? (non,mais si c'est un numéro en mode "appel surtaxé selon votre région et/ou votre opérateur" ,laisse tomber XD)
    mais sinon,j'ai bien aimé cette pasta,elle est bien écrite. Après,elle ne fait pas vraiment peur, mais j'aime bien le style

    RépondreSupprimer
  13. Yo, deuxième commentaire pour vous dire qu'après m'être bien renseigné sur cette pasta (excellente au passage), je vous confirme qu'il s'agit bien évidemment d'un fake (oui, toi avec tes oreilles de chat et ton cosplay Jeff ze Killer, c'est toi que je parle). Donc les gens qui appellent tombent effectivement sur un truc, mais il s'agit tout simplement d'un message pré-enregistré. Le créateur de la pasta a lui-même dit que de temps en temps, il s'amusait à rappeler les gens car "les réactions sont souvent amusantes".

    http://bubblemag.blogspot.fr/2014/07/behind-horror-13-questions-with.html

    Voilà.

    Ceci étant dit, je trouve que le mec s'est vachement investi dans sa création. Il a bossé le truc jusqu'au bout et j'apprécie ce genre de "performance". J'tiens aussi à ajouter que les pastas qui sortent en ce moment sont vachement bien.

    Bisous, coeur avec les doigts.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci monsieur qui se doit de dire à tout le monde que c'est pas vrai

      Supprimer
  14. J'ai apeller et je me suis fait harceler par un mecs qui gueuler au tel wtf ����

    RépondreSupprimer
  15. Je vais essayer aussi pour voir et après je te dirai si j'ai eu pareil ^^

    RépondreSupprimer
  16. Vous pouvais dire si sais un appelle surtaxé ?

    RépondreSupprimer
  17. Hahaha en lisant la fin je me suis dit "je parie que des mecs ont déjà appelé le numéro", oui et apparemment ceux-là ont bien flippé :-D

    RépondreSupprimer
  18. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  19. Le gars il a du survivre !Parce que tous les gens qui ont appeler ^^ (ironie, je sais que ce n'est pas réelle, je préviens pour les adeptes du premier degrès) ! J'adore cette creepypasta !

    RépondreSupprimer
  20. L'histoire est moyenne mais merci les commentaires et notamment Aaron A car toutes ces infos donnent une dimension énorme à l'histoire ce qui rend l'idée et le boulot rondement mené excellent!

    RépondreSupprimer
  21. L'histoire est moyenne mais merci les commentaires et notamment Aaron A car toutes ces infos donnent une dimension énorme à l'histoire ce qui rend l'idée et le boulot rondement mené excellent!

    RépondreSupprimer
  22. Riiieeennn Compris ... on peu m'expliquer plus clairement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Boothworld Industries est en quelques sortes un entreprise d'assassins, un "remodelage" signifie "tuer une personne de son choix", l'auteur de cette creepy à donc choisit de tuer son ex (un peu hasardeusement) et prévoit un autre remodelage le jeudi, cependant Samantha (l'opératrice) lui explique que ce n'est pas possible puisque quelqu'un a prévu un remodelage à son nom le mercredi soir (en gros il va mourir) et donc, Samantha lui propose un deal, soit il ramène 1000 membres à l'entreprise et il se fait épargner, soit il ne le fait pas et se fait buter.

      Supprimer
  23. Très bonne et intéressante pasta! :D

    RépondreSupprimer
  24. Y'as un truc cheloue cette creepy pasta est aussi le titre d'un livre qui s'appelle boothworld industries n'appellez pas le (630)-296-7536 d'un mec qui s'appelle christopher bloodworth ce qui fait boothworld en remplacant des lettres et aussi il y a une vrai entreprise qui s'appelle boothworld industries par contre je crois que c'est des coques pour téléphones mais bon voila quoi l'histoire va loin si des admins connaissent la véritable origine de cette creepypasta?

    RépondreSupprimer