Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

lundi 12 octobre 2020

Le rituel du cheval à bascule

Vous est-il déjà arrivé de voir des souvenirs amers refaire surface ? 
  
Comme cette fois, lorsque votre soi-disant meilleur ami vous a dénoncé à la maîtresse alors que vous lui aviez fait jurer de ne rien dire. Ou cette fois-là, lorsque vous avez vu de vos propres yeux votre animal de compagnie se faire renverser par un chauffard à moitié saoul. Vous vous souvenez de cette sensation? Ce sentiment de vengeance assez intense pour vous pousser à commettre l'irréparable. 

Ça y est ? Vous vous en souvenez ? Bien. Gardez ce sentiment dans un coin de votre tête, car aujourd'hui, je vais vous donner une seconde chance. Je vais vous faire part d'un rituel qui vous permettra de vous alléger l'esprit en changeant votre passé, en accomplissant quelque chose que vous auriez dû faire depuis bien longtemps, ou tout simplement en prenant votre revanche envers quelqu'un ou quelque chose. Le rituel consiste tout bonnement en un goûter. Enfin... Un goûter des plus singuliers, croyez-moi. 
 
Pour réaliser ce rituel, vous devrez vous munir d'au minimum deux paquets de biscuits. Ah et, très important, il faut que ce soit vos préférés.  
  
Vous emmènerez également un briquet, un stylo et pour finir un carnet entièrement vierge. Peu importe la taille ou le nombre de vos feuilles, du moment qu'il est possible d'écrire dessus. 
 
Lorsque vous serez fin prêt et que le dernier des douze coups de minuit aura retenti, vous devrez vous rendre dans le parc où vous aviez l'habitude d'aller étant enfant. J'espère pour vous que vous savez où il se situe. Lorsque vous en serez sûr et certain, approchez-vous de l'entrée. Mais avant de rentrer dans l'enceinte du parc, vous devrez faire un petit effort de remémoration : est-ce que, dans votre parc, il y avait un cheval à bascule ?
  
Si vous n'arrivez plus à vous en souvenir, vous devrez partir. Vous ne devrez pas continuer le rituel. Mais si malgré mes avertissements vous vous entêtez à poursuivre, sachez que je ne suis en aucun cas responsable de ce qui vous arrivera.  
  
Si la réponse à cette question est oui, alors vous devrez le repérer au plus vite et vous en approcher. En revanche, si la réponse est : "Non", sortez de votre poche le stylo et le bloc-notes. Imaginez à quoi ressemblerait un cheval à bascule à l'intérieur du parc et dessinez-le sur votre feuille. Enfin, vous devrez entrer dans le parc pour déposer votre dessin dans un endroit assez spacieux. Approchez la flamme de votre briquet de la feuille et écartez-vous ensuite de cet endroit. Fermez les yeux et tendez l'oreille. N'essayez en aucun cas de voir ce qui se passe tant que vous n'aurez pas la certitude d'avoir entendu un grincement venant de l'endroit où repose votre papier incandescent. Cette opération peut prendre jusqu’à vingt-cinq minutes, cela dépendra de votre foi en ce rituel. Lorsque vous ouvrirez les yeux, si tout s'est bien passé, un enfant se balancera d'avant en arrière sur sa nouvelle monture fraîchement créée. Néanmoins, si le cheval à bascule était déjà là avant votre arrivée, alors vous devrez vous-même monter dessus et commencer à vous balancer. Un enfant devrait rapidement s'approcher de vous. 
 
Lorsque vous le verrez, cet enfant vous rappellera vaguement une personne. Ses habits, sa casquette, ses lunettes vous sembleront familiers mais vous ne saurez pas exactement qui il est. Une fois que vous serez proches l'un de l'autre, si vous étiez sur la monture à bascule, vous devrez descendre pour ne pas paraître impoli devant l'enfant. N'oubliez pas que c'est son parc et que vous n'y êtes pas le bienvenu. De la même manière, si l'enfant y était, il descendra de son plein gré. Au fur et à mesure que le temps passera, les traits de l'enfant vous sembleront de plus en plus familiers jusqu'à ce que vous vous rendiez compte qu'il s'agit en réalité d'une autre version de vous. À ce moment, vous vous rappellerez de ce pour quoi vous avez fait le rituel. Toutes vos émotions resurgiront dans votre tête dans les moindres détails. 
 
L'enfant vous questionnera alors sur les raisons de votre venue. Mais ne lui répondez pas tout de suite. Tendez-lui un des deux paquets de biscuits. Il vous saisira alors soudainement la main mais ne sursautez pas, vous risqueriez de lâcher le paquet de biscuits. Vous ressentirez une froideur des plus « brûlantes », semblable à une engelure. Au risque de me répéter, ne lâchez surtout pas le paquet de biscuits, il pourrait prendre cela pour une insulte et vous gèlerait les membres un par un, provoquant un arrêt de toutes vos fonctions vitales, vous tuant sur le coup. Attendez que sa main se desserre pour y déposer les biscuits. Il les observera pendant un petit instant et vous demandera si vous voulez vous joindre à lui pour son quatre heures. Vous devrez accepter. Si vous refusez son invitation, il partira. Dans ce cas précis vous disposerez environ d'une quinzaine de secondes pour vous enfuir de ce parc avant qu'il ne revienne en compagnie d'un adulte. Ceux qui ont aperçu cet adulte témoignent l'avoir vu se tordre dans tous les sens dans un grincement semblable à celui du cheval à bascule de tout à l'heure. 
  
Cependant, si vous acceptez son offre, l'enfant s’assiéra sur un rebord non loin de l'entrée et vous posera, de manière plus amicale cette fois-ci, plusieurs questions auxquelles vous pourrez répondre si vous le souhaitez. 
  
Quand vous et le petit aurez fini de manger vos biscuits, ce dernier vous remerciera et vous demandera d'une voix réservée l’événement que vous voulez changer. Vous lui direz alors l'époque à laquelle s'est déroulé le motif de votre venue. Vous n'avez pas besoin de détailler, n'oubliez pas qu'il partage vos souvenirs. 
 
C'est alors qu'il vous y enverra. Tous ceux qui ont déjà essayé le rituel diront s'être sentis mal à l'aise dans leur corps lorsque leur version enfantine les a envoyés dans le passé, et la raison à cela est simple. Vous ne pouvez pas exister deux fois au même moment. Vous devez alors vous dépêcher de réaliser ce pour quoi vous êtes venu car si vous prenez trop de temps ou si vous oubliez ce pour quoi vous êtes là, votre malaise s'intensifiera de plus en plus jusqu’à ce que vous vous évanouissiez, et vous resterez donc perdu entre la vie et la mort pour l'éternité.  
  
Si vous réussissez à modifier votre souvenir comme vous le souhaitiez, vous serez réintégré au monde auquel vous appartenez. Vous vous trouverez là, au beau milieu du parc, mais l'enfant ne sera plus avec vous. Vous pouvez rester dans le parc ou alors rentrer chez vous si vous le souhaitez, cela n'a que très peu d'importance car le rituel est terminé. Mais méfiez-vous à présent. Il se peut que si vous passez non loin d'une aire de jeux pour enfants, vous sentiez la présence de quelqu'un, ou que vous entendiez des grincements. Ce sont là les preuves que le petit enfant vous observe. Et une chose est sûre, si vous remettez les pieds sur son terrain de jeu, il ne vous accueillera pas deux fois de la même façon. 


6 commentaires:

  1. Pas mal, il donne presque envie de le faire celui-ˆà

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, pour une fois que c'est pas un truc complètement tiré par les cheveux et ultra-risqué (faut juste pas sursauter)...

      Après j'aime pas trop l'idée d'avoir une contrainte qui t'accompagne jusqu'à la fin de tes jours (même si c'est seulement de ne pas aller au parc la nuit).

      Supprimer
  2. C'est vrai qu'il change un peu ! Pas gore, juste flippant. J'ai beaucoup aimé

    RépondreSupprimer
  3. Les pastas rituels ont vraiment un truc en plus je trouve. En tout cas elle est bien écrite.

    RépondreSupprimer
  4. J'avoue, ça fait plaiz une pasta qui soit juste flippante sans forcément entrer dans le gore, ça change !

    RépondreSupprimer
  5. Qui tente? Je lui refile deux euros promis ah ah

    RépondreSupprimer