Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 12 juillet 2011

Mon petit chez moi

Je ne sais pas comment expliquer ce qui arrive chez moi... Arrive ? Car oui, j'y habite toujours. J'ai déménagé il y a six ans dans mon appartement avec mes parents. A l'époque j'avais douze ans et mon frère neuf. Au début on était assez content car notre ancienne maison était insalubre et on a vécu l'enfer... Mais je ne peux pas dire qu'on ait 'déchanter'... Cependant je me souviens de quelques trucs assez étrange. Désolée si ça parait un peu flou ou décousu mais ça s'est passé il y a tellement longtemps que je ne peux pas dire avec précision ce qu'il s'est passé.


La première fois que 'ça' s'est manifesté, j'étais dans mon lit en train de dormir quand soudain un 'toc, toc' m'a réveillée. Pensant que c'était ma sœur de quatre ans qui s'amusait je lui ai dit d'arrêter mais le 'toc, toc' à continuer. J'ouvre donc les yeux, et tourne la tête pour voir la main de ma petite sœur -on a un lit superposé décollé du mur donc elle pouvait très facilement passé sa main pour toquer contre les planche du bas de son lit. Mais pas de petite main... Décidant de jouer avec elle, je me retourne... Quelques instants plus tard, à nouveau le 'toc, toc', je me retourne rapidement... Pas de petite main. Je dis alors 'Tu vas voir, je vais t'attraper !'. Je me retourne encore et la même scène se déroule plusieurs fois... Finalement, je me retourne et... Et je vois une sorte d'ombres. Quelque chose de noir, on y voit pas au travers mais il y a deux trous pour les yeux... Et une main avec seulement un doigt... La chose tape alors encore deux fois avant de retourner vers le haut. Je me cache la tête sous mes draps, me souvenant alors que ma petite sœur dort chez ma grand-mère.


Je me souviens d'une autre fois, où j'étais sur l'ordinateur et où mon frère arrive vers moi, je le regarde et je le vois ouvrir les bras comme pour faire un câlin... Puis ses bras se refermer sur du vide et lui ouvrir les yeux surpris. Étonnée mais amusée, je lui sors amusée :
« Ben alors ? Tu me fais quoi là ?
-Ben... heu... Je t'ai vue ici...
-Comment ça ?
-Enfin... J'ai vu une fille mais... »
Il a l'air intimité, je l'incite à continuer par mon regard, il reprend alors :
« Elle était habillée tout de blanc et maintenant que j'y pense elle était plus grande que toi aussi... »
Je n'ai rien demandé de plus... Je n'avais pas spécialement envie de savoir. Je me souviens juste qu'on a rit, comme si c'était une simple hallucination.


Et la dernière chose dont je me souvienne, c'est quand mon frère et moi étions seul à la maison, en train de rire dans le salon -au moment où j'écris, je suis à ce même endroit et j'y repense-... On parlait de tout et de rien quand soudainement nous avons eu froid -assez étonnant alors qu'on était en plein été-... Notre regard a été attiré par le mur en face de nous et nous n'y voyons rien... Mais on avait de plus en plus peur et on ne s'expliquait pas pourquoi... Puis on a couru... A en perdre haleine jusqu'à l'endroit opposé du salon... Puis comme si de rien n'était et d'un commun accord, avons repris notre discussion. Ne voulant pas en parler. Encore aujourd'hui, lorsque je fixe le mur, je sens comme un malaise, j'évite donc de le regarder.


A partir de ce moment, les choses se sont enchaînées, ma mère se plaignait de voir des ombres rôder la nuit et des petits enfants -une petite fille ou un petit garçon-, parfois je vois aussi une fille ou un garçon jouer... Alors qu'on était à table, j'ai vu un petit enfant aller sous la table alors qu'on mangeait... J'ai cru que c'était ma sœur. Perdu ! Elle était en train de manger en face de moi. En regardant alors, je n'ai rien vu... Et parfois c'est ma mère qui les voit. Mon frère dit voir un chat noir, mais ne l'ayant jamais vu je ne peux pas l'affirmer ou quoique ce soit d'autre.
Autre fait étrange : les choses qui disparaissent. Bien sûr, ça peut arriver à tout le monde... Mais alors pourquoi les retrouve-t-on dans la salle de bain ? (le plus souvent sur le lavabo mais parfois dans la baignoire ou dans un coin). On y a retrouvé de tout -même des télécommandes ou des livres. On se disait qu'on perdait un peu la tête, mais le fait le plus troublant que j'ai vécu c'est un moment alors que j'écrivais. Je fais de la calligraphie alors j'utilise une vieille plume ainsi que de l'encre en pot... Et alors que j'écrivais, j'ai tourné la tête un moment vers le texte que je copiais puis j'ai voulu me remettre ma plume dans l'encre mais il était plus sur mon bureau. Paniquée, j'ai cru l'avoir fait tomber... Mais non ! Rien. Et j'ai cherché partout... Puis finalement, j'ai eu l'idée de chercher dans la salle de bain... Il était sur le lavabo, et fermé par son capuchon. J'ai voulu l'ouvrir mais il était trop serré pour moi -j'ai dû demandé l'aide de mon père-... Et de plus : il était chaud.

Il y a sûrement d'autres choses -comme des visions, d'ombres ou autre mais je n'arrive pas à m'en souvenir... Car les apparitions ce sont estompée à partir de la troisième année pour finalement disparaître... Mais il y un an on a eu un fait étrange :

Ma mère et moi étions occupée à discuter dans la chambre quand tout à coup, on a entendu un grand bruit de casserole, paniquée que quelque chose s'est écroulé, nous nous sommes précipitées pour voir... Toutes les casseroles d'une armoire sortie... Empilée et tout mais dehors de l'armoire. On s'est regardé comme deux imbéciles puis ma maman m'a fait :
« Heu... Ben... On doit avoir de nouveaux des souris !
-Heu... Oui, ça doit être ça... »
Des souris nourries shootée au produit chimique et avec des occupations bizarres... Ma mère et moi on s'est à nouveau regardé :
« Disons plutôt du rat ! »
Oui... Peut-être. C'est possible, n'est-ce pas ?


Puis finalement plus rien. Plus aucun signe de vie -ou de morts ?- de mes étranges occupants... Puis finalement, il y a peut-être une semaine... Ces histoires étaient complètement oubliées. Désormais j'ai dix-huit ans, mon frère quinze et ma sœur dix. Et voilà ce qu'il s'est passé : dans la salle de bain avec ma sœur -on se lave souvent ensemble pour économiser l'eau-, on a entendu une porte qui claque... Sûrement le vent ! On a rien dit, c'était assez fréquent puis un bruit régulier, comme si quelqu'un toquait au mur. Ma sœur panique, je coupe l'eau . Je demande alors :
« Il y a quelqu'un ? »
Rien mais le bruit continue et devient de plus en plus fort... Sûrement parce que j'ai coupé l'eau et qu'on ne dit plus rien. Je souris à ma sœur :
« T'en fais pas... C'est sûrement les vois... HA ! »
Le rideau de douche venait de bouger comme si quelqu'un venait d'abattre ses mains dessus. On regarde à l'extérieur du rideau... Rien, personne. Ma sœur, la voix de la raison :
« C'est le vent...
-Oui... Sûrement, le vent... »
On recommence à se laver. Je me fais le corps et là, ma bouteille de gel douche est vide... Pas de problème ! J'avais prévu le coup, j'en ai un autre. Et il y a une petite corbeille à côté pour ce genre de cas. J'ouvre donc légèrement le rideau et je vois ma sœur, dans le coin opposé, accroupie devant le chauffage -le coin chaud de la pièce-.
« Tu as fini de te laver, puce ? »
Et là j'entends derrière moi :
« Ben non ! Je me savonne, là ! »
Je me retourne, vois ma sœur... Me reretourne vers l'endroit : plus personne... Peur intense... Mais qu'est-ce que c'était que ça ? Je ne sais pas... Je ne suis pas sûre de vouloir savoir.

Et ce soir... Mon père a dit avoir entendu des pleurs de petite fille sûrement dans la salle de bain -alors que je ne lui avais rien dit-... Apparemment, ça a reprit et plus fort que jamais. Ma mère a été réveillée par une voix disant coucou et son prénom...

Maintenant que j'y pense, c'est vrai qu'il y a toujours eu une ambiance bizarre chez moi (et j'ai l'intime conviction suite à un rêve qui n'a fait qu'augmenter mon stress que la petite s'appelle Rose et le garçon Alexandre... ce sont des jumeaux)... La plupart de mes amis n'aiment pas trop venir dormir à la maison parce qu'ils se sentent observer, pas tranquille (et une amie affirme avoir vu la clinche de la salle de bain bouger seule de manière frénétique -alors que derrière il n'y a que le chauffage et les essuies donc impossible pour une personne de se glisser derrière la porte.)
... Je pense que je vais mettre un magnétophone et le laisser tourner toute la nuit dans la salle de bain, pour voir ce que ça donne... Mais je n'arrive pas à me convaincre. Il a fallu six ans à mon père pour croire à ce que nous tous -sa famille- avons vu depuis le premier jour... Et je ne suis pas certaine que j'ai vraiment envie de faire ça. Financièrement, nous ne pouvons pas déménager... Et je n'ai pas envie de mettre ce qu'il y a 'chez nous' (ou peut-être est-ce nous qui sommes chez elles ?), en colère.

Alors je finis de raconter tout ça... Peut-être que pour vous, ce ne sera pas vraiment une creepypasta, parce qu'il n'y a pas de mort, que je ne suis pas paniquée et que je ne veux pas déménager dans la seconde... Vous pouvez aussi ne pas croire ce que je raconte là... Mais... Viendriez-vous passer une nuit chez moi ? Ou plus précisément... Dans ma salle de bain ?
Auteur : Keyko


10 commentaires:

  1. L'esprit m'a l'air bien sympathique, si c'est une histoire vécue et réelle.
    Perso si c'est deux p'tits enfants qui veulent s'amuser et qui ne savent peut-être pas qu'ils sont morts.. Ils peuvent pas faire de mal ?

    RépondreSupprimer
  2. Euh.....WAIT A SECOND!!!
    Que des enfants prennent un bain ensemble pour économiser l'eau, passe encore, mais a dix-huit, quinze et DIX ans? Je suis apparemment le seul a être choqué Oo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rappelons que c'est juste les deux sœurs pour économiser l'eau (je connaît le même problème, même si ce n'est pas à des extrêmes pareils) et en plus il précise qu'ils n'ont pas énormément de moyens. Personne, je trouve que ça tient la route.

      Supprimer
  3. J'ai bien aimé, sa m'a fais penser au film “les autres“. Et je sais pas pourquoi mais ça m'arrive souvent de voir des chat noirs passer a cité de moi, je dois être hanté far ça n'arrive pas que chez moi et généralement dans des endroits où il n'y a pas de chats

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrêté avec vos putains de croyances. J'ai un chat noir et je le vis plus que bien

      Supprimer
  4. Moi, à dix ans, je voulais plus me laver avec d'autre personne lol. Encore moins à dix-huit ans.

    RépondreSupprimer
  5. j'ai adorais.
    Il m'arrive de voir des hallucination et je me sens tout le temps observais(c'est quelque fois énervant...surtout au toilette ou qu'on je prend la douche)

    RépondreSupprimer
  6. mon petit chez moi:
    c'est trois chinois qui sont dans une cave et y en a un il dit:
    c'est mon petit chinois!

    pardonnez mes péchés

    RépondreSupprimer
  7. A sa place, j'aurais vérifié si il n'y avait pas de corps dans les murs de la salle de bain x)

    RépondreSupprimer