Disclaimer

DISCLAIMER
Les contenus proposés sur ce site sont déconseillés aux personnes sensibles et aux mineurs de moins de 12 ans.
Nous encourageons largement les pratiques répréhensibles qui y sont décrites.
Consultez la page À propos pour plus de détails.

Script générateur de phrases

mardi 19 août 2014

La Matrice de la gare de Besançon

La Matrice de la gare de Besançon est une construction imposante, symbole du savoir-faire horloger de la région, qui est par ailleurs l’un des plus grands mécanismes liés au temps au monde. Haute de 6,23 mètres pour un poids de 5,5 tonnes, elle a été réalisée par l’entreprise Utinam et ses partenaires. L’initiative de cette œuvre revient à Philippe Lebru, qui en est également l’inventeur. Elle est agrémentée d’un rotor de TGV tout droit sorti d’Alstom qui l’alimente symboliquement en énergie pour faire s’écouler le temps aux alentours. Le reste des informations disponibles à son sujet est disponible sur http://www.lamatrice-utinam.fr/projet.php. Officiellement, elle doit son alimentation à un moteur électrique qui n’est pas apparent. Cependant, d’étranges rumeurs courent à propos de cette horloge géante.

Pour ceux qui ne le savent pas, il y a deux gares à Besançon, une en plein centre-ville destinée aux transports régionaux, et une située à 16km, isolée de la ville, qui accueille les TGV. C’est dans la salle des pas perdus de cette dernière que l’horloge est accrochée. Son emplacement n’aurait pas été choisi au hasard : publiquement, sa présence est destinée à impressionner les touristes tout en avançant le passé horloger de la ville, mais il ne faudrait pas oublier l’isolement de cette gare qui permet de ne pas trop attirer l’attention non plus sur la sombre histoire qui entoure la Matrice.

En effet, on raconte que sa création avait en réalité pour but de corriger les « erreurs » que provoquent certaines expériences organisées dans la région dans le plus grand secret, et que son installation était devenue urgente suite à un accident survenu pendant l’une d’elle et ayant causé la mort d’un homme (http://www.besac.com/actualite-besancon/chute_mortelle_hier_soir-645.htm). L’affaire a rapidement été étouffée, mais cela a permis aux têtes pensantes de la région de se rendre compte que jouer avec le temps nécessitait de plus grandes précautions. Il aurait donc été décidé de mettre en place un moyen de réparer ce qui devait l’être sans attirer l’attention de qui que ce soit. La reprise d’activité de la ligne de TGV de Haute-Saône s’est révélée toute indiquée pour fournir du « matériel de remplacement » en toute discrétion.

Dorénavant, chaque personne passant devant l’horloge avait une chance de rejoindre les engrenages de cette machine perfide sans même le savoir. En effet, la matrice fonctionne comme un parasite se nourrissant du temps qu’il reste à vivre à ses victimes. Elle les piège grâce à un effet mémétique très simple : sur la vidéo suivante, vous pourrez voir l’horloge en fonctionnement, et entendre des voix ponctuant chaque seconde (ou presque) d’un « Tac » sonore. Le roulement du mécanisme en arrière-plan pourrait vous rappeler le battement d’un cœur humain et, si vous êtes sensibles à cela, vous pourriez même être tenté de répéter machinalement le « Tac ». Vous aurez sans doute remarqué qu’il n’est fait mention de ce phénomène nulle part sur le site, ou sur internet en général. Rien de tout ceci n’est un hasard, il s’agit de l’appât qui vous est tendu et auquel ont mordu beaucoup de personnes déjà.



Si vous répétez ce simple mot, la séquence sera comme intégrée par la matrice, et chacun des battements de cœur que produira la machine sera un de moins dans votre existence. La conversion de cette énergie est visible grâce à l’illumination du mécanisme, ceux qui voient ces rais lumineux voient en fait les vies volées de dizaines, peut être de centaines de personnes défiler devant leurs yeux pour disparaître. L’horloge les dévore chaque seconde un peu plus jusqu’au jour où ils finissent par mourir d’une cause en apparence hasardeuse. La séquence initialement enregistrée par la matrice rejoint alors les autres voix qui résonnent de temps à autre dans la gare sans que l’on puisse en déterminer la source, et qui semblent toujours provenir d’un endroit à quelques pas de vous. Maintenant, vous le saurez : il s’agit des fantômes vidés et transformés en leurre de ceux dont l’existence a été aspirée pour permettre à d’autres de continuer impunément leurs sombres expériences. En réalité, on ne sait pas s’ils ont continué et exploitent la totalité de l’énergie, ou si la matrice a fini par devenir un ogre insatiable douée d’une volonté propre. Quoi qu’il en soit, vous êtes prévenus. J’espère juste que vous n’êtes pas dors et déjà tombé dans le piège.

Pour une fois, une petite pasta venue de chez nous. Espérons que ça ne vous dissuadera pas de prendre le train pour autant !

17 commentaires:

  1. Réponses
    1. Hey moi aussi :D dansons la gigue ensembles sur des bébés roux pour qu'ils soient tous sacrifiés au diable.

      Supprimer
  2. Mois je suis pas loin ...... OOOUUUUIIIIINNNNNN

    RépondreSupprimer
  3. Je suis de Besac Oo" craignos ! Tu m'auras pas sale coucou !

    RépondreSupprimer
  4. C'est une bonne pasta, de chez nous en plus ^^
    Par contre le premier paragraphe, j'ai eu l'impression de lire une page Wikipédia ... :/

    Skyrers.

    RépondreSupprimer
  5. Tac.

    J'aime beaucoup les histoires de temps, avec le flux détraqué, les ignominies temporelles engendrées mais là... C'est juste des vies volées -et encore- c'est dommage, ça partait sur un thème tellement vaste! La vidéo me fait juste pitié... Les chuchotements ne sont pas du tout réalistes :'). Et on sent bien que les événements sont rattachés assez maladroitement entre eux -le décès, de la personne sautant du haut d'un pont par exemple-, c'est assez dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu insinues que les "chuchotements" te semblent être un montage pourri, je t'invite à aller toi-même à cette gare pour constater qu'ils sont bien là-bas. C'est d'ailleurs ces répétitions incessantes qui m'ont fait m'intéresser de plus près à l'horloge (parce que je n'avais rien d'autre à faire...)

      Supprimer
    2. Donc ce serait pas un montage assez pitoyable rajouté à la va vite? Comment tu peux affirmer ça, tu y es déjà allé? Hum... ça devient un peu plus intéressant dans ce cas. J'y serai bien allé si j'habitais à proximité, mais je suis un peu trop loin pour ça...

      Supprimer
    3. J'y suis passé bien plus d'une fois, vu que les TGV passent majoritairement dans cette gare et pas dans la deuxième dont l'article fait mention au tout début, et j'y retourne encore mercredi prochain, sachant que cette fois c'est pour m'installer à Besançon.

      Supprimer
    4. Magnosa : 1 - Annonyme : 0 A qui le tour ? :D

      Je rigole hein :) Mais c'est vrai que le chuchotement fait pas naturel. A mettre sur le compte d'une qualité de vidéo merdique surement :)

      Supprimer
  6. Ces secondes de notre vie volées, c'est peut-être tout simplement l'attente interminable de notre train. Dans ces moments, tout ce qu'on a à faire, c'est regarder une horloge. On fait plus constructif, comme activité... X)

    Et cette horloge est fort jolie, en passant!

    RépondreSupprimer
  7. Pour une fois que je suis fière de ma ville! J'habite à Besançon, oh yeah! :D

    RépondreSupprimer
  8. je trouve assez dommage que la seul (à ma connaissance) creepypasta sur les horloges...le temps n'exploite pas tout le potentiel du thème. bon, je doit avouer qu'étant moi même horlogère je chérie un peut trop se qui touche au temps et aux (magnifiques, sublimes, incroyables...ok j'arrête) appareils qui permettent de pouvoir le lire et le comprendre. mais ce thème est une idée à creuser et j’essaierais d'écrire moi aussi sur celui-ci, voir si je suis vraiment en position de critiquer tes pasta ! ^^

    RépondreSupprimer
  9. On dirait un enfant qui s'amuse à faire "Tac", et je n'entends pas les battements de coeur, mais mes écouteurs ne fonctionnent que d'un côté aussi...

    RépondreSupprimer
  10. c'est moi ou le bruit des secondes sur la vidéo n'est pas synchronisé avec le mouve ment du balancier?? très belle horloge, soit dit en passant!^^






    Tic (je t'ai eu, machine temporelle!:p)

    RépondreSupprimer